College Football – Alabama et Nick Saban rentrent dans l’histoire

Publié le Mis à jour le


Alabama Crimson Tide 26 – Georgia Bulldogs 23

Quelques jours après le début des playoffs NFL, celles du championnat universitaire s’achevaient avec une finale entre Georgia et Alabama. Les Bulldogs ont pris le meilleur départ, mais Alabama a su revenir grâce au coaching de Nick Saban, qui n’a pas hésité à changer de quarterback et à lancer Tua Tagovailoa à la mi-temps.

6ème titre de champion pour Nick Saban, le 5ème en 9 saisons avec Alabama (AP)

Le film du match

Dans un Mercedes-Benz Stadium bouillant, les deux équipes se montrent nerveuses en début de rencontre. Georgia a la balle en premier, mais pas pour longtemps puisque Jake Fromm se fait intercepter par Tony Brown dès sa 3ème passe. Les Tide n’arrivent pas à en profiter puisqu’Andy Pappanastos manque son field-goal de 40 yards.

Progressivement, la première mi-temps va tourner à l’avantage des Bulldogs, qui vont forcer Alabama à quatre punts sur les quatre drives suivants, dont trois 3&out. Dans le même temps, l’attaque de Georgia commence à se mettre en marche. Rodrigo Blankenship ouvre la marque au tout début du 2ème quart-temps sur un field-goal de 41 yards, puis il double la mise quelques minutes plus tard de 27 yards. La dernière possession de la première mi-temps est la plus belle pour les Bulldogs. Jake Fromm hérite du ballon à 1 minute 12 secondes de la pause, remonte 69 yards, et Mecole Hardman marque au sol pour donner 13 points d’avance à Georgia.

Le tournant du match a lieu dans les vestiaires durant la pause, puisque Nick Saban décide de changer de quarterback. Il met ainsi Jalen Hurts, en difficulté, sur le banc, et lance Tua Tagovailoa.

Le QB du futur des Tide s’illustre rapidement en permettant à son équipe de marquer ses premiers points du match. Il trouve Henry Ruggs III sur une passe de 6 yards. Georgia réagit tout de suite avec d’abord un touchdown de 80 yards de Mecole Hardman sur une passe de Jake Fromm, puis une interception sur Tagovailoa. C’est alors au tour d’Alabama de répondre, avec une interception qui permet à Andy Pappanastos de marquer de 43 yards. Le kicker enchaîne avec un nouveau coup de pied réussi en début de 4ème quart-temps pour faire revenir les Tide à 7 points.

Débute alors le show Tagovailoa. Le jeune QB d’Alabama fait avancer son équipe avec des passes de 17, 20 et 7 yards avant d’être confronté à une 4ème tentative cruciale. Il reste 3 minute 49 à jouer à ce moment. Pas impressionné par l’enjeu, il lance une passe parfaite pour Calvin Ridley au milieu de plusieurs défenseurs, et égalise. Alabama a ensuite eu l’occasion de remporter cette finale dans le temps réglementaire. L’équipe de Nick Saban récupère la balle avec 2 minute 50 à jouer, et le coach décide de manger le chrono en jouant uniquement au sol avec Harris et Tagovailoa. Une stratégie payante, sauf que son kicker rate le field-goal de 36 yards.

En prolongation, Georgia a de nouveau la balle en premier. Et rappelons une particularité en College Football, les drives débutent sur les 25 yards adverses en prolongation. Mais la défense des Tide serre les rangs et fait perdre 9 yards aux Bulldogs, qui prennent tout de même l’avantage avec un field-goal. Il ne faudra ensuite qu’une seule passe à Tua Tagovailoa pour faire rentrer son équipe dans l’histoire. Le QB se prend d’abord un énorme sack et perd 16 yards. Il se relève sans broncher, et lance une magnifique passe de 41 yards pour DeVonta Smith pour offrir le titre à Bama.

Tua Tagovailoa, héro inattendu de cette finale (Sporting News)

Les Tide de Nick Saban, plus grande dynastie de l’histoire du football universitaire

Pour la 17ème fois de son histoire, Alabama remporte donc le titre national. La domination des Crimson Tide est exceptionnelle depuis 2009 et l’arrivée de Nick Saban, puisqu’ils ont remporté 5 titres en 9 saisons sous ses ordres. Globalement, Saban remporte son 6ème trophée de champion universitaire (1 autre en 2003 avec LSU), il égale ainsi Bear Bryant, ex légende des Tide, comme coach le plus titré.

Ce match opposait Saban à son ancien coordinateur défensif, Kirby Smart. Ce dernier a impressionné cette saison et a offert une superbe résistance à son mentor, mais il a fini par chuter, comme les autres avant lui. Nick Saban affiche en effet un bilan de 12 victoires pour 0 défaites dans les matchs face à ses anciens assistants.

Les stats de la rencontre

ALABAMA CRIMSON TIDE GEORGIA BULLDOGS
Passing Passing
Tua Tagovailoa 14/24, 166 yards, 3 TD – 1 INT Jake Fromm 16/32, 232 yards, 1 TD – 2 INT
Jalen Hurts 3/8, 21 yards  
Rushing Rushing
Najee Harris 6 courses, 64 yards Sony Michel 14 courses, 98 yards
Tua Tagovailoa 12 courses, 27 yards Nick Chubb 18 courses, 25 yards
Receiving Receiving
DeVonta Smith 1 réception, 41 yards, 1 TD Riley Ridley 6 réceptions, 82 yards
Calvin Ridley 4 réceptions, 32 yards, 1 TD Mecole Hardman 2 réceptions, 80 yards, 1 TD
Défense Défense
Raekwon Davis 1 INT, 1 sack, 5 plaquages Roquan Smith 1 sack, 13 plaquages
Terrell Lewis 1 sack, 7 plaquages Deandre Baker 1 INT, 3 plaquages

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s