antonio brown

Classement des meilleurs WR avant la saison 2017-2018

Publié le Mis à jour le

Dans une ligue orientée sur le jeu de passes, la connexion entre le quarterbacks et ses receveurs est primordiale. Un excellent QB va aider des receveurs moins bons et au contraire, de très bons receveurs peuvent aider à faire progresser un QB moyen. Mais lorsque les 2 sont au top, on obtient des duos difficiles à stopper. La saison dernière, les Falcons ont notamment dominé offensivement grâce au duo Matt Ryan – Julio Jones.

A un mois du coup d’envoi de la saison 2017-2018, voici le classement des meilleurs WR. 

Chapeau 1 Chapeau 2   Chapeau 3  
Julio Jones ATL Mike Evans TB Jarvis Landry MIA
Antonio Brown PIT Larry Fitzgerald ARI Amari Cooper OAK
Odell Beckham Jr NYG Dez Bryant DALI DeAndre Hopkins HOU
A.J Green CIN Doug Baldwin SEA Brandin Cooks NE
Jordy Nelson GB T.Y Hilton IND Demaryius Thomas DEN
Chapeau 4   Chapeau 5    
Julian Edelman NE DeSean Jackson DET  
Michael Thomas NO Allen Robinson JAX  
Emmanuel Sanders DEN Golden Tate DET  
Alshon Jeffery PHI Pierre Garcon SF  
Kelvin Benjamin CAR Brandon Marshall NYG  
Julio Jones est le numéro 1 au poste de receveur (AP)

1. Julio Jones (Atlanta Falcons)

Même ralenti par quelques petits pépins physiques, Julio Jones fait des choses qu’aucun autre receveur ne sait faire. Durant toute la saison régulière, avec notamment un match à plus de 300 yards, et jusqu’au Super Bowl, il nous a régalé avec des actions spectaculaires. Aucun joueur ne fait mieux que lui dans l’histoire avec ses 96.3 yards de moyenne par match en carrière.

2. Antonio Brown (Pittsburgh Steelers)

Grâce à une 4ème saison de suite avec plus de 100 réceptions, Antonio Brown n’a pas d’égal dans ce secteurs (481 réceptions sur les 4 dernières années, un record). Il est une menace pour marquer de n’importe où sur le terrain, et il sait nous gratifier de célébrations plus ou moins bien senties. Mais son côté très individualiste peut parfois lui faire prendre les mauvaises décisions.

3. Odell Beckham Jr. (New York Giants)

En parlant de joueurs qui peut marquer à n’importe quel moment, OBJ est un autre spécimen. Capable de transformer une passe courte en touchdown de 50 ou 60 yards, il fait le show sur le terrain. Mais ce côté un peu fou est également son point faible, puisque le receveur des Giants a souvent des soucis de discipline. Le talent est clairement là, il faut maintenant contrôler la fougue pour devenir le meilleur. Lire la suite »

Contrats, « Franchise-Tag » … Que se passe-t-il en NFL ?

Publié le Mis à jour le

Ce n’est pas parce qu’il n’y a plus de matchs, qu’il ne se passe rien… La saison 2017-2018 se prépare dès maintenant, et les franchises de NFL commencent à bouger. Ainsi, des joueurs clés reçoivent le « franchise tag » ou sont prolongés, alors que d’autres sont remerciés. Petit tour d’horizon des principaux mouvements des derniers jours.

Les Steelers seraient fous de laisser partir Le’Veon Bell (Pittsburgh Gazette)

Sept franchises utilisent leur « franchise tag »

Sur les 7 « tags », 2 sont « exclusifs ». Cela signifie que les joueurs en question ne pourront pas négocier avec d’autres clubs.

  • Kirk Cousins (QB – Redskins)
  • Le’Veon Bell (RB – Steelers)

Lire la suite »

L’équipe-type de la saison 2016/2017

Publié le

La saison 2016/2017 s’est terminée en trombe avec un Super Bowl exceptionnel, qui restera dans l’histoire comme l’un des plus beaux et des plus fous. Mais une fois l’euphorie retombée, que nous reste-t-il ? Au niveau football, pas grand-chose puisque c’est parti pour de longs mois sans NFL… Le marché des transferts et la Draft 2017 vont nous occuper quelques temps, mais les dimanches soir vont nous sembler bien tristes.

