Week 3 – Un dimanche de protestation et de folie en NFL

Publié le Mis à jour le


Donald Trump, le président américain, s’est exprimé cette semaine sur Colin Kaepernick et les joueurs qui ne « respectent » pas l’hymne du pays, en se mettant à genoux ou en en levant le point en signe de protestation contre les inégalités raciales. Ses propos ont eu l’effet inverse et ont relancé le mouvement. De nombreux joueurs se sont mis à genoux, d’autres se sont échauffés, et des équipes sont mêmes restées dans les vestiaires. Ils ont ensuite semblé particulièrement motivés sur le terrain, puisqu’ils nous ont offert un magnifique dimanche de football.

Même depuis Londres, les joueurs de NFL ont protesté contre les propos de Donald Trump (AP)

Jacksonville Jaguars (2-1) 44 – Baltimore Ravens (2-1) 7

  • La 3ème journée a débuté un peu plus tôt hier, avec le premier match de la saison délocalisé à Londres. Wembley accueillait les Jaguars et les Ravens.
  • Habitués des matchs à Londres (leur 5ème), les Jaguars ont rapidement pris les choses en main. A la mi-temps, Jacksonville mène déjà 23-0, et domine largement les débats. 256 yards offensifs contre 15 seulement pour Baltimore, 17 first-downs à 1.
  • Très à l’aise, Blake Bortles affiche 196 yards et 2 TD à la mi-temps, et termine avec 244 yards et 4 TD à la fin de la rencontre. 3 de ses passes de touchdown sont attrapées par le TE Marcedes Lewis.
  • Les Ravens sauvent l’honneur en fin de rencontre, lorsque Ryan Mallett trouve Benjamin Watson. Mallett est entré à la place de Joe Flacco dans le 4ème quart-temps, ce dernier n’affichant que 28 yards et 2 interceptions.
  • Pour la 3ème fois en 3 matchs, le RB rookie des Jaguars, Leonard Fournette, marque un touchdown. Il termine avec 59 yards au sol et 21 dans les airs.

Buffalo Bills (2-1) 26 – Denver Broncos (2-1) 16

  • Pour la deuxième semaine de suite, LeSean McCoy a été muet au sol. Mais cette fois, les Bills ont réussi à surmonter ce problème et gagner.
  • Tyrod Taylor s’est montré particulièrement efficace, réussissant 20 de ses 26 passes, pour 213 yards et 2 TD. Et la défense a fait le reste, notamment en fin de rencontre pour éviter un retour des Broncos. Les Bills ont en effet récupéré la balle lors des 4 dernières possessions de Denver, grâce à 2 interceptions et 2 stops sur 4ème
  • Bien moins dominants qu’il y a une semaine face aux Cowboys, les Broncos perdent leur premier match de la saison pour leur premier déplacement. Trevor Siemian a été bien moins performant que lors de la week 2 avec 259 yards, 0 touchdown et 2 interceptions.

Chicago Bears (1-2) 23 – Pittsburgh Steelers (2-1) 17

  • Les Bears auraient peut-être pu remporter ce match durant le temps réglementaire, mais ils ont dû attendre la prolongation. Après deux semaines compliquées, le RB Jordan Howard a bien rebondi et marque le touchdown de la victoire en prolongation. Il termine avec un doublé et 138 yards au sol.
  • Globalement, Chicago peut dire merci à ses running-backs, qui totalisent 220 yards sur le match (138 pour Howard, 78 pour Tarik Cohen). Mike Glennon a encore eu du mal de son côté, avec 101 yards, 1 TD et 1 INT, et 1 seule passe réussie vers un receveur (12 pour ses RB et 2 pour ses TE).
  • S’ils avaient perdu, les Bears auraient pu s’en vouloir, et blâmer Marcus Cooper. Après un field-goal bloqué par Chicago en fin de 2ème quart-temps, Cooper récupère la balle et part seul marquer un touchdown qui aurait donné une avance confortable à son équipe. Mais il décide de ralentir juste avant la ligne et perd la balle…
  • Cette défaite est une surprise car les Steelers sont supérieurs à cette équipe de Chicago. Mais ils ne réussissent jamais très bien au Soldier Field (1-13).
  • Ben Roethlisberger a expliqué être dans un jour sans, il termine avec 235 yards et 1 TD, attrapé évidemment par Antonio Brown (10 réceptions, 110 yards). De son côté, Le’Veon Bell commence à retrouver ses sensations et gagne 61 yards au sol, avec 1 TD à la clé.
  • Antonio Brown en a profité pour passer à la deuxième place en yards (réceptions) dans l’histoire des Steelers. Seul Hines Ward reste devant.

