atlanta falcons

NFL – Week 6 : Huit victoires à l’extérieur, dont les Steelers qui font chuter les Chiefs

Publié le Mis à jour le

Il faisait bon jouer à l’extérieur ce week-end, puisque pas moins de 8 équipes sont aller chercher la victoire loin de leurs bases. Il y a eu des surprises comme les Giants qui vont chercher leur premier succès à Denver ou les Dolphins qui renversent la situation à Atlanta, mais le plus gros fait d’armes est pour les Steelers qui font tomber la dernière équipe invaincue.

Quelques mois après le Super Bowl, les Falcons explosent encore (AP)

Atlanta Falcons (3-2) 17 – Miami Dolphins (3-2) 20

  • On se souvient tous du dernier Super Bowl lorsque les Falcons menaient 28-3 avant de s’incliner face aux Pats. Hier ils ont récidivé puisqu’ils perdent à domicile contre Miami, alors qu’ils menaient 17-0 à la mi-temps.
  • Jay Cutler (151 yards) a trouvé le rythme en 2ème mi-temps avec 2 passes de touchdowns. Il a bien été aidé par le gros match au sol de Jay Ajayi, qui passe les 100 yards pour la première fois de la saison (130 yards en 26 courses).
  • Reshad Jones scelle la victoire de Miami avec son interception en fin de rencontre. Matt Ryan (248 yards, 1 TD) lance sa 6ème interception en 6 matchs, il n’est plus qu’à une de son total de 2016. Le QB connaît une grosse baisse de régime cette année, avec notamment 271 yards par match en moyenne contre 309 il y a un an.

Minnesota Vikings (4-2) 23 – Green Bay Packers (4-2) 10

  • L’information de ce match est évidemment la blessure d’Aaron Rodgers. Le QB des Packers s’est cassé la clavicule droite après un plaquage d’Anthony Barr, et il pourrait donc manquer le reste de la saison.
  • Brett Hundley a pris sa place au centre de l’attaque de Green Bay mais ce n’est pas pareil. Face à une très bonne défense, il a souffert et termine avec 157 yards, 1 passe de touchdown pour Davante Adams et 3 interceptions.
  • La défense des Vikings fait un gros match, avec 3 interceptions donc mais aussi 4 sacks. Harrison Smith a mené la charge en étant omniprésent (1.5 sack, 1 interception).
  • Offensivement, ça été plus poussif pour Minnesota, surtout en l’absence de Stefon Diggs. Case Keenum lance pour 239 yards, 1 TD et 1 INT. Adam Thielen frôle les 100 yards et Jerrick McKinnon (69 yards) marque au sol.
  • Autre bonne nouvelle en marge du match pour les Vikings. Le QB Teddy Bridgewater a été autorisé à reprendre l’entrainement.

Lire la suite »

Publicités

Week 3 – Un dimanche de protestation et de folie en NFL

Publié le Mis à jour le

Donald Trump, le président américain, s’est exprimé cette semaine sur Colin Kaepernick et les joueurs qui ne « respectent » pas l’hymne du pays, en se mettant à genoux ou en en levant le point en signe de protestation contre les inégalités raciales. Ses propos ont eu l’effet inverse et ont relancé le mouvement. De nombreux joueurs se sont mis à genoux, d’autres se sont échauffés, et des équipes sont mêmes restées dans les vestiaires. Ils ont ensuite semblé particulièrement motivés sur le terrain, puisqu’ils nous ont offert un magnifique dimanche de football.

Même depuis Londres, les joueurs de NFL ont protesté contre les propos de Donald Trump (AP)

Jacksonville Jaguars (2-1) 44 – Baltimore Ravens (2-1) 7

  • La 3ème journée a débuté un peu plus tôt hier, avec le premier match de la saison délocalisé à Londres. Wembley accueillait les Jaguars et les Ravens.
  • Habitués des matchs à Londres (leur 5ème), les Jaguars ont rapidement pris les choses en main. A la mi-temps, Jacksonville mène déjà 23-0, et domine largement les débats. 256 yards offensifs contre 15 seulement pour Baltimore, 17 first-downs à 1.
  • Très à l’aise, Blake Bortles affiche 196 yards et 2 TD à la mi-temps, et termine avec 244 yards et 4 TD à la fin de la rencontre. 3 de ses passes de touchdown sont attrapées par le TE Marcedes Lewis.
  • Les Ravens sauvent l’honneur en fin de rencontre, lorsque Ryan Mallett trouve Benjamin Watson. Mallett est entré à la place de Joe Flacco dans le 4ème quart-temps, ce dernier n’affichant que 28 yards et 2 interceptions.
  • Pour la 3ème fois en 3 matchs, le RB rookie des Jaguars, Leonard Fournette, marque un touchdown. Il termine avec 59 yards au sol et 21 dans les airs.

