L’équipe-type de la 11ème journée

Publié le Mis à jour le


En attaque, on retrouve des têtes connues comme Tom Brady ou Antonio Brown, qui dominent leurs positions respectives. En défense, le renouvellement est de mise puisque de nombreux joueurs ont fait leur meilleur match de la saison lors cette week 11.

ATTAQUE

Quarterbacks

  • Tom Brady (New England Patriots)
  • 30/37, 339 yards, 3 TD

Il faudra surement plus d’un tome pour résumer la carrière de Tom Brady, qui continue d’écrire l’histoire chaque semaine. En lançant pour 339 yards (et 3 TD) face aux Raiders à Mexico, il est devenu le premier joueur à passer la barre des 300 yards à la passe dans 3 pays différents (Etats-Unis, Mexique donc, et Angleterre). Ou qu’il passe, Brady laisse une trace, et le QB des Pats fonce vers un 3ème titre de MVP.

Remplaçant : Ben Roethlisberger

Running-backs

  • Mark Ingram (New Orleans Saints)
  • 11 courses, 134 yards, 1 TD

Les Saints refusent de perdre et Mark Ingram continue son travail de sape au sol. En seulement 11 courses face à Washington, il gagne 134 yards (12.2 AVG) et marque son 8ème touchdown de la saison. Malgré l’émergence du rookie Alvin Kamara, il est sur les bases d’une deuxième saison consécutive à plus de 1000 yards.

  • Latavius Murray (Minnesota Vikings)
  • 15 courses, 95 yards, 2 TD

Les Vikings sont passés maitre pour compenser les blessures de leurs titulaires. Case Keenum fait des merveilles en remplacement de Sam Bradford, et Latavius Murray et Jerick McKinnon assurent au sol depuis la blessure de Dalvin Cook. Murray s’est illustré face aux Rams en frôlant les 100 yards et en marquant à 2 reprises. Il termine avec une moyenne de 6.3 yards par course, dont 4.5 après le premier contact.

Remplaçants : LeSean McCoy (Buffalo Bills), Jordan Howard (Chicago Bears)

Receveurs

  • Antonio Brown (Pittsburgh Steelers)
  • 10 réceptions, 144 yards, 3 TD

Un grand Antonio Brown s’était amusé avec la défense des Titans en ouverture de la week 11. Ses 10 réceptions pour 144 yards confortent sa position de leader de NFL dans les deux catégories, avec 70 réceptions et 1026 yards déjà. Il en a également profité pour doubler son total de touchdowns sur la saison avec un triplé.

  • Keenan Allen (Los Angeles Chargers)
  • 12 réceptions, 159 yards, 2 TD

Très gros match de Keenan Allen, visé à 13 reprises par Philip Rivers. A son avantage où qu’il soit aligné, Allen a réussi des réceptions face à 7 défenseurs différents. Son QB termine avec un rating presque parfait de 157.2 lorsqu’il a lancé vers lui.

Remplaçants : Kenny Stills (Miami Dolphins), Brandin Cooks (New England Patriots)

Tight-end

  • Jimmy Graham (Seattle Seahawks)
  • 7 réceptions, 58 yards, 1 TD

La ligne de stats n’est pas impressionnante, mais le TE des Seahawks a été très important. Sur ses 7 réceptions, 4 sont des first downs, 1 autre est un touchdown et 1 dernière est une conversion à deux points. Il a donc fait constamment avancer son équipe ou marqué des points.

Remplaçant : Ricky Seals-Jones (Arizona Cardinals)

Ligne offensive

  • Dion Dawkins (LT – Buffalo Bills)

Deuxième titularisation et deuxième grosse performance de Dion Dawkins. Opposé à l’un des meilleurs duos de pass-rusher de la ligue (Joey Bosa et Melvin Ingram), il a réussi à tenir et n’alloue que 2 pressions sur le match. Il a également posé de bons blocks dans le jeu au sol.

  • Josh Sitton (LG – Chicago Bears)

La ligne offensive de Chicago a globalement sorti un superbe match, et Josh Sitton a une nouvelle fois fait parler son talent. Efficace au sol, il a été parfait en protection de son QB rookie puisqu’il n’alloue pas la moindre pression (en 35 snaps).

  • Chase Roullier (C – Washington Redskins)

Après quelques matchs compliqués, Chase Roullier semble progressivement trouver sa place au centre de la ligne offensive des Redskins. Face aux Saints, il n’alloue aucune pression et a été plutôt bon sur les phases au sol.

  • Ron Leary (RG – Denver Broncos)

Si Denver va de plus en plus mal, ce n’est pas la faute de leur Guard droit. Pour la 6ème fois de la saison, Leary rend une copie parfaite en protection de son QB.

  • Bobby Massie (RT – Chicago Bears)

Autre lineman des Bears qui s’est illustré, Bobby Massie n’alloue que 2 pressions (pas de sack). Et il a été excellent sur les phases au sol pour ouvrir des brèches à ses running backs.

Remplaçants : Cody Whitehair (C – Chicago Bears), Andrus Peat (OG – New Orleans Saints)

DÉFENSE

Ligne défensive

  • Joey Bosa (DE – Los Angeles Chargers)
  • 1 sack, 1 fumble

Encore un superbe match de la part de Joey Bosa. Auteur de 7 pressions au total sur les QB de Buffalo, il s’offre 1 sack et porte son total à 10.5 sur la saison et atteint donc déjà son total de l’année dernière. Et sur son sack, il force un fumble de Tyrod Taylor, qui permet à Melvin Ingram de marquer un touchdown défensif.

