Présentation de la Draft 2017 – Defensive Tackles

Publié le Mis à jour le

Comparé à la classe de Edge-rushers (à découvrir lors du prochain article), celle des Defensive Linemen est moins impressionnante. Jonathan Allen a le profil d’une future star de la NFL, mais derrière, il y a beaucoup plus de questions sur le positionnement et l’impact au niveau NFL. Il manque également de vrais profils « run-stuffer » (spécialiste de la défense contre le jeu au sol), qui plaisent particulièrement aux recruteurs.

Jonathan Allen est l’un des meilleurs défenseurs de cette Draft (USA Today)

Jonathan Allen (Alabama)

1m90, 131kg

Après une saison 2015 déjà excellente (2ème de la conférence SEC avec 12 sacks), Allen a confirmé en 2016 en étant le meilleur défenseur dans la meilleure défense du pays (69 plaquages, 10.5 sacks). Il remporte du coup 3 trophées, le Chuck Bednarik Award et le Bronko Nagurski Award (meilleur défenseur), et le Ted Hendricks Award (meilleur DE). Lire la suite »

Présentation de la Draft 2017 – Tight-Ends

Publié le Mis à jour le

Pour les équipes qui ont besoin d’un tight-end, cette Draft 2017 est plutôt une bonne nouvelle. Seulement 6 TE ont été sélectionné au 1er tour de la Draft depuis 2007 et aucun lors des 2 dernières années, mais il pourrait y avoir plusieurs TE appelés au 1er tour dans quelques semaines. La position de tight-end a clairement évoluée durant les dernières années, et les profils actuels sont plus proches de receveurs que de joueurs de ligne offensive. Voici 6 joueurs à suivre, et qui pourraient sortir tôt lors de la Draft 2017.

O.J Howard, beaucoup de potentiel, et futur 1er tour de la Draft 2017 ? (SI)

O.J Howard (Alabama)

1m98, 113kg

Le cas Howard est un peu particulier puisque ses stats ne sont pas exceptionnelles et ne justifient pas un 1er tour de Draft. Athlétique, explosif et sûr de ses mains, Howard a pourtant peu servi dans le jeu de passes des Crimson Tide. En 4 saisons dans l’Alabama, il affiche 114 réceptions pour 1726 yards et 7 TD. Une production très limitée donc. Mais le potentiel est là, comme en témoignent les 2 dernières finales nationales face à Clemson, lors desquelles Howard a signé ses deux seuls matchs au-dessus de 100 yards (208 yards et 2 TD en 2015, 106 yards et 1 TD en 106). Et le potentiel, c’est le paramètre le plus important pour les recruteurs. Lire la suite »

Présentation de la Draft 2017 – Ligne offensive

Publié le Mis à jour le

La Draft 2017 se tiendra dans moins d’un mois du côté du Musée des Arts de Philadelphia. Cette 82ème Draft comptera 7 tours et un total de 253 joueurs seront sélectionnés par les 32 franchises de NFL.

Lors des prochaines semaines, je vais vous faire découvrir les meilleurs « prospects » à chaque position. Dans ce premier volet, nous nous concentrons sur les joueurs de la ligne offensive (Tackle, Guard, Centre).

Ryan Ramczyk avec le maillot des Wisconsin Badgers (USA Today)

TACKLES

Ryan Ramczyk (OT – Wisconsin)

Après quelques années en Division-III et Division-II, Ramczyk ne savait pas trop ce qu’il voulait faire ensuite au niveau football. Après une année sans football, il décide finalement de rejoindre Wisconsin et passe la saison 2015 en observation. En 2016, Ramczyk a débuté tous les matchs des Badgers sur le poste de Left Tackle. En fin de saison, il est nommé dans la 1ère équipe de la conférence Big-Ten.

Forces

  • Bon technicien qui maîtrise les fondamentaux du poste.
  • Grosse accélération, premier pas très rapide, arrive vite sur les blocks.
  • Force pour contrôler son vis-à-vis. S’il tient le défenseur, son action est terminée.
  • Capable d’anticiper les phases de jeu (blitz…).

Lire la suite »

Retour sur les principaux mouvements du marché des agents libres

Publié le Mis à jour le

Avec plusieurs équipes bien en-dessous du salary cap, on pouvait s’attendre à un début de marché agité. Ça été le cas avec une première journée assez folle et quelques gros contrats distribués. La frénésie est ensuite retombée mais les mouvements ne se sont pas arrêtés pour autant. Voici un récapitulatif des principales signatures.

Riley Reiff (LT, 28 ans)

  • De Detroit Lions à Minnesota Vikings
  • Contrat : 5 ans, 58.7 M$ (8.5 M$ garantis)

Etonnant de voir ce contrat comme le plus gros donné durant les derniers jours. Mais les Vikings ont besoin de tous le renfort possible sur la ligne offensive, et ils sont donc enclins à donner beaucoup d’argent. Mais c’est tout de même beaucoup pour un Left Tackle correct au plus et qui serait plus efficace à droite. Un choix qui se comprend mais qui n’est pas excellent.