Detroit Lions (2-1) 26 – Atlanta Falcons (3-0) 30

  • Autre fin de match à suspense du côté de Detroit où l’on a pensé l’espace de quelques secondes que Matthew Stafford allait réussir un nouveau comeback dans le 4ème quart-temps. Avec 8 secondes au chrono, le QB trouve Golden Tate sur une course croisée vers l’intérieur, et ce dernier semble marquer le touchdown de la victoire. Mais après visionnage du ralenti, il pose le genou juste avant la ligne…
  • Les Falcons s’en sortent donc de justesse et malgré un match où ils ont commis pas mal d’erreurs, en attaque comme en défense. Matt Ryan lance pour 294 yards et 2 TD mais se fait aussi intercepter à 3 reprises. L’homme fort d’Atlanta est Devonta Freeman, qui gagne 106 yards en 21 courses et marque 1 TD.
  • Pour Detroit, Matthew Stafford rend une copie correcte avec 264 yards (25/45) et 1 TD pour Golden Tate. Mais La majorité des points sont venus des pieds de Matt Prater (4 field-goals).
  • Atlanta est l’une des deux équipes qui restent invaincues après 3 journées.
Les Falcons ont eu chaud mais restent invaincus (AP)

Indianapolis Colts (1-2) 31 – Cleveland Browns (0-3) 28

  • Pour sa deuxième titularisation de suite, Jacoby Brissett s’est montré plus à son avantage. Il lance pour 259 yards (17/24) et 1 TD, et ajoute 2 autres touchdowns sur des courses.
  • Les Colts résistent au retour des Browns pour remporter leur première victoire de la saison. T.Y Hilton a lui aussi fait son match, avec 7 réceptions, 153 yards et 1 TD de 61 yards.
  • Toujours pas de victoire pour Cleveland, qui a perdu ses 15 derniers matchs à l’extérieur. Rapidement distancés, les Browns n’ont pas réussi le comeback.
  • Le QB rookie DeShone Kizer lance 3 interceptions encore cette semaine. Mais il marque à 3 reprises et termine avec 242 yards. Duke Johnson fait un bon match, avec 23 yards et 1 TD spectaculaire au sol, et 6 réceptions pour 81 yards.
  • Frank Gore continue d’atteindre des milestones. Le RB des Colts a franchi la barre des 3000 courses en NFL, il est le neuvième joueur à le faire. Et pour fêter cette 3000ème, il marque un touchdown.

Minnesota Vikings (2-1) 34 – Tampa Bay Buccaneers (1-1) 17

  • Pour le deuxième match consécutif, Sam Bradford était sur la touche. C’est donc Case Keenum qui était de nouveau titulaire, une semaine après une performance très médiocre face aux Steelers. Keenum a rapidement fait avancer son équipe et il a ensuite été en confiance, il termine avec 369 yards (record personnel) et 3 TD.
  • Ses receveurs, muets la semaine passée, ont pu de nouveau se montrer efficace. Stefon Diggs finit avec 173 yards et 2 TD, et Adam Thielen termine avec 98 yards. Excellent match aussi pour le RB rookie Dalvin Cook, qui totalise 169 yards (dont 97 au sol) et marque son 1er touchdown en NFL.
  • En face, malgré ses 328 yards (et 2 TD), Jameis Winston n’a pas réussi à ramener son équipe et a commis plusieurs erreurs. Il lance 3 interceptions, dont 2 dans la end-zone des Vikings. Mike Evans a été bien muselé par Xavier Rhodes.
  • La défense de Tampa a eu du mal, la faute notamment à de titulaires nombreux absents. Chris Baker, Kwon Alexander et Brent Grimes étaient blessés et n’ont pas joué. Lavonte David les a rejoints à cause d’un souci à la cheville.

New England Patriots (2-1) 36 – Houston Texans (1-2) 33

  • Ce match opposait deux QB champions, d’un côté Tom Brady qui vient de remporter le Super Bowl, de l’autre Deshaun Watson qui a remporté le titre universitaire en 2016. Et le rookie a bien failli sortir vainqueur de ce duel.
  • Mais Tom Brady n’est pas une légende pour rien et il a de nouveau sorti sa baguette magique pour offrir la victoire aux Pats. Alors que son équipe est menée 33-28 a environ 2 minutes de la fin du match, Brady remonte 75 yards et trouve Brandin Cooks sur une passe de 25 yards à 23 secondes du coup de sifflet final. Le QB termine avec 378 yards (25/35) et 5 TD. Cooks attrape 5 balles pour 131 yards et 2 TD.
  • Watson s’est globalement montré très solide pour sa deuxième titularisation et il termine avec 301 yards (22/33) et 2 TD. Il lance également 2 interceptions.
  • En défense, Jadeveon Clowney était en grande forme. En plus de 2 sacks, il marque un touchdown après avoir récupéré un fumble.
  • Grâce à un nouveau touchdown, Rob Gronkowski a atteint la barre des 70 TD en carrière. Le tout en 91 matchs. Seuls deux joueurs, que des receveurs, ont mis moins de temps que lui, Randy Moss (89 matchs), et Jerry Rice (81 matchs).

