NFL – Week 5 : Ce qu’il faut retenir des matchs de dimanche

Publié le Mis à jour le


S’il y a eu quelques victoires faciles, certaines étonnantes (hello Jaguars !), de nombreux matchs ont été très serrés. Les Chargers sont par exemple allés chercher leur première victoire en fin de match, chose que les Browns, 49ers ou Giants n’ont pas su faire. Cette 5ème journée a également été marquée par les blessures de plusieurs stars. J.J Watt s’est cassé la jambe et a eu du mal à contenir son émotion. Des larmes que n’a pu garder Odell Beckham Jr, qui s’est fracturé une cheville.

Les larmes d’OBJ, une des images d’un week-end qui a fait des dégâts (Newsday)

 Cincinnati Bengals (2-3) 20 – Buffalo Bills (3-2) 16

  • Après un début de saison catastrophique (3 défaites dont 2 sans touchdown), A.J Green s’était plaint du manque de ballon qui arrivaient vers lui. Les Bengals ont changé de coordinateur offensif depuis et les choses vont mieux.
  • Sous une pluie battante, A.J Green a commis quelques rares erreurs qui auraient pu coûter chères à son équipe. Deux passes lui glissent des mains et terminent en interceptions, et il perd également un fumble après une réception. Mais au final, le receveur de Cincinnati attrape 7 ballons pour 189 yards et il marque un touchdown de 77 yards.
  • Ça va mieux également pour Andy Dalton, qui lance pour 328 yards et 1 TD. Le QB des Bengals affiche 614 yards et 5 TD sur les deux derniers matchs.
  • Du côté des Bills, la défense a donc fait le boulot, mais l’attaque n’a pas réussi à profiter des ballons récupérés. Pour le quatrième match de rang, ils ne dépassent pas les 300 yards offensifs (221 seulement hier). Tyrod Taylor, qui a pris 6 sacks, termine avec 166 yards, 1 TD et 1 INT.

Cleveland Browns (0-5) 14 – New York Jets (3-2) 17

  • En deux saisons à Cleveland, Josh McCown n’avait jamais gagné au FirstEnergy Stadium (bilan de 0-7). Pour son retour dans ce stade, avec les Jets, il y arrive enfin. McCown lance pour 194 yards, avec 2 TD et 1 INT.
  • Les problèmes de kicker des Browns ont couté très cher, car le rookie Zane Gonzalez manque 2 field-goals en première mi-temps. Cela a également incité Hue Jackson a tenté une 4ème tentative alors que Cleveland pouvait égaliser à 10 partout. Opportunité manquée, et les Jets prennent le large juste derrière.
  • C’est la 20ème défaite pour le coach Hue Jackson à la tête des Browns, en 21 matchs…
  • Le match a également été très compliqué pour DeShone Kizer, qui a été sorti à la mi-temps (8/17, 87 yards, 1 INT). Kevin Hogan a terminé le match.
  • Tout n’est pas à jeter pour Cleveland, puisque deux rookies ont été très bon. Le TE David Njoku confirme avec 48 yards dont un touchdown de 21 yards. Et le numéro 1 de la Draft, Myles Garrett, faisait lui ses débuts. Malgré un temps de jeu réduit, il a immédiatement montré ses qualités avec ses deux premiers sacks en NFL.

Detroit Lions (3-2) 24 – Carolina Panthers (4-1) 27

  • Ce match entre deux équipes en forme était très attendu. Les Lions sont mieux partis et ont rapidement mené 10-3. Mais les Panthers ont ensuite marqué 24 points consécutifs pour se construire une avance confortable. Le comeback de Detroit échoue à 3 points.
  • Cam Newton a confirmé son excellent match de la semaine dernière avec 355 yards (26/33) et 3 TD. Il trouve Christian McCaffrey, Devin Funchess et Kelvin Benjamin.
  • En face, Matthew Stafford et l’attaque de Detroit ont eu plus de mal à avancer. Souvent mis sous pression (6 sacks), le QB lance pour 229 yards et 2 TD, avec la majorité de ses gains en fin de rencontre.
  • Le jeu au sol des deux équipes a été peu performant. Les Lions gagnent 50 yards alors que les Panthers sont limités à 28 yards.
  • A noter l’énorme match du TE de Carolina, Ed Dickson, qui attrape 5 passes pour 175 yards. Il a la difficile tâche de remplacer Greg Olsen, blessé.