Buffalo Bills (2-1) 26 – Denver Broncos (2-1) 16

  • Pour la deuxième semaine de suite, LeSean McCoy a été muet au sol. Mais cette fois, les Bills ont réussi à surmonter ce problème et gagner.
  • Tyrod Taylor s’est montré particulièrement efficace, réussissant 20 de ses 26 passes, pour 213 yards et 2 TD. Et la défense a fait le reste, notamment en fin de rencontre pour éviter un retour des Broncos. Les Bills ont en effet récupéré la balle lors des 4 dernières possessions de Denver, grâce à 2 interceptions et 2 stops sur 4ème
  • Bien moins dominants qu’il y a une semaine face aux Cowboys, les Broncos perdent leur premier match de la saison pour leur premier déplacement. Trevor Siemian a été bien moins performant que lors de la week 2 avec 259 yards, 0 touchdown et 2 interceptions.

Lire la suite »

Présentation de la saison 2017-2018 – NFC South

Publié le

Les Falcons sont logiquement favoris dans cette division puisqu’ils sortent d’un Super Bowl. Mais difficile de savoir dans quel état d’esprit ils seront après la claque qu’ils ont reçu en février dernier. Et durant l’intersaison, les autres équipes de la division se sont renforcés pour pouvoir les challenger. Les Panthers et les Buccaneers arrivent avec des attaques plus puissantes et plus complètes, alors que les Saints ont tenté de fixer leur défense. L’AFC South pourrait bien être l’une des divisions les plus relevées en 2017.

Matt Ryan et les Falcons doivent oublier leur défaite au Super Bowl pour tenter d’y revenir (Sharp Magazine)

ATLANTA FALCONS

C’est déjà très difficile de revenir au Super Bowl quand on vient d’y perdre (25 ans sans qu’un perdant revienne la saison d’après), mais que dire quand on vient de se prendre le plus gros comeback de l’histoire de la finale… L’effectif des Falcons doit leur permettre d’y revenir pour le gagner, mais le moral doit être solide pour oublier la déconvenue. Peut-être que le fait de jouer dans un nouveau stade peut aider ? Après 27 ans au Georgia Dome, les Falcons joueront au Mercedes-Benz Stadium, un petit bijou d’architecture et de technologie.

Bilan 2016

11-5

Arrivées

Andre Robert (WR), Dontari Poe (NT)

Départs

Patrick DiMarco (FB), Jacob Tamme (TE), Dwight Freeney (DE), Tyson Jackson (DE), Jonathan Babineaux (DT), Sean Weatherspoon (OLB), Paul Worrilow (ILB) Lire la suite »

Le Super Bowl LI, plus belle finale de l’histoire ?

Publié le

Pour avoir un beau match, il faut plusieurs ingrédients. Il faut d’abord 2 bonnes équipes, ce qui était évidemment le cas avec les Patriots et les Falcons. Il faut des joueurs stars qui ont marqué la saison comme Matt Ryan, et l’histoire comme Tom Brady. Il faut un scénario fou comme ce comeback historique. Il faut également des actions exceptionnelles comme quelques réceptions de Julio Jones, voire miraculeuses comme celle de Julian Edelman. Il faut enfin que le match laisse une trace dans l’histoire du sport, comme des records par exemple. Et ça tombe bien puisque lors du Super Bowl LI, pas moins de 29 records ont été battus ou égalés.