New York Jets (1-2) 20 – Miami Dolphins (1-1) 6

  • En début de saison, les Jets n’étaient vus favoris pour aucun de leur match, ce qui laissait penser qu’une saison sans victoire était possible. Hier ils ont remporté 1 match, et avec la manière.
  • Offensivement, Josh McCown s’est montré solide avec 249 yards (18/23) et 1 TD pour Ryan Anderson (95 yards). Le RB Bilal Powell ajoute un autre touchdown au sol.
  • Défensivement, les Jets ont été très bons et ont fait passer un après-midi compliqué à Jay Cutler, qui termine avec 220 yards, 1 TD et 1 INT. Les seuls points des Dolphins arrivent sur la dernière action du match, un TD de DeVante Parker.
  • Après sa grosse performance de la semaine dernière (122 yards), le RB de Miami Jay Ajayi a été limité à 16 petits yards.
Victoire nette et convaincante des Jets face aux Dolphins (NJ.com)

Philadelphia Eagles (2-1) 27 – New York Giants (0-3)

  • Dans la liste des finish haletants, on était pas mal non plus du côté de Philadelphia, où c’est un field-goal de 61 yards du rookie Jake Elliott qui donne la victoire aux Eagles à la dernière seconde. Le plus long FG de l’histoire de la franchise, ni plus ni moins.
  • Les Eagles ont dû s’employer alors qu’ils ont bien débuté le match pour mener 14-0. Un écart important à l’entrée du 4ème quart-temps, et face à un QB qui avait lancé 2 interceptions.
  • Mais Eli Manning lance 3 passes de TD dans la dernière période, dont 2 pour Odell Beckham Jr. Le receveur réussit des réceptions spectaculaires à chaque fois. Pour le troisième, Manning trouve Sterling Shepard et donne l’avantage aux Giants. Le QB New-Yorkais termine avec 366 yards (35/47).
  • OBJ termine avec 9 réceptions, 79 yards et 2 TD. Il pointe déjà à la 5ème position en TD (37) dans l’histoire de la franchise, et est devenu le joueur le plus rapide à atteindre 300 réceptions (45 matchs, soit 2 de mieux qu’Anquan Boldin).
  • Qui dit TD d’OBJ, dit célébration. Et même si la NFL a décidé de se détendre sur ce point, le receveur des Giants a tout de même réussit à se faire pénaliser. Après son 1er touchdown, il s’est en effet pris pour un chien et a fait semblant de marquer son territoire dans l’en-but des Eagles…

Carolina Panthers (2-1) 13 – New Orleans Saints (1-2) 34

  • Avant cette 3ème journée, les Panthers étaient invaincus et ils possédaient la meilleure défense de la NFL. Mais Drew Brees est passé par là, avec 220 yards et 3 TD. Après avoir encaissé seulement 6 points sur leurs deux premiers matchs, les Panthers en prennent 34 à domicile.
  • Au contraire, la défense de New Orleans pointait à la dernière place après 2 journées. Mais Cam Newton lance 3 interceptions et est sacké à 4 reprises. Le QB de Carolina continue d’afficher un niveau de jeu inquiétant et termine sur le banc avant la fin du match avec 167 yards et un TD au sol.
  • Newton n’est pas vraiment aidé par ses receveurs, qui se blessent les uns après les autres. Après Greg Olsen la semaine dernière, c’est au tour de Kelvin Benjamin d’être sérieusement touché.
  • Le seul joueur qui s’est montré à son avantage au sein de l’attaque des Panthers est le rookie Christian McCaffrey, qui attrape 9 passes pour 101 yards.
  • Du côté des Saints, c’est Michael Thomas qui a fait des misères à la défense de Carolina. Il attrape 5 passes pour 50 yards et 1 TD sur la première possession des Saints, et termine le match avec 87 yards. A noter également le premier touchdown en NFL pour le RB rookie Alvin Kamara.

