adam vinatieri

L’équipe-type de la 5ème journée

Publié le Mis à jour le

Les grands joueurs brillent dans les grands moments. Dans l’équipe-type de cette week 5, deux joueurs ont une nouvelle fois confirmé cette vérité, un en attaque et un en défense. Aaron Rodgers a fait parler sa magie et son bras pour briser une nouvelle fois le cœur de fans des Cowboys, alors qu’Earl Thomas a sauvé son équipe d’un touchdown qui aurait pu être crucial. Deux actions exceptionnelles, deux façons de gagner un match.

ATTAQUE

Quarterback

  • Aaron Rodgers (Green Bay Packers)

  • 19/29, 221 yards, 3 TD

Quelques mois après un match de playoffs où il avait fait du mal aux Cowboys, Aaron Rodgers a récidivé dimanche à Dallas. Engagé dans un très beau duel avec Dak Prescott, le QB a encore eu le dernier mot avec une passe de touchdown qui donne la victoire à Green Bay à quelques secondes du coup de sifflet final. Son 3ème touchdown du match est donc décisif et permet aux Packers de continuer leur beau parcours dans la NFC. Rodgers est élu meilleur joueur offensif de la semaine dans sa conférence.

Remplaçant : Alex Smith (Kansas City Chiefs) Lire la suite »

Publicités

NFL – Week 5 : Ce qu’il faut retenir des matchs de dimanche

Publié le Mis à jour le

S’il y a eu quelques victoires faciles, certaines étonnantes (hello Jaguars !), de nombreux matchs ont été très serrés. Les Chargers sont par exemple allés chercher leur première victoire en fin de match, chose que les Browns, 49ers ou Giants n’ont pas su faire. Cette 5ème journée a également été marquée par les blessures de plusieurs stars. J.J Watt s’est cassé la jambe et a eu du mal à contenir son émotion. Des larmes que n’a pu garder Odell Beckham Jr, qui s’est fracturé une cheville.

Les larmes d’OBJ, une des images d’un week-end qui a fait des dégâts (Newsday)

 Cincinnati Bengals (2-3) 20 – Buffalo Bills (3-2) 16

  • Après un début de saison catastrophique (3 défaites dont 2 sans touchdown), A.J Green s’était plaint du manque de ballon qui arrivaient vers lui. Les Bengals ont changé de coordinateur offensif depuis et les choses vont mieux.
  • Sous une pluie battante, A.J Green a commis quelques rares erreurs qui auraient pu coûter chères à son équipe. Deux passes lui glissent des mains et terminent en interceptions, et il perd également un fumble après une réception. Mais au final, le receveur de Cincinnati attrape 7 ballons pour 189 yards et il marque un touchdown de 77 yards.
  • Ça va mieux également pour Andy Dalton, qui lance pour 328 yards et 1 TD. Le QB des Bengals affiche 614 yards et 5 TD sur les deux derniers matchs.
  • Du côté des Bills, la défense a donc fait le boulot, mais l’attaque n’a pas réussi à profiter des ballons récupérés. Pour le quatrième match de rang, ils ne dépassent pas les 300 yards offensifs (221 seulement hier). Tyrod Taylor, qui a pris 6 sacks, termine avec 166 yards, 1 TD et 1 INT.

Cleveland Browns (0-5) 14 – New York Jets (3-2) 17

  • En deux saisons à Cleveland, Josh McCown n’avait jamais gagné au FirstEnergy Stadium (bilan de 0-7). Pour son retour dans ce stade, avec les Jets, il y arrive enfin. McCown lance pour 194 yards, avec 2 TD et 1 INT.
  • Les problèmes de kicker des Browns ont couté très cher, car le rookie Zane Gonzalez manque 2 field-goals en première mi-temps. Cela a également incité Hue Jackson a tenté une 4ème tentative alors que Cleveland pouvait égaliser à 10 partout. Opportunité manquée, et les Jets prennent le large juste derrière.
  • C’est la 20ème défaite pour le coach Hue Jackson à la tête des Browns, en 21 matchs…
  • Le match a également été très compliqué pour DeShone Kizer, qui a été sorti à la mi-temps (8/17, 87 yards, 1 INT). Kevin Hogan a terminé le match.
  • Tout n’est pas à jeter pour Cleveland, puisque deux rookies ont été très bon. Le TE David Njoku confirme avec 48 yards dont un touchdown de 21 yards. Et le numéro 1 de la Draft, Myles Garrett, faisait lui ses débuts. Malgré un temps de jeu réduit, il a immédiatement montré ses qualités avec ses deux premiers sacks en NFL.

Lire la suite »

L’équipe-type de la 7ème journée

Publié le

7ème équipe-type, menée non pas par Tom Brady (ce n’est pas passé loin) mais par Andrew Luck. Jay Ayaji est de retour, tout comme Rob Gronkowski et les linemen des Titans. En défense, les Chargers placent 3 joueurs et montrent de belles promesses.

ATTAQUE

off

Quarterback

Andrew Luck (Colts)

La ligne de stats d’Andrew Luck est excellente, mais elle aurait pu être encore meilleure. Sa ligne offensive a une nouvelle fois eu du mal à le protéger, et ses receveurs ont relâché 4 ballons. Mais Luck a su rester concentré et a découpé la défense des Titans pour finir avec 353 yards, 3 TD et aucune interception. Il a été très bon sur les passes longues, avec 126 yards et 1 TD en 5 passes lancées à plus de 20 yards. Lire la suite »

Week 7 – Ce qu’il faut retenir des matchs de dimanche (et lundi)

Publié le Mis à jour le

Cette week 7 de ne restera pas dans les annales. Des pertes de balle à foison, des field-goals plutôt que des touchdowns, des field-goals faciles manqués, un match Londonien qui ne fait pas une bonne pub à la NFL et une cerise sur le pompon du gâteau avec ce match nul horrible entre les Seahawks et les Cardinals. Résumé d’un week-end de NFL étonnant.

