NFL – Week 11 : Ce qu’il faut retenir des matchs de dimanche

Publié le Mis à jour le


La position de Quarterback est la plus importante mais aussi la plus complexe de ce sport. Tous les QB, mêmes les légendes, connaissent un match catastrophe dans leur carrière. Mais comment rebondir lorsque ce match arrive lors de la première titularisation ? C’est la question que l’on se pose après les débuts de Nathan Peterman, qui a lancé 5 interceptions en une mi-temps… Il est facile de blâmer un rookie, qui enchaîne les mauvais choix, mais dans ce cas il n’est pas le seul responsable. Peterman, pris au 5ème tour de la dernière Draft, n’aurait jamais dû être sur le terrain hier alors que Buffalo joue sa place en playoffs. Aujourd’hui, les fans des Bills ne doivent pas être en colère après leur jeune QB, mais après leur coach, qui a fait tout ce qu’il a pu pour mettre des bâtons dans les roues d’une franchise qui n’a plus participé aux playoffs depuis 17 ans…

Adam Thielen et les Vikings foncent vers les playoffs (St.Paul Pioneer Press)

Minnesota Vikings (8-2) 24 – Los Angeles Rams (7-3) 7

  • C’était le choc de la semaine, entre deux leaders de divisions et deux des meilleures équipes de la NFC. Le score a longtemps été bloqué à 7 partout, avant que les Vikings ne fassent la différence en début de 4ème quart-temps.
  • Latavius Murray marque d’abord son deuxième touchdown du jour au sol, sur un drive qui avait débuté par une longue course du RB (25 yards). Et sur la possession suivante de Minnesota, Adam Thielen transforme une passe courte en un touchdown de 65 yards. Le receveur enchaîne un 11ème match avec plus de 5 réceptions et il passe les 100 yards pour la 3ème fois consécutive.
  • La défense des Vikings a fait le reste, limitant la meilleure attaque de NFL à seulement 7 points. Les Rams marquent un touchdown, par Todd Gurley, sur le drive d’ouverture, puis plus rien. Meilleure équipe de la ligue sur 3rd down, ils n’en convertissent que 3 sur 11.
  • L’un des tournants du match à lieu dans le 2ème quart-temps. Alors que les deux équipes était à égalité, les Rams menaçaient de prendre l’avantage. C’est alors qu’Anthony Harris, qui remplaçait Andrew Sendejo, force et récupère un fumble de Cooper Kupp sur la ligne des 1 yard.
  • Stats Vikings. Case Keenum lance pour 280 yards (27/38) et 1 TD pour Adam Thielen (6 réceptions, 123 yards). Latavius Murray finit avec 95 yards et 2 TD en 15 courses.
  • Stats Rams. Jared Goff affiche 225 yards (23/37), dont 81 pour Rober Woods (8 réceptions). Todd Gurley marque en début de match mais est limité à 37 yards en 15 courses.

New Orleans Saints (8-2) 34 – Washington Redskins (4-6) 31

  • 8ème victoire de rang pour des Saints qui affichaient 15 points de retard à 6 minutes de la fin, lorsque Kirk Cousins lance sa 3ème passe de touchdown du jour. Dans la foulée, il ne faut que 3 minutes à Drew Brees pour remonter 75 yards et trouver Josh Hill dans l’en-but. Puis après que sa défense ait forcé un punt rapide, le QB des Saints n’a besoin que de 4 actions pour gagner 82 yards et trouver Alvin Kamara qui marque en jonglant. Le RB rookie convertit à 2 points pour égaliser et forcer la prolongation.
  • En prolongation, la défense de New Orleans contient bien l’attaque de Washington. Puis Mark Ingram prend le relais de son QB pour faire avancer son équipe au sol et positionner son kicker à bonne distance. Wil Lutz passe ensuite le field-goal victorieux de 28 yards.
  • Les Redskins ont perdu leur RB numéro 1, Chris Thompson. Gravement blessé à la jambe, il ne rejouera pas cette saison.
  • Stats Saints. Intercepté sur le premier drive, Drew Brees a parfaitement réagi pour mener son équipe à la victoire. Il termine avec 385 yards (29/41) et 2 TD. Autre grand bonhomme, Mark Ingram totalise 134 yards en seulement 11 courses, avec 1 TD à la clé. Quant à Alvin Kamara, il dépasse une nouvelle fois les 100 yards de scrimmage (42 au sol, 74 dans les airs).
  • Stats Redskins. Gros match de Kirk Cousins qui affiche 322 yards (22/32) et 3 TD. Au sol, le rookie Samaje Perine a bien pris le relais et finit avec 117 yards et 1 TD en 23 courses.

