Week 4 – Ce qu’il faut retenir des matchs de dimanche

Publié le Mis à jour le


Ce dimanche de NFL a été encore bien chargé. Les Saints ont lancé les hostilité en gagnant à Londres, les Rams ont ensuite passé 35 points à Dallas, il n’y a plus d’équipe invaincue dans la NFC après la défaite des Falcons, et les Pats ont encore perdu à domicile et sont 3ème de la division AFC East derrière les Bills et les Jets…

Ça va mieux pour les Saints, beaucoup moins pour les Dolphins (Getty)

Miami Dolphins (1-2) 0 – New Orleans Saints (2-2) 20

  • Deuxième match de la saison à Londres. Après une première mi-temps très fermée, les Saints marquent deux touchdowns en deuxième mi-temps avec des passes de Drew Brees (268 yards) pour Michael Thomas et Alvin Kamara.
  • Pour la première fois à Wembley, une équipe marque 0 point. L’attaque des Dolphins a déçu, à commencer par le RB Jay Ajayi (46 yards) qui était pourtant motivé à l’idée de jouer dans sa ville natale.
  • Ça va mal pour Miami, aussi bien offensivement (6 points marqués en 2 semaines), que défensivement (plus de 1000 yards alloués sur les 2 derniers matchs).

Atlanta Falcons (3-1) 17 – Buffalo Bills (3-1) 23

  • Il n’y a plus d’équipe invaincue dans la NFC après la défaite à domicile des Falcons. Dans un match serré, Matt Ryan n’arrive pas à convertir une 4ème tentative en fin de match. Le QB d’Atlanta a souffert après avoir perdu ses deux meilleurs receveurs, Julio Jones et Mohamed Sanu, sortis sur blessures. Ryan termine avec 242 yards (24/42), 1 TD et 2 INT.
  • Les Bills ont fait la différence en fin de match grâce à leur kicker. Stephen Hauschka passe deux coups de pied de plus de 50 yards dans le dernier quart-temps.
  • La défense de Buffalo a également fait parler sa puissance. Le CB rookie Tre’Davious White marque un touchdown de 52 yards après avoir récupéré un fumble forcé par Jerry Hughes. Au total, ils forcent 3 pertes de balles, 2 interceptions et 1 fumble.
  • Au contraire, Tyrod Taylor a évité les erreurs et termine avec 182 yards et 1 TD. Son TE Charles Clay finit leader de son équipe avec 112 yards.

Cleveland Browns (0-4) 7 – Cincinnati Bengals (1-3) 31

  • En difficulté offensivement et sans victoire, Andy Dalton et les Bengals ont bien réagi contre les Browns. Le QB réalise une première mi-temps presque parfaite avec un 17/18 pour 215 yards et 3 TD, et il termine avec 286 yards (25/30) et 4 TD.
  • J Green (63 yards) attrape son touchdown, mais la performance surprise vient du TE Tyler Kroft, qui termine leader des Bengals avec 6 réceptions pour 68 yards et 2 TD.
  • Toujours pas de victoire pour Cleveland, qui reste sur 19 défaites lors des 20 derniers matchs. Les Browns n’ont mené à aucun moment depuis le début de cette saison.
  • Le numéro 1 de la dernière Draft, Myles Garrett, était encore absent. Il a repris l’entrainement la semaine dernière, mais les Browns ne veulent pas le lancer trop vite. Il pourrait faire ses débuts lors du prochain match.

Dallas Cowboys (2-2) 30 – Los Angeles Rams (3-1) 35

  • Les Rams continuent leur gros début de saison et démontrent de nouveau leur puissance offensive naissante. Cette victoire conforte d’autant plus la tendance car elle est à l’extérieur face à une des grosses équipes de la NFC.
  • 21 points des Rams viennent du pied de Greg Zuerlein. Le kicker réussit pas moins de 7 field-goals sur le match, un record personnel.
  • De son côté, Jared Goff a de nouveau été solide, avec 255 yards et 2 TD, sans interception. Même chose pour Todd Gurley, qui confirme son bon départ. Le RB totalise 215 yards sur le match, 121 au sol et 94 dans les airs (dont 1 TD de 53 yards).
  • Les Cowboys étaient pourtant devant et plutôt dominateurs en première mi-temps. Ezekiel Elliott marque deux fois et la défense contient bien les assauts des Rams (131 yards alloués). Mais ça été bien plus compliqué après la pause.
  • Elliott termine avec 85 yards et 1 TD au sol et ajoute 54 yards et 1 autre TD dans les airs. Dak Prescott lance pour 252 yards (20/36), 3 TD et 1 INT.
Les Rams s’affirment avec cette victoire chez un candidat aux playoffs de la NFC (Los Angeles Times)

Minnesota Vikings (2-2) 7 – Detroit Lions (3-1) 14

  • Avec un Matthew Stafford plutôt discret (209 yards), les Lions ont tenu bon derrière une grosse défense, emmenée par Anthony Zettel (2 sacks). Detroit force 3 pertes de balle, 3 fumbles perdus par des joueurs des Vikings, et en profite pour marquer 11 points.
  • Bon match d’Ameer Abdullah au sol, qui atteint presque les 100 yards (94).
  • Pour Minnesota, la suite s’annonce encore plus compliquée. Déjà privée du QB Sam Bradford, l’équipe a perdu le RB Dalvin Cook. On parle d’une rupture des ligaments du genou, même si une confirmation est attendue après des examens complémentaires. Le rookie faisait un superbe début de saison.
  • La défense des Vikings a également été très solide, avec notamment 6 sacks sur Stafford. Offensivement, seul Cook avait réussi à faire des différences, avec 66 yards et 1 TD avant de se blesser. Case Keenum, de nouveau titulaire lance pour 219 yards (16/30).

