Baromètre Heisman – Les Running-backs prennent le pouvoir

Publié le Mis à jour le


On vient de passer la mi- saison (déjà), il est donc largement temps de faire un nouveau point sur la course au trophée Heisman. Les quarterbacks ne font plus la loi, puisque Baker Mayfield et Mason Rudolph ont été dépassé par Saquon Barkley et Bryce Love. Les Running-backs ont donc pris le pouvoir et l’on peut aussi remarquer l’apparition de deux défenseurs dans le top 10. Quant à Lamar Jackson, il a surement perdu toute chance de faire le doublé.

  • Stats : 649 yards, 6 TD, 6.4 YPC
  • Précédent classement : 3

Ses chiffres au sol font pâle figure s’ils sont comparés à ceux de Bryce Love ou Jonathan Taylor, mais Barkley fait la différence par sa polyvalence. Aucun joueur ne fait mieux que ses 217 yards par match toutes taxes comprises. Le RB de Penn State est une menace au sol, mais aussi dans les airs (29 réceptions, 395 yards, 2 TD) et sur les retours (258 yards, 2 TD). L’excitation qu’il procure quand il a la balle entre les mains et la capacité du RB à changer le cours d’un match par une « big play » font de lui le favori au trophée à la mi- saison.

Barkley et les Nittany Lions ne jouaient pas le week-end dernier mais la suite du programme s’annonce corsée avec Michigan, Ohio State et Michigan State. Le RB aura donc des gros tests lors des deux prochaines semaines, puisque les défenses des Wolverines et des Buckeyes font partie des meilleures du pays.

  • Stats : 1387 yards, 11 TD, 10.3 YPC
  • Précédent classement : 10

Même si ses stats sont en légère baisse lors des deux derniers matchs (152 et 147 yards tout de même), Bryce Love affiche 198 yards par match en moyenne et est leader de la FBS avec 1387 yards en 7 matchs. Il a également marqué à 11 reprises, souvent sur des longues courses, et ses 10.3 yards par course de moyenne sont spectaculaires.

Pour avoir une chance de passer numéro 1, Love et Stanford doivent continuer à gagner. Les Cardinals se reposent ce week-end et devrait pouvoir écarter facilement Oregon State la semaine suivante, mais des gros matchs restent à jouer avec notamment Washington, Washington State et Notre Dame.

  • Stats : 72.7%, 1937 yards, 17 TD – 1 INT
  • Précédent classement : 1

La défaite surprise des Sooners face à Iowa State a fait du mal à Baker Mayfield. Oklahoma a réagi en gagnant face à Texas le week-end dernier, avec un nouveau bon match de leur QB. Même s’il a lancé sa première interception de la saison, Mayfield a de nouveau montré ses qualités de leaders et terminé avec plus de 300 yards (5ème fois en 6 matchs). Il mène actuellement la FBS avec 72.7% de passes réussies et est 9ème avec 323 yards par match en moyenne.

Baker Mayfield est toujours un choix populaire, mais il devra faire gagner son équipe face aux grosses équipes pour remporter le trophée. Et avec TCU, Oklahoma State ou Texas Tech encore au programme, ce ne sera pas chose facile.

  • Stats : 986 yards, 10 TD, 7.8 YPC
  • Précédent classement : non classé

Le RB de Wisconsin est chaud puisqu’il vient d’enchaîner 2 matchs avec plus de 200 yards (3 sur la saison). Il y a deux semaines face à Nebraska, un rival dans le Big Ten West, il a évité une première défaite à son équipe en gagnant 249 yards et en marquant 2 fois. Samedi contre Purdue, il a enchainé avec 219 yards. Taylor approche des 1000 yards et est l’un des RB les plus difficiles à arrêter, comme le montrent ses 39 plaquages cassés depuis le début de la saison. Le bilan parfait des Badgers (6-0) aide également.

  • Stats : 66.5%, 1827 yards, 21 TD – 1 INT
  • Précédent classement : non classé

Le QB d’Ohio State a débuté l’année loin des favoris du fait de la défaite de son équipe face à Oklahoma en début de saison. Mais il remonte progressivement grâce à sa capacité à marquer dans les airs comme au sol (26 touchdowns au total). Il n’est pas au niveau d’un Baker Mayfield ou d’un Mason Rudolph en volume mais il est très efficace et commet très peu d’erreur (1 seule interception). Les Buckeyes sont sur une série de 5 victoire de rang, avec plus de 50 points marqués lors des 4 derniers matchs.

  • Stats : 66.7%, 2368 yards, 19 TD – 4 INT
  • Précédent classement : 2

Face à Baylor, l’attaque d’Oklahoma State n’a pas fait dans la demi-mesure avec 747 yards au total (record de franchise), dont 470 pour son QB. Grâce à ce sixième match de suite avec plus de 300 yards, Mason Rudolph prend la tête de la FBS avec 394 yards par match en moyenne. Il est également sur le podium avec ses 19 passes de touchdowns, et il en compte 6 de plus sur des courses.

  • Stats : 60.2%, 2322 yards, 16 TD – 5 INT
  • Précédent classement : 4

Le vainqueur du trophée Heisman 2016 reste l’un des joueurs les plus spectaculaires de la FBS, mais il ne réussira surement pas le doublé. La faute au bilan de Louisville, qui a déjà perdu 3 fois cette saison. Dommage car Jackson mène la FBS avec 430 yards par match en moyenne et 26 TD au total (16 à la passe, 10 au sol).

  • Stats : 63.1%, 1025 yards, 8 TD – 1 INT
  • Précédent classement : non classé

Statistiquement parlant, Jalen Hurts semble trop juste pour espérer remporter le trophée, mais il est dans la conversation en tant que QB de la meilleure équipe de la FBS. Hurts fait également pas mal de dégâts au sol, avec 558 yards et 6 TD cette saison.

  • Stats : 32 plaquages, 1 sack, 1 INT, 3 PD
  • Précédent classement : non classé

Autre joueur des Crimson Tide qui s’invite dans la discussion, le défenseur Minkah Fitzpatrick. La défense d’Alabama est exceptionnelle, ayant limité ses adversaires à moins de 10 points lors de 5 des 7 matchs de la saison. Fitzpatrick est le leader de cette défense et il sait tout faire. Certains experts comparent sa saison à celle de Tyrann Mathieu avec LSU en 2011.

  • Stats : 37 plaquages, 6.5 sacks
  • Précédent classement : non classé

Le DE de NC State fait sensation cette année et il domine toutes les lignes offensives qu’il croise. Il est actuellement 2ème de FBS en plaquages avec perte de yards (13) et 3ème en sacks (6.5). Les Wolfpack ne jouent pas ce week-end, puis enchaînent par deux gros matchs contre Notre Dame et Clemson. Ce sera l’occasion pour Chubb de se frotter à de très bons Left Tackles.

Mentions honorables : Rashaad Penny (RB – San Diego State), James Washington (WR – Oklahoma State), Will Grier (QB – West Virginia), Nic Shimonek (QB – Texas Tech), Josh Rosen (QB – UCLA), Royce Freeman (RB – Oregon)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s