Draft 2017 – 1er tour – Myles Garrett 1er choix, 3 QB dans le top 12.

Publié le Mis à jour le


Le 1er tour de la Draft 2017 avait lieu cette nuit à Philadelphia. Si Myles Garrett à logiquement été pris en 1ère position par les Browns, d’autres choix plus surprenants ont eu lieu ensuite. Plusieurs franchises ont monté des trades, notamment pour obtenir les QB qu’elles convoitaient. Ces mouvements ont également fait le bonheur d’autres équipes, qui ont récupéré des joueurs talentueux plus tard ou qui ont obtenu des choix de draft supplémentaires.

Pas de surprise à Philadelphia, le n°1 de la Draft est Myles Garrett (AP)

Récapitulatif du 1er tour

Choix Equipe Joueur Position Université
1 Cleveland Browns Myles Garrett DE Texas A&M
2 Chicago Bears (trade avec les 49ers) Mitchell Trubisky QB North Carolina
3 San Francisco 49ers (trade avec les Bears) Solomon Thomas DE Stanford
4 Jacksonville Jaguars Leonard Fournette RB LSU
5 Tennessee Titans (trade avec les Rams) Corey Davis WR Western Michigan
6 New York Jets Jamal Adams S LSU
7 Los Angeles Chargers Mike Williams WR Clemson
8 Carolina Panthers Christian McCaffrey RB Stanford
9 Cincinnati Bengals John Ross WR Washington
10 Kansas City Chiefs (trade avec les Bills) Patrick Mahomes QB Texas Tech
11 New Orleans Saints Marshon Lattimore CB Ohio State
12 Houston Texans (trade avec les Browns et Eagles) Deshaun Watson QB Clemson
13 Arizona Cardinals Haason Reddick LB Temple
14 Philadelphia Eagles (trade avec les Vikings) Derek Barnett DE Tennessee
15 Indianapolis Colts Malik Hooker S Ohio State
16 Baltimore Ravens Marlon Humphrey CB Alabama
17 Washington Redskins Jonathan Allen DE Alabama
18 Tennessee Titans Adoree’ Jackson CB USC
19 Tampa Bay Buccaneers O.J Howard TE Alabama
20 Denver Broncos Garett Bolles OT Utah
21 Detroit Lions Jarrad Davis LB Florida
22 Miami Dolphins Charles Harris DE Missouri
23 New York Giants Evan Engram TE Mississippi
24 Oakland Raiders Gareon Conley CB Ohio State
25 Cleveland Browns (trade avec les Texans) Jabrill Peppers S Michigan
26 Atlanta Falcons (trade avec les Seahawks) Takkarist McKinley DE UCLA
27 Buffalo Bills (trade avec les Chiefs) Tre’Davious White CB LSU
28 Dallas Cowboys Taco Charlton DE Michigan
29 Cleveland Browns (trade avec les Packers) David Njoku TE Miami
30 Pittsburgh Steelers T.J Watt OLB Wisconsin
31 San Francisco 49ers (trade avec les Seahawks et Falcons) Reuben Foster LB Alabama
32 New Orleans Saints (trade avec les Patriots) Ryan Ramczyk OT Wisconsin

