NFL PLayoffs – Présentation des Wild-Cards de l’AFC

Publié le Mis à jour le


Pas de répits en ce début d’année puisque les playoffs débutent ce week-end, avec les quatre wild-cards au programme. Dans l’AFC, trois équipes retrouvent les playoffs après des absences plus ou moins longues, alors que dans la NFC, trois franchises de la division NFC South sont présentes. Les vainqueurs de chaque affiche avanceront au prochain tour, où les meilleures équipes des deux conférences les attendent.

Alex vit peut-être ses derniers moments à la tête de l’attaque des Chiefs (USAT)

Kansas City Chiefs VS Tennessee Titans

  • Samedi 05/01 à 22h35, Arrowhead Stadium, Kansas City

Comparaison de la saison 2017 en chiffres

Kansas City Tennessee
Bilan 10-6 9-7
Attaque
Total Yards gagnés 375 (5ème) 314 (23ème)
Yards à la passe gagnés 257 (7ème) 199 (23ème)
Yards au sol gagnés 119 (9ème) 115 (15ème)
Points par match marqués 25.9 (6ème) 20.9 (19ème)
Défense
Total Yards encaissés 365 (28ème) 328 (13ème)
Yards à la passe alloués 247 (29ème) 239 (25ème)
Yards au sol alloués 118 (25ème) 89 (4ème)
Points par match encaissés 21.2 (15ème) 22.2 (17ème)

Précédents affrontements

  • 31/08/2017 : Kansas City 30 – Jacksonville 6
  • 18/12/2016 : Jacksonville 19 – Kansas City 17
  • 28/08/2015 : Kansas City 34 – Jacksonville 10

Deux équipes qui ont connu des hauts et des bas cette saison

Les Chiefs ont connu un départ tonitruant en remportant leurs 5 premiers matchs et en jouant comme la meilleure équipe du pays. Alex Smith, méconnaissable, était même le MVP de la première moitié de saison. Puis Kansas City a eu un gros trou d’air avec une série de 4 défaites de rang, qui a mis en péril leur avance dans la division et une place en playoffs. L’histoire est un peu similaire pour les Titans, qui était installés en tête de l’AFC South avec un bilan de 8 victoires pour 4 défaites, avant de perdre 3 matchs consécutif et de laisser le titre aux Jaguars. Tennessee a finalement assuré sa qualification en battant Jacksonville lors de la dernière journée.

Le plus de Kansas City : la variété des armes offensives

Il y a une éternelle question qui va avec Alex Smith, est-ce possible de gagner un Super Bowl avec son style de jeu ? Les dernières années ont montré qu’à priori non, mais cette saison, Alex Smith a semblé différent. Longtemps dans la discussion pour le trophée de MVP, il a terminé leader de NFL en passer rating (104.7) et second en yards par tentative (8.1). Auteur de sa première saison avec plus de 4000 yards, il a réussi à conserver son taux d’erreur très bas (26 TD pour 5 INT).

Pour comprendre cette métamorphose, il faut aussi regarder autour de lui, car ça aide d’avoir autant de playmakers (Hunt, Hill, Kelce). Kansas City est la deuxième équipe de l’histoire à avoir un QB à plus de 4000 yards, ainsi qu’un RB, WR et TE à plus de 1000 yards.

Le plus de Tennessee : la défense au sol

La défense a souvent sauvé les Titans en palliant les limites offensives. C’est particulièrement vrai face au jeu de course, secteur dans lequel Tennessee a excellé, avec seulement 5 touchdowns encaissés (1er NFL) et des adversaires régulièrement sous les 100 yards. Pas impossible donc de limiter l’impact de Kareem Hunt. Il faudra en revanche que la défense face au jeu de passes soit plus performante, ce qui n’a pas été le cas face aux bons quarterbacks cette saison. Kevin Byard, co-leader de NFL avec 8 interceptions, est le seul joueur qui a régulièrement été bon.

Le joueur à suivre chez les Chiefs : Kareem Hunt

Propulsé titulaire en début de saison après le départ de Jamaal Charles et la blessure de Spencer Ware, le rookie n’a jamais été remis sur le banc. Exceptionnel dès ses premiers pas sur les terrains de NFL, il termine la saison numéro 1 au sol avec 1327 yards (et 8 TD). Egalement intéressant dans le jeu de passes, il ajoute 455 yards et 3 TD en 53 réceptions.

Le joueur à suivre chez les Titans : Marcus Mariota

Hélas, nous n’avons pas réellement vu de progression dans le jeu de Marcus Mariota cette saison. Convalescent durant l’intersaison suite à une jambe cassée, il n’a jamais semblé capable d’hausser son niveau. Il arrive en playoffs avec le moins rating des QB présents (79.3) et plus d’interceptions (15) que de touchdowns (13). Attention donc aux mauvais choix et aux pertes de balle, qui ont plusieurs fois mis son équipe en difficulté cette année.  Il a en revanche semblé retrouver sa mobilité lors des derniers matchs, ce qui est une bonne nouvelle, et son bras reste un atout pour exploiter les faiblesses des lignes secondaires de Kansas City.

