NFL – Week 7 : Oakland bat Kansas City au bout du suspense

Publié le


Quel début de week 7 ! Les Raiders accueillaient les Chiefs pour un duel dans la division AFC Ouest. Kansas City souhaitait rebondir après son premier revers de la saison, alors que Derek Carr et Oakland voulaient se rassurer après la défaite contre les Chargers.  Le match, très rythmé, s’est joué sur un dernier drive haletant.

Les Raiders sont allés chercher une victoire qui sauve leur saison (USA Today)

Le film du match

Le premier quart-temps va donner le rythme de ce match, avec deux équipes qui se rendent coup pour coup. Les Chiefs sont les premiers à marquer des points, grâce à un field-goal de 53 yards de Butker (0-3). Dans la foulée, le show Amari Cooper et Jared Cook commence, ce qui permet aux Raiders de rapidement franchir la mi terrain. Cooper conclut en profitant de la chute de son défenseur direct (7-3). Piqués à vif, les Chiefs réagissent tout de suite, avec un premier gros gain pour Kareem Hunt. Une pénalité permet ensuite à Alex Smith d’avancer alors qu’il était sous pression, et il trouve Travis Kelce pour redonner l’avantage à son équipe (7-10). Sur le drive suivant, les Raiders alternent bien entre jeu au sol et phases aériennes, puis Amari Cooper marque son 2ème touchdown après une belle course croisée. Oakland mène 14-10 à la fin du 1er quart-temps.

Il faut attendre le début du 2ème quart-temps pour voir la première bonne séquence défensive, et la défense des Raiders force le premier punt du match en mettant bien la pression sur Alex Smith. Et même si Cooper passe les 100 yards quelques minutes plus tard, Oakland n’arrive pas à se détacher. Marquette King dégage son équipe pour la première fois et place la balle sur les 1 yard de Kansas City. Une situation délicate mais qui ne pose pas de problème au nouvel Alex Smith. Le QB trouve d’abord Robinson dans le dos de la défense avant d’envoyer une passe parfaite dans la profondeur à Tyreek Hil, qui marque 64 yards plus loin (14-17). Smith est en feu sur la fin du quart-temps et enchaîne une série de 8 passes réussies pour permettre à son kicker de marquer 3 points de plus (14-20). Dans le même temps, Oakland rate 2 occasions de revenir avec 2 échecs de Tavecchio.

Au retour des vestiaires, les attaques reprennent sur les mêmes bases. Les Raiders se retrouvent très rapidement en position de marquer après une DPI de Marcus Peters sur Amari Cooper. Le RB DeAndre Washington conclut au sol, en force (21-20). La défense d’Oakland se montre intéressante avec un sack et un plaquage avec perte de yards. Sur la 3ème tentative, Alex Smith tente une passe longue, qui est presque interceptée, mais qui se retrouve finalement dans les mains d’Albert Wilson qui n’a plus qu’à aller marquer (21-27). Oakland accuse un peu le coup en fin de 3ème quart-temps, avec un punt et 3 points de plus encaissés après une nouvelle longue passe de Smith pour Hill.

En début de 4ème quart-temps, Jared Cook gagne un first down important, puis Jalen Richard et Amari Cooper font avancer les chaînes. Les Raiders n’arrivent pas à conclure et Tavecchio marque 3 points (24-30). Avec la pression de la fin de match, les défenses commencent à se montrer. Arrive alors le dernier drive, qui est LE drive du match. Les Raiders récupèrent la balle avec 2 minutes et 25 secondes au chrono. Ça avance plutôt bien au début, avec notamment une belle passe plein centre de Derek Carr pour Amari Cooper. Mais Oakland cale un peu et se retrouve face à une 4ème tentative cruciale, qui est convertie par Jared Cook. Il reste alors 30 secondes à jouer. Les deux premières tentatives de Carr sont manquées, puis il pense donner la victoire sur le 3ème. Mais Jared Cook, encore lui, attrape la balle juste devant la ligne d’en-but. Il n’y a plus que 8 secondes de jeu. Dans la foulée, un nouveau touchdown est refusé après une OPI de Michael Crabtree. Il reste une passe à Carr pour faire la différence, une dernière chance qui va revenir à 2 reprises à cause de pénalités contre les Chiefs. Au bout du suspense, Carr trouve Crabtree pour égaliser, puis Tavecchio transforme pour donner la victoire à Oakland et délivrer les fans du Coliseum (31-30).

Le joueur du match

Amari Cooper (WR – Oakland Raiders)

On aurait pu élire Jared Cook, qui termine avec 107 yards et qui a réalisé quelques réceptions cruciales, mais comment passer à côté de la performance majuscule d’Amari Cooper. Discret voire décevant depuis le début de saison, Cooper était éclipsé par Michael Crabtree. Le receveur numéro 1 des Raiders affichaient en effet 84 yards seulement sur les 5 derniers matchs et 146 yards sur la saison. Hier soir, il a fait oublier ce début de saison compliqué avec 210 yards en 11 réceptions et 2 TD dans le 1er quart-temps.

Amari Cooper est de retour ! (Getty)

Les stats de la rencontre

Oakland Raiders (3-4) Kansas City Chiefs (5-2)
Passing Passing
Derek Carr 29/52, 417 yards, 3 TD Alex Smith 25/36, 342 yards, 3 TD
Rushing Rushing
DeAndre Washington 9 courses, 33 yards, 1 TD Kareem Hunt 18 courses, 87 yards
Receiving Receiving
Amari Cooper 11 réceptions, 210 yards, 2 TD Tyreek Hill 6 réceptions, 125 yards, 1 TD
Jared Cook 6 réceptions, 107 yards Travis Kelce 4 réceptions, 33 yards, 1 TD
Défense Défense
Khalil Mack 5 plaquages, 1 sack Daniel Sorensen 9 plaquages, 2 TFL, 1 PD
NaVorro Bowman 11 plaquages, 1 QB hit Justin Houston 3 plaquages, 1 TFL, 1 PD

Les prochains rendez-vous

Après un début de saison parfait, les Chiefs restent sur deux défaites de rang. Ils accueilleront un autre rival de la division AFC Ouest lundi prochain, Denver. La veille, les Raiders tenteront de d’enchaîner à Buffalo.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s