Indianapolis Colts (2-3) 26 – San Francisco 49ers (0-5) 23

  • Acquise dans la douleur en prolongation, cette victoire est dédiée à Peyton Manning, qui a été honoré par les Colts. Après avoir vu sa statue inaugurée devant le Lucas Oil Stadium, l’ex-QB de la franchise est entré au « Ring of Honor » et son numéro 18 a été retiré.
  • Jacoby Brissett, qui assure le rôle de QB en l’absence d’Andrew Luck, n’a pas été au niveau de la légende, mais il plutôt bien fait le boulot. Il lance certes une interception en prolongation, mais totalise 314 yards à la passe et marque 1 TD sur une course. Le deuxième TD des Colts vient également au sol, et il est l’œuvre de Marlon Mack, qui réussit un bon match (91 yards et 9 courses).
  • Pour les 49ers, les 2 TD sont venus du bras de Brian Hoyer (353 yards). Mais San Francisco perd la bataille au pied et reste sans victoire.
  • Adam Vinatieri passe donc le field-goal de la victoire en prolongation. C’est son 539ème en carrière, ce qui lui permet de dépasser Gary Anderson et de se classer deuxième dans l’histoire.
  • Autre milestone, pour Frank Gore (qui jouait face à son ancienne équipe). Le RB dépasse Eric Dickerson et se positionne à la 7ème place en yards au sol dans l’histoire (13 304 yards).
Le pied d’Adam Vinatieri continue d’être décisif (The Sport Xchange)

Miami Dolphins (2-2) 16 – Tennessee Titans (2-3) 10

  • La purge de la semaine penche en faveur des Dolphins grâce à une passe de touchdown de Jay Cutler pour Jarvis Landry en fin de rencontre.
  • Le QB de Miami a eu beaucoup de mal pour son premier match à domicile et les fans ont même demandé l’entrée de Matt Moore. Il termine avec 92 yards seulement (12/26) et 1 interception, mais il parvient à sauver son match grâce à son TD décisif.
  • Ça n’a pas été mieux pour les Titans, qui jouaient sans Marcus Mariota, blessé. Matt Cassell lance pour 141 yards (21/32) et 1 TD, et il se fait sacker à 6 reprises. Au total, l’attaque de Tennessee gagne 188 yards et ne convertit que deux 3rd down (sur 13).

New York Giants (0-5) 22 – Los Angeles Chargers (1-4) 27

  • Ce duel entre deux équipes sans victoire a tourné à l’avantage des Chargers, qui mettent fin à une série de 9 revers consécutifs. Philip Rivers lance le touchdown décisif pour Melvin Gordon dans le 4ème quart-temps. Mais le tournant du match est venu quelques minutes plus tôt, lorsque Kyle Emmanuel sack Eli Manning, force un fumble et récupère le ballon.
  • Philip Rivers termine le match avec 258 yards (21/44), 3 TD et 1 INT. Excellent match du RB Melvin Gordon, qui gagne 105 yards au sol, et attrape 2 passes de touchdown dans les airs.
  • Sacké à 5 reprises, Eli Manning lance pour 225 yards (21/36), 2 TD et 1 INT. Mais la suite de la saison pourrait être encore plus compliqué pour le QB.
  • Les Giants ont perdu 4 receveurs sur blessures pendant le match. Sterling Shepard et Brandon Marshall sont d’abord sortis dans le 2ème quart-temps. Dwayne Harris s’est ensuite cassé le pied sur un retour. Puis Odell Beckham Jr a dû quitter le terrain sur une petite voiture, en pleurs. On a appris dans la soirée qu’il avait une fracture de la cheville.

