Draft 2018 – Les principaux besoins de chaque franchise (NFC)

Publié le Mis à jour le


La Draft approche (elle aura lieu à la fin du mois), et la frénésie du marché des agents libres est dernière nous. Il est donc temps de faire un point sur les besoins des différentes franchises de NFL en vue de la prochaine Draft.

Dans la NFC, il sera intéressant de suivre les stratégies des différents favoris pour le prochain Superbowl. Quels renforts pour les Eagles et Vikings ? Que vont faire les très entreprenants Rams ?

NFC NORTH

Chicago Bears

  • Choix au premier tour : 8ème
  • Besoins principaux : OL – DE/OLB
  • Besoins secondaires : CB – DL

Les Bears ont confiance en Mitchell Trubisky pour devenir le “franchise QB”. Pour l’aider, ils ont commencé à l’entourer, notamment en faisant signer le receveur Allen Robinson. L’idée est également de protéger le jeune QB, et donc de solidifier la ligne offensive. Une mission d’autant plus cruciale, que Josh Sitton a quitté Chicago. Il faut donc au minimum un Guard pour le remplacer.

Ensuite, Chicago a largement de quoi faire pour améliorer une défense qui reste moyenne un peu partout. La priorité ici serait un joueur complet sur l’extérieur, idéalement un linebacker capable de mettre la pression sur des blitz, de descendre en couverture, et de stopper le jeu au sol. De la profondeur serait bienvenue sur la ligne défensive et sur les postes de cornerbacks. Car derrière, même si Kyle Fuller et Prince Amukamara ont été conservé, il y a besoin d’un troisième CB avec un potentiel de titulaire.

Detroit Lions

  • Choix au premier tour : 20ème
  • Besoins principaux : DE – RB
  • Besoins secondaires : OG – TE

La priorité des Lions était de conserver Ziggy Ansah, qui a logiquement reçu le franchise tag. Cela n’empêche qu’il faut lui trouver un partenaire pour le pass-rush. L’autre zone faible, et qui l’est depuis plusieurs saisons, c’est le backfield. Theo Riddick est une bonne option dans le jeu de passes, mais Ameer Abdullah n’arrive pas à s’imposer comme un vrai RB numéro 1. Un vrai leader dans le jeu au sol permettrait de retirer de la pression à Matthew Stafford.

L’attaque au sol de Detroit pourrait également profiter de renforts sur la ligne offensive, et principalement sur les postes de Guard. De même, le poste de TE est relativement faible. Eric Ebron, qui n’a jamais montré le niveau attendu, est parti, et Luke Wilson est arrivé. Le potentiel est donc bas.

Green-Bay Packers

  • Choix au premier tour : 14ème
  • Besoins principaux : CB – S – WR – DE/OLB
  • Besoin secondaire : OT

Les Packers doivent absolument continuer à faire tout ce qu’il faut pour améliorer les lignes secondaires. Ça va un petit peu mieux sur les postes de CB, mais il y a encore du travail et cette Draft offre de nombreux joueurs talentueux à ce poste. Il faut également trouver un Safety pour pallier au départ de Morgan Burnett. Toujours en défense, le pass-rush a besoin de plus d’impact.

Devant, la mission est de redonner à Aaron Rodgers des armes dignes de ce nom. Jordy Nelson, sur le déclin, est parti, Randall Cobb n’est plus aussi performant qu’avant, et le QB doit faire briller des receveurs de seconde zone. Dommage quand on possède l’un des meilleurs joueurs de la ligue. Rodgers aimerait surement voir de la continuité sur sa ligne offensive. De la profondeur sur les postes de Tackles serait une bonne idée en cas de problème.

Minnesota Vikings

  • Choix au premier tour : 30ème
  • Besoins principaux : OL – CB
  • Besoins secondaires : TE – WR

En 2017, l’un des rares point plus faible de cette équipe était la ligne offensive. Et avec l’investissement que les Vikings viennent de faire sur leur nouveau QB, Kirk Cousins, il va falloir le protéger. Que ce soit un Guard ou un Tackle, ou les deux, Minnesota doit solidifier sa ligne. Une fois cette priorité gérée, il sera temps de regarder ce qu’il se passe au niveau des cornerbacks. Terence Newman a 39 ans et est agent libre en fin de saison, et cette Draft est propice pour trouver des jeunes talents à cette position.

Plus tard, les Vikings pourront tenter d’apporter de nouvelles armes à Cousins, en prenant pourquoi pas un WR ou un TE. Le duo de receveur, Stefon Diggs – Adam Thielen, est excellent, mais c’’est peut-être un peu léger derrière. DE même, le TE Kyle Rudolph est encore utile même s’il commence à décliner.