  • Willie Henry (DT – Baltimore Ravens)
  • 2 sacks, 5 plaquages

De nombreux défenseurs de Baltimore se sont illustrés lors du blanchissage à Green Bay. Devant, Willie Henry a été une force à l’intérieur avec 5 pressions au total dont 2 sacks. Egalement actif au sol, il totalise 5 plaquages dont 2 avec perte de yards.

  • Gerald McCoy (DT – Tampa Bay Buccaneers)
  • 1 sack, 7 plaquages

Le DT des Bucs est en pleine forme depuis quelques semaines et le montre en dominant les lignes offensives adverses. Face aux Dolphins, il termine avec 6 pressions au total dont 1 sack. Infranchissable au sol, il affiche 7 plaquages.

  • Yannick Ngakoue (DE – Jacksonville Jaguars)
  • 5 sacks, 2 fumbles, 3 plaquages

La défense de Jacksonville continue d’être exceptionnelle, que ce soit devant ou derrière. Et quand Calais Campbell est un peu en retrait, un autre joueur prend le relais. La semaine dernière, c’est Yannick Ngakoue qui s’est illustré avec 2.5 sacks et 2 fumbles forcés.

Remplaçants : Aaron Donald (DT – Los Angeles Rams), Derek Barnett (DE – Philadelphia Eagles)

Linebackers

  • Vontaze Burfict (WLB – Cincinnati Bengals)
  • 12 plaquages, 1 sack

Grosse présence du linebacker des Bengals face à aux Broncos avec pas moins de 8 stops défensifs à son actif. Particulièrement actif sur le jeu au sol (6 stops), il s’offre également 1 sacks. Son dernier stop intervient en couverture.

  • Kwon Alexander (MLB – Tampa Bay Buccaneers)
  • 8 plaquages, 1 interception

Le duo Lavonte David – Kwon Alexander est vraiment intéressant, et la semaine dernière c’est le second qui a été le plus en vue. Souvent dans la zone du ballon (8 plaquages), il a également montré sa vision du jeu en interceptant une passe de Jay Cutler.

  • Matthew Judon (SLB – Baltimore Ravens)
  • 2 sacks, 7 plaquages

On a cité Willie Henry un peu plus, mais le meilleur défenseur sur le terrain était Matthew Judon. Lui aussi auteur de 2 sacks, il a également été impeccable contre le jeu au sol et en couverture. Il totalise 7 plaquages dont 3 avec perte de yards à la clé.

Remplaçants : Bobby Wagner (MLB – Seattle Seahawks), James Burgess Jr (OLB – Cleveland Browns)

Safeties

  • Budda Baker (Arizona Cardinals)
  • 13 plaquages, 1 sacks, 1 fumble, 1 passe déviée

Remplaçant d’Antoine Bethea, le safety rookie des Cardinals s’est offert un énorme match le week-end dernier. Impressionnant sur la ligne, il totalise 13 plaquages (3 avec perte de yards) et 1 sack sur lequel il force et récupère un fumble. Ça été aussi bien en couverture où il n’a alloué que 2 réceptions pour 18 yards.

  • Landon Collins (New York Giants)
  • 15 plaquages, 1 interception

Souvent proche de la ligne de scrimmage pour soutenir sa défense au sol, Collins termine leader de son équipe avec 15 plaquages. Impeccable en couverture également, il est visé à 7 reprises et n’alloue que 3 réceptions pour 3 petits yards, et s’offre 1 interception.

Remplaçants : Harrison Smith (FS – Minnesota Vikings), Anthony Harris (SS – Minnesota Vikings)

Cornerbacks

  • Casey Hayward (Los Angeles Chargers)
  • 2 interceptions, 4 plaquages

Face au QB rookie Nathan Peterman, la défense des Chargers a festoyé. Casey Hayward s’offre 2 des 5 interceptions de son équipe et dévie 1 autre passe lancée vers lui. Visé un total de 8 fois, le CB ne laisse passer qu’une seule réception pour 20 yards.

  • Patrick Robinson (Philadelphia Eagles)
  • 5 plaquages, 1 passe déviée

Philadelphia continue de dominer la NFC grâce à des performances complètes en attaque comme en défense. Derrière, le CB Patrick Peterson s’est distingué face à Dallas en étant excellent en couverture. Visé 6 fois par Dak Prescott, il n’alloue que 3 réceptions pour 16 yards seulement, avec 1 passe déviée. Le QB des Cowboys termine avec un rating de 50.3 lorsqu’il a lancé vers Robinson.

Remplaçants : Darius Slay (Detroit Lions), Bashaud Breeland (Washington Redskins)

EQUIPES-SPECIALES

Kicker

  • Stephen Gostowski (New England Patriots)
  • 4/4 FG, 3/3 XP, 15 points

L’altitude de l’Azteca Stadium lui a bien réussi puisqu’il réussit tous ses coups de pied et passe le plus long field goal de sa carrière, d’une distance de 62 yards.

Punter

  • Andy Lee (Arizona Cardinals)
  • 6 punts, 45.0 AVG

Le punter des Cardinals a dégagé son équipe à 6 reprises face aux Texans, et il les place tous dans les 20 yards adverses.

Returner

  • Tyler Lockett (Seattle Seahawks)
  • 5 KR, 197 yards

Le receveur des Seahawks gagne 197 yards en 5 retours de kickoff, ce qui lui fait presque 40 yards par retour. Sa plus longue course est de 57 yards.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s