Philadelphia Eagles (4-1) 34 – Arizona Cardinals (2-3) 7

  • Carson Wentz continue son gros début de saison avec 304 yards et un record personnel de 4 passes de touchdown. Les Eagles ont rapidement pris le large grâce à 3 TD de leur QB dans le 1er quart-temps. Il parachève son œuvre avec une bombe parfaite de 72 yards pour Nelson Agholor dans le 3ème quart-temps. Wentz a notamment été à l’aise sur les 3rd downs, avec un 11/12 pour 225 yards et 2 TD.
  • Les lignes secondaires des Cardinals ont donc souffert, à l’exception de Patrick Peterson qui a limité Alshon Jeffery à 31 yards.
  • Jamais dans le match, les Cards ne marquent qu’une seule fois. Carson Palmer lance pour 291 yards (28/44) et 1 TD. Ce TD permet au QB de dépasser Johnny Unitas et d’égaler Warren Moon à la 12ème place dans l’histoire de la NFL (291 TD).
  • Larry Fitzgerald, qui attrape 6 ballons pour 51 yards, enchaîne un 200ème match de rang avec au moins 1 réception. Seul deux receveurs ont fait aussi bien dans l’histoire, Jerry Rice et Tony Gonzalez.

Pittsburgh Steelers (3-2) 9 – Jacksonville Jaguars (3-2) 30

  • Journée cauchemar pour Big Ben est les Steelers, qui ont été harassé par la défense des Jaguars. Roethlisberger (312 yards) lance 5 interceptions dont 2 pick-6 et Pittsburgh ne marque pas le moindre touchdown.
  • Tashaun Gipson compte deux interceptions, Barry Church et Telvin Smith marquent sur les deux pick-6 et Jalen Ramsey participe à la fête.
  • Du coup, Jacksonville n’a pas eu à trop forcer offensivement. Blake Bortles (95 yards) ne tente que 14 passes et se fait intercepter 1 fois. Heureusement, Leonard Fournette était dans un grand soir, il totalise 181 yards en 28 courses, et marque à 2 reprises. Le RB rookie a impressionné, avec un TD plongeon spectaculaire et une course de 90 yards en fin de match.
  • 3ème victoire pour les Jaguars, soit autant que sur toute la saison 2016.
La défense de Jacksonville confirme avec 5 interceptions dont 2 pick-6 (AP)

Oakland Raiders (2-3) 17 – Baltimore Ravens (3-2) 30

  • Sans Derek Carr et plusieurs cornerbacks, les Raiders sont très mal partis et n’ont jamais pu revenir. Joe Flacco trouve Mike Wallace sur une passe de 52 yards pour permettre aux Ravens de marquer sur leur premier drive. Quelques minutes plus tard, Jimmy Smith double la mise après avoir récupéré un fumble de Jared Cook.
  • Inconstant, E.J Manuel réussit deux bons drives sur lesquels les Raiders marquent. Il trouve d’abord Michael Crabtree (82 yards) sur une passe de 41 yards, puis remontre le terrain avant que Marshawn Lynch (43 yards) termine au sol en « Beast Mode ».
  • Peu à l’aise lors des matchs précédents, Joe Flacco était mieux hier. Il réussit notamment plusieurs passes longues vers Mike Wallace. Ce dernier totalise 133 yards en seulement 3 réceptions. Flacco termine avec 222 yards (19/26), aucune interception ni sack.

Los Angeles Rams (3-2) 10 – Seattle Seahawks (3-2) 16

  • Ce clash 100% NFC West était très attendu et les Seahawks ont réussi à éteindre l’attaque si performante des Rams. Earl Thomas mène la charge en forçant 2 des 5 pertes de balle. Il force notamment un fumble clé sur le RB Todd Gurley, alors que ce dernier entrait dans l’en-but.
  • Jared Goff (288 yards) lance 2 interceptions, perd 1 fumble et ne marque aucun touchdown. Todd Gurley et Tavon Austin perdent également des fumbles.
  • Ça n’a pas été évident non plus pour l’attaque de Seattle, mais le TD de Russell Wilson pour son TE Jimmy Graham fait la différence. Le QB des Seahawks lance pour 198 yards (24/37), 1 TD et 1 INT.