New England Patriots (2-2) 30 – Carolina Panthers (3-1) 33

  • Enfin un gros match pour Cam Newton cette saison. Le MVP 2015 marque 4 touchdowns au total, 3 dans les airs et 1 autre au sol. Hier à Foxborough, il a donc retrouvé son bras (22/29, 316 yards) et ses jambes (8 courses pour 44 yards). Son TD au sol lui permet de devenir le 1er QB de l’histoire avec 50.
  • En face, Tom Brady fêtait les 16 ans de sa première titularisation. 5 Super Bowls et 209 victoires plus tard, il a une nouvelle fois été très bon avec 307 yards (32/45) et 2 TD, mais les Patriots échouent de peu. Après être revenu à égalité alors qu’ils étaient menés 30-16, ils perdent finalement sur un field-goal de Graham Gano à la dernière seconde.
  • Pour Carolina, Jonathan Stewart gagne 68 yards en 14 courses. Suffisant pour dépasser DeAngelo Williams et devenir le leader de la franchise en yards au sol (6 868 yards).
  • Les Pats n’avaient plus perdu 2 matchs à domicile depuis 2012.

New York Jets (2-2) 23 – Jacksonville Jaguars (2-2) 20

  • Annoncés comme la pire équipe de NFL, les Jets remportent leur deuxième victoire et son 2ème de l’AFC East à égalité avec les Patriots…
  • Hier, ils gagnent en prolongation grâce à un field-goal de Chandler Catanzaro.
  • Les Jets ont été particulièrement efficaces au sol, avec 256 yards au total. Bilal Powell bat son record personnel avec 163 yards et le rookie Elijah McGuire ajoute 93 yards. Chaque RB marque un long touchdown, 75 yards pour Powell et 69 yards pour McGuire. De quoi compenser un match médiocre de Josh McCown (224 yards, 1 INT).
  • Pour Jacksonville, Blake Bortles aussi a été en difficulté. Il ne réussit que 15 passes sur 35, pour 140 yards, 1 TD et 1 INT. Le meilleur joueur des Jaguars est le rookie Leonard Fournette, qui gagne 86 yards au sol et ajoute 59 yards et 1 TD dans les airs.
  • Les Jaguars ont pu revenir dans le 4ème quart-temps grâce à un touchdown défensif. Myles Jack récupère un fumble et marque 81 yards plus loin.

Baltimore Ravens (2-2) 9 – Pittsburgh Steelers (3-1) 26

  • Les Steelers prennent seuls la première place de l’AFC North avec cette belle victoire sur leurs rivaux des Ravens.
  • Enfin en jambes, Le’Veon Bell a marché sur la défense de Baltimore. Il gagne 144 yards et marque 2 touchdowns au sol, et ajoute 42 yards dans les airs. Le jeu de passes a été mieux défendu par les Ravens, puisque Big Ben ne lance que pour 216 yards (18/30) avec 1 TD et 1 INT, et Antonio Brown est limité à 4 réceptions pour 34 yards. Frustré par son match, le receveur des Steelers s’est battu avec un frigo Gatorade…
  • Pour Baltimore, 30ème attaque de NFL, les soucis offensifs se confirment. Joe Flacco lance pour 235 yards (31/49) et 1 TD, mais se fait intercepter à 2 reprises et prend 4 sacks. Promu titulaire sur le backield des Ravens, Alex Collins gagne 82 yards en 9 courses.
Le’Veon Bell semble enfin avoir retrouvé ses jambes, il totalise 186 yards face aux Ravens (Getty)

Houston Texans (2-2) 57 – Tennessee Titans (2-2) 14

  • Le carton de la journée pour Houston qui atomise Tennessee derrière une énorme performance de son QB rookie. Deshaun Watson lance pour 283 yards et marque 5 TD au total, 4 dans les airs et 1 au sol. Il égale ainsi le record de TD sur un même match pour un rookie, établit par Fran Tarkenton en 1961.
  • A noter les bons matchs de Lamar Miller et DeAndre Hopkins. Le premier gagne 75 yards au sol et 56 de plus dans les airs, avec 2 TD à la clé. Le second attrape 10 ballons pour 107 yards et 1 TD.
  • La défense des Texans a également fait du bon boulot, avec 4 interceptions dont 1 pick-6, 2 sacks et 1 fumble forcé par Clowney.
  • Pour les Titans, Marcus Mariota s’est pris pour Steve McNair et marque deux fois au sol, mais il lance également deux interceptions. Blessé, il ne termine pas le match et est remplacé par Matt Cassel, qui lance 2 interceptions de plus.

