Résumé de la 13ème journée de NFL

Publié le Mis à jour le

LES FAITS MARQUANTS DE LA 13ème JOURNEE DE NFL

  1. Les Play-offs se dessinent

A l’issu de la 13ème journée de NFL, quatre équipes ont validé leurs tickets pour les play-offs.

Les Atlanta Falcons (11-1), grâce à leur victoire face aux New Orleans Saints jeudi soir, ont été les premiers à se qualifier pour la suite de la compétition. Ils se sont également approprié leur troisième titre de NFC Sud.

Dans l’AFC Est, les New England Patriots (9-3) ont battu les Miami Dolphins. Les Pats s’assurent leur dixième titre de division en douze ans, et se qualifient pour les playoffs. Tom Brady a rendu sa moins bonne copie de la saison (238 yards, 1 TD et 1 INT) mais cela leur a suffi pour remporter une sixième victoire consécutive.

La troisième équipe qui a remporté sa division ce week-end est les Denver Broncos (9-3). De nouveau bien emmenés par Peyton Manning, ils ont battu les Tampa Bay Buccanneers pour s’adjuger l’AFC Ouest une deuxième année de suite.

La dernière équipe qualifiée pour la post-saison est les Houston Texans (11-1). Ils ont validé leur billet avec une nouvelle victoire sur le terrain des Tennessee Titans et établissent un record de victoires pour la franchise. Les Texans ne sont pas encore champions de la AFC Sud, car les Indianapolis Colts (8-4) peuvent mathématiquement revenir.

  1. Les Steelers prennent leur revanche

    Suisham donne la victoire au Steelers
    Suisham donne la victoire au Steelers

Deux semaines après leur premier affrontement, Baltimore et Pittsburgh se retrouvaient. Les Ravens qui avaient remporté la première manche espéraient se qualifier pour les play-offs avec une nouvelle victoire. Mais cette semaine ce sont les Steelers, toujours privés de Ben Roethlisberger, qui ont eu le dernier mot. Charlie Batch, le QB remplaçant de 37 ans, est progressivement monté en puissance, terminant avec 276 yards, 1 TD et 1 INT. Son dernier drive de 61 yards a permis au kicker Shaun Suisham de donner la victoire aux siens.

Les Steelers (7-5) conservent un petit espoir d’accrocher les play-offs, et ils auront au moins la fierté d’avoir mis fin à l’invincibilité de leur rival qui était invaincu depuis 15 matchs à domicile. Les Ravens (9-3) gardent néanmoins un avantage sérieux dans l’AFC Nord.

  1. Tour des stades

Outre le resserrement dans la NFC Est où les Giants (7-5), les Cowboys et les Redskins (6-6) se battent pour le titre, voici les autres faits marquants de la week 13.

Le « comeback » de l’année pour Andrew Luck et les Colts, qui l’emportent à Detroit alors qu’ils étaient menés de 12 points à quelques minutes de la fin. Indianapolis (8-4) reste dans la course aux play-offs…/ Matt Sanchez a été sorti face aux Cards après avoir lancé 3 interceptions, a-t-il perdu son poste de titulaire au profit de Tim Tebow ? Réponse la semaine prochaine…/ Les 49ers (8-3-1) et les Rams (5-6-1) se retrouvaient et ont de nouveau eu besoin d’une prolongation. Mais cette fois il y a eu un vainqueur, les Rams grâce à un field goal de 54 yards à seulement 30 secondes de la fin de l’overtime…/ Du coup les Seahawks (7-5) qui ont battu les Bears (8-4) en prolongation également, se rapprochent de San Francisco dans la NFC Ouest…/ Les Bears eux voient revenir Green Bay (8-4) à leur hauteur après la victoire des Packers face aux Vikings d’un Peterson encore fabuleux (210 yards).

LES JOUEURS DE LA SEMAINE

AP s'envole pour un TD de 82 yards
AP s’envole pour un TD de 82 yards

Quarterbacks

  1. Tony Romo (Dallas Cowboys) : 303 yards, 3 TDs

Le QB des Cowboys a connu un début de saison délicat, mais il est de retour dans une bonne forme au moment où Dallas en a besoin pour viser les play-offs.

  1. Peyton Manning (Denver Broncos) : 242 yards, 3 TDs, 1 INT

Mission accomplie pour Peyton. Il réussit parfaitement sa première saison avec les Broncos, les statistiques (3500 yards, 29 TDs, 9 INT, 104,6 de rating) sont très bonnes et l’équipe qualifiée pour les play-offs quatre journées avant la fin. MVP ?

