L’équipe-type de la week 10

Publié le Mis à jour le


Cette 10ème équipe-type met à l’honneur des duos, qui ont fait basculer des matchs grâce à leur complémentarité. A New Orleans, le backfield a marché sur la défense des Bills, avec un Mark Ingram tout en puissance et un Alvin Kamara plus agile et explosif. A Los Angeles, l’intérieur de la ligne défensive a mangé la ligne offensive de Houston, avec un Aaron Donald impérial en pass-rush et un Michael Brockers impeccable sur les phases au sol.

ATTAQUE

Quarterbacks

  • Cam Newton (Carolina Panthers)
  • 21/35, 254 yards, 4 TD

Après quelques semaines compliquées avec des performances décevantes, Cam Newton s’est montré en pleine forme lundi lors de la victoire des Panthers face à Miami. Il sort un excellent match dans les airs, avec 254 yards et 4 passes de touchdown, et a été très précis lorsque sa ligne offensive lui a laisser du temps (16/25, 203 yards, 1 TD). Mais ce qui prouve que Newton est réellement en grande forme, c’est son bilan au sol, puisqu’il gagne 95 yards en seulement 5 courses.

Remplaçant : Tom Brady (New England Patriots)

Running-backs

  • Mark Ingram (New Orleans Saints)
  • 21 courses, 131 yards, 3 TD

 

  • Alvin Kamara (New Orleans Saints)
  • 12 courses, 106 yards, 1 TD

Le backfield est compose à 100% de joueurs de New Orleans, ce qui est logique étant donné la démonstration des Saints dans ce secteur (298 yards, 6 TD). Face à une défense de Buffalo pourtant solide, Mark Ingram et Alvin Kamara se sont régalés. Le premier a mené la charge avec 131 yards et 3 TD en 21 courses, il casse 5 plaquages et gagne 97 yards après contact grâce à sa puissance. Le second a été plus polyvalent car il affiche 106 yards et 1 TD au sol mais aussi 5 réceptions pour 32 yards. Le rookie continue de s’affirmer et enchaîne un deuxième match de suite avec plus de 100 yards de scrimmage.

Remplaçants : Todd Gurley (Los Angeles Rams), Carlos Hyde (San Francisco 49ers)

Receveurs

  • Adam Thielen (Minnesota Vikings)
  • 8 réceptions, 166 yards, 1 TD

Seul receveur à avoir attrapé au moins 5 passes lors de chaque match cette saison, Adam Thielen continue d’être très précieux au sein de l’attaque des Vikings. Omniprésent face aux Redskins, il attrape 8 passes pour un total de 166 yards, et marque son 2ème touchdown de la saison. Il gagne 72 de ses yards après les réceptions et son QB (Case Keenum) affiche un rating de 145.1 lorsqu’il l’a visé.

  • Emmanuel Sanders (Denver Broncos)
  • 6 réceptions, 137 yards

Emmanuel Sanders sort surement son meilleur match de la saison, dommage que ce soit lors d’une lourde défaite de ses Broncos face à New England. Souvent opposé à Malcolm Butler, le receveur de Denver a gagné son duel et affiche 5 réceptions pour 99 yards face au cornerback des Pats. Au final, il termine avec 6 réceptions et 137 yards.

Remplaçants : Sterling Shepard (New York Giants), Robert Woods (Los Angeles Rams)

Tight-end

  • Rob Gronkowski (New England Patriots)
  • 4 réceptions, 74 yards

Le TE des Pats n’a pas attrapé beaucoup de passes, 4 pour être précis, mais il a fait avancer son équipe à chaque fois puisque ses 4 réceptions gagnent des 1st downs. Gronk termine avec 74 yards au compteur.

Remplaçant : Austin Hooper (Atlanta Falcons)

Ligne offensive

  • Dion Dawkins (LT – Buffalo Bills)

Titulaire sur le blind side du fait de l’absence de Cordy Glenn, il a parfaitement rempli sa mission de protection de Tyrod Taylor puis Nathan Peterman. Dawkins n’alloue pas la moindre pression sur le match (36 snaps).