Ce qu’il faut retenir du 1er tour

  • Comme prévu, Myles Garrett est le 1er choix de la Draft 2017.
  • Après plusieurs années où l’accent avait été mis d’entrée sur les joueurs défensifs, ce 1er tour s’est rapidement montré offensif. 8 des 12 premiers joueurs appelés sont en effet des QB, RB ou WR. Au final la défense l’emporte tout de même avec 19 choix contre 13 pour l’attaque.
  • 3 QB sortent lors de ce 1er tour, tous dans le top 12. Mitchell Trubisky est pris en 2ème choix par les Bears, Patrick Mahomes arrive ensuite en 10ème position chez les Chiefs, et Deshaun Watson est sélectionné par les Texans en 12ème.
  • 3 WR sont pris dans le top 10. Corey Davis est le 1er à sortir (Titans), suivi par Mike Williams (Chargers) et John Ross (Bengals). C’est la première fois depuis 2004 que 3 WR sortent dès le top 10 (Larry Fitzgerald, Roy Williams et Reggie Williams).
  • Pour rester en attaque, 2 RB sont sélectionnés au 1er tour, les 2 dans le top 10. Leonard Fournette est pris par les Jaguars en 4ème position, puis Christian McCaffrey a séduit les Panthers en 8ème
  • L’université d’Alabama termine en tête de cette 1ère journée avec 4 joueurs sélectionnés (CB Marlon Humphrey, DE Jonathan Allen, TE O.J Howard et LB Reuben Foster). Le conférence Southeastern (SEC) domine les débats avec 12 joueurs pris lors de ce 1er
  • Il aura fallu attendre le 20ème choix pour voir un Lineman Offensif sortir. Cela confirme la faiblesse de cette classe 2017. Au final, seuls Garett Bolles (Broncos) et Ryan Ramczyk (Saints) sont pris au 1er
Leonard Fournette, nouveau RB des Jaguars, pris en 4è position (AP)

Les Browns très actifs

L’histoire de Cleveland lors des récentes Drafts n’est pas vraiment reluisante. La franchise à l’habitude de laisser passer les meilleurs talents disponibles pour prendre un quarterback où un autre joueur (Trent Richardson par exemple) qui va rapidement décevoir… La situation pouvait se reproduire cette année, puisque les Browns avaient le 1er choix. La solution logique était donc de prendre Myles Garrett, un joueur rare, comme il en sort très peu. Mais il y avait aussi l’appel du quarterback, le énième sauveur de la franchise, son nom était cette année Mitchell Trubisky…

Finalement, Cleveland a fait le bon choix en prenant Garrett, un joueur qui va donner une identité à la franchise dans les prochaines années.

Les Browns possédaient également le 12ème choix, et de nombreux experts les voyaient (logiquement) monter un trade pour remonter et prendre Trubisky. Mais le QB est parti en 2ème position et Cleveland a finalement décidé de descendre à la 25ème place en échangeant avec les Texans (qui ont pris Deshaun Watson). Et avec ce 25ème choix, les Browns ont pris Jabrill Peppers, un autre joueur défensif qui a créé le buzz et qui a joué Safety et Linebacker avec Michigan.

Mais ce n’est pas terminé puisque Cleveland est revenu une 3ème fois au 1er tour, en acquérant le 29ème choix des Packers. Ils sélectionnent le TE David Njoku, un joueur intéressant mais qui ne correspond peut-être pas au besoin principal de l’équipe. En tout cas, avec 3 choix au 1er tour, les Browns n’ont pas pris de QB !

Les gagnants du 1er tour

Les Jets et les Saints réalisent de très bons coups

2 équipes ont fait de très bonnes affaires en récupérant des joueurs qui ont chuté du fait des mouvements et des choix des équipes qui draftaient avant. Ainsi, les Jets prennent le S Jamal Adams en 6ème position, et les Saints obtiennent le CB Marshon Lattimore avec le 11ème choix. 2 joueurs de lignes secondaires qui étaient surement sur le podium en termes de talent pur.

Les 49ers se renforcent sur le court et le long terme

Au début de la draft, les Niners avaient le 2ème choix et la sélection de Solomon Thomas ne faisait guère de doute. La franchise a pris Thomas, l’un des meilleurs joueurs de cette Draft, mais un choix plus tard. Ils ont en effet échangé leur choix avec les Bears, qui souhaitaient sécuriser le QB Mitchell Trubisky. Un échange qui ne coute donc rien aux 49ers et qui leur rapporte même 3 choix supplémentaires, un 3ème (67ème) et un 4ème (111ème) pour cette année, et même un 3ème choix en 2018. San Francisco s’est ensuite servi de ce 111ème choix pour revenir au 1er tour et sélectionner le LB Reuben Foster.