Running backs

  1. Adrian Peterson (Minnesota Vikings) : 210 yards, 1 TD

AP enchaîne les performances, peu importe l’équipe face à lui. Cette semaine il franchit la barre des 200 yards, son record depuis sa grave blessure cet été.

  1. Jamaal Charles (Kansas City Chiefs) : 127 yards

Dans une équipe de Kansas City bien terne, Jamaal Charles est le seul joueur capable d’éclairs. Régulièrement au-dessus des 100 yards, il est fait avancer son équipe.

Receveurs

  1. Calvin Johnson (Detroit Lions) : 171 yards, 1 TD

Certains parlaient de la « malédiction Madden » en début de saison. Mais depuis quelques semaines Megatron est de retour au sommet de la hiérarchie des receveurs.

  1. Steve Smith (Carolina Panthers) : 120 yards, 1 TD

Avec un Cam Newton retrouvé, Steve Smith également est de retour. Leur duo avait fait des merveilles l’année dernière.

Publicités

Washington relance la NFC Est

Publié le Mis à jour le

En clôture de la 13ème journée de NFL, Washington reçevait New York.

RGIII meilleur rookie de tout les temps ?
RGIII meilleur rookie de tout les temps ?

Après un field goal des Giants, les Redskins vont inscrire le premier touchdown du match, sur une action étrange. Robert Griffin III perd la balle sur une course, mais elle est récupérée par son coéquipier Josh Morgan qui en profite pour aller marquer. Les Giants vont bien réagir en début de deuxième quart-temps, Eli Manning lance son unique touchdown pour Bennett, et à la mi-temps New York mène 13-10. L’écart va monter à 16-10, mais c’est finalement Washington qui va l’emporter en fin de match sur une passe de 8 yards de RGIII pour Pierre Garcon. Score final 17-16.

RGIII, considéré par beaucoup comme le meilleur rookie de tout les temps, bat le record Cam Newton de yards à la course  par un quarterback rookie, avec déjà 714 sur la saison.

Les Redskins remonte au niveau des Cowboys avec 6 victoires pour 6 défaites. Les deux équipes ne sont plus qu’à une seule victoire des Giants qui viennent de perdre trois de leur quatre derniers matchs. La course à la NFC Est est donc relancée à 4 journées de la fin.

Fin de série pour Drew Brees

Publié le

Drew Brees a souffert face aux Falcons

En ouverture de la 13ème journée de NFL, la NFC South était à l’honneur avec le match entre New Orleans et Atlanta.

Rapidement maîtres du jeu, les Falcons passent un 17-0 aux Saints, avec des touchdowns de Michael Turner à la course, et de Tony Gonzalez sur une passe de Matt Ryan. Au final ils conserveront l’avantage jusqu’au bout pour l’emporter 23-13.

Le fait marquant de la soirée est la performance de Drew Brees, qui s’est fait intercepté à 5 reprises (record de sa carrière) et qui n’a pas marqué de touchdown pour la première fois depuis 55 matchs. Son record s’arrête donc à 54 matchs consécutifs.

Les Falcons (11-1) réduisent les espoirs de qualification pour les playoffs des Saints (5-7).

NFL Week 12 – Galerie Photo

Publié le Mis à jour le

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Classement après 12 journées

Publié le Mis à jour le

Source : nfl.com

Résumé de la 12ème journée de NFL

Publié le Mis à jour le

Les faits marquants de la semaine

  1. Les  Giants impressionnants face aux Packers

    200 TDs en carrière pour Eli Manning

Green Bay qui restait sur cinq victoires de suite a vu sa série se terminer à New York. Les Giants qui avaient perdu leurs deux derniers matchs l’ont emporté largement 38-10, bien emmenés par un Eli Manning des grands soirs. Le Quarterback a posté 249 yards et 3 touchdowns, ce qui lui permet d’atteindre les 200 en carrière.  L’autre point fort des Giants dimanche soir a été la défense. Très agressive, elle n’a pas laissé le temps à Aaron Rodgers d’être confortable, comme en témoignent les cinq sacks qu’il a subi.

New York (7-4) prend un avantage sérieux dans la course aux Playoffs, avec deux victoires d’avance dans la NFC Est. Green Bay (7-4) est en deuxième position de la NFC Nord, une victoire derrière Chicago et seulement une victoire au-dessus de Minnesota.

  1. Les 49ers freinent les Saints

La puissance offensive retrouvée des Saints se mesurait à la formidable défense des 49ers. Au final, San Francisco l’emporte 31-21 à New Orleans et stoppe la série de trois victoires consécutives de son adversaire du jour.

