adrian peterson

NFL – Week 10 : Les Seahawks gagnent le match mais perdent Richard Sherman

Publié le Mis à jour le

ARIZONA CARDINALS (4-5) 16 – SEATTLE SEAHAWKS (6-3) 22

C’est parti pour la 10ème journée ! Pour lancer les hostilités, rien de mieux qu’un duel de division, et précisément entre les Cardinals et les Seahawks dans la NFC West. Seattle rentre avec une victoire importante dans la course aux playoffs mais sans Richard Sherman, qui s’est rompu le tendon d’Achilles.

Russell Wilson aime jouer à attrape moi si tu peux… (azcardinals.com)

Lire la suite »

Publicités

NFL – Week 9 : Les leaders confirment

Publié le Mis à jour le

Ce 9ème dimanche de NFL a permis aux leaders de division de confirmer leur domination, sauf pour les Chiefs qui ont perdu à Dallas. Pour les Saints, Rams et Eagles, la tâche s’est même avérée très facile avec des victoires très larges. Cette semaine a également été marquée par les superbes performances des quarterbacks issus de la Draft 2016, puisque Carson Wentz, Jared Goff et Dak Prescott ont brillé.

Troisième victoire consécutive pour Kevin Byard et les Titans (Getty)

Tennessee Titans (5-3) 23 – Baltimore Ravens (4-5) 20

  • Les Titans reprennent sur leur lancée après une semaine de repos et remportent un troisième match de suite. Marcus Mariota lance pour 218 yards et 2 TD et Derrick Henry ajoute 1 TD au sol. L’attaque de Tennessee s’est montré efficace avec 3 touchdowns en 3 présences en redzone (20 yards adverses).
  • En défense, Kevin Byard s’offre 2 interceptions sur Joe Flacco. Le safety de Tennessee compte 5 interceptions sur ses 2 derniers matchs et mène la NFL avec 6 cette saison.
  • En parlant d’interception, celle d’Eric Weddle sur Mariota a lancé la tentative de comeback des Ravens en fin de match. Joe Flacco (261 yards) marque en effet 2 touchdowns dans le 4ème quart-temps, mais Baltimore échoue à 3 points.

New Orleans Saints (6-2) 30 – Tampa Bay Buccaneers (2-6) 10

  • Tout va bien pour des Saints qui enchaîne une 6ème victoire de rang, derrière un Drew Brees presque parfait. Le QB réussit 22 de ses 27 passes, pour 263 yards et 2 TD. Le RB rookie, Alvin Kamara, sort aussi un gros match avec 152 yards (68 au sol, 84 dans les airs) et 2 TD au total.
  • Même s’il a déjà atteint les 10 000 yards en carrière, Jameis Winston n’a pas pesé sur ce match. Sorti en première mi-temps à cause d’un souci à l’épaule, il s’est seulement distingué en démarrant une bagarre sur la touche.
  • La défense de New Orleans continue, elle aussi, de briller. Les deux principaux receveurs de Tampa, Mike Evans et DeSean Jackson, totalisent 3 réceptions et 38 yards en cumulé. Cameron Jordan a lui mené la charge devant avec 1,5 des 4 sacks de son équipe.

Lire la suite »

NFL – Week 7 : Les Rams dominent les Cardinals à Twickenham

Publié le Mis à jour le

12h39, Gare de St Pancras, Londres.

Le ciel gris de la capitale Anglaise laisse rapidement place aux premières couleurs, celles des différentes équipes de NFL. Sur l’esplanade devant King’s Cross, les 32 franchises de la ligue semblent représentées, sur ma gauche, le bleu turquoise des Dolphins, sur ma droite j’aperçois un nom bien connu, celui de Tom Brady, et en face de moi, Larry Fitzgerald est en train de discuter avec Jared Goff. Me voila dans le vif du sujet, à savoir le match que je suis venu voir entre les Cardinals et les Rams.

Après un rapide en-cas, je me dirige vers Waterloo pour pour y prendre le train. Direction Twickenham, l’antre du rugby anglais, qui laisse sa place pour deux matchs à un autre sport au ballon oval. L’arrivée sur le stade est plutôt longue et risquée, puisque l’on me propose un sandwich à la saucisse allemande, une parrillada argentine ou encore des donuts. J’arrive finalement devant le stade pour récupérer mon pass et je rejoins rapidement mon siège. Les deux équipes s’échauffent, les choses sérieuses ne vont pas tarder à commencer…

Twickenham, le stade du rugby anglais, s’est mis aux couleurs de la NFL

Le contexte

Les deux franchises de la NFC West restaient sur des succès lors de la week 6. Les Cardinals (3-3) étaient revenu à l’équilibre avec une victoire 38-33 face aux Bucs. Adrian Peterson, tout juste arrivé de New Orleans était titulaire et totalisait 134 yards et 2 TD. De leur côté, les Rams (4-2) sont allés gagner leur troisième match de la saison à l’extérieur, à Jacksonville 27-17. Pharoh Cooper avait parfaitement lancé son équipe avec un touchdown de 103 yards sur le coup d’envoi.

