Week 2 – TNF : Houston Texans 13 – Cincinnati Bengals 9

Publié le Mis à jour le


Pour son deuxième match en NFL, Deshaun Watson était promu titulaire des Texans. Le rookie a répondu présent en marquant le seul touchdown du match, qui offre une victoire poussive mais importante à Houston.

Watson sort victorieux pour sa première titularisation (AP)

Le film du match

Les premiers drives vont hélas donner la tendance du match, avec un échange de 3&out et de punts. A ce jeu-là, les équipes spéciales de Cincinnati s’en sortent mieux avec quelques beaux retours (33 yards pour Adam Jones, 26 yards pour Erickson). Le premier 1st down du match vient sur une course du RB rookie de Houston, D’onta Foreman, mais un sack de Chris Smith arrête la progression des Texans.

Le match s’anime un peu en fin de 1er quart temps. John Ross, le receveur rookie des Bengals, perd le ballon sur une course, et Jadeveon Clowney le récupère et gagne 49 yards dans la foulée. Houston se retrouve sur les 20 yards adverses mais ne peut faire mieux qu’un field-goal pour ouvrir le score (0-3). Dans la foulée, un bon retour de kickoff et une réception de 50 yards d’A.J Green permettent à Cincinnati de terminer le quart temps en avançant. Mais un sack de Benardrick McKinney sur 3rd down stoppe le temps fort et les Bengals égalisent sur un field-goal (3-3).

L’échange de punts va ensuite reprendre. Geno Atkins sack Deshaun Watson, les deux défenses font des stops sur 3rd down, puis Andy Dalton rate ses passes. Vient alors le tournant du match, en fin de 2ème quart temps. Après un départ sur leurs 6 yards, les Texans avancent grâce à une réception de 25 yards de DeAndre Hopkins. Geno Atkins, encore lui, ralenti la progression avec un 2ème sack personnel. Mais deux actions plus tard, Deshaun Watson voit une brèche et profite de bons blocks pour marquer un touchdown sur une course de 49 yards. Houston mène alors 10-3.

Piqué par l’exploit du QB rookie, Andy Dalton sort deux belles passes pour Tyler Eifert (22 yards) et Alex Erickson (37 yards) et permet à son kicker de réduire le score juste avant la mi-temps (6-10).

Au retour des vestiaires, les Bengals tiennent la balle et avancent plutôt bien. Erickson fait une belle réception le long de la ligne, qui est suivi par deux 1st down. Mais une nouvelle fois, la défense de Houston parvient à stopper les Bengals sur 3rd down. Cette fois, ils tentent de convertir la 4ème tentative, avec un saute-mouton de Jeremy Hill qui passe pas loin du fumble mais qui fonctionne. Dans la foulée, un touchdown d’Eifert est annulé car le TE était en dehors du terrain. Cincinnati doit alors se contenter d’un field-goal (9-10). La suite du 3ème quart temps est insipide.

Dans le quatrième quart temps, le festival du punt reprend, avec notamment quelques belles phases pour la défense de Houston et un 2ème sack pour McKinney. Sur le drive suivant, DeAndre Hopkins va remporter son duel avec Adam Jones à plusieurs reprises, réussissant quelques réceptions et forçant une pénalité. Lamar Miller enchaîne au sol avec un superbe « spin move ». A moins de deux minutes de la fin du match, les Texans prennent 4 points d’avance grâce à un field-goal (9-13).

Les Bengals ne réussiront pas à revenir malgré deux dernières possibilités. Sur la première, ils ne convertissent pas leur 4ème tentative. Sur la dernière, il reste 2 secondes à jouer, ils tentent donc quelques passes latérales, mais J.J Watt met fin au match avec un énorme tampon. Score final, 13-9 pour Houston qui gagne son premier match de la saison. Deuxième défaite à domicile pour Cincinnati sans marquer le moindre le touchdown.

Le joueur du match

Deshaun Watson (QB – Houston Texans)

Difficile de ressortir un joueur après cette rencontre globalement très moyenne. Des défenseurs comme Benardrick McKinney côté Texans ou Geno Atkins chez les Bengals ont été très solides, mais mettons en avant la première titularisation de Deshaun Watson.

Promu titulaire après la première mi-temps foireuse de Tom Savage dimanche dernier, il n’a pas été parfait évidemment mais il n’a pas commis d’erreurs qui ont mis son équipe en difficulté. Mieux, c’est lui qui marque le seul touchdown de la rencontre, sur une course inspirée depuis le milieu du terrain. Au final, il sort un match très correct malgré une attaque où il manquait beaucoup de joueurs, notamment sur la ligne offensive.

Première titularisation et première victoire donc, il y a pire comme cadeau d’anniversaire. Watson fêtait en effet ses 22 ans hier.

Les stats de la rencontre

CINCINNATI BENGALS (0-2) HOUSTON TEXANS (1-1)
Passing Passing
Andy Dalton 20/35, 224 yards Deshaun Watson 15/24, 125 yards
Rushing Rushing
Joe Mixon 9 courses, 36 yards Deshaun Watson 5 courses, 67 yards, 1 TD
Jeremy Hill 7 courses, 17 yards Lamar Miller 18 courses, 61 yards
  D’onta Foreman 12 courses, 40 yards
Receiving Receiving
A.J Green 5 réceptions, 67 yards DeAndre Hopkins 7 réceptions, 73 yards
Alex Erickson 4 réceptions, 62 yards Lamar Miller 3 réceptions, 26 yards
Défense Défense
Benardrick McKinney 6 plaquages, 2 sacks Geno Atkins 5 plaquages, 2 sacks
Kareem Jackson 7 plaquages, 1 sack, 1 FUM Vincent Rey 11 plaquages

Matchs à venir

Les Texans ont un déplacement difficile la semaine prochaine à New England, où ils affichent un bilan de 1 victoire pour 8 défaites.

Pas évident non plus pour des Bengals en crise, puisqu’ils doivent se rendre à Green Bay. Cincinnati reste pourtant sur 3 victoires face aux Packers.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s