antonio brown

L’équipe-type de la 6ème journée

Publié le Mis à jour le

La 6ème journée a notamment été marquée par quelques belles performances de la part de running-backs, et l’équipe-type honore l’un des meilleurs RB actuels (Bell) et l’un des meilleurs RB des années 2010 (Peterson). En défense, les stars comme Cameron Jordan ou Aaron Donald continuent de faire la loi et plusieurs Defensive Backs ont été fabuleux ce week-end.

ATTAQUE

Quarterback

  • Philip Rivers (Los Angeles Chargers)
  • 25/36, 268 yards, 1 TD

Ce n’est pas le match le plus impressionnant de Philip Rivers, notamment en termes de statistiques, mais le QB des Chargers a été un excellent chef d’orchestre face aux Raiders. Même lorsqu’il a été mis sous pression, il a gardé son calme et a fait des dégâts avec 7 passes réussies (sur 8) pour 74 yards et un rating de 105.2. Philip Rivers, bien épaulé par Melvin Gordon, a redonné des couleurs à l’attaque des Chargers sur les deux derniers matchs.

Remplaçant : Carson Palmer (Arizona Cardinals) Lire la suite »

Publicités

Trophées NFL – Alex Smith et DeMarcus Lawrence premiers favoris

Publié le Mis à jour le

Après 5 matchs dans cette saison 2017/2018, il est temps de faire un premier point sur la course aux principaux trophées. Alex Smith, qui fait des choses qu’on ne le pensait pas capable de faire, est le premier favori pour le titre de MVP, alors que DeMarcus Lawrence, qui dévoile ses qualités de pass-rusher, semble l’homme à battre pour le trophée de meilleur défenseur.

Alex Smith nous surprend cette saison (AP)

MVP

Favori depuis le premier match de la saison et sa démonstration face aux Patriots, Alex Smith est pour le moment en tête de ce baromètre. A l’image de Matt Ryan l’année dernière, l’ex numéro 1 de la Draft connaît une explosion pour sa 13ème saison dans l’élite. Est-ce parce qu’il est entouré de nombreux « playmakers » avec Kareem Hunt, Travis Kelce ou encore Tyreek Hill ? Ou bien est-il boosté par la sélection de Patrick Mahomes lors de la dernière Draft ? Dans tous les cas, Alex Smith est leader de NFL avec 76.6% de passes réussies et un rating de 125.8. Il affiche également un ratio parfait de 11 touchdowns pour 0 interception. Lire la suite »

L’équipe-type de la 5ème journée

Publié le Mis à jour le

Les grands joueurs brillent dans les grands moments. Dans l’équipe-type de cette week 5, deux joueurs ont une nouvelle fois confirmé cette vérité, un en attaque et un en défense. Aaron Rodgers a fait parler sa magie et son bras pour briser une nouvelle fois le cœur de fans des Cowboys, alors qu’Earl Thomas a sauvé son équipe d’un touchdown qui aurait pu être crucial. Deux actions exceptionnelles, deux façons de gagner un match.

ATTAQUE

Quarterback

  • Aaron Rodgers (Green Bay Packers)

  • 19/29, 221 yards, 3 TD

Quelques mois après un match de playoffs où il avait fait du mal aux Cowboys, Aaron Rodgers a récidivé dimanche à Dallas. Engagé dans un très beau duel avec Dak Prescott, le QB a encore eu le dernier mot avec une passe de touchdown qui donne la victoire à Green Bay à quelques secondes du coup de sifflet final. Son 3ème touchdown du match est donc décisif et permet aux Packers de continuer leur beau parcours dans la NFC. Rodgers est élu meilleur joueur offensif de la semaine dans sa conférence.

Remplaçant : Alex Smith (Kansas City Chiefs) Lire la suite »

Week 3 – Un dimanche de protestation et de folie en NFL

Publié le Mis à jour le

Donald Trump, le président américain, s’est exprimé cette semaine sur Colin Kaepernick et les joueurs qui ne « respectent » pas l’hymne du pays, en se mettant à genoux ou en en levant le point en signe de protestation contre les inégalités raciales. Ses propos ont eu l’effet inverse et ont relancé le mouvement. De nombreux joueurs se sont mis à genoux, d’autres se sont échauffés, et des équipes sont mêmes restées dans les vestiaires. Ils ont ensuite semblé particulièrement motivés sur le terrain, puisqu’ils nous ont offert un magnifique dimanche de football.