Deux touchdowns pour la défense des 49ers

Côté 49ers, Colin Kaepernick était titulaire à la place d’Alex Smith toujours blessé. Le jeune QB a livré un bon match (231 yards, 1 TD à la passe, 1 TD à la course, 1 interception). Mais les Californiens ont réussi à faire la différence en défense en retournant deux interceptions dans la end-zone des Saints. Drew Brees s’est également fait sacké à trois reprises. Il a malgré tout sauvé sa ligné de stats avec trois nouveau touchdowns, dont un pour Marques Colston qui devient le recordman du club avec 56.

San Francisco (8-2-1) profite de la défaite de Seattle (6-4) pour prendre le large en tête de la NFC Ouest. Cette défaite rend les choses plus compliquées pour New Orleans (5-6).

  1. Tour des stades

Dans l’AFC Nord, les Bengals ont dominé les Raiders grâce à une nouvelle démonstration d’Andy Dalton. Ils sont à 6-5 à égalité avec les Steelers pour qui la vie est dure sans Big Ben, défaite à Cleveland ce week-end. En tête de la division, les Ravens (9-2) ont dû attendre la prolongation pour se défaire des Chargers, mais au final ils confortent leur place de leader.

Les Colts (7-4) ont de nouveau gagné et s’accroche à leur place en playoffs. Même chose pour les Broncos (8-3) de Peyton Manning qui enchaîne un sixième victoire de rang à Kansas City.

Côté NFC, les Bears (8-3) ont bien rebondit après leur défaite à San Francisco, en battant les Vikings 28-10. Les Falcons (10-1) conservent la tête de la conférence après leur dure victoire face aux Bucs.

Les joueurs du week-end

Cam Newton face aux Eagles

Quarterbacks

  1. Tom Brady (New England Patriots) : 323 yards, 3 TDs

Les Pats de Tom Brady ont livré une nouvelle demonstration offensive jeudi soir. Le QB star de New England est sur les traces d’un nouveau titre de MVP…

  1. Cam Newton (Carolina Panthers) : 358 yards, 4 TDs

Le rookie de l’année 2011 peine à confirmer cette saison. Lundi soir face aux Eagles il a livré sa meilleure prestation, avec 4 touchdowns (2 à la passe, 2 à la course).

  1. Robert Griffin III (Washington Redskins) : 340 yards, 4 TDs, 1 INT

Voici celui qui devrait succéder à Cam Newton. RGIII à encore éclaboussé la NFL de son talent. Sur la saison il en est à plus de 2500 yards dans les airs, plus de 640 yards à la course, pour un ratio de 24 touchdowns (dont 6 au sol) et 4 interceptions et 2 fumbles.

Running Backs

  1. Bryce Brown (Philadelphia Eagles) : 178 yards, 2 TDs

Remplaçant de LeSean McCoy, blesse, le rookie a montré qu’il avait de l’avenir en NFL.

  1. Arian Foster (Houston Texans) : 102 yards, 2 TDs

11 et 12ème touchdowns de la saison pour Foster. La barre des 1000 yards est également franchit.

Receveurs 

  1. Dez Bryant (Dallas Cowboys) : 145 yards, 2 TDs

Tony Romo a retrouvé son bras, et le principal bénéficiaire est son receveur Dez Bryant qui voit beaucoup plus de passes lui arriver.

  1. Calvin Johnson (Detroit Lions) : 140 yards, 1 TD

Megatron est lui aussi de retour au meilleur niveau. Il vient de poster 490 yards et 3 touchdowns sur les trois derniers matchs.

La chute continue pour les Eagles

Publié le

Hier soir, les Eagles recevaient les Panthers pour tenter de mettre fin à la série en cours de six défaites. Mais Cam Newton en avait décidé autrement, et sa performance a aidé Carolina à s’imposer 30-22.

En l’absence de Michael Vick, toujours sur la touche suite à une blessure, son remplaçant Nick Foles peine à guider l’attaque des Eagles. Hier soir il n’a lancé que pour 119 yards, sans touchdown. Les points de Philadelphia sont venus du running back, remplaçant lui aussi, qui a posté 178 yards et 2 touchdowns.

Mais pour la septième fois consécutive, les Eagles ont été surclassé. Les Panthers, pourtant faible cette saison, ont profité de la bonne forme de leur quarterback Cam Newton. Le sophomore a réalisé sa meilleure performance de la saison, avec 306 yards et 2 touchdowns dans les airs et 52 yards et 2 touchdowns au sol.