Le match

Twickenham, le plus grand stade de rugby du monde (82 000 places) affiche complet, rempli de fans anglais, allemands, français et d’ailleurs. Les deux équipes entrent sur le terrain, l’hymne américain précède le « God Save the Queen ». Les Cardinals remportent le toss et recevront les premiers. Lire la suite »

L’équipe-type de la 6ème journée

Publié le Mis à jour le

La 6ème journée a notamment été marquée par quelques belles performances de la part de running-backs, et l’équipe-type honore l’un des meilleurs RB actuels (Bell) et l’un des meilleurs RB des années 2010 (Peterson). En défense, les stars comme Cameron Jordan ou Aaron Donald continuent de faire la loi et plusieurs Defensive Backs ont été fabuleux ce week-end.

ATTAQUE

Quarterback

  • Philip Rivers (Los Angeles Chargers)
  • 25/36, 268 yards, 1 TD

Ce n’est pas le match le plus impressionnant de Philip Rivers, notamment en termes de statistiques, mais le QB des Chargers a été un excellent chef d’orchestre face aux Raiders. Même lorsqu’il a été mis sous pression, il a gardé son calme et a fait des dégâts avec 7 passes réussies (sur 8) pour 74 yards et un rating de 105.2. Philip Rivers, bien épaulé par Melvin Gordon, a redonné des couleurs à l’attaque des Chargers sur les deux derniers matchs.

Remplaçant : Carson Palmer (Arizona Cardinals) Lire la suite »

NFL – Week 6 : Huit victoires à l’extérieur, dont les Steelers qui font chuter les Chiefs

Publié le Mis à jour le

Il faisait bon jouer à l’extérieur ce week-end, puisque pas moins de 8 équipes sont aller chercher la victoire loin de leurs bases. Il y a eu des surprises comme les Giants qui vont chercher leur premier succès à Denver ou les Dolphins qui renversent la situation à Atlanta, mais le plus gros fait d’armes est pour les Steelers qui font tomber la dernière équipe invaincue.

Quelques mois après le Super Bowl, les Falcons explosent encore (AP)

Atlanta Falcons (3-2) 17 – Miami Dolphins (3-2) 20

  • On se souvient tous du dernier Super Bowl lorsque les Falcons menaient 28-3 avant de s’incliner face aux Pats. Hier ils ont récidivé puisqu’ils perdent à domicile contre Miami, alors qu’ils menaient 17-0 à la mi-temps.
  • Jay Cutler (151 yards) a trouvé le rythme en 2ème mi-temps avec 2 passes de touchdowns. Il a bien été aidé par le gros match au sol de Jay Ajayi, qui passe les 100 yards pour la première fois de la saison (130 yards en 26 courses).
  • Reshad Jones scelle la victoire de Miami avec son interception en fin de rencontre. Matt Ryan (248 yards, 1 TD) lance sa 6ème interception en 6 matchs, il n’est plus qu’à une de son total de 2016. Le QB connaît une grosse baisse de régime cette année, avec notamment 271 yards par match en moyenne contre 309 il y a un an.

Minnesota Vikings (4-2) 23 – Green Bay Packers (4-2) 10

  • L’information de ce match est évidemment la blessure d’Aaron Rodgers. Le QB des Packers s’est cassé la clavicule droite après un plaquage d’Anthony Barr, et il pourrait donc manquer le reste de la saison.
  • Brett Hundley a pris sa place au centre de l’attaque de Green Bay mais ce n’est pas pareil. Face à une très bonne défense, il a souffert et termine avec 157 yards, 1 passe de touchdown pour Davante Adams et 3 interceptions.
  • La défense des Vikings fait un gros match, avec 3 interceptions donc mais aussi 4 sacks. Harrison Smith a mené la charge en étant omniprésent (1.5 sack, 1 interception).
  • Offensivement, ça été plus poussif pour Minnesota, surtout en l’absence de Stefon Diggs. Case Keenum lance pour 239 yards, 1 TD et 1 INT. Adam Thielen frôle les 100 yards et Jerrick McKinnon (69 yards) marque au sol.
  • Autre bonne nouvelle en marge du match pour les Vikings. Le QB Teddy Bridgewater a été autorisé à reprendre l’entrainement.

