NFL Playoffs – Présentation de la finale de conférence AFC

Publié le Mis à jour le


Il ne reste plus que 4 équipes en course, et je pense que personne n’imaginait retrouver ce casting de quarterbacks en finales de conférences. Et si tu as un pote qui te dis que si, lui l’avait envisagé, tu ne lui parles plus, puisque c’est ce même « pote » qui prédit chaque année un Super Bowl entre les Pats et les Packers car ils ont les meilleurs quarterbacks de l’univers…

Il y a quelques mois, alors que la saison 2017 débutait, Blake Bortles était menacé par Chad Henne au centre de l’attaque de Jacksonville, et Case Keenum et Nick Foles n’étaient alors que les remplaçants de Sam Bradford et Carson Wentz. Alors évidemment, il y a aussi Tom Brady, mais lui a un siège réservé depuis 7 ans.

Plus de Drew Brees, Ben Roethlisberger ou Matt Ryan donc, tous éliminés au tour précédent par le trio infernal mentionné un peu plus haut. Mais à quoi sert donc l’expérience en playoffs de son quarterback star ? Faut-il en tirer des conclusions et revoir à la baisse l’importance de son leader d’attaque ? Surement pas, car les derniers tours de playoffs nous ont montré une nouvelle fois que tout est possible en NFL.

Tom Coughlin va t-il encore jouer un mauvais tour aux Patriots ? (AP)

New England Patriots VS Jacksonville Jaguars

Où et quand ?

  • Patriots VS Jaguars ; Dimanche 21/01 à 21h05 ; Gillette Stadium, Foxborough

Les parcours

New England

  • Bilan : 13-3 ; Champion de l’AFC East ; 1er de la conférence AFC
  • Playoffs :
    • Divisional : Victoire face à Tennessee, 35-14

Comme chaque saison depuis le début de cette dynastie, on attendait les Patriots en finale de conférence. Malgré une défaite en ouverture de la saison face à Kansas City, ils ont une nouvelle fois dominé la division AFC East, qu’ils remportent pour la 9ème saison de rang. A 40 ans et plutôt bien entouré, Tom Brady a sorti une nouvelle saison de MVP. En playoffs, New England était opposé à Tennessee lors du tour précédent, et les Titans se sont montré trop tendres pour avoir une chance face à l’équipe de Brady et Belichick. Le coach et ses assistants avaient une nouvelle fois bien préparé leur plan de jeu, et il a été exécuté à merveille.

Jacksonville

  • Bilan : 10-6 ; Champion de l’AFC South ; 3ème de la conférence AFC
  • Playoffs :
    • Wild-Card : Victoire face à Buffalo, 10-3
    • Divisional : Victoire à Pittsburgh, 45-42

Quelques mois après une saison décevante et très mauvaise en 2016 (3-13), Doug Marrone a repris l’équipe et a décidé de la renforcer sérieusement. Leonard Fournette a été Drafté pour devenir le leader offensif, et plusieurs stars sont arrivées en défense (Calais Campbell devant, A.J Bouye et Barry Church derrière). Un an plus tard, les Jaguars se qualifient pour les playoffs pour la première fois en 10 ans, avec la meilleure attaque au sol et l’une des meilleures défenses de NFL. Une défense qui a su faire la différence en Wild-Card face aux Bills, avant que Blake Bortles se montre capable de répondre à Ben Roethlisberger lors d’un match épique.

Que doivent faire les Patriots pour battre les Jaguars ?

La manière dont Pittsburgh a abordé le match la semaine dernière a failli fonctionner, mais ce n’est pas la bonne méthode face à cette défense redoutable de Jacksonville. Trop prendre de risques, notamment dans le jeu aérien, augmente fortement le risque de perdre la balle et de se prendre des points. Mieux vaut jouer plus court, plus sûr, et protéger son quarterback. Evidemment, Bill Belichick, Josh McDaniels et Tom Brady en ont vu d’autres et ils vont surement savoir s’adapter. La première option est d’opter pour un jeu plus court et d’éviter le duo de cornerbacks de Jacksonville (Ramsey – Bouye). On peut donc s’attendre à voir beaucoup Rob Gronkowski, et qui peut réellement l’arrêter ? L’apport du backfield dans le jeu aérien est également précieux, ce qui signifie que Dion Lewis et James White seront souvent utilisés. La deuxième option et un jeu plus rapide (no-huddle), dont l’objectif est de contrer la pression de la ligne défensive adverse et donc d’éviter que Calais Campbell passe sa soirée allongé sur Brady.