Dallas Cowboys (2-3) 31 – Green Bay Packers (4-1) 35

  • Encore une fois, Aaron Rodgers brise le cœur des fans de Dallas… Quelques mois après un fameux match de playoffs, le QB des Packers donne la victoire aux siens en trouvant Davante Adams à 11 secondes du coup de sifflet final et après un drive de 75 yards en 1 minute.
  • Rodgers rend une très belle copie avec 221 yards (19/29) et 3 TD, dont 2 pour Davante Adams. A noter la grosse performance au sol du rookie Aaron Jones, qui totalise 125 yards et 1 TD en 19 courses.
  • Excellent match également de Dak Prescott pour Dallas. Il lance pour 251 yards (25/36), avec 3 TD et 1 INT. Au sol, Zeke Elliott gagne 116 yards en 29 courses.
  • Mais c’est déjà la 3ème défaite pour les Cowboys, soit autant que lors de toute la saison 2016.
  • Mason Crosby, le kicker de Green Bay, a manqué ses deux premières transformations du match.

Houston Texans (2-3) 34 – Kansas City Chiefs (5-0) 42

  • Alex Smith MVP ? Le QB des Chiefs continue en tout cas de se construire un dossier solide avec une nouvelle grosse performance. Il lance pour 324 yards (29/37) et 3 TD et mène les Chiefs à une 5ème victoire en 5 matchs.
  • Au rang des confirmation, le RB rookie Kareem Hunt continue de marcher sur les défenses NFL avec 107 yards de plus au compteur. Il a maintenant dépassé les 100 yards de scrimmage lors de ses 5 premiers matchs en NFL, une performance que seul Adrian Peterson avait fait jusqu’ici.
  • Travis Kelce a encore été le receveur numéro 1 de Kansas City avec 8 réceptions et 98 yards. Tyreek Hill s’est lui illustré par sa vitesse, en marquant un touchdown de 82 yards sur un retour de punt.
  • Il fallait en tout cas que les leaders offensifs des Chiefs soient au rendez-vous pour répondre à Deshaun Watson (216 yards). Pour la deuxième semaine de suite, le QB rookie des Texans termine avec 5 touchdowns à son actif, tous à la passe cette fois. DeAndre Hopkins (52 yards) réussit le triplé, et Will Fuller V (57 yards) le doublé.
  • En plus du match, les Texans ont perdu leur star défensive sur blessure. J.J Watt s’est en effet fracturé la jambe gauche sur le premier drive du match. Au bord des larmes en quittant le terrain, il a ensuite envoyé un message émouvant à la ville de Houston.

Minnesota Vikings (3-2) 20 – Chicago Bears (1-4) 17

  • Pour le dernier match de cette journée, les yeux étaient rivés sur le numéro 2 de la dernière Draft, Mitch Trubisky. Promu QB titulaire des Bears cette semaine après les mauvaises performances de Mike Glennon, il a connu une première compliquée. Il réussit moins de 50% de ses passes (12/25) pour seulement 128 yards, avec 1 touchdown et 1 interception.
  • L’interception a lieu en fin de rencontre alors que Chicago était revenu à égalité, grâce au premier touchdown du jeune QB. Cela permet ensuite à Kai Forbath de passer le field-goal de la victoire à 16 secondes du coup de sifflet final.
  • Après 3 matchs d’absence, Sam Bradford était de retour au centre de l’attaque des Vikings, mais encore gêné par son genou, il a été en grande difficulté. Il est d’ailleurs remplacé par Case Keenum juste avant la mi-temps. Ce dernier mène Minnesota avec 3 drives qui terminent avec des points, dont 1 touchdown. Il finit avec 140 yards (17/21).

Bye : Falcons, Broncos, Saints, Redskins

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s