  • Joe Thuney (LG – New England Patriots)

Le Guard des Pats confirme lors de sa deuxième saison. Ce week-end face à Denver, il a sorti l’un de ses meilleurs matchs et a aidé la ligne offensive de New England à dominer la ligne défensive des Broncos. Il n’alloue aucune pression en protection de son QB (38 snaps) et a également été intéressant au sol.

  • Pat Elflein (C – Minnesota Vikings)

Le rookie commence à montrer de belles choses et c’est une bonne nouvelle pour Minnesota. Face à Washington, il alloue certes 2 pressions mais aucun hit ou sack (30 snaps). Il a de plus été superbe dans ses blocks sur les phases au sol.

  • Larry Warford (RG – New Orleans Saints)

Qui dit énorme match au sol, dit souvent très bon travail d’un ou de plusieurs linemen. Larry Warford a bien aidé ses running-backs dimanche en ouvrant régulièrement des brèches, Mark Ingram gagne 105 yards en 14 courses sur la droite. Cerise sur le gâteau, Warford n’alloue pas la moindre pression sur les phases de protection de son QB (25 snaps).

  • Andre Smith (RT – Cincinnati Bengals)

La ligne offensive de Cincinnati a été solide en général face aux Titans (5 pressions allouées seulement). Et à l’image de ses coéquipiers, Andre Smith a sorti son meilleur match de la saison, avec 1 petite pression concédée.

Remplaçants : Matt Kalil (OT – Carolina Panthers), Ron Leary (OG – Denver Broncos)

DÉFENSE

Defensive Tackles

  • Michael Brockers (NT – Los Angeles Rams)
  • 1 sack, 3 plaquages, 1 passe déviée

 

  • Aaron Donald (DT – Los Angeles Rams)
  • 1 sack, 1 fumble, 1 passe déviée

J’ai décidé de conserver ce duo des Rams, qui a été ultra dominateur face aux Texans. Aaron Donald continue de faire la loi contre n’importe quelle ligne offensive. Il a débuté le match avec 1 sack qui force un fumble, touche Eli Manning une autre fois et termine finalement avec 8 pressions sur la rencontre. Impossible à bloquer sur la ligne, il ajoute 3 plaquages (dont 2 avec perte de yards) et 1 passe déviée. Si Donald a été impérial en pass-rush, Michael Brockers a lui été impressionnant sur les phases au sol. Auteur de 3 plaquages (dont 1 avec perte de yards), il est l’une des raisons du peu de succès des RB de Houston. Il s’offre également 3 pressions dont 1 sack, et dévie 1 passe.

Remplaçant : Gerald McCoy (Tampa Bay Buccaneers)

Edge

  • Robert Ayers (LDE – Tampa Bay Buccaneers)
  • 1 sack, 4 plaquages

Bel effort en général de la défense des Bucs, où plusieurs joueurs se sont illustrés. Robert Ayers en fait partie, avec une belle performance sur l’extérieur. Il totalise 6 pressions sur le match face aux Jets, et touche Josh McCown à 4 reprises (1 sack). Très sérieux, il ne rate aucun de ses 4 plaquages.

  • Adrian Clayborn (RDE – Atlanta Falcons)
  • 6 sacks, 6 plaquages

Performance historique d’Adrian Clayborn, qui est devenu le 4ème joueur de l’histoire à totaliser 6 sacks sur un même match. Il a plié les linemen de Dallas et termine avec un total de 13 pressions dont 8 QB hits sur le match. Clayborn ne s’est pas arrêté là, puisqu’il a réussi 5 plaquages avec perte de yards (sur 6) pour parachever la plus grande performance de sa carrière.

Remplaçant : Cameron Heyward (Pittsburgh Steelers)

Linebackers

  • Lavonte David (WLB – Tampa Bay Buccaneers)
  • 8 plaquages, 1 pression

Autre défenseur de Tampa présent, Lavonte David est un habitué. Toujours aussi complet, il affiche 8 plaquages (2 avec perte de yards) et 1 pression. Visé à 4 reprises en couverture, il ne concède que 2 réceptions pour 17 yards.