25 records battus, 4 égalés

Records battus par Bill Belichick (coach)

  • Participations au Super Bowl (coach général) : 7
  • Super Bowls gagnés (coach général) : 5

    Tom Brady détient tous les records du Super Bowl (Houston Chronicle)
    Tom Brady détient tous les records du Super Bowl (Houston Chronicle)

Records battus par Tom Brady

  • Participations au Super Bowl : 7
  • Super Bowls gagnés (quarterback) : 5
  • Passes tentées en carrière au Super Bowl : 309
  • Passes tentées sur un Super Bowl : 62
  • Passes réussies en carrière au Super Bowl : 207
  • Passes réussies sur un Super Bowl : 43
  • Yards à la passe en carrière au Super Bowl : 2 071
  • Yards à la passe sur un Super Bowl : 466
  • Touchdowns en carrière au Super Bowl : 15

Records battus par James White

  • Points marqués lors d’un Super Bowl : 20
  • Réceptions sur un Super Bowl : 14

Lire la suite »

Tom Brady et les Patriots remportent le Super Bowl 51

Publié le Mis à jour le

Pendant près de 3 quart-temps, Matt Ryan s’est comporté comme le MVP qu’il est en menant l’attaque des Falcons à un avantage de 25 points. Pendant près de 3 quart-temps, c’est la jeune défense d’Atlanta qui a su créer les pertes de balles décisives. Mais l’expérience nous a déjà appris qu’il ne faut jamais enterrer Tom Brady… Le QB des Pats a scellé sa légende avec un 5ème titre, acquis en prolongation et à la suite du plus gros comeback de l’histoire du Super Bowl.  

Les Patriots sont de nouveau champions ! (Getty)
Les Patriots sont de nouveau champions ! (Getty)

Le film du match

Le début de match est loin du feu d’artifice offensif annoncé. Les deux équipes peinent à mettre en place leurs attaques et aucun point n’est marqué lors du 1er quart-temps. Les deux franchises font 3&out sur leurs premiers drives, et les défenses parviennent à mettre la pression sur les quarterbacks. Lire la suite »

Super Bowl LI – Tout ce qu’il faut savoir sur la finale NFL

Publié le Mis à jour le

Ce Super Bowl LI promet puisqu’il va opposer deux équipes qui jouent leur meilleur football. D’un côté, nous aurons l’expérience des Pats et du duo Tom Brady / Bill Belichick. De l’autre, nous aurons l’attaque de feu des Falcons de Matt Ryan et Julio Jones. New England a de nouveau remporté l’AFC et est actuellement sur une série de 9 victoires, alors qu’Atlanta est au sommet de la NFC et vient de remporter 6 matchs consécutifs avec plus de 33 points marqués à chaque fois.

Mais ce duel inédit nous offrira également un duel de Quarterbacks entre une légende et le probable MVP de la saison régulière. Tom Brady cherche à remporter un 5ème trophée Lombardi et ainsi devenir, sans contestation possible cette fois, le meilleur joueur de tous les temps. Matt Ryan veut lui offrir un 1er titre à sa franchise.

5007__super_bowl-primary-2016_sportslogo

Le décor – Houston accueille son 2ème Super Bowl

  • Date : Dimanche 5 février
  • Lieu : NRG Stadium de Houston, Texas
  • Artistes : Luke Bryan pour l’hymne national, Lady Gaga pour le show de la mi-temps
  • Coût d’une pub de 30 secondes : 5,02 Millions de $
  • Les Falcons joueront en rouge et les Patriots en blanc.
  • Favoris : Patriots de 3

Lire la suite »

Finale de conférence NFC – Atlanta Falcons 44 – Green Bay Packers 21

Publié le

Le duel offensif annoncé n’a pas donc pas eu lieu. Emmenés par de grands Matt Ryan et Julio Jones, les Falcons ont fait cavalier seul et ont mené jusqu’à 31-0 dans ce match. Atlanta, meilleure attaque de NFL en 2016, se tourne désormais vers le Super Bowl LI à Houston, où la franchise tentera de remporter le premier titre de leur histoire.

"MVP ! MVP ! MVP ! Encore un très gros match de Matt Ryan (Getty)
« MVP ! MVP ! MVP ! Encore un très gros match de Matt Ryan (Getty)

Le film du match

Face à la meilleure attaque de la NFL cette saison (presque 34 points par match), la défense des Packers a rapidement vu que le match serait compliqué. Sur le premier drive, Atlanta remonte 80 yards, et Matt Ryan trouve Mohamed Sanu pour le premier touchdown de la rencontre. Aaron Rodgers répond sur la première possession des Packers, mais ne peut convertir, tout comme son kicker Mason Crosby qui manque un field goal de 41 yards. Son vis-à-vis Matt Bryant passe sa tentative de 28 yards sur le drive suivant pour porter le score à 10-0. Lire la suite »