Bilan : une défense renforcée par 2 joueurs très talentueux et quelques bons choix de draft supplémentaires, le tout sans rien perdre en échange.

Le joueur qui sort gagnant : Jameis Winston

Le Quarterback des Bucs doit être ravi de l’intersaison, car autant dire que sa franchise fait tout pour qu’il évolue dans de parfaites conditions la saison prochaine. Lors du marché des agents libres, ses dirigeants ont fait signer le WR DeSean Jackson, dont la vitesse va bien compléter la taille de Mike Evans. Et hier, lors du 1er tour de la Draft, les Bucs ont encore renforcé leur attaque en prenant le TE O.J Howard (19ème choix). Vivement « Hard Knocks » pour voir les premiers échanges entre Winston et ses receveurs !

Les 49ers draftent Solomon Thomas, l’un des meilleurs défenseurs de cette Draft (KGO-TV)

Les perdants du 1er tour

Les Bears mettent en place une stratégie bizarre

La franchise de Chicago sera peut-être gagnante dans quelques saisons, mais pour le moment, la stratégie mise en place peut étonner.

On se rappelle tous que les Bears ont recruté le QB Mike Glennon lors du marché des agents libres, en lui offrant un contrat plutôt juteux. Hier, la franchise avait le 3ème choix de la Draft, un choix qui pouvait leur servir à renforcer une défense très moyenne en prenant Jamal Adams ou Marshon Lattimore par exemple. Mais ils ont décidé de partir dans une autre direction, en échangeant avec les 49ers pour récupérer le 2ème choix et prendre Mitchell Trubisky. Le QB de North Carolina a beaucoup de talent, c’est évident, mais il ne possède qu’une expérience très limitée.

L’idée de prendre Trubisky ne me dérange pas en soit, surtout s’il devient le QB du futur de la franchise. Mais pourquoi avoir donné autant d’argent à Glennon…

Les Texans mettent en péril leur futur

Le discours que je tiens avec Trubisky est le même pour Watson. Les deux joueurs ont ce qu’il faut pour réussir mais rien ne garantit un statut de « franchise QB ». C’est pour ça que j’ai toujours du mal lorsqu’une équipe prend beaucoup de risques et mise tout sur un joueur (même un QB). Les Texans, sans QB depuis le fiasco Brock Osweiler, ont fait le choix de risquer leur futur pour prendre Watson. Car pour avoir le QB de Clemson, ils ont dû faire un trade avec les Browns pour monter en 12ème position, et donc donner des choix en échange. Et le coût est salé puisque Houston donne ses 2 premiers choix de la Draft 2018 aux Browns.

Dans un scénario catastrophe : J.J Watt se blesse de nouveau, Deshaun Watson a du mal à s’adapter à la NFL (ce qui est fortement possible) et quelques autres pépins s’ajoutent, et rapidement les Texans peuvent finir la saison avec un bilan négatif et sans choix lors des 2 premiers tours de la Draft qui suit… On ne leur souhaite évidemment pas, mais l’épée de Damoclès est désormais présente.

Le joueur qui sort perdant : Alex Smith

Les jours d’Alex Smith comme QB titulaire sont-ils comptés ? Si l’on se fie au choix de la franchise lors de ce 1er tour, la réponse est surement oui. Les Chiefs ont monté un trade pour avoir le 10ème choix et prendre le QB Patrick Mahomes. Et autant dire qu’ils n’ont pas donné deux 1er choix pour laisser Mahomes sur le banc pendant plusieurs saisons. Andy Reid va donc surement prendre le temps avec son nouveau QB, mais il n’hésitera pas à le lancer lorsqu’il le sent prêt ou si Smith ne performe pas bien. Alex Smith pourrait donc vivre la même expérience qu’avec Colin Kaepernick à San Francisco, sauf qu’à 33 ans il aura du mal à trouver un poste de titulaire ailleurs…

Le QB Mitchell Trubisky sort en 2è position et rejoint les Bears (the Ringer)
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s