Dallas Cowboys (5-5) 9 – Philadelphia Eagles (9-1) 37

  • 8, c’est également la série de victoires en cours pour les Eagles. Toujours impressionnants, ils sont allés corriger les Cowboys à Dallas. La différence s’est faite en deuxième mi-temps puisque Philadelphia passe un 30-0 à son adversaire.
  • Menés 9-7 à la mi-temps, et peu inspirés offensivement, les Eagles se sont mis en route ensuite. Carson Wentz mène 3 longs drives et le jeu au sol devient plus efficace à l’image d’une course de 71 yards de Jay Ajayi.
  • Sans Ezekiel Elliott à ses côtés, Dak Prescott est un peu moins à l’aise. Le QB des Cowboys sort l’un de ses pires matchs en carrière, avec 3 interceptions et 1 fumble perdu qui est retourné en touchdown par Nigel Bradham.
  • Philadelphia a rapidement perdu son kicker, Jake Elliott, blessé à la tête. Le coach Doug Pederson a alors décidé de tenter les 4th down et les conversions à 2 points. Au final, Carson Wentz réussit à convertir 3 fois à 2 points.
  • Stats Cowboys. Avec 145 yards (18/31) et 3 interceptions, Dak Prescott affiche le pire rating de sa jeune carrière (30.4). Le joueur le plus efficace pour Dallas a été le RB Alfred Morris, qui gagne 91 yards en 17 courses.
  • Stats Eagles. Philadelphia totalise 215 yards au sol sur le match, 91 pour Ajayi, 57 pour Blount ou encore 50 (et 1 TD) pour Clement. Quant à Carson Wentz, il a parfaitement géré et finit avec 168 yards et 2 TD, pour Alshon Jeffery (4 réceptions, 67 yards) et Torrey Smith (3 réceptions, 28 yards).

Oakland Raiders (4-6) 8 – New England Patriots (8-2) 33

  • Après Londres, la NFL visitait Mexico avec un match entre les Patriots et les Raiders dans un Azteca Stadium bouillant. Peu de temps avant le coup d’envoi, la NFL a annoncé avoir prolongé l’accord avec la capitale Mexicaine, jusqu’en 2021.
  • Pas perturbé par ce déplacement inédit, Tom Brady a rapidement pris la mesure de la défense d’Oakland. Il s’est ainsi mis les fans mexicains dans la poche en réussissant ses 12 premières passes, dont 9 de suite sur le premier drive qui est conclu par un touchdown de Dion Lewis.
  • Le QB des Pats est devenu le premier joueur avec des matchs à plus de 300 yards dans 3 pays différents. Il en compte 79 aux Etats-Unis, 2 à Londres et donc 1 au Mexique.
  • Aidé par l’altitude, le kicker de New England s’est offert un nouveau record personnel. Stephen Gostowski passe en effet un field-goal de 62 yards. A propos de l’altitude, les Patriots avaient décidé de s’entrainer à la Air Force Academy avant ce match.
  • Les Raiders ont marqué leurs premiers (et seuls) points dans le 4ème quart-temps, lorsque Derek Carr trouve Amari Cooper.
  • Stats Raiders. Même s’il a peu été utilisé du fait du score, Marshawn Lynch a surement été le joueur offensif le plus efficace avec ses 67 yards en 11 courses. Derek Carr affiche 237 yards (28/49), 1 TD et 1 INT.
  • Stats Patriots. Match presque parfait de Tom Brady qui finit avec 339 yards (30/39) et 3 TD. Brandin Cooks se met en évidence avec 149 yards, dont 64 sur son touchdown. Danny Amendola (66 yards) et Dion Lewis attrapent les autres passes de touchdown.
Tom Brady était chez lui à Mexico (USA Today)