Les Giants remportent le 3è et dernier match de la saison à Londres (EPA)
Les Giants remportent le 3è et dernier match de la saison à Londres (EPA)

Los Angeles Rams (3-4) 10 – New York Giants (4-3) 17

  • Le match entre les Rams et les Giants était le dernier joué à Londres cette saison. Et il n’a pas eu lieu à Wembley, mais dans le stade de rugby de Twickenham. Les Rams étaient officiellement « à domicile » mais le public était clairement pro-Giants.
  • Un public Londonien qui n’a pas vu un match de très grande qualité. 15 punts, 5 pertes de balle et une attaque des Rams tout simplement horrible.
  • Une semaine après un de ses meilleurs matchs en carrière, Case Keenum nous a rappelé qu’il était un quarterback très moyen. Il se fait intercepter à 4 reprises, 2 fois par Landon Collins (dont 1 pick-6), et 2 fois par Dominique Rodgers-Cromartie. Le débat sur qui doit être le QB titulaire des Rams devrait revenir dans les prochains jours…
  • Offensivement, les new-yorkais n’ont pas eu à faire grand-chose. Eli Manning termine avec 196 yards (24/37) et 0 TD. Au sol, les problèmes continuent puisque les Giants ne gagnent que 36 yards en 20 courses (1.8 AVG).
  • Les Giants (4-3) restent dans le coup dans la NFC East, où aucune équipe n’a un bilan négatif.

Lire la suite »

L’équipe-type de la 5ème journée

Publié le Mis à jour le

Place à l’équipe-type de la 5ème journée. En attaque, deux lignes offensives se sont distinguées et Tom Brady mène évidemment l’équipe. En défense, les Bills sont très bien représentés avec 3 joueurs.

ATTAQUE

off

Quarterback

Tom Brady (Patriots) 

Le retour fracassant de Tom Brady lui permet évidemment d’être le QB titulaire de cette équipe. Il lance pour 406 yards et 3 TD et a montré qu’il n’avait rien perdu de sa vision du jeu. Il a énormément joué avec ses tight-end, puisque Rob Gronkowski passe les 100 yards et Martellus Bennett attrape ses 3 passes de touchdowns. Lire la suite »

Antonio Brown, J.J Watt, parmi les meilleurs joueurs du mois de novembre

Publié le Mis à jour le

On est entré dans la deuxième partie de saison, celle qui nous offre une lutte acharnée pour les playoffs. Certaines équipes peuvent s’appuyer sur des joueurs excellents depuis un bon moment et qui ont confirmé sur le dernier mois de compétition. D’autres franchises peuvent compter sur des jeunes joueurs qui montent en puissance. Voici les meilleurs joueurs de NFL pour le mois de novembre.

Antonio Brown (Getty)
Antonio Brown (Getty)

AFC

Meilleur joueur offensif

ANTONIO BROWN (WR – Pittsburgh Steelers)

Après un nouveau mois de haute facture (39 réceptions, 521 yards), Antonio Brown est actuellement 2ème de la NFL avec 1192 yards, il est donc bien parti pour battre son record personnel sur une saison. En novembre, il a livré le meilleur match d’un receveur depuis le début d’année. Face aux Raiders, il a en effet totalisé 17 réceptions et 284 yards. Lire la suite »

Week 4 – Les gagnants et les perdants

Publié le Mis à jour le

La quatrième semaine de la saison de NFL a été marqué par une « crise » des kickers, mais également par les records de Drew Brees et Adam Vinatieri. Certaines équipes comme les Giants ou les Falcons en sortent gagnantes, d’autres comme les Dolphins et les Cardinals en sortent perdantes.

Les Giants, favoris dans la NFC East ? (NY Daily News)
Les Giants, favoris dans la NFC East ? (NY Daily News)

Les gagnants

New York Giants

Après avoir battu les Redskins la semaine dernière, les Giants se sont offert une belle victoire à Buffalo dimanche. Dans le même temps, les Eagles perdaient face aux Redskins et les Cowboys chutaient face aux Saints. Avec un bilan de 2-2, les new-yorkais font maintenant figure de favoris dans cette division.

Si l’on analyse les quatre matchs des Giants cette saison, on se rend compte qu’ils devraient être invaincus. Lors de la première journée, ils se font rejoindre à cause de leur gestion du temps, et lors du deuxième match, ils se sont font de nouveau remonter dans le dernier quart-temps par Atlanta. Donc les Giants pourraient être à 4-0, avec un calendrier assez compliqué.

Penchons-nous maintenant sur certains joueurs, notamment en attaque, qui font de cette équipe la candidate la plus sérieuse au titre de la division. Eli Manning a encore rendu une belle copie avec 212 yards (20/35 à la passe) et 3 touchdowns pour 1 interception. Sur la saison, le quarterback affiche 63% de passes réussies, 976 yards, 7 touchdowns pour 1 interception, et son meilleur rating en carrière avec 96.4. Autre joueur, qui a changé cette attaque depuis son arrivée, Odell Beckham Jr. Le receveur a battu un nouveau record de précocité, avec 1612 yards sur ses 16 premiers matchs en NFL.

Les Giants auront l’occasion d’enchaîner une troisième victoire de rang en recevant San Francisco lors de la week 5. Ils auront ensuite deux matchs cruciaux dans la division, avec un déplacement à Philadelphia et la réception de Dallas. Lire la suite »