Même depuis Londres, les joueurs de NFL ont protesté contre les propos de Donald Trump (AP)

Jacksonville Jaguars (2-1) 44 – Baltimore Ravens (2-1) 7

  • La 3ème journée a débuté un peu plus tôt hier, avec le premier match de la saison délocalisé à Londres. Wembley accueillait les Jaguars et les Ravens.
  • Habitués des matchs à Londres (leur 5ème), les Jaguars ont rapidement pris les choses en main. A la mi-temps, Jacksonville mène déjà 23-0, et domine largement les débats. 256 yards offensifs contre 15 seulement pour Baltimore, 17 first-downs à 1.
  • Très à l’aise, Blake Bortles affiche 196 yards et 2 TD à la mi-temps, et termine avec 244 yards et 4 TD à la fin de la rencontre. 3 de ses passes de touchdown sont attrapées par le TE Marcedes Lewis.
  • Les Ravens sauvent l’honneur en fin de rencontre, lorsque Ryan Mallett trouve Benjamin Watson. Mallett est entré à la place de Joe Flacco dans le 4ème quart-temps, ce dernier n’affichant que 28 yards et 2 interceptions.
  • Pour la 3ème fois en 3 matchs, le RB rookie des Jaguars, Leonard Fournette, marque un touchdown. Il termine avec 59 yards au sol et 21 dans les airs.

Buffalo Bills (2-1) 26 – Denver Broncos (2-1) 16

  • Pour la deuxième semaine de suite, LeSean McCoy a été muet au sol. Mais cette fois, les Bills ont réussi à surmonter ce problème et gagner.
  • Tyrod Taylor s’est montré particulièrement efficace, réussissant 20 de ses 26 passes, pour 213 yards et 2 TD. Et la défense a fait le reste, notamment en fin de rencontre pour éviter un retour des Broncos. Les Bills ont en effet récupéré la balle lors des 4 dernières possessions de Denver, grâce à 2 interceptions et 2 stops sur 4ème
  • Bien moins dominants qu’il y a une semaine face aux Cowboys, les Broncos perdent leur premier match de la saison pour leur premier déplacement. Trevor Siemian a été bien moins performant que lors de la week 2 avec 259 yards, 0 touchdown et 2 interceptions.

Lire la suite »

L’équipe-type de la 1ère journée

Publié le

Qui dit week 1 dit 1ère équipe-type de la saison. Si on retrouve des habitués sur les deux lignes, offensives et défensives, on ne peut pas en dire autant de tous les postes. C’est notamment le cas des quarterbacks, où l’on attendait pas forcement Sam Bradford à ce niveau, et encore plus sur le backfield, où deux rookies s’imposent d’entrée.

Attaque

Quarterback

  • Sam Bradford (Minnesota Vikings)
  • 23/27, 346 yards, 3 TD

Que ce soit Bradford ou Smith, on peut dire que les deux QB ont débuté leurs saisons sur les chapeaux de roue. Victorieux avec deux prestations quasi sans fautes, ils ont surtout montré des choses rare en tentant des passes longues. Pour Bradford, une ligne offensive bien plus solide lui a permis d’avoir plus de temps, et cela s’est traduit par un 9/10 sur les passes longues avec 234 yards et 2 TD à la clé.

Bradford est élu meilleur joueur offensif de la semaine dans la NFC, tandis qu’Alex Smith remporte les honneurs dans l’AFC.

Remplaçant : Alex Smith (Kansas City Chiefs) Lire la suite »

Présentation de la saison 2017-2018 – AFC North

Publié le Mis à jour le

L’AFC North n’est plus la meilleure division de la NFL mais elle reste compétitive. Aucune équipe n’a d’ailleurs réussie à conserver son titre depuis 2012 (Baltimore). Les Steelers, champions en titre de la division, ont le meilleur effectif et ils sont assez largement favoris pour rester au top grâce notamment à leur attaque de feu. Mais les Ravens ont injecté du sang neuf et les Bengals souhaitent se racheter après une saison ratée. Quant aux Browns, ils seront intéressants à suivre pour voir si les bons choix de l’intersaison se traduisent sur le terrain.

