Présentation de la saison 2017-2018 – NFC EAST

Publié le


Personne n’avait réellement prévu que les Cowboys remporterait 13 matchs et la division NFC East avec deux rookies pour mener l’attaque. Et rien ne dit que Dallas va de nouveau dominer une division qui s’annonce relativement disputée. Les Redskins semblent un petit peu derrière, mais chaque franchise semble avoir des arguments pour aller en playoffs. Et la suspension récente d’Ezekiel Elliott affaiblit légèrement le tenant du titre.

Dak Prescott et Ezekiel Elliott, saison 2 (Getty)

DALLAS COWBOYS

Derrière un duo de rookies exceptionnels, les Cowboys ont fait forte impression dans la NFC East la saison passée. Dak Prescott a été élu meilleur rookie de la saison et fait figure de Quarterback du futur à Dallas. Et Ezekiel Elliott a terminé leader de NFL en yards au sol. La saison s’est terminée au Divisional Round à Green Bay, et cette saison la franchise texane espère faire encore mieux et retrouver le Super Bowl.

Bilan 2016

13-3

Arrivées

Damontre Moore (DE), Stephen Paea (DT), Nolan Carroll (CB)

Départs

Doug Free (OT), Ronald Leary (OG), Terrell McClain (DT), Roland McClain (ILB), Morris Claiborne (CB), Brandon Carr (CB), Barry Church (S), J.J Wilcox (S)

Draft 2017

Choix Joueur Position Université
Tour 1, Choix 28 Taco Charlton DE Michigan
Tour 2, Choix 28 (60) Chidobe Awuzie CB Colorado
Tour 3, Choix 28 (92) Jourdan Lewis CB Michigan
Tour 4, Choix 27 (133) Ryan Switzer WR North Carolina
Tour 6, Choix 7 (191) Xavier Woods S Louisiana Tech
Tour 6, Choix 33 (216) Marquez White CB Florida State
Tour 7, Choix 10 (228) Joey Ivie DT Florida
Tour 7, Choix 21 (239) Noah Brown WR Ohio State
Tour 7, Choix 28 (246) Jordan Carrell DT Colorado

Attaque

Pour passer le prochain cap et tenter de retrouver le Super Bowl, les Cowboys espèrent une confirmation de la part de leurs jeunes stars. Et ça commence plutôt mal avec la récente suspension d’Ezekiel Elliott, qui a pris 6 matchs pour violences domestiques. Le RB a fait appel mais la situation n’est pas bonne aussi bien pour l’attaque de Dallas que pour l’image et le futur en NFL du joueur. En ce qui concerne l’aspect sportif, Darren McFadden a été prolongé et devrait assuré l’intérim. Il a déjà passé les 1000 yards en carrière mais son souci a toujours été les blessures.

Pour le poste de QB, l’horizon semble plus clair, puisque Dak Prescott revient après une formidable saison rookie. Mais après avoir poussé Tony Romo à la retraite, il doit confirmer qu’il est le QB du futur de la franchise texane. Une petite pression pèse tout de même sur ses épaules.  Pour l’aider, il pourra compter sur un corps de receveurs resté intact durant l’intersaison. Dez Bryant est le leader et on peut espérer une meilleure alchimie avec Prescott pour cette deuxième saison. Le jeune QB devrait continuer à s’appuyer sur Cole Beasley, qui était sa soupape l’année dernière. Terrance Williams et le TE Jason Witten complètent la liste des choix.

La principale force des Cowboys depuis quelques saisons est la ligne offensive. Mais sera t-elle aussi solide en 2017 après le départ de Ronald Leary et la retraite de Doug Free ? Cela va peut être laisser un petit trou et engendrer une régression pour le QB et le RB, mais Dallas possède toujours 3 All Pro sur sa ligne avec Tyron Smith, Zack Martin et Travis Frederick, il y a donc de quoi être optimiste.

Défense

Les Cowboys ont un problème de pass-rush depuis la fin de la période DeMarcus Ware. La saison passée, aucun défenseur de l’équipe n’a totalisé plus de 6 sacks, il était donc assez logique pour Dallas de prendre un joueur avec ce profil au 1er tour de la Draft (Taco Charlton).

Globalement, il n’y a qu’une seule star au sein de cette défense, le LB Sean Lee qui sort d’une saison All Pro. Jaylon Smith, blessé lors de sa saison rookie, peut faire du bien à ses côtés.

Durant l’intersaison, les lignes secondaires ont été chamboulées, avec de nombreux départs. Les CB Brandon Carr et Morris Claiborne, ainsi que les Safety Barry Church et J.J Wilcox ont quitté le club. Seul le très bon Byron Jones reste, et Dallas a pris 4 CB durant l’intersaison, Nolan Carroll plus 3 rookies.