Tennessee Titans (2-1) 33 – Seattle Seahawks (1-2)

  • Après une première mi-temps plutôt fermée, les Titans ont marqué 21 points consécutifs dans le 3ème quart-temps pour s’offrir le scalp des Seahawks. Marcus Mariota lance pour 225 yards (20/32) et 2 TD, alors que le jeu au sol des Titans totalise 195 yards (115 pour Murray, 54 pour Henry).
  • Russell Wilson a tout tenté pour ramener son équipe, et même si l’attaque de Seattle a enfin produit du jeu, il échoue. Le QB termine avec 373 yards (29/49) et 4 TD. Doug Baldwin attrape 10 passes pour 105 yards et 1 TD.
  • La défense des Seahawks a eu du mal et a alloué trop de gros gains pendant ce match. Les Titans marquent des touchdowns de 24, 55 et 75 yards (DeMarco Murray). Certains joueurs ont également semblé nerveux et ont commis des fautes, à l’image d’un Richard Sherman pénalisé à 3 reprises.
  • Après leur défaite en ouverture contre Oakland, les Titans se sont remis dans le droit chemin et ils ont dépassé les 30 points lors des deux dernières journées.

Green Bay Packers (2-1) 27 – Cincinnati Bengals (0-3) 24

  • Deuxième match à se terminer en prolongation et deuxième victoire d’une équipe de la NFC North à la clé. Les Packers viennent à bout des Bengals et Aaron Rodgers remporte son premier match en prolongation (il était à 0-7 jusqu’ici !).
  • En parlant du QB des Packers, il a corrigé un début de match poussif (sa 1ère pick-6 en carrière à domicile) en lançant pour 313 yards (28/42) et 3 TD. Avec cette victoire sur Cincinnati, il a désormais battu toute les équipes de NFL (sauf Green Bay évidemment).
  • Les Bengals voulaient éviter de démarrer la saison avec 3 défaites, mais malgré un match plutôt solide, ils chutent de nouveau. Andy Dalton lance pour 212 yards (21/27) et 2 TD, et A.J Green attrape 10 balles pour 111 yards et 1 TD. Il y a donc eu du mieux en attaque pour Cincinnati, après deux matchs sans touchdown.
Aaron Rodgers a désormais battu toutes les autres franchises de NFL (USA Today)

San Diego Chargers (0-3) 10 – Kansas City Chiefs (3-0) 24

  • Grosse défense et efficacité. Voici les maitres mots pour la performance des Chiefs en 1ère mi-temps face aux Chargers. Profitant de 2 interceptions de sa défense sur les deux premiers drives de Philip Rivers, Alex Smith lance 2 passes de touchdowns sur ses 4 premières passes du match. Une troisième interception, la seconde pour Terrance Mitchell, permettra même aux Chiefs de mener 21-10 à la mi-temps sans trop d’efforts.
  • En deuxième mi-temps, la défense des Chiefs continue sa démonstration et n’alloue aucun point.
  • Le RB rookie de Kansas City, Kareem Hunt, continue sur sa lancée. Il scelle définitivement la victoire de son équipe dans le 4ème quart-temps en marquant sur une course de 69 yards. Il termine le match avec 172 yards en 17 courses seulement. Avec déjà 538 yards au sol, Hunt affiche le 2ème meilleur total de l’histoire sur ses 3 premiers matchs de NFL (derrière Billy Sims, RB des Lions).
  • Chez les Chargers, des joueurs ont tenté, à l’image du RB Melvin Gordon auteur d’un touchdown, ou bien du défenseur Melvin Ingram qui totalise 3 sacks. Mais ce n’est pas suffisant pour éviter une 3ème défaite en autant de matchs.
  • Kansas City est la seule équipe de l’AFC toujours invaincue. Atlanta l’est également dans la NFC.

Washington Redskins (2-1) 27 – Oakland Raiders (2-1) 10

  • Souvent à la peine en prime-time, Kirk Cousins n’a pas flanché cette fois, bien aide par une défense en grande forme.
  • Le QB ne rate que 5 passes (25/30) et lance pour 365 yards et 3 TD. Le RB Chris Thompson étant le joueur offensif le plus actif, avec 6 réceptions pour 150 yards et 1 TD et 8 courses pour 38 yards.
  • La défense de Washington a donc fait un boulot énorme pour ralentir Derek Carr et l’attaque des Raiders. Elle n’alloue que 120 yards au total, totalise 4 sacks, intercepte 2 passes et force 1 fumble. Derek Carr termine avec seulement 118 yards (19/31), 1 TD et 2 INT. Ses deux receveurs principaux (Crabtree et Cooper) terminent avec 7 et 6 yards. Et Oakland ne convertit aucun 3rd down sur le match.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s