Chicago Bears (3-7) 24 – Detroit Lions (6-4) 27

  • Les Bears se battent mais continuent de perdre. Cette fois, il échoue de 3 petits points à cause d’une histoire de field-goals. Matt Prater passe le sien de 52 yards à 1 minute 35 de la fin, alors que Connor Barth manque l’opportunité d’égaliser dans les dernières secondes.
  • Une nouvelle fois un peu long à se mettre en route, Matthew Stafford perd un fumble sur le premier drive des Lions. Chicago en profite pour prendre rapidement 10 points d’avance. Et comme souvent, le QB de Detroit a su revenir pour guider son équipe. Il lance 2 passes de touchdowns dans le 2ème quart-temps pour faire basculer les Lions en tête à la mi-temps.
  • C’est un touchdown défensif qui a d’abord relancé Detroit en début de 2ème quart-temps. D.J Hayden récupère un fumble de Mitch Trubisky et marque 27 yards plus loin.
  • Stats Bears. Bien parti, Trubisky a eu plus de mal au fur et à mesure que le match avançait. Le QB rookie termine avec 179 yards (18/30) et 1 TD dans les airs et 53 yards au sol. Chicago a été efficace au sol, avec 222 yards au total. Jordan Howard mène la charge avec 125 yards et 1 TD en 15 courses, et Tarik Cohen ajoute 44 yards et 1 TD en 9 courses.
  • Stats Lions. Match très solide de Matthew Stafford qui finit avec 299 yards (21/31) et 2 TD. Marvin Jones attrape 4 passes, pour 85 yards et 1 TD.

Cleveland Browns (0-10) 7 – Jacksonville Jaguars (7-3) 19

  • Du fait de la défaite des Titans, jeudi face à Pittsburgh, les Jaguars avaient l’occasion de prendre seuls la première place de la division AFC South. Ce qu’ils ont fait grâce à une nouvelle démonstration de leur défense.
  • La meilleure défense de NFL totalise 5 sacks et force un total de 5 perte de balle sur le match, dont 2 fumbles cruciaux dans les 2 dernières minutes. Cleveland ne marque pas un seul point en deuxième mi-temps. C’est le 6ème fois cette saison que Jacksonville limite son adversaire à 7 points ou moins.
  • Offensivement, ça n’a pas été très brillant pour des Jaguars peut être gênés par les conditions froides, venteuses, et neigeuses, sur Cleveland. Jacksonville s’est ainsi reposé sur Leonard Fournette, toujours ralenti par une petite blessure à la cheville, mais qui finit avec 111 yards en 28 courses.
  • Stats Browns. Match compliqué pour DeShone Kizer. Le QB rookie lance pour 179 yards (16/32) et 1 TD, mais il perd également 4 fois la balle (2 interceptions, 2 fumbles).
  • Stats Jaguars. Blake Bortles affiche 154 yards (17/30) et 1 TD pour Marcedes Lewis. En défense, Yannick Ngakoue termine avec 2.5 sacks.

New York Giants (2-8) 12 – Kansas City Chiefs (6-4) 9

  • C’est la surprise du week-end. Les Giants, qui avaient remporté 1 seul de leur 9 premiers matchs, n’encaissent pas le moindre touchdown face aux Chiefs, et gagnent en prolongation. Aldrick Rosas passe le field-goal victorieux après une superbe réception de Roger Lewis.
  • Ça ne s’arrange pas pour Kansas City qui a perdu 4 de ses 5 derniers matchs après avoir remporté les 5 premiers. Jusqu’ici, la défense était à blâmer, mais hier l’attaque n’a pas répondu non plus.
  • Alex Smith a surement perdu toute chance dans la course au trophée de MVP en sortant son pire match de la saison. Le QB des Chiefs arrivait avec 1 seule interception en 9 matchs, il repart avec 2 de plus.
  • Stats Giants. Eli Manning lance pour 205 yards (19/35), sans touchdown ni perte de balle. Le seul touchdown du match est pour le RB Orleans Darkwa, qui finit avec 74 yards en 20 courses.
  • Stats Chiefs. Match compliqué donc pour Alex Smith, qui lance pour 230 yards (27/40) et aucun touchdown pour compenser ses 2 interceptions. Travis Kelce est fidèle à sa réputation et mène son équipe avec 8 réceptions pour 109 yards. Au sol, le rookie Kareem Hunt affiche 73 yards en 18 courses.