Calendrier

NY Giants, à Denver, à Arizona, LA Rams, Green Bay, Bye, à San Francisco, à Washington, Kansas City, à Atlanta, Philadelphia, LA Chargers, Washington, à NY Giants, à Oakland, Seattle, à Philadelphia

Prédiction

9-7

Les Cowboys doivent faire mieux qu’il y a un an, mais le challenge s’annonce corsé. Avec un jeune QB qui doit confirmer, un RB suspendu, une ligne offensive qui a perdu des forces et des lignes secondaires chamboulées, beaucoup de zones peuvent faire capoter les plans de la franchise. Mais le talent offensif reste très intéressant et devrait permettre à Dallas de retourner en playoffs.

NEW YORK GIANTS

L’objectif est également clair chez les Giants, qui visent un retour au Super Bowl avant la fin du QB Eli Manning (36 ans), qui commence à décliné. En 2016, l’équipe est revenue en playoffs, grâce notamment à de gros et chers renforts défensifs. En 2017, pour la 2ème saison de McAddo, il faut faire encore mieux.

Bilan 2016

11-5

Arrivées

Geno Smith (QB), Shaun Draughn (RB), Brandon Marshall (WR), D.J Fluker (OG)

Départs

Rashad Jennings (RB), Bobby Rainey (RB), Victor Cruz (WR), Marshall Newhouse (OT), Jonathan Hankins (DT), Leon Hall (DB)

Draft 2017

Choix Joueur Position Université
Tour 1, Choix 23 Evan Engram TE Mississippi
Tour 2, Choix 23 (55) Dalvin Tomlinson DT Alabama
Tour 3, Choix 23 (87) Davis Webb QB California
Tour 4, Choix 34 (140) Wayne Gallman RB Clemson
Tour 5, Choix 23 (167) Avery Moss DE Youngstown State
Tour 6, Choix 16 (200) Adam Bisnowaty OT Pittsburgh

Attaque

Dans le top 10 lorsque McAdoo était le le coordinateur offensif de Tom Coughlin, l’attaque des Giants a connu une grosse chute en 2016 lorsque ce même McAdoo est devenu coach. Odell Beckham Jr, la star de l’équipe, était trop seul et l’équipe a rapidement perdu en playoffs lorsque le receveur n’a pas existé. Pour tenter de relancer l’attaque, Brandon Marshall a été recruté et Victor Cruz est parti. Marshall a été décevant avec les Jets l’année dernière mais il est une grande cible qui manquait à Eli Manning. Sterling Shepard continue sur le slot et Evan Engram a été drafté, avec un profil de gros receveur plus que de vrai TE.

Les Giants espèrent aussi que Paul Perkins va devenir une menace constante dans le backfield pour enlever de la pression sur Eli Manning et le jeu de passes. Le RB a progressivement pris le rôle de titulaire en 2016.

Mais le besoin principal est une amélioration notable de la ligne offensive, terrible en 2016. Le problème est que la seule addition est D.J Fluker, un joueur qui a toujours été décevant avec les Chargers. Et sans une ligne offensive plus solide, les RB auront du mal à trouver des brèches et Eli Manning n’aura pas le temps de chercher ses receveurs.

Défense

Les efforts de l’intersaison 2016 ont payé puisque les Giants faisaient partie des meilleures défense de la NFL la saison passée. La seule perte notable cette année est le DT Jonathan Hankins mais elle est compensée par la sélection de Dalvin Tomlinson au 2ème tour de la Draft. Et Damon Harrison est évidemment de retour comme pilier de la ligne défensive et comme rempart contre le jeu au sol. A ses côtés, il y a un des meilleurs duo de pass-rusher de la ligue avec Olivier Vernon et Jason Pierre-Paul.

Les lignes secondaires ont également été très performantes l’année dernière, avec l’un des meilleurs duos de CB du pays (Jenkins et Rodgers-Cromartie). L’émergence du All Pro Landon Collins est également un facteur important.

Finalement, le seul problème de cette défense est la profondeur si les stars se blessent.

Calendrier

à Dallas, Detroit, à Philadelphia, à Tampa, LA Chargers, à Denver, Seattle, Bye, LA Rams, à San Francisco, Kansas City, à Washington, à Oakland, Dallas, Philadelphia, à Arizona, Washington

Prédiction

9-7

La défense est à peut près la même qu’il y a 1 an et du mieux est attendu en attaque. Mais les soucis de ligne offensive ne semblent pas avoir été réglés et Eli Manning peut avoir du mal à être performant dans ces conditions. Le talent est là mais une grosse zone de faiblesse peut réduire les chances des Giants d’aller au bout.