Ensuite, l’idéal est de profiter des erreurs commises par l’attaque, car Blake Bortles est sujet à ce genre de problème. Alors oui, le QB n’a pas perdu de ballon en deux matchs de playoffs, mais il a tout de même été très irrégulier d’un match à l’autre voire même d’un quart-temps à l’autre. Complétement à la rue avec son bras face aux Bills, il s’en est sorti avec ses jambes. Une semaine plus tard, il a été capable de suivre le rythme d’un futur Hall of Famer avec deux derniers drives formidables (5/6, 118 yards et 1 TD). Matt Patricia et la défense des Pats vont donc tenter de contenir Leonard Fournette, afin de forcer Jacksonville à jouer dans les airs. Et ils ont montré qu’ils savaient le faire, puisque Derrick Henry a été limité à 28 yards lors du match précédent.

Tom Brady et Bill Belichick visent un 6ème Super Bowl (USA Today)

Que doivent faire les Jaguars pour battre les Patriots ?

La réponse est simple et toujours la même, mettre la pression sur Tom Brady. Avec 4 défenseurs, pas plus. Eviter la zone, pas de blitz non plus. Car lorsque le QB des Pats n’est pas confortablement installé dans sa « pocket », New England devient prenable. L’histoire, que ce soit en playoffs ou pendant la saison régulière, le prouve. Ainsi, les Giants ont remporté leurs deux Super Bowls face aux Pats en mettant la pression souvent sur Brady, et on se rappelle de la finale de conférence face à Denver en 2015, où Von Miller & co n’avaient pas lâché le QB. Plus récemment, les Dolphins ont surpris les Patriots en suivant cette tactique.

A l’inverse, si Brady a le temps d’envoyer un WhatsApp à Gisele Bundchen avant de lancer la balle, il va ensuite découper ta défense. Le week-end dernier, les Titans ont été incapable de gêner le QB (0 sack), et ils ont terminé avec 35 points dans le cartable. C’est que cette attaque a de nombreux arguments pour être dangereuse. Rob Gronkowski est l’autre star, qui est presque injouable pour les Safety adverses. Les Titans ont tenté de mettre le All Pro Kevin Byard et Jonathan Cyprien sur lui, sans succès dans les deux cas. Les Running-backs Dion Lewis et James White peuvent aussi faire mal sur le jeu court et sur des screen-pass. Brady a également une option dans la profondeur avec Brandin Cooks, mais on imagine qu’il ne le visera pas souvent afin d’éviter les cornerbacks de Jacksonville.

Ce qui rend ce match intéressant, c’est que les Jaguars semblent armés pour poser des problèmes aux Pats. Jacksonville a terminé la saison régulière avec l’un des meilleurs taux de pression de la NFL (33.3%), tout en étant l’équipe qui blitz le moins (17.8%). Ils mettent la pression grâce à leur 4 joueurs de la ligne défensive, Calais Campbell en tête, et derrière, un des meilleurs duos de cornerbacks attend. L’autre point fort des Jaguars est le jeu de courses (offensif). Grâce à l’apport de Leonard Fournette, ils ont la meilleure attaque au sol sur la saison régulière. Face à Pittsburgh il y a une semaine, 10ème défense de NFL dans ce secteur, le rookie passe les 100 yards et marque un triplé. En deux matchs cette saison face aux Steelers, il totalise 290 yards et 5 TD. Intéressant quand on sait que New England est 20ème dans ce secteur.

Au final, Jacksonville s’en sortira avec une philosophie très old-school, à savoir une grosse défense et un jeu au sol performant. Un style finalement peu étonnant quand on sait que Tom Coughlin est dans la place (VP Football Operations)… Et il est peut-être la botte secrète pour battre les Patriots. Comme coach, il affiche un bilan positif (rare) face à Bill Belichick, 3-2 en saison régulière et 2-0 en playoffs, les deux Super Bowls gagnés avec les Giants.

Pronostic

Tom Brady n’a jamais perdu dans sa carrière face à Jacksonville (7-0) et je pense qu’il va réussir le grand huit. L’expérience des Patriots, la talent de Brady, la profondeur de l’effectif et le coaching vont faire la différence face à une équipe de Jacksonville motivée mais pas encore prête pour dominer l’AFC.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s