Durant les prochaines semaines, je vais revenir sur la saison qui vient de s’écouler et commencer à préparer la suivante. Ainsi, des équipes-types, des classements de joueurs, des bilans et des projections en vue de la Draft sont à venir. Aujourd’hui, nous débutons avec l’équipe-type de la saison 2016/2017.

ATTAQUE

Quarterback

Matt Ryan (Falcons)

Stats 2016 : 69.9%, 4944 yards (309 par match), 38 TD – 7 INT, 117.1 rating

Le MVP de la saison régulière est évidemment le leader de cette équipe-type. Il aurait bien entendu préféré finir avec un titre de champion également, mais lui n’a pas grand-chose à se reprocher (mis à part ce sack pris en fin de match) puisqu’il a de nouveau livré une très belle performance lors du Super Bowl LI.

Lors de la saison régulière, nous avons eu le meilleur Matt Ryan, un contraste avec celui qui semblait en fin de vie 1 an plus tôt. La patte de Kyle Shanahan y est surement pour quelque chose, mais dans tous les cas Matt Ryan était le leader de la meilleure attaque de NFL. Avec 309 yards par match en moyenne, il frôle une saison à 5000 yards. Il termine avec un ratio excellent de 38 TD pour seulement 7 INT et affiche le meilleur rating de NFL (117.1).

Matt Ryan, MVP de la saison 2016/2017 (Getty)
Matt Ryan, MVP de la saison 2016/2017 (Getty)

Lire la suite »

Finale de conférence AFC – New England Patriots 36 – Pittsburgh Steelers 17

Publié le Mis à jour le

Une finale de conférence entre les Patriots et les Steelers, c’est devenu un classique dans l’AFC. Et comme souvent, Tom Brady et Bill Belichick sortent victorieux de cet affrontement. En 2002 et 2005, les Pats avaient remporté le Super Bowl après avoir battu les Steelers en finale de conférence…

Tom Brady et Bill Belichick continuent de battre des records (AP)
Tom Brady et Bill Belichick continuent de battre des records (AP)

Le film du match

Le coup d’envoi a été donné sous une pluie battante, mais cela n’a pas empêché les locaux de partir fort. Brady réussit ses 4 premières passes, dont une de 41 yards pour Edelman, mais ne peut concrétiser le premier drive par un touchdown. Stephen Gostowski passe le field-goal et bat le record de franchise avec 27 FG en playoffs (26 pour Vinatieri). Après 2 punts des Steelers, les Pats vont faire le break avec un touchdown de Chris Hogan, sur lequel Tom Brady a tous le temps du monde pour lancer la balle. Lire la suite »

Présentation de la finale de conférence AFC – Patriots VS Steleers

Publié le Mis à jour le

Une chose est sûre, une attaque remportera le titre cette année. Après le succès des Broncos et de leur formidable défense lors du Super Bowl 50, la formule « les défenses gagnent des titres » avait fait les gros titres. Un an plus tard, tout est oublié puisque ce sont 4 équipes portées par leurs puissances offensives qui sont présentes dans le dernier carré. Des très bons quarterbacks, des menaces un peu partout sur le terrain, des défenses moyennes, bref les finales de conférences s’annoncent explosives.

Pour débuter, voici la présentation de la finale de l’AFC, entre les New England Patriots et les Pittsburgh Steelers.afc_championship_logo-svg

Informations sur le match

Lundi 23 janvier à 00h40.

Gillette Stadium, Foxborough.

