College Football – Clemson et Oklahoma assurent, Georgia se venge et Alabama en profite.

Publié le Mis à jour le


Clemson, Oklahoma, Georgia et Alabama.

Ça y est, après plusieurs mois de saison régulière et un dernier week-end de finales, nous connaissons les 4 équipes qui vont se disputer le titre national. A l’image d’une fin de saison à rebondissements, les différentes finales de conférences nous ont offert des scénarios incroyables, qui ont eu pour conséquence d’encore modifier l’image des playoffs.

Clemson arrive en playoffs comme favori pour conserver le titre national (AP)

Clemson écrase Miami en finale de la conférence ACC

  • Clemson (12-1) 38 – Miami (10-2) 3

Premiers à l’issue de la dernière journée de la saison régulière, les Tigers ont prouvé leur statut de favori pour le titre final en humiliant Miami. Clemson est ainsi devenu la 2ème université à remporter 3 titres ACC de suite, comme Florida State entre 2012 et 2014.

L’homme du match (MVP) est le QB des Tigers, Kelly Bryant, qui a montré qu’il était bel et bien capable de suivre les traces de Deshaun Watson. Le QB a débuté fort en réussissant ses 15 premières passes du match, et il termine avec 252 yards (23/29), 1 TD dans les airs et 1 autre au sol.

Clemson a également su dominer les débats en défense, limitant Miami à 3 petits points en fin de rencontre. Devant 21-0 à la mi-temps, les Tigers font une différence définitive dans le 3ème quart-temps avec notamment 2 interceptions sur Malik Rosier. Le QB des Hurricanes finit le match avec 110 yards seulement (14/29).

Baker Mayfield et Oklahoma assurent les playoffs sans trembler

  • Oklahoma (12-1) 41 – TCU (10-3) 17

Le confiant QB d’Oklahoma avait déjà son t-shirt de champion prêt depuis quelques semaines, et sur le terrain, il a répondu en lançant 4 passes de touchdown afin d’assurer une place en playoffs à son équipe. Baker Mayfield (243 yards) est élu MVP du match et confirme son statut de probable vainqueur du trophée Heisman.

Les Sooners ont commencé fort en menant rapidement 17-0, mais ont ensuite laissé revenir TCU dans le 2ème quart temps avec 2 passes de touchdown de Kenny Hill. Le QB des Horned Frogs a ensuite eu plus de mal et termine avec 234 yards (27/37), 2 touchdowns et 1 interception.

Oklahoma est champion de la Big 12 pour la 3ème fois de suite et pour la 11ème fois de son histoire, un record. En lot de consolation, TCU jouera l’un de Bowls du nouvel an, l’Alamo Bowl face à Stanford pour être précis.

Georgia prend sa revanche et élimine Auburn

  • Georgia (12-1) 28 – Auburn (10-3) 7

3 semaines après une grosse défaite à Auburn qui leur avait fait perdre leur bilan parfait, les Bulldogs ont lavé l’affront pour s’offrir son premier titre SEC depuis 2005 et une place en playoffs.

Le QB de Georgia, Jake Fromm, propulsé titulaire lors du match d’ouverture, a confirmé sa belle saison en lançant pour 183 yards (16/22) et 2 touchdowns. Mais c’est le jeu au sol des Bulldogs qui a fait le plus de dégâts, avec 238 yards au total. Nick Chubb (77 yards) et Sony Michel (45 yards) ont été efficaces et c’est D’Andre Swift qui termine leader avec 88 yards et 1 TD. La défense a également fait le boulot, forçant 2 pertes de balle, deux fumbles récupérés par Roquan Smith.

Au contraire, Auburn a eu beaucoup de mal à déployer son jeu de course, Kerryon Smith étant limité à 44 yards. Match également compliqué pour le QB Jarrett Stidham, qui finit avec 145 yards (16/32) et 1 TD.

Ohio State fait chuter Wisconsin

  • Ohio State (11-2) vs Wisconsin (12-1)

Invaincus en saison régulière, les Badgers ont chuté au plus mauvais moment puisqu’ils repartent sans titre et sans playoffs. En allant chercher le titre de la Big Ten, les Buckeyes ont mis la pression sur le comité…qui a finalement choisi Alabama dans le top 4.