Lire la suite »

Les Vikings convaincants, les Broncos chanceux

Publié le Mis à jour le

La 1ère journée se terminait avec non pas un match mais deux dans la nuit de lundi à mardi. Les Vikings recevaient les Saints, où Adrian Peterson a signé durant l’intersaison. Et les Broncos accueillaient les Chargers, qui représentaient Los Angeles pour la première fois depuis 1960.

Victoire de justesse pour Denver face aux Chargers (Denver Post)

Minnesota Vikings (1-0) 29 – New Orleans Saints (0-1) 19

  • Après une première saison solide mais sans étincelles, Sam Bradford a débuté fort face aux Saints. Mieux protégé par sa ligne offensive, il a eu plus de temps et a tenté et réussi des passes longues. Le QB de Minnesota termine avec 346 yards (27/32) et 3 TD.
  • Ses receveurs en ont profité pour s’illustrer. Stefon Diggs attrape 7 passes pour 93 yards et marque 2 fois, alors qu’Adam Thielen totalise 157 yards en 9 réceptions.
  • Les Vikings ont également été efficaces au sol, derrière le rookie Dalvin Cook. Lancé d’entrée, il gagne 127 yards en 22 courses, et semble capable de prendre la relève d’Adrian Peterson.
  • AP, qui jouait son premier match sous les couleurs des Saints, face à son ancienne équipe. Peu utilisé, il ne gagne que 18 yards en 6 courses.
  • Drew Brees aussi a été plutôt bien limité par la défense de Minnesota, et termine avec 291 (27/37) yards et 1 TD pour son TE Coby Fleener.

Denver Broncos (1-0) 24 – Los Angeles Chargers (0-1) 21

  • Les Chargers auraient pu arracher la prolongation à la dernière seconde sur un field-goal. Mais le coup de pied du rookie Younghoe Koo est contré par Shelby Harris. Pour la deuxième saison de suite, les Broncos gagnent leur match d’ouverture sur le fil, avec un field-goal manqué à la dernière seconde pour leur adversaire (Carolina en 2016).
  • La soirée aurait donc pu mal finir pour Denver, alors que le score était de 24-7 en faveur de la franchise du Colorado au début du 4ème quart-temps. Mais le vent a bien failli tourner en 8 minutes. La faute à 2 pertes de balles et un field-goal manqué.
  • Les Chargers ont marqué après les 2 pertes de balle, une interception lancée par Trevor Siemian et un fumble de Jamaal Charles. Philip Rivers, muselé pendant 3 quart-temps (115 yards), trouve Keenan Allen puis Travis Benjamin pour ramener son équipe à 3 petits points. Rivers finit avec 192 yards (22/33), 3 TD et 1 INT.
  • Avant son interception dans le 4ème quart-temps, Trevor Siemian avaient lancé 2 passes de touchdown pour Bennie Fowler et en avait ajouté un autre sur une course. Le QB des Broncos termine avec 219 yards (17/28).

Présentation de la saison 2017-2018 – NFC South

Publié le

Les Falcons sont logiquement favoris dans cette division puisqu’ils sortent d’un Super Bowl. Mais difficile de savoir dans quel état d’esprit ils seront après la claque qu’ils ont reçu en février dernier. Et durant l’intersaison, les autres équipes de la division se sont renforcés pour pouvoir les challenger. Les Panthers et les Buccaneers arrivent avec des attaques plus puissantes et plus complètes, alors que les Saints ont tenté de fixer leur défense. L’AFC South pourrait bien être l’une des divisions les plus relevées en 2017.

Matt Ryan et les Falcons doivent oublier leur défaite au Super Bowl pour tenter d’y revenir (Sharp Magazine)

ATLANTA FALCONS

C’est déjà très difficile de revenir au Super Bowl quand on vient d’y perdre (25 ans sans qu’un perdant revienne la saison d’après), mais que dire quand on vient de se prendre le plus gros comeback de l’histoire de la finale… L’effectif des Falcons doit leur permettre d’y revenir pour le gagner, mais le moral doit être solide pour oublier la déconvenue. Peut-être que le fait de jouer dans un nouveau stade peut aider ? Après 27 ans au Georgia Dome, les Falcons joueront au Mercedes-Benz Stadium, un petit bijou d’architecture et de technologie.

Bilan 2016

11-5

Arrivées

Andre Robert (WR), Dontari Poe (NT)

Départs

Patrick DiMarco (FB), Jacob Tamme (TE), Dwight Freeney (DE), Tyson Jackson (DE), Jonathan Babineaux (DT), Sean Weatherspoon (OLB), Paul Worrilow (ILB) Lire la suite »