NFC EAST

Dallas Cowboys

  • Choix au premier tour : 19ème
  • Besoins principaux : DT – WR
  • Besoins secondaires : OLB – TE – OG

Le DT David Irving devrait être de retour l’année prochaine, ce qui est une bonne chose. Cependant, les Cowboys doivent encore trouver un joueur de ligne capable de mettre la pression sur les QB adverses depuis l’intérieur. En somme, de l’aide pour DeMarcus Lawrence.

Devant, Dak Prescott et Ezekiel Elliott sont en place sur les postes de QB et RB, mais la situation est moins claire dans le corps de receveurs. Dez Bryant reste le numéro 1 mais sa production n’est plus vraiment à la hauteur, et Allen Hurns n’a pas le potentiel pour le devenir. Prendre un jeune receveur pour qu’il devienne le successeur de Bryant peut être une idée à creuser.

Ensuite, Dallas doit se poser les questions sur l’avenir de certains de ses joueurs. Ainsi, il va falloir anticiper la succession de Sean Lee, et commencer à regarder pour un linebacker extérieur. De même, Jason Witten approche de la fin de sa carrière, il est donc peut-être temps de former un nouveau TE. Assurer une ligne offensive solide dans le temps reste également un enjeu important pour Dallas.

New York Giants

  • Choix au premier tour : 2ème
  • Besoins principaux : OL – DE – CB
  • Besoins secondaires : QB – RB – WR

Les temps sont durs pour les Giants, et il y a de nombreux chantiers à traiter durant cette intersaison. Parmi les joueurs qui sont arrivés récemment, on peut citer le LT Nate Solder et le RB Jonathan Stewart. Le premier est devenu le lineman offensif le mieux payé du pays, et même s’il va améliorer la protection d’Eli Manning, il ne peut pas régler à lui tout seul les problèmes de la ligne offensive New-Yorkaise. Plusieurs joueurs sont encore nécessaires. De même, Stewart n’est clairement pas la solution pour redynamiser le backfield, et encore moins un joueur d’avenir.

En défense, il y a également pas mal de travail, à commencer par remplacer Jason Pierre-Paul. Le DE a été transféré et laisse un trou sur le pass-rush. Derrière, Dominique Rodgers-Cromartie n’est plus là et laisse un corps de cornerbacks en difficulté. Eli Apple notamment est décevant.

La cerise sur le gâteau pourrait arriver en cas de départ de la star Odell Beckham Jr. Le receveur est au cœur de rumeurs de transfert, et sa perte serait évidemment un coup dur pour Manning et l’attaque des Giants.

Philadelphia Eagles

  • Choix au premier tour : 32ème
  • Besoins principaux : OT
  • Besoins secondaires : LB – RB – WR – TE

Les récents champions NFL ont réussi à se construire un effectif globalement très complet et avec peu de trous, mais il y a toujours des petites touches à apporter et des scénarios à anticiper.

Un point important est peut-être de prendre un Offensive Tackle pour anticiper une nouvelle blessure de Jason Peters ou un retour compliqué de ce dernier. L’année dernière, les Eagles se sont parfois cherchés sur leur ligne offensive.

Il est également bon d’anticiper les choses et notamment les futurs départs de cadres de l’équipe. Le joueur le plus à même d’être dans cette situation est Mychal Kendricks, il faut donc prévoir du changement sur un poste de linebacker.

Enfin, Philadelphia pourrait profiter de cette Draft pour avoir une approche dite du « meilleur joueur disponible ». L’idée serait ainsi de prendre le meilleur joueur pour apporter de la profondeur sur des postes tels que TE (remplacement de Trey Burton), RB (remplacement de Blount) ou WR.

Washington Redskins

  • Choix au premier tour : 13ème
  • Besoins principaux : CB – DL – LB – OL
  • Besoin secondaire : RB

L’une des missions de Washington est de trouver une solution pour progresser contre le jeu au sol. Pour cela, il va falloir renforcer l’intérieur de la défense. Ainsi, on peut s’attendre à voir arriver un « run stuffer » sur la ligne, et/ou un linebacker idéalement avec une mentalité de leader (qu’il manque au milieu de la défense).

La situation sur les postes de cornerbacks est également un peu préoccupante. Les Redskins ont perdu Kendall Fuller lors du transfert pour Alex Smith, et Bashaud Breeland est également parti. Orlando Scandrick a été recruté mais c’est loin d’être suffisant pour lutter face à Carson Wentz ou les autres QB de la division.