John Harbaugh peut-être sous pression avec une nouvelle saison décevante (SI)

BALTIMORE RAVENS

Depuis la victoire lors du Super Bowl 2012, les Ravens affichent un bilan négatif et une seule participation aux playoffs en 4 ans. Il y a donc une petite pression qui commence à se faire sentir sur les épaules de John Harbaugh. La saison 2017 est également importante pour le QB Joe Flacco, qui est d’ailleurs incertains pour les premiers matchs.

Bilan 2016

8-8

Arrivées

Danny Woodhead (RB), Jeremy Maclin (WR), Brandon Carr (CB), Brandon Boykin (CB), Tony Jefferson (S)

Départs

Kyle Juszczyk (FB), Kamar Aiken (WR), Dennis Pitta (TE), Ricky Wagner (OT), Vlad Ducasse (OG), Jeremy Zuttah (C), Timmy Jernigan (DT), Lawrence Guy (DE), Timmy Jernigan (DT), Elvis Dumervil (OLB), Zach Orr (ILB), Shareece Wright (CB), Jerraud Powers (CB), Lardarius Webb (S), Matt Elam (S) Lire la suite »

Classement des meilleurs WR avant la saison 2017-2018

Publié le Mis à jour le

Dans une ligue orientée sur le jeu de passes, la connexion entre le quarterbacks et ses receveurs est primordiale. Un excellent QB va aider des receveurs moins bons et au contraire, de très bons receveurs peuvent aider à faire progresser un QB moyen. Mais lorsque les 2 sont au top, on obtient des duos difficiles à stopper. La saison dernière, les Falcons ont notamment dominé offensivement grâce au duo Matt Ryan – Julio Jones.

A un mois du coup d’envoi de la saison 2017-2018, voici le classement des meilleurs WR. 

Chapeau 1 Chapeau 2   Chapeau 3  
Julio Jones ATL Mike Evans TB Jarvis Landry MIA
Antonio Brown PIT Larry Fitzgerald ARI Amari Cooper OAK
Odell Beckham Jr NYG Dez Bryant DALI DeAndre Hopkins HOU
A.J Green CIN Doug Baldwin SEA Brandin Cooks NE
Jordy Nelson GB T.Y Hilton IND Demaryius Thomas DEN
Chapeau 4   Chapeau 5    
Julian Edelman NE DeSean Jackson DET  
Michael Thomas NO Allen Robinson JAX  
Emmanuel Sanders DEN Golden Tate DET  
Alshon Jeffery PHI Pierre Garcon SF  
Kelvin Benjamin CAR Brandon Marshall NYG  
Julio Jones est le numéro 1 au poste de receveur (AP)

1. Julio Jones (Atlanta Falcons)

Même ralenti par quelques petits pépins physiques, Julio Jones fait des choses qu’aucun autre receveur ne sait faire. Durant toute la saison régulière, avec notamment un match à plus de 300 yards, et jusqu’au Super Bowl, il nous a régalé avec des actions spectaculaires. Aucun joueur ne fait mieux que lui dans l’histoire avec ses 96.3 yards de moyenne par match en carrière.

2. Antonio Brown (Pittsburgh Steelers)

Grâce à une 4ème saison de suite avec plus de 100 réceptions, Antonio Brown n’a pas d’égal dans ce secteurs (481 réceptions sur les 4 dernières années, un record). Il est une menace pour marquer de n’importe où sur le terrain, et il sait nous gratifier de célébrations plus ou moins bien senties. Mais son côté très individualiste peut parfois lui faire prendre les mauvaises décisions.

3. Odell Beckham Jr. (New York Giants)

En parlant de joueurs qui peut marquer à n’importe quel moment, OBJ est un autre spécimen. Capable de transformer une passe courte en touchdown de 50 ou 60 yards, il fait le show sur le terrain. Mais ce côté un peu fou est également son point faible, puisque le receveur des Giants a souvent des soucis de discipline. Le talent est clairement là, il faut maintenant contrôler la fougue pour devenir le meilleur. Lire la suite »