Arizona Cardinals (2-2) 18 – San Francisco 49ers (0-4) 15

  • Ce duel de la NFC West était réservé aux fétichistes du pied. Les deux équipes se sont en effet répondu à coup de field-goals jusqu’en prolongation. A la fin du temps réglementaire, Phil Dawson (Arizona) et Robbie Gould (San Francisco) étaient à égalité 12-12. Le kicker des 49ers donne l’avantage à son équipe avec un nouveau coup de pied en prolongation, mais s’est finalement les Cards qui l’emportent grâce à un touchdown de Larry Fitzgerald à 32 secondes de la fin.
  • Carson Palmer totalise 357 yards (33/51), 1 TD et 1 INT. Brian Hoyer affiche 234 yards (24/49) et 1 INT.
  • Elvis Dumervil (DE – San Francisco) a signé ses sacks numéro 100 et 100 en carrière.
  • Toujours pas de victoire pour les Niners, qui n’ont pas marqué de touchdown lors de 3 des 4 matchs cette saison.

Los Angeles Chargers (0-4) 24 – Philadelphia Eagles (3-1) 26

  • Jeu au sol efficace et bonne défense au sol. Les Eagles ont dominé ce secteur et repartent de Los Angeles avec une victoire. LeGarrette Blount termine avec 136 yards dont 88 dans le 4ème quart-temps, et au total Philadelphia totalise 214 yards au sol. Dans le même temps, la défense contient Melvin Gordon (22 yards) et n’encaisse que 58 yards sur des courses.
  • Philip Rivers lance pour 347 yards (22/38) avec 2 TD. Deux de ses receveurs passent les 100 yards, Keenan Allen (138 yards) et Tyrell Williams (115 yards, 1 TD). De son côté, Carson Wentz a été plutôt solide avec 242 yards (17/31) et 1 TD, et il s’est encore beaucoup appuyé sur son TE Zach Ertz (81 yards).
  • Encore une défaite de moins de 8 points pour les Chargers, qui restent sur 9 défaites de rang depuis la saison dernière.

Tampa Bay Buccaneers (2-1) 25 – New York Giants (0-4) 23

  • Encore un match (le 3ème) qui se termine sur un field-goal à la dernière seconde. Et ce sont les Bucs qui s’imposent sur le fil grâce au pied de Nick Folk. Le kicker de Tampa s’est fait pardonné après avoir manqué 2 field-goals et une transformation plus tôt dans le match.
  • Avant ça, Jameis Winston avait fait le show en lançant pour 332 yards et 3 TD, et Eli Manning lui avait répondu avec 288 yards (30/49) et 2 TD dans les airs et 1 autre…au sol.
  • Le QB des Giants en profite pour passer à la 7ème place dans l’histoire en yards à la passe. Avec désormais 49 327, il dépasse Warren Moon. John Elway et la 6ème place sont à 2 148 yards.
  • 4ème défaite en 4 matchs pour les Giants.
7ème position dans l’histoire avec 49 327 yards à la passe pour Eli Manning, mais son équipe est à 0-4 (Sportsnaut)

Denver Broncos (3-1) 16 – Oakland Raiders (2-2) 10

  • Fidèles à leur réputation défensive, les Broncos ont muselé l’attaque d’Oakland. A commencer par le jeu au sol où Marshawn Lynch a été la dernière victime (12 yards). Au global, les Raiders ne gagne que 24 yards en 15 courses (1.6 AVG).
  • Le seul touchdown des Broncos vient d’une superbe réception à une main du TE A.J Derby. C’est ensuite le pied de Brandon McManus qui a fait le reste.
  • Derek Carr affichait 143 yards (10/18) et 1 TD avant de devoir sortir sur blessure (dos). Son coach Jack del Rio s’est voulu rassurant après le match sur la santé de son QB. Carr a été remplacé par E.J Manuel, qui a tenté de mener Oakland à la victoire mais qui se fait intercepter par Justin Simmons dans les dernières minutes.
  • Ce match de l’AFC West nous a offert un beau duel entre les deux derniers vainqueurs du trophée de meilleur défenseur de NFL. Khalil Mack totalise 7 plaquages dont 3 avec perte de yards et 2 sacks. Von Miller réussit 2 plaquages dont 1 avec perte de yards et 1 sack.

Seattle Seahawks (2-2) 46 – Indianapolis Colts (1-3) 18

  • Menés 15-10 à la mi-temps par les Colts, les Seahawks livrent une superbe deuxième mi-temps et s’imposent largement.
  • Deux touchdowns en 13 secondes donnent de l’air à Seattle dans le 3ème quart-temps. J.D McKissic marque d’abord un TD de 30 yards sur la deuxième course de sa carrière, puis Bobby Wagner récupère un fumble pour alourdir le score.
  • Sur courant alternatif, Russell Wilson lance pour 295 yards (21/26), 2 TD et 2 INT. En face, Jacoby Brissett retombe sur terre, une semaine après sa grosse performance. Il ne lance que pour 157 yards (16/29), 1 TD et 1 INT.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s