En ce qui concerne l’attaque, il y a un besoin de profondeur global sur la ligne offensive, et trouver un futur Guard titulaire serait une bonne idée. De plus, le backfield ne fait pas vraiment rêver, et on peine à ressortir un RB numéro 1, capable d’assumer une grosse charge de travail et d’aider Alex Smith.

NFC SOUTH

Atlanta Falcons

  • Choix au premier tour : 26ème
  • Besoins principaux : DT – WR – OG
  • Besoins secondaires : DE – TE

Les Falcons ont des points faibles qui ont été très faciles à repérer en 2017. Sur la ligne offensive, le poste de Right Guard était le maillon faible. Le recrutement de Brandon Fusco va dans le bon sens, mais ce n’est pas l’assurance tout risque. Sur la ligne défensive, pas forcément de zone d’ombre la saison passée, mais le départ de Dontari Poe va créer une faiblesse sur un poste de DT/NT. Si l’on reste sur cette ligne, il faut également prévoir de compenser le départ d’Adrian Clayborn. Takkarist McKinley pourrait prendre cette responsabilité pour sa deuxième saison NFL, mais il vaut mieux assurer ses arrières sur un poste crucial.

Autre zone ou Atlanta pourrait être actif, celle des receveurs. Deux joueurs de la rotation sont partis durant l’intersaison, le WR Taylor Gabriel et le TE Levine Toilolo. Il ferait sens de trouver au moins un receveur durant cette Draft pour assurer le choix à Matt Ryan.

Carolina Panthers

  • Choix au premier tour : 24ème
  • Besoins principaux : WR – CB – OL – DE
  • Besoins secondaires : S – RB – TE

Un receveur numéro 1 est vivement souhaité chez les Panthers, car ni Torrey Smith, ni Jarius Wright n’ont le potentiel pour devenir des leaders. Cam Newton a besoin d’armes dans le jeu de passes, encore plus si le TE Greg Olsen peine à revenir.

Le problème est que Carolina a également un gros besoin de l’autre côté, sur le poste de cornerback. La situation est compliquée depuis le départ de Josh Norman, et cette année, le recrutement n’a encore pas été à la hauteur. Bashaud Breeland devait venir, mais il manqué les tests physiques… Ajoutez à cela un safety de 37 ans en Mike Adams, et vous avez des lignes secondaires dans un état préoccupant.

Les Panthers devront également avoir un œil sur leurs deux lignes. En attaque, la perte du Guard All-Pro Andrew Norwell laisse un trou. En défense, Julius Peppers est de retour sur l’extérieur mais il faut lui trouver un jeune successeur rapidement. Et si par miracle il reste un choix, pourquoi pas prendre un RB pour soutenir Christian McCaffrey.

New Orleans Saints

  • Choix au premier tour : 27ème
  • Besoins principaux : S – WR – DE
  • Besoins secondaires : TE – QB

La défense des Saints s’est nettement améliorée depuis quelques saisons, et il ne faut pas relâcher les efforts. Une des missions est de trouver un remplaçant au Safety Kenny Vaccaro, parti durant le marché des agents libres. Il faut également continuer à investir sur le pass-rush, qui se repose beaucoup trop sur Cameron Jordan. Alex Okafor a été conservé et son retour de blessure va faire du bien, mais une jeune recrue ne sera pas de trop.

Il faut ensuite profiter des dernières années de Drew Brees. Le QB de 39 ans a prolongé pour deux saisons, il faut donc être sûr qu’il est parfaitement entouré. Pourquoi pas prendre un receveur qui pourrait devenir l’option numéro 2 derrière Michael Thomas. Ou bien un TE, puisque Coby Fleener peine à jouer au niveau attendu. New Orleans peut également en profiter pour prendre le successeur de Brees, et le faire apprendre un ou deux ans derrière le futur Hall of Famer.

Tampa Bay Buccaneers

  • Choix au premier tour : 7ème
  • Besoins principaux : S – RB – OL
  • Besoin secondaire : CB

La situation sur le backfield des Bucs était déjà précaire avec Doug Martin au club, c’est encore plus vrai avec Peyton Barber comme nouveau numéro 1… Je vois mal Saquon Barkley être encore disponible au 7ème choix, mais d’autres RB talentueux sont présents dans cette Draft. Du coup, les autres besoins principaux pourraient être adressés avant. Il faut notamment améliorer le poste de Left Tackle, où Donovan Smith ne fait pas des merveilles. A l’intérieur, l’arrivée de Ryan Jensen est bien, mais plus de renfort ne ferait pas de mal. L’autre possibilité, qui est d’ailleurs la plus probable du fait du besoin critique, est de prendre un Safety.