OBJ aura plus d’aide au sein de l’attaque des Giants en 2017 (USA Today)

PHILADELPHIA EAGLES

Lors de la Draft 2016, les Eagles ont drafté Carson Wentz avec le 2ème choix, pensant qu’il serait le QB du futur de la franchise. La première saison de Wentz semble confirmer ce choix puisqu’il a été plutôt très convaincant avec un record de passes réussies (379) et 3782 yards au final. La franchise doit maintenant continuer à construire autour de lui pour l’aider à progresser.

Bilan 2016

7-9

Arrivées

Nick Foles (QB), LeGarrette Blount (RB), Alshon Jeffery (WR), Torrey Smith (WR), Chance Warmack (OG), Chris Long (DE), Timmy Jernigan (DT)

Départs

Chase Daniel (QB), Dorial Green-Beckham (WR), Bennie Logan (NT), Connor Barwin (OLB), Leodis McKelvin (S), Nolan Carroll (CB)

Draft 2017

Choix Joueur Position Université
Tour 1, Choix 14 Derek Barnett DE Tennessee
Tour 2, Choix 11 (43) Sidney Jones CB Washington
Tour 3, Choix 35 (99) Rasul Douglas CB West Virginia
Tour 4, Choix 12 (118) Mack Hollings WR North Carolina
Tour 4, Choix 26 (132) Donnel Pumphrey RB San Diego State
Tour 5, Choix 22 (166) Shelton Gibson WR West Virginia
Tour 5, Choix 41 (184) Nate Gerry S Nebraska
Tour 6, Choix 31 (214) Elijah Qualls DT Washington

Attaque

La progression de l’attaque des Eagles passent bien évidemment par l’évolution de leur jeune QB. Carson Wentz doit franchir un cap pour sa deuxième saison dans l’élite, et ses premiers entrainements sont encourageants. Pour aider leur QB, les Eagles avaient un objectif clair durant l’intersaison, à savoir de l’entourer. Cela a commencé avec un changement du corps de receveurs, peu performant en 2016. Nelson Agholor n’est pas bon et Jordan Matthews a été transféré. Le nouveau duo sera composé de deux recrues, Alshon Jeffery et Torrey Smith. Le premier est celui qui a le potentiel pour tout changé.

La situation sur le backfield reste très floue et le jeu au sol est une faiblesse de cette attaque. Ryan Mathews n’a pas été gardé, Darren Sproles n’est pas un pur RB, il faudra donc faire avec la recrue LeGarrette Blount. Très bon avec les Pats, il peut être précieux notamment en red zone (18 TD en 2016) mais aura du mal à peser sur les matchs.

Une zone peut aider à rendre tous le monde plus productif, la ligne offensive. Performante en 2016, elle est reste inchangée et Jason Kelce devrait être de retour au centre. Jason Peters et Lane Johnson font partie des références à leurs postes, et le retour de ce dernier avait fait un bien fou sur la deuxième partie de saison dernière.

Défense

Moyen est le mot pour définir la défense de Philadelphia en 2016. Il y avait notamment un problème au poste de cornerback, c’est pour ça que deux joueurs ont été drafté. Sidnei Jones est le plus prometteur, même s’il est blessé et qu’il devrait manquer le début de saison. Ronald Darby a également été récupéré lors du transfert de Jordan Matthews chez les Bills. Pas de problème en revanche sur les postes de safety, avec l’excellent Malcolm Jenkins et McLeod.

Mais l’objectif principal du coordinateur défensif Jim Schwartz était de renforcer le pass-rush. Chris Long et Timmy Jernigan ont été recruté, le premier servira comme spécialiste des phases de pass-rush alors que le second sera plutôt utile en premier rideau défensif (pression ou contre les courses). Derek Barnett a lui été pris au 1er tour de la Draft. Il y a donc de l’aide pour les toujours excellents Fletcher Cox et Brandon Graham.

Calendrier

à Washington, à Kansas City, NY Giants, à LA Chargers, Arizona, à Carolina, Washington, San Francisco, Denver, Bye, à Dallas, Chicago, à Seattle, à LA Rams, à NY Giants, Oakland, Dallas

Prédiction

8-8

Les Eagles s’annoncent eux même « pas encore compétitifs », préférant se concentrer sur le développement de leur QB et sur la construction d’un effectif cohérent autour de lui. Le bilan ne devrait donc pas trop bouger cette année, mais Philadelphia a le potentiel pour s’inviter dans la course aux playoffs.