Note : B-

Ricky Wagner (RT, 27 ans)

  • De Baltimore Ravens à Detroit Lions
  • Contrat : 5 ans, 47.5 M$ (5.9 M$ garantis)

Le remplaçant de Riley Reiff se nomme Ricky Wagner. Et plus qu’un remplaçant, c’est même surement une amélioration. Etonnant que son contrat soit moins élevé d’ailleurs. L’objectif numéro 1 des Lions est d’avoir une ligne offensive solide, pour protéger Stafford et améliorer le jeu au sol. Mission réussie avec Wagner.

Note : A

Ricky Wagner est un renfort de choix pour la ligne offensive des Lions (Getty)

Lire la suite »

Marché des agents libres – Une première journée animée

Publié le

Même si certaines équipes avaient commencé à s’activer avant, le marché des agents libres s’est officiellement ouvert hier. Si des rumeurs se sont confirmées, d’autres transferts ont été plus surprenants.

Avant de plonger dans la longue liste des signatures, nous sommes obligés de démarrer par un « trade » qui a choqué le monde de la NFL et la twittosphère : Brock Osweiler part à Cleveland !

De relève de Peyton Manning à QB des Browns… (Icon Sportswire)

Brock Osweiler continue de régresser

C’est l’information surprise de la journée, celle qui est sortie de nulle part. Un an après avoir surpayé Brock Osweiler, les Texans tournent déjà la page. L’objectif de Houston ici, était de se séparer des 16 M$ de salaire du QB. Pour ça, ils ont envoyé 2 choix de Draft aux Browns en plus du joueur (6ème tour en 2017 et 2ème tour en 2018). Lire la suite »

Contrats, « Franchise-Tag » … Que se passe-t-il en NFL ?

Publié le Mis à jour le

Ce n’est pas parce qu’il n’y a plus de matchs, qu’il ne se passe rien… La saison 2017-2018 se prépare dès maintenant, et les franchises de NFL commencent à bouger. Ainsi, des joueurs clés reçoivent le « franchise tag » ou sont prolongés, alors que d’autres sont remerciés. Petit tour d’horizon des principaux mouvements des derniers jours.

Les Steelers seraient fous de laisser partir Le’Veon Bell (Pittsburgh Gazette)

Sept franchises utilisent leur « franchise tag »

Sur les 7 « tags », 2 sont « exclusifs ». Cela signifie que les joueurs en question ne pourront pas négocier avec d’autres clubs.

  • Kirk Cousins (QB – Redskins)
  • Le’Veon Bell (RB – Steelers)

Lire la suite »

L’équipe-type Rookie de la saison 2016/2017

Publié le

Chaque saison, des petits nouveaux font leurs débuts dans l’élite. Les résultats sont souvent contrastés, avec des joueurs qui parviennent à s’adapter rapidement, d’autres qui n’y arriveront jamais, et certains qui déjouent les pronostics pour s’imposer.  Cette saison plusieurs franchises ont été bien aidé par leurs rookies. Ainsi, les Cowboys n’ont pas hésité à confier leur attaque à Dak Prescott et Ezekiel Elliott, et des franchises comme Atlanta ou San Diego ont vu leurs défenses progresser grâce à ce sang neuf.

ATTAQUE

Quarterback

Dak Prescott (Cowboys)

Stats 2016 : 67.8%, 3667 yards (229.2 par match), 23 TD – 4 INT, 104.9 rating

Lorsque les Cowboys ont drafté Dak Prescott en 135ème position (7 autres QB ont été pris avant lui), ils voyaient le joueur de Mississippi State comme leur 3ème option derrière Romo et Sanchez. Mais suite à la blessure du premier et aux performances peu emballantes du second, Prescott a eu sa chance. Il a été très bon en pré-saison et les Cowboys ont décidé qu’il débuterait la saison régulière comme titulaire. Un choix osé mais payant puisque le QB a terminé la saison avec des stats impressionnantes pour un rookie et a mené son équipe en playoffs avec le meilleur bilan de la NFC. Une des forces de Prescott est sa mobilité, puisqu’il n’hésite pas à sortir de sa poche. Très à l’aise dans ces situations, il affiche le 2ème meilleur rating (103.6), derrière Jameis Winston (118.7). Son trophée de meilleur rookie offensif le récompense pour cette saison aussi belle que surprenante.

Dak Prescott, meilleur rookie offensif et une des surprises de la saison (USA Today)
Dak Prescott, meilleur rookie offensif et une des surprises de la saison (USA Today)

Remplaçant : Carson Wentz (Eagles)

Lire la suite »