Derrière, il faudra également penser au futur et au remplacement à venir de Brent Grimes. Le CB est de retour pour la saison 2018, mais il va y avoir besoin d’un jeune joueur pour évoluer à l’opposé de Vernon Hargreaves dans peu de temps.

NFC WEST

Arizona Cardinals

  • Choix au premier tour : 15ème
  • Besoins principaux : CB – S – QB
  • Besoins secondaires : OL – WR

Sam Bradford arrive pour 1 saison à 20 millions de dollars, mais il n’est certainement le QB du futur pour les Cardinals. Il ne serait alors pas du tout étonnant de les voir se positionner sur un Quarterback lors de cette Draft 2018.

Il faudra alors que la franchise jongle avec ses besoins et fasse un choix. L’un des secteurs clés à renforcer se trouve derrière. Patrick Peterson est un peu seul comme cornerback, et plus généralement sur les lignes secondaires depuis le départ de Tyrann Mathieu. Que ce soit des CB ou des Safety, Arizona a besoin de sang neuf dans ce secteur du jeu.

La profondeur sur la ligne offensive reste un besoin important, notamment sur les postes de Right Tackle et Centre. Et enfin, Larry Fitzgerald n’est pas éternel, et il faut prévoir la fin de sa carrière.

Los Angeles Rams

  • Choix au premier tour : Aucun
  • Besoins principaux : ILB – OL
  • Besoin secondaire : DE/OLB

Du fait de leur stratégie agressive sur le marché des transferts, les Rams n’auront pas de choix avant le troisième tour de cette Draft. Initialement en possession du 23ème choix du 1er tour, ils l’ont envoyé à New England lors du transfert pour le WR Brandin Cooks.

Etant donné la quantité de talent qui est arrivée à Los Angeles durant les dernières semaines, il n’y a plus beaucoup de trous dans cet effectif remplis de stars. Le départ d’Alec Ogletree laisse une place au cœur de la défense, la ligne offensive peut être améliorée pour assurer une protection optimale à Jared Goff, et pourquoi pas apporter un peu de sang neuf sur l’extérieur avec un pass-rusher dynamique.

San Francisco 49ers

  • Choix au premier tour : 9ème
  • Besoins principaux : DE/OLB – OG – CB
  • Besoins secondaires : WR – LB

Les 49ers font partie de ses équipes prêtes à repartir de l’avant en 2018, mais il faudra bien gérer cette Draft pour être sûr de trouver des solutions dans les zones faibles. Ainsi, l’une des priorités est de s’occuper du pass-rush, car San Francisco a besoin de produire plus pression et plus de sacks.

Ensuite, ils doivent faire en sorte que Garoppolo soit mis en bonne condition pour continuer à faire gagner l’équipe. Weston Richburg est une excellente recrue au Centre de la ligne offensive, mais les postes de Guard laissent encore à désirer. De même, la prolongation de Marquise Goodwin est une bonne chose, mais le corps de receveurs reste moyen.

L’arrivée de Richard Sherman est une bonne chose, à condition que le CB revienne à 100% après sa grosse blessure (rupture du tendon d’Achilles). Prendre un Cornerback semble tout de même judicieux, surtout lors de cette Draft riche. Enfin, il faudra suivre la situation du linebacker Reuben Foster, qui a eu quelques soucis extra-sportifs récemment.

Seattle Seahawks

  • Choix au premier tour : 18ème
  • Besoins principaux : OL – CB – DE – TE – WR

L’intersaison des Seahawks est compliquée, avec le départ de nombreux piliers des succès récents. L’exode touche aussi bien la défense, avec les départs de Richard Sherman et Michael Bennett, que l’attaque, où Jimmy Graham, Luke Wilson et Paul Richardson sont partis. Il faut déjà donc trouver des remplaçants sur chaque poste concerné, à savoir CB, DE, TE et WR.

Mais Seattle doit encore et toujours s’occuper de sa ligne offensive. La protection de Russell Wilson est un problème récurrent, qui se résout petit à petit. Les Seahawks ont un bon Left Tackle (Duane Brown), un bon Centre (Justin Britt) et ils viennent de faire signer un Guard correct en D.J Fluker. Encore quelques efforts et Wilson pourra enfin espérer être plus tranquille.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s