Présentation de la Draft 2017 – Safeties

Publié le Mis à jour le


La classe de CB est la meilleure de cette Draft car elle offre des tops joueurs et une très grande profondeur. La cuvée de Safety est également excellente, avec 3 joueurs (Hooker, Adams, Peppers) qui pourraient sortir dans le top 15, mais la profondeur est un peu moins bonne que pour l’autre position des lignes secondaires.

Il ne serait pas étonnant de voir Malik Hooker être choisi dans le top 5 (247sports)

Malik Hooker (Ohio State)

1m88, 92kg

A la sortie du lycée, Hooker avait le choix entre le basketball (son 1er sport) et le football américain. Il a choisi le deuxième, cédant ainsi aux appels de grands programmes comme Ohio State. Mais son adaptation est compliquée, et il est à deux doigts de changer d’université pour retourner à ses premières amours. Il reste finalement avec les Buckeyes et commence à grimper les échelons. Il s’illustre d’abord en 2015 au sein des équipes spéciales, avant de devenir l’un des meilleurs Safety du pays l’année dernière. Il devient titulaire après le départ de Vonn Bell en NFL, et il est élu dans les 1ère équipes de la conférence Big Ten et du pays grâce à ses 74 plaquages et 7 interceptions.

Stats

Année

Université Matchs Plaquages Passe défendues Interception
2015 Ohio State 6 10 0

0

2016 Ohio State 13 74 4

7

Forces

  • Sait lire dans les yeux des QB afin d’anticiper les actions et possède un timing impressionnant.
  • Expérience comme basketteur. Bouge de manière très fluide.
  • Excellent « ballskills ». 7 interceptions en 2016.
  • Vitesse naturelle. Capable de couvrir beaucoup de terrain.

Faiblesses

  • 1 seule année d’expérience. Apprend toujours sa position.
  • Moyen contre le jeu au sol. Des progrès à faire comme plaqueur (17 manqués en 2016).

Comparaisons NFL

  • Reggie Nelson
  • Ed Reed

Prédiction pour la Draft 2017

  • 1er tour, potentiel top 10

Jamal Adams (LSU)

1m85, 95kg

Safety le plus convoité du pays, Adams est arrivé comme une star à Bâton Rouge. Malgré des lignes secondaires déjà bien fournies chez les Tigers, il obtient du temps de jeu dès sa première saison et confirme les promesses. Il devient titulaire en 2015 et ne rate pas un seul match sur ses 2 dernières saisons. En 2016, il est élu dans les 1ères équipes de la conférence SEC et du pays grâce à ses performances très complètes au sein d’une des meilleures défenses du pays.

Stats

Année

Université Matchs Plaquages Passe défendues Interception

2014

LSU 12 66 4 0
2015 LSU 12 67 6

4

2016 LSU 12 76 4

1

Forces

  • Très bon en couverture. Arrive très vite vers la balle.
  • Excellent plaqueur. N’hésite pas à éteindre les running-backs.
  • Peut dépanner sur le slot et défendre sur un tight-end.
  • Très propre, 0 pénalité en 2016.

Faiblesses

  • Couvre un peu moins de terrain que Malik Hooker par exemple.
  • Quitte parfois sa position pour poursuivre un RB ou un QB mobile.

Comparaisons NFL

  • Eric Weddle
  • Landon Collins

Prédiction pour la Draft 2017

  • 1er tour, potentiel top 10

Jabrill Peppers (Michigan)

1m85, 92kg

Jabrill Peppers avait un rêve, porter le maillot de Michigan pour imiter son idole Charles Woodson. Un rêve devenu réalité, et même plus, puisque Peppers est le joueur qui a le plus marqué les Wolverines depuis Woodson. Plusieurs blessures à la jambe ont ralenti sa première année mais il devenu une star lors des 2 saisons suivantes. Versatile, Peppers est principalement utilisé comme Safety en 2015 puis replacé comme Linebacker en 2016. Mais globalement, il a joué à 15 positions différentes en défense, en attaque et dans les équipes spéciales. En 2016, il est élu dans la 1ère équipe du pays, et remporte de nombreux trophées (meilleur Défenseur, meilleur Linebacker, meilleur Return Specialist, finaliste pour le Heisman).

Stats

Année

Université Matchs Plaquages Passe défendues Interception

2014

Michigan 3 8 0

0

2015 Michigan 12 45 10

0

2016 Michigan 12 66 1

1

Forces

  • Versatilité incroyable. Peut jouer Safety (sa position probable en NFL) ou Linebacker en positions principales, mais peut également servir sur d’autres postes (receveur en red-zone en attaque par exemple).
  • Excellent sur les retours de coups de pied (4 TD en 2016).
  • Identifie bien les phases au sol et capable d’aller chercher rapidement le RB.
  • Talent de couverture. Agile et explosif pour suivre les receveurs et attaquer la balle. Est même suffisamment physique pour gérer un tight-end sur le slot.
  • Champion de 100m et du 200m au lycée.

Faiblesses

  • Manque de production comme Safety (1 seule interception en carrière).
  • Physiquement un peu limite pour rester linebacker au niveau supérieur.
  • Peu d’expérience en couverture dans la profondeur. Peut avoir tendance à quitter sa position car trop agressif.