Pronostic : victoire des Chiefs

Les Titans se sont qualifiés pour les playoffs pour la première fois depuis 2008 en grand partie grâce aux jeunes talents présents dans l’équipe (Mariota, Henry, Jackson…). Mais cette équipe semble un peu limité pour parvenir à gérer les nombreuses armes offensives de Kansas City. Les Chiefs ont donc l’occasion de remporter un deuxième match en playoffs sous les ordres d’Andy Reid, et le premier à domicile en 24 ans.

Jacksonville Jaguars VS Buffalo Bills

  • Dimanche 06/01 à 19h05, Everbank Stadium, Jacksonville

Comparaison de la saison 2017 en chiffres

Jacksonville Buffalo
Bilan 10-6 9-7
Attaque
Total Yards gagnés 366 (6ème) 303 (29ème)
Yards à la passe gagnés 225 (17ème) 177 (31ème)
Yards au sol gagnés 141 (1er) 126 (6ème)
Points par match marqués 26.1 (5ème) 18.9 (22ème)
Défense
Total Yards encaissés 286 (2ème) 355 (26ème)
Yards à la passe alloués 170 (1er) 231 (20ème)
Yards au sol alloués 116 (21ème) 125 (29ème)
Points par match encaissés 16.8 (2ème) 22.4 (18ème)

Retrouver le goût des playoffs

L’année 1999 est un point commun pour ces deux équipes. Elle représente en effet la dernière participation aux playoffs de Buffalo, mais aussi le dernier match à domicile en playoffs pour Jacksonville. Nous avons donc là deux équipes qui souhaite redonner le goût des playoffs à leurs fans. Pour les Jaguars, le ticket a été validé avant la fin grâce à une belle saison et une défense exceptionnelle. Pour les Bills, le record d’absence a bien failli se prolonger puisqu’ils ont essayé de se ralentir eux-mêmes avec des mauvais choix (comme lancer Nathan Peterman trop tôt) et qu’ils ont dû compter sur une victoire miraculeuse de Cincinnati contre Baltimore lors de la dernière journée. Reconnaissants envers Andy Dalton, les fans de Buffalo ont envoyé des dizaines de milliers d’euros de dons à la fondation du QB des Bengals.

Jusqu’où la défense peut emmener Jacksonville ? (Getty)

Le plus de Jacksonville : une défense intimidante

Les Jaguars ont recruté des stars durant l’intersaison et le choix a été payant puisque cette défense a été exceptionnelle cette année, avec des playmakers à chaque niveau. Devant, Calais Campbell a mené « Sacksonville » dès sa première saison en Floride, au milieu, Telvin Smith est l’homme à tout faire, et derrière, un des meilleurs duos de cornerbacks (Ramsey et Bouye) n’a rien laissé passer. Plusieurs équipes sont allées au bout grâce à leurs défenses ces dernières années, et les Jaguars vont tenter de suivre le même destin.

Le plus de Buffalo : la défense contre le jeu aérien

Globalement, la défense des Bills a été plutôt moyenne durant la saison régulière. Beaucoup de bons joueurs se sont trop peu souvent montré à leur avantage et c’est peut-être le CB rookie Tre’Davious White qui a été le plus régulier. Pas étonnant donc de noter que Buffalo a été très solide face au jeu de passes, n’encaissant que 13 touchdowns (1er NFL). De quoi rendre la vie difficile à Blake Bortles.

Le joueur à suivre chez les Jaguars : Leonard Fournette

Pour revenir à Blake Bortles, il a eu des bons moments mais il reste toujours irrégulier et sujet aux erreurs. Il est donc fondamental pour Jacksonville d’installer le jeu au sol, par Leonard Fournette. Le rookie a sorti une belle saison rookie (1040 yards, 9 TD), même s’il a parfois été poussif. Il sera en tout cas très important, afin d’éviter aux Jaguars de dépendre uniquement de sa défense.

Le joueur à suivre chez les Bills : Tyrod Taylor

Ironique de voir que le joueur clé des Bills est celui qui a été un temps mis sur le banc par son coach en faveur d’un rookie. Tyrod Taylor sera d’autant plus important si LeSean McCoy ne joue pas (le RB est très incertain en raison d’une blessure à la cheville). Mais peut-on réellement croire en lui pour mener Buffalo à la victoire, en playoffs, face à une des meilleures défenses de la ligue ? Taylor est un QB sûr, qui évite les erreurs, et qui peut se servir de ses jambes, mais il est trop limité pour porter une équipe sur ses épaules sur un match comme celui-ci.

Pronostic : victoire des Jaguars

Il y a des préoccupations sur le niveau des Bills, qui ont profité d’un miracle pour se qualifier (défaite des Ravens à la dernière minute). Buffalo est la moins bonne équipe de ces playoffs en termes de points marqués par l’attaque et la défense. Ça fait beaucoup, surtout pour trouver la solution face à une défense aussi dominante que celle de Jacksonville.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s