  • Reuben Foster (MLB – San Francisco 49ers)
  • 10 plaquages, 1 QB hit

Le linebacker rookie des 49ers confirme cette semaine avec un nouveau gros match. Auteur de 10 plaquages, il ajoute 1 QB hit sur un blitz. Egalement à l’aise en couverture, il n’alloue que 2 réceptions.

  • J Wright (SLB – Seattle Seahawks)
  • 10 plaquages, 2 passes déviées

Pas de Bobby Wagner cette semaine, mais il est remplacé par un coéquipier. K.J Wright s’est montré très efficace au sol avec 10 plaquages au total, dont 2 avec perte de yards. Souvent visé en couverture (10 fois), il dévie 2 passes.

Remplaçants : Jatavis Browns (OLB – Los Angeles Chargers), Deion Jones (MLB – Atlanta Falcons)

Safeties

  • J Swearinger (FS – Washington Redskins)
  • 2 interceptions, 5 plaquages

Alors que Washington était largement mené par Minnesota, D.J Swearinger a relancé son équipe avec 2 interceptions en très peu de temps. Le comeback n’a pas eu lieu, mais le safety a eu le mérite de donner espoir. Il a aussi été utile en soutien sur les phases au sol et totalise 5 plaquages (1 TFL).

  • Kam Chancellor (SS – Seattle Seahawks)
  • 10 plaquages, 1 fumble, 1 passe déviée

Le safety des Seahawks est certes responsable sur 1 touchdown d’Arizona, mais difficile de lui en vouloir étant donné son impact sur le match. Il avait en effet ouvert les hostilités en forçant un fumble d’Adrian Peterson sur la première possession des Cardinals. Il évite également un autre touchdown en déviant une passe dans l’en-but et totalise 10 plaquages (dont 2 TFL).

Remplaçants : Harrison Smith (FS – Minnesota Vikings), Andrew Sendejo (SS – Minnesota Vikings)

Cornerbacks

  • Darius Slay (Detroit Lions)
  • 1 interception, 2 passes déviées, 5 plaquages

Deuxième sélection de rang pour le CB numéro 1 des Lions. Une semaine après un gros match face aux Packers, Darius Slay a enchaîne. Etonnement, il a souvent été visé par les QB de Cleveland (11 fois), qui ont logiquement eu peu de réussite (42 yards, 25.6 de rating)). Slay dévie 3 passes dont 1 interception qui scelle la victoire de Detroit. Un seul petit bémol, une pénalité (DPI) sifflée contre lui.

  • Tramon Williams (Arizona Cardinals)
  • 3 passes déviées, 3 plaquages

Face à Seattle, Tramon Williams a été visé 6 fois par Russell Wilson, et il ne concède que 3 réceptions et 14 petits yards. Les 3 autres passes sont déviées par le cornerback, qui s’impose comme la solution la plus sûre à l’opposé de Patrick Peterson.

Remplaçants : Adoree’ Jackson (Tennessee Titans), A.J Bouye (Jacksonville Jaguars)

EQUIPE-SPÉCIALES

Kicker

  • Greg Zuerlein (Los Angeles Rams)
  • 4/4 FG, 3/3 XP, 15 points

Encore un match parfait pour “Greg the leg”, qui passe ses 7 coups de pied. Il réussit un nouveau field-goal de plus de 50 yards.

Punter

  • Jordan Berry (Pittsburgh Steelers)
  • 6 punts, 49.5 AVG

Le punter des Steelers place 3 dégagement dans les 20 yards d’Indianapolis.

Returner

  • Dion Lewis (New England Patriots)
  • 103 yards, 1 TD

Le RB des Pats n’a retourné qu’un seul kickoff, et autant dire qu’il n’en a pas gâché une miette. Il marque en effet un superbe touchdown de 103 yards, que l’on peut ajouter à son touchdown dans le jeu (55 yards au sol).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s