Los Angeles Chargers (4-6) 54 – Buffalo Bills (5-5) 24

  • Le changement de quarterback annoncé par Sean McDermott était un choix fort et pas forcément compris par tout le monde. Après le match, les Bills en sortent fragilisés. Lancé en remplacement de Tyrod Taylor, le rookie Nathan Peterman a vécu un calvaire. Sa 4ème passe du match est interceptée par Korey Toomer qui marque 59 yards loin. Sa 6ème passe est ensuite interceptée par Casey Hayward, puis sa 9ème passe connaît le même sort. A la fin du 1er quart-temps, Peterman avait déjà lancé autant d’interceptions que Taylor depuis le début de la saison. Et la situation ne va pas s’améliorer puisque le rookie lance 2 interceptions de plus dans le 2ème quart-temps. Il retrouvera sa place sur le banc à la mi-temps.
  • Au total sur le match, les Chargers marquent 31 points après les pertes de balle de Buffalo. En deuxième mi-temps, Melvin Ingram marque après un fumble forcé par un sack de Joey Bosa.
  • Stats Chargers. Match très sérieux pour Philip Rivers avec 251 yards (20/32) et 2 passes de touchdown pour Keenan Allen. Le receveur marque pour la première fois depuis la week 1 et sort un gros match avec 12 réceptions pour 159 yards. Au sol, Melvin Gordon gagne 80 yards et marque 1 fois (20 courses).
  • Stats Bills. Après les déboires de Nathan Peterman (6/14, 66 yards, 5 INT), Tyrod Taylor a repris sa place et lance pour 158 yards et 1 TD. Il perd aussi 1 fumble. LeSean McCoy a été le joueur le plus en vue pour Buffalo, avec 114 yards et 1 TD en 13 courses seulement et 1 autre touchdown sur une réception.
Première titularisation cauchemardesque pour Nathan Peterman (Getty)

Green Bay Packers (5-5) 0 – Baltimore Ravens (5-5) 23

  • Les Ravens ont gagné autant de matchs qu’ils en ont perdu cette saison, à savoir 5, mais ils savent gagner avec la manière. Le succès face aux Packers est le 3ème sans encaisser de point.
  • La défense a donc joué un rôle très important dans ce match, puisque Baltimore force 5 pertes de balle. Le QB de Green Bay, Brett Hundley, est responsable sur 4 (3 interceptions et 1 fumble). Le remplaçant d’Aaron Rodgers prend également 6 sacks, 2 par Judon, 2 autres par Henry et les 2 derniers par Suggs.
  • Offensivement, les Ravens ont été moins inspirés et ont dû attendre le 3ème quart-temps pour marquer un touchdown. Mike Wallace, sur une passe de Joe Flacco, puis Alex Collins au sol, gonflent le score et assurent ainsi la 100ème victoire du coach John Harbaugh.
  • Stats Packers. En grande difficulté, Brett Hundley lance pour 279 yards (21/36) et 3 interceptions. Le seul point positif est le receveur Davante Adams, qui attrape 8 ballons pour 126 yards.
  • Stats Ravens. Joe Flacco finit avec 183 yards (22/28), 1 touchdown et 1 interception. Les deux scoreurs du match sont Mike Wallace (4 réceptions, 56 yards) et Alex Collins (20 courses, 49 yards).