Le dernier affrontement

2016 – Week 7 : Patriots 27 – Steelers 16

Les Pats sont allés gagner à Pittsburgh cette saison, mais ce résultat est à prendre avec des pincettes puisque Ben Roethlisberger était absent pour les Steelers et que Rob Gronkowski était sur le terrain pour New England. Tom Brady avait lancé pour 222 yards (19/26) et 2 TD. Lire la suite »

Séance de rattrapage – 10 jours en 10 news

Publié le

Durant les 10 derniers jours, j’ai mis de côté la NFL pour aller visiter un pays lointain où le football américain est beaucoup moins populaire que le cricket. Si comme moi, vous n’avez pas pu suivre ce qu’il s’est passé du côté de la NFL, voici les 10 infos clés à retenir entre la fin de la saison régulière et le début des playoffs.

Ezekiel Elliott, rookie et déjà leader de la NFL à son poste (AP)
Ezekiel Elliott, rookie et déjà leader de la NFL à son poste (AP)

La fin d’une saison

  • Voici les leaders en yards à l’issue de la saison régulière. Pour les QB, Drew Brees est n°1 avec 5208 yards. C’est la 5ème fois que le QB des Saints passe les 5000 yards. Pour les RB, c’est le rookie Ezekiel Elliott qui finit en tête avec 1631 yards. Et pour les WR, c’est T.Y Hilton qui termine leader avec 1448 yards.
  • Grosse saison pour les Falcons avec notamment 2 joueurs qui se distinguent. Le QB Matt Ryan termine la saison avec un rating de 117.1, soit le 4ème meilleur de l’histoire. Il a lancé 38 TD (record de franchise) et est sur une série de 55 matchs consécutifs avec plus de 200 yards (record NFL). En défense, Vic Beasley termine leader de NFL en sack (15.5) pour sa 2ème saison dans l’élite.
  • Autre prétendant pour le titre de MVP, Tom Brady a dépassé Dan Marino dans le liste des yards à la passe (4ème avec 61 582 yards). Le QB des Pats termine sa saison raccourcie avec 28 TD pour 2 INT. La franchise de New England aura eu plus de QB titulaires (3) que d’interceptions lancées cette saison (2).

Lire la suite »

Week 15 – Ce qu’il faut retenir

Publié le Mis à jour le

Dès jeudi, Seattle est devenu la 1ère équipe à remporter sa division (la NFC West). Dimanche, plusieurs affiches décisives en vue des playoffs se jouaient. Les Raiders ont ainsi validé leur ticket, alors que les Broncos sont sortis de l’image des playoffs. Et pendant ce temps, les Browns ont perdu pour la 14ème fois en 14 matchs… Résumés des matchs de la week 15.

Nouvelle victoire face à une grosse écurie pour les Titans (AP)
Nouvelle victoire face à une grosse écurie pour les Titans (AP)

Kansas City Chiefs (10-4) 17 – Tennessee Titans (8-6) 19

  • Menés 17-7 à un point, les Titans sont allés chercher une nouvelle victoire de prestige sur le terrain des Chiefs. Un touchdown du RB Derrick Henry ramène d’abord Tennessee à 1 point, mais la tentative de conversion à 2 points échoue. Les Chiefs ont alors la possibilité de manger le chrono mais la défense des Titans les en empêche. Mariota réussit ensuite quelques passes importantes et Ryan Succop donne la victoire à son équipe grâce à un field-goald de 53 yards.
  • Une semaine après avoir battu les Broncos à domicile, les Titans s’offrent cette fois les Chiefs à l’extérieur. Deux victoires qui les placent en bonne position en vue des playoffs, et qui leurs donnent des références intéressantes.
  • Le match avait pourtant mal débuté pour Tennessee. Marcus Mariota avait lancé une interception et perdu un fumble, et il a été imité par son receveur Rishard Matthews. Le QB originaire d’Hawaii n’a pas l’habitude de jouer par un tel froid (il faisait -17 au coup d’envoi). Il finit avec 241 yards et 1 interception.
  • Du côté des Chiefs, Tyreek Hill s’est de nouveau illustré avec un joli touchdown de 68 yards sur une course qui a berné la défense des Titans.
  • Les 4 touchdowns du match sont marqués au sol. Tyreek Hill lance donc la mode, imité par son QB Alex Smith un peu plus tard. Pour les Titans, Derrick Henry marque 2 fois.

Lire la suite »