Incertain, car opéré du genou 6 jours plus tôt, le QB des Buckeyes était bien titulaire. Et J.T Barrett a été plutôt bon avec 211 yards et 2 TD (et 2 INT) dans les airs et 60 yards et 1 autre TD au sol. Il a été très bien épaulé par son RB, J.K Dobbins, qui gagne 174 yards en 17 courses.

Toujours derrière au score, Wisconsin est revenu à 3 points au début de 4ème quart temps, mais n’a jamais été en mesure de passer devant. L’attaque des Badgers a globalement eu du mal à faire des différences, le QB Alex Hornibrook lance pour 229 yards (19/40) et 2 interceptions, et Jonathan Taylor ne gagne que 41 yards en 15 courses.

USC vient à bout de Stanford pour remporter la PAC-12

  • USC (11-2) 31 – Stanford (9-4) 28

Le dernier titre de conférence du Power 5 est pour USC, qui est allé chercher la victoire en fin de match. Les Trojans ont d’abord été héroïques sur leur ligne pour éviter un touchdown, puis ils ont remonté 99 yards pour faire le break.

USC livre une partition très complète en attaque. Sam Darnold lance pour 325 yards (17/24) et 2 passes de touchdown. Michael Pittman Jr attrape 7 ballons pour 146 yards et 1 TD. Au sol, Ronald Jones II gagne 140 yards en 30 courses et marque à 2 reprises. Du côté des Cardinal, Bryce Love a été fidèle à lui-même avec 125 yards et 1 TD en 22 courses.

UCF reste invaincue, Boise State prend sa revanche

  • AAC : UCF (12-0) 62 – Memphis (10-2) 55

UCF continue sa saison parfaite et est donc la seule équipe invaincue de la FBS. Les Knights ont eu besoin de 2 prolongations pour venir à bout de Memphis, au termes d’un festival offensif des deux équipes. Mackenzie Milton (UCF) lance pour 494 yards et 5 TD (3 INT) alors que Riley Ferguson (Memphis) termine avec 471 yards et 4 TD (1 INT).

  • Mountain West : Boise State (10-3) 17 – Fresno State (9-4) 14

Une semaine après avoir perdu à Fresno lors du dernier match de la saison régulière, les Broncos ont bien failli se faire surprendre une nouvelle fois. Leur défense les a gardé dans le match avant que l’attaque ne se réveille pour faire le différence.

  • USA : Florida Atlantic (10-3) 41 – North Texas (9-4) 17

Lane Kiffin mène les Owls à un titre de conférence après une nouvelle large victoire sur North Texas. Déjà lourdement battus lors de la saison régulière (69-31), les Mean Green allouent 633 yards à FAU. Le RB Devin Singletary gagne 164 yards au sol et s’offre un triplé.

  • MAC : Toledo (11-2) 45 – Akron (7-6) 28

Favoris, les Rockets remportent logiquement la conférence MAC. Menés 38-0 à la mi-temps, les Zips n’ont jamais été dans le coup.

Le top 4 final

Le Sugar Bowl opposera deux équipes qui se connaissent bien, puisque Clemson (1) et Alabama (4) étaient finalistes l’année dernière. Le match se jouera le lundi 1er janvier à 20h45 (mardi 2 à 2h45 en France) dans le Mercedes-Benz Superdome de New Orleans.

Le Rose Bowl nous offrira une affiche entre Oklahoma (2) et Georgia (3). La rencontre aura lieu le lundi 1er janvier à 17h (23h en France) à Pasadena.

Les vainqueurs de ces deux demi-finales se retrouveront le lundi suivant pour la final universitaire.

Les autres « Bowls » du nouvel an

« Bowls majeurs »

Cotton Bowl : Ohio State (5) vs USC (8)

Fiesta Bowl : Penn State (9) vs Washington (11)

Peach Bowl : Auburn (7) vs UCF (12)

Orange Bowl : Wisconsin (6) vs Miami (10)

« Bowl mineurs »

Citrus Bowl : Notre Dame (14) vs LSU (17)

Liberty Bowl : Memphis (20) vs Iowa State

TaxSlayer Bowl : Mississippi State (23) vs Louisville

Outback Bowl : Michigan vs South Carolina

Autres « Bowls » entre équipes classées

Alamo Bowl : Stanford (13) vs TCU (15)

Holiday Bowl : Michigan State (16) vs Washington State (18)

Camping World Bowl : Oklahoma State (19) vs Virginia Tech (22)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s