Houton Texans (4-6) 31 – Arizona Cardinals (4-6) 21

  • Houston met fin à une série de 3 défaites de suite en allant chercher la victoire en fin de match face aux Cardinals.
  • La bataille de quarterbacks remplaçants a tourné à l’avantage de Blaine Gabbert en début de match. Plutôt à l’aise et précis, il lance plusieurs belles passes de touchdowns. Mais il a faibli ensuite et Tom Savage, qui est lui monté en puissance progressivement, repart avec la victoire.
  • L’homme du match est surement le RB D’Onta Foreman pour Houston. Le rookie a été décisif en fin de match puisqu’il marque à 2 reprises dans le 4ème quart-temps. Il a fini par donné son corps à son équipe et sort à cause d’une blessure à la cheville.
  • Côté Arizona, Larry Fitzgerald continue d’écrire sa légende malgré les résultats mitigés. Sur son touchdown, le receveur est passé 5ème au niveau des yards dans les airs. Avec 15 157, il dépasse Tony Gonzalez, et a le podium dans le viseur.
  • Stats Texans. Tom Savage termine avec 230 yards (22/32), 2 touchdowns en 2ème mi-temps et 1 interception. D’Onta Foreman finit leader de son équipe au sol avec 65 yards, et Lamar Miller est juste derrière avec 61. Dans les airs, c’est évidemment DeAndre Hopkins qui domine avec 76 yards et 1 TD.
  • Stats Cardinals. Parti fort, Blaine Gabbert finit avec 257 yards (22/34), 3 TD et 2 INT. Larry Fitzgerald attrape 9 passes pour 91 yards et 1 TD. Le TE rookie Ricky Seals-Jones (54 yards) marque ses 2 premiers touchdowns. Au sol, Adrian Peterson est limité à 26 yards en 14 courses.

Miami Dolphins (4-6) 20 – Tampa Bay Buccaneers (4-6) 30

  • Initialement prévu lors de la week 1, ce match entre franchises Floridiennes avait été déplacé à cause de l’ouragan Irma qui avait touché la région début septembre.
  • Sans être réellement convaincants, les Bucs ont pris jusqu’à 13 points d’avance dans ce match, profitant surtout des erreurs de Miami. Jay Cutler lance 3 interceptions en 1ère mi-temps et doit ensuite sortir pour un protocole commotion. Matt Moore a pris sa place et égalise à 3 minutes de la fin du match en trouvant Kenny Stills sur une passe de 61 yards.
  • Ryan Fitzpatrick a bien réagi dans la foulée pour remonter le terrain et permettre à son kicker de passer le field-goal décisif.
  • Stats Dolphins. Avant de sortir, Jay Cutler n’avait pas été bon avec 83 yards (6/12), 1 touchdown et 3 interceptions. Matt Moore s’est montré plus en forme et affiche 282 yards (17/28) et 1 TD pour Kenny Stills (7 réceptions, 180 yards). Jarvis Landry (95 yards) marque le premier touchdown en 1ère mi-temps.
  • Stats Buccaneers. Propre, Ryan Fitzpatrick termine avec 275 yards (22/37) et 2 TD, pour O.J Howard et DeSean Jackson. De retour de suspension, Mike Evans attrape 5 ballons pour 92 yards.

Denver Broncos (3-7) 17 – Cincinnati Bengals (4-6) 20

  • 6ème défaite de rang, du jamais vue depuis 27 ans, pour les Broncos. Cincinnati s’impose à Denver pour la première fois depuis 1975.
  • Rien ne va en ce moment pour les Broncos, aussi bien offensivement que défensivement. En attaque, les schémas de Mike McCoy ne fonctionnent pas depuis des semaines, et le coordinateur offensif en a fait les frais en étant remercié. En défense, ce n’est guère mieux, puisque les quarterbacks adverses s’amusent actuellement. Après Carson Wentz et Tom Brady, c’était au tour d’Andy Dalton hier de marquer 3 touchdowns.
  • Pourtant l’attaque de Cincinnati n’est pas exceptionnelle non plus et stagne souvent. Les Bengals terminent avec 190 yards seulement et ont enchaîné les punts.
  • L’action WTF de la semaine est à mettre à l’actif de Dre Kirkpatrick. Le CB des Bengals intercepte une passe d’Osweiler en 1ère mi-temps et s’en va marquer un touchdown de plus de 100 yards. Mais alors qu’il arrive au but, la balle lui glisse des mains… Il réussit à la récupérer sur la ligne des 1 yards, mais rate un touchdown de 101 yards.
  • Stats Broncos. 3ème défaite en 3 titularisations pour Brock Osweiler, qui lance pour 254 yards (23/42), 1 passe de touchdown pour Demaryius Thomas (5 réceptions, 64 yards) et 1 interception.
  • Stats Bengals. Limité en yards (154), Andy Dalton a été propre et plutôt efficace avec 3 passes de touchdowns. A.J Green attrape 4 balles pour 50 yards et 1 TD.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s