Comparaison NFL

  • Troy Polamalu

Prédiction pour la Draft 2017

  • 1er tour
Jabrill Peppers quitte le Michigan comme une star (the Wolverine Daily)

Budda Baker (Washington)

1m78, 87kg

Titulaire dès son arrivée chez les Huskies, Baker a contribué à la renaissance du programme de l’université du Washington. Titulaire pendant 3 saisons, il est élu dans la 1ère équipe de la conférence Pac 12 en 2015 et 2016.

Stats

Année

Université Matchs Plaquages Passe défendues Interception

2014

Washington 14 80 6 1

2015

Washington 11 49 7

2

2016 Washington 14 70 5

2

Forces

  • Très explosif et rapide. Champion de l’état du Washington du 100m au lycée.
  • Safety avec une bonne expérience sur le slot.
  • Très bon sur les blitz (71 plaquages dont 10 pour perte en 2016).
  • Excellents réflexes pour suivre son receveur et contester la balle.

Faiblesses

  • Un peu petit pour la NFL. Peut avoir du mal face aux receveurs massifs ou contre les tight-end s’il est aligné sur le slot.
  • Parfois trop agressifs. Risque de manquer des plaquages ou de se blesser.

Comparaison NFL

  • Tyrann Mathieu

Prédiction pour la Draft 2017

  • 2ème tour

Obi Melifonwu (Connecticut)

1m90, 98kg

Arrivé dans le Connecticut en 2013, Melifonwu débarque à la Draft avec 4 années d’expérience comme titulaire à UConn. Plaqueur très productif dès sa première saison, il a ensuite progressé en couverture au gré des saisons. En 2016, il termine leader de son équipe avec 118 plaquages et 4 interceptions, de quoi être élu dans la 1ère équipe de la conférence American Athletic.

Stats

Année

Université Matchs Plaquages Passe défendues Interception

2013

Connecticut 12 68 5 2

2014

Connecticut 11 75 3

0

2015 Connecticut 13 88 5

2

2016 Connecticut 12 118 3

4

Forces

  • Taille et physique d’un CB de NFL.
  • Bonne expérience. 4 saisons comme titulaire avec UConn.
  • Ancien CB. Capable de couvrir des tight-ends et a de très bonnes mains.
  • Machine à plaquer

Faiblesses

  • Temps de réaction parfois un peu long.
  • Moins efficace lorsqu’il est placé comme dernier défenseur (high safety).

Comparaisons NFL

  • Kam Chancellor
  • George Iloka

Prédiction pour la Draft 2017

  • 2ème tour

Desmond King (Iowa)

1m80, 92kg

King a décidé de ne pas céder aux sirènes de la NFL après une formidable saison 2015 où il remporte le trophée Jim Thorpe (meilleur DB) et celui de meilleur défenseur de la conférence Big Ten. Il est également élu dans les premières équipes de la Big Ten et du pays grâce à ses 72 plaquages et 8 interceptions. En 2016, même s’il est moins productif car les équipes l’évitent, il est de nouveau nommé dans la 1ère équipe de sa conférence. Cornerback au niveau universitaire, il devrait faire la transition vers le poste de Safety en NFL.

Stats

Année

Université Matchs Plaquages Passe défendues Interception

2013

Iowa 13 69 8 0
2014 Iowa 13 64 5

3

2015 Iowa 14 72 13

8

2016 Iowa 13 58 7

3

Forces

  • Très bonne lecture des intentions du QB et excellente anticipation des actions.
  • Recherche l’interception et en a totalisé 14 sur sa carrière universitaire.
  • Expérience dans les équipes spéciales. Retours sur les coups de pied lors des 2 dernières saisons.

Faiblesses

  • Manque de vitesse de pointe pour suivre un receveur rapide. De même, n’a pas la vitesse nécessaire pour combler un espace.
  • Athlète moyen, masqué au niveau universitaire par ses qualités techniques.

Comparaisons NFL

  • Jairus Byrd
  • Logan Ryan

Prédiction pour la Draft 2017

  • 2ème ou 3ème tour

Marcus Williams (Utah)

1m85, 88kg

Natif de Californie, Williams a fait le voyage jusqu’à Salt Lake City pour s’engager avec l’université de l’Utah. Il s’intègre très vite et est titulaire à 6 reprises lors de sa première saison. Impressionnant sur le terrain et en classe, Williams est élu dans la 1ère équipe de la conférence Pac 12 et reçoit les honneurs académiques. Il livre une nouvelle saison de qualité en 2016, malgré une petite blessure en fin de saison.

Stats

Année

Université Matchs Plaquages Passe défendues Interception

2014

Utah 10 59 0 1
2015 Utah 13 65 5

5

2016 Utah 11 64 3

5

Forces

  • Intelligence globale et intelligence de jeu. Anticipation des actions des QB adverses.
  • Capacité à créer des pertes de balles (18 en 3 saisons : 11 interceptions, 7 fumbles).
  • Bonne vitesse pour suivre le receveur et excellent timing pour contester la réception.

Faiblesses

  • Un peu fin pour la NFL, ce qui peut refroidir des recruteurs de la veille école.
  • Peut avoir du mal à stopper des joueurs très puissant.

Comparaisons NFL

  • Duron Harmon
  • Justin Simmons

Prédiction pour la Draft 2017

  • Fin du 2ème tour, début du 3ème
Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s