Carson Wentz a les armes pour passer un cap (SI)

WASHINGTON REDSKINS

En 2015, les Redskins avaient remporté la division. L’année dernière, ils ont perdu le match décisif face aux Giants lors de la dernière journée et ont ainsi manquer les playoffs. L’intersaison a été plutôt mouvementée avec le renvoi du GM juste avant la Draft et un nouveau franchise tag pour Kirk Cousins alors que le QB souhaitait un gros contrat.

Bilan 2016

8-7-1

Arrivées

Terrelle Pryor (WR), Brian Quick (WR), Terrell McClain (DT), Stacy McGee (DT), Chris Carter (OLB), Zach Brown (ILB), D.J Swearinger (S)

Départs

Pierre Garçon (WR), DeSean Jackson (WR), Chris Baker (DT), Ricky Jean-François (DT)

Draft 2017

Choix Joueur Position Université
Tour 1, Choix 17 Jonathan Allen DE Alabama
Tour 2, Choix 17 (49) Ryan Anderson OLB Alabama
Tour 3, Choix 17 (81) Fabian Moreau CB UCLA
Tour 4, Choix 7 (114) Samaje Perine RB Oklahoma
Tour 4, Choix 17 (123) Montae Nicholson S Michigan State
Tour 5, Choix 10 (154) Jeremy Sprinkle TE Arkansas
Tour 6, Choix 15 (199) Chase Roullier C Wyoming
Tour 6, Choix 25 (209) Robert Davis WR Georgia State
Tour 7, Choix 12 (230) Josh Harvey-Clemons S Louisville
Tour 7, Choix 17 (235) Joshua Holsey DB Auburn

Attaque

Pour la deuxième année consécutive, Kirk Cousins jouera sous le « franchise tag ». Cette situation prouve que les Redskins se posent toujours la question de savoir s’il est ou pas le QB de la franchise. Cousins reste sur une belle saison au niveau statistiques, mais il a été absent dans les moments clés. Il était également plutôt bien entouré, ce qui ne sera plus trop le cas cette année… Les Redskins ont en effet laissé partir leurs deux meilleurs receveurs, Pierre Garcon et DeSean Jackson, qui comptaient pour plus de 2000 yards combinés l’année dernière. Terrelle Pryor, l’ex QB reconverti WR, a été signé, Jamison Crowder reste sur le slot et Josh Doctson doit prendre ses responsabilités. Le productif TE Jordan Reed est là aussi mais il est souvent blessé.

C’est également l’inconnu sur le backfield où Robert Kelley est le favori pour être titulaire mais où le rookie Samaje Perine a un coup à jouer. La bonne nouvelle est que la ligne offensive reste intacte, derrière le dominant Trent Williams. Il devrait donc être plus aisé de courir derrière des bloqueurs solides.

Défense

Si les Redskins ont manqué les playoffs, c’est parce que Kirk Cousins a flanché dans les moments importants, mais c’est surtout parce que la défense a terminé à la 28ème position de la NFL. Pas étonnant donc d’avoir vu la franchise prendre 3 joueurs défensifs avec ses 3 premiers choix lors de la Draft. Le premier est Jonathan Allen, longtemps vu comme 2ème choix derrière Myles Garrett et qui est tombé au 17ème rang. Une aubaine pour Washington qui devait remplacer Chris Baker, un des meilleurs défenseurs de l’équipe. Ryan Anderson est un autre rookie qui pourrait avoir un impact immédiat, puisqu’il doit remplacer Trent Murphy qui s’est fait les croisés. Anderson devrait donc jouer à l’opposé de Ryan Kerrigan.

La grosse recrue de l’intersaison est le linebacker Zach Brown, qui formera un superbe duo avec Maston Foster au centre de la défense.

Derrière, il y a des changements sur les postes de safety. L’ex LB Su’a Cravens recule et sera associé à la recrue D.J Swearinger. Sur les côtés, les CB Josh Norman et Bashaud Breeland doivent faire mieux.

Calendrier

Philadelphia, à LA Rams, Oakland, à Kansas City, Bye, San Francisco, à Philadelphia, Dallas, à Seattle, Minnesota, à New Orleans, NY Giants, à Dallas, à LA Chargers, Arizona, Denver, à NY Giants

Prédiction

6-10

2017 est donc l’année où l’on va voir ce que vaut vraiment Kirk Cousins. Moins bien entouré que lors des précédentes saisons, il doit montrer qu’il peut mener son équipe en playoffs et donc être le QB de la franchise pour les saisons à venir. Dans le même temps, les Redskins ont travaillé sur leur défense, et des progrès de ce côté du terrain pourraient permettre à l’équipe de rester dans la course.

Saison décisive en vue pour Kirk Cousins (SI)
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s