ben roethlisberger

L’équipe-type de la 14ème journée

Publié le Mis à jour le

Encore une belle équipe pour cette week 14, avec de très grosses performances des deux côtés du terrain. En attaque, le duo magique des Steelers mène la charge avec des lignes de stats affriolantes. En défense, la paire de cornerbacks assure la couverture après une semaine où ils n’ont rien laissé passer.

ATTAQUE

Quarterback

  • Ben Roethlisberger (Pittsburgh Steelers)
  • 44/66, 506 yards, 2 TD

Après un début de saison poussif et des envies de retraite, Big Ben s’est reconcentré pour mener son équipe au bout. Aujourd’hui, le QB est en feu et les Steelers sont leaders de la conférence AFC. Face au rivaux Ravens, Roethlisberger doit totaliser 506 yards pour réussir le comeback. Il est ainsi devenu le premier joueur de l’histoire avec trois matchs à plus de 500 yards. Jamais il n’avait tenté (66) ni réussi (44) autant de passes.

Remplaçant : Philip Rivers (Los Angeles Chargers) Lire la suite »

Publicités

NFL – Week 11 : Pittsburgh retrouve son attaque et fonce vers le titre de division

Publié le Mis à jour le

Pittsburgh Steelers (8-2) 40 – Tennessee Titans (6-4) 17

Le film du match

Mieux entrés dans le match, les Steelers frappent les premiers. Ben Roethlisberger trouve Antonio Brown sur une passe de 41 yards, une action qui lance la grosse soirée du duo. Un field-goal de Chris Boswell sur le drive suivant permet à Pittsburgh de mener rapidement 10-0. Pour les Titans, la mise en action est plus difficile, puisque Marcus Mariota rate sa première passe et se fait intercepter la deuxième. Le QB de Tennessee se reprend un peu plus tard en marquant les premiers points de son équipe, sur une course de 7 yards. L’écart n’est que de 3 points à la fin du 1er quart-temps.

Les Titans ont l’occasion d’égaliser en début de 2ème quart-temps, mais la tentative de field-goal de Ryan Succop est contrée. S’en suit un temps faible, où les deux équipes échangent quelques punts. Pittsburgh se relance une nouvelle fois grâce à sa défense, avec une deuxième interception sur Mariota. L’attaque ne parvient pas à confirmer, et c’est Boswell qui conclut au pied à deux reprises avant la mi-temps pour porter le score à 16-7 à la pause.

Gros match pour Antonio Brown, auteur d’un triplé (Post Gazette)

Lire la suite »

Présentation de la saison 2017-2018 – AFC North

Publié le Mis à jour le

L’AFC North n’est plus la meilleure division de la NFL mais elle reste compétitive. Aucune équipe n’a d’ailleurs réussie à conserver son titre depuis 2012 (Baltimore). Les Steelers, champions en titre de la division, ont le meilleur effectif et ils sont assez largement favoris pour rester au top grâce notamment à leur attaque de feu. Mais les Ravens ont injecté du sang neuf et les Bengals souhaitent se racheter après une saison ratée. Quant aux Browns, ils seront intéressants à suivre pour voir si les bons choix de l’intersaison se traduisent sur le terrain.

John Harbaugh peut-être sous pression avec une nouvelle saison décevante (SI)

BALTIMORE RAVENS

Depuis la victoire lors du Super Bowl 2012, les Ravens affichent un bilan négatif et une seule participation aux playoffs en 4 ans. Il y a donc une petite pression qui commence à se faire sentir sur les épaules de John Harbaugh. La saison 2017 est également importante pour le QB Joe Flacco, qui est d’ailleurs incertains pour les premiers matchs.

Bilan 2016

8-8

Arrivées

Danny Woodhead (RB), Jeremy Maclin (WR), Brandon Carr (CB), Brandon Boykin (CB), Tony Jefferson (S)

Départs

Kyle Juszczyk (FB), Kamar Aiken (WR), Dennis Pitta (TE), Ricky Wagner (OT), Vlad Ducasse (OG), Jeremy Zuttah (C), Timmy Jernigan (DT), Lawrence Guy (DE), Timmy Jernigan (DT), Elvis Dumervil (OLB), Zach Orr (ILB), Shareece Wright (CB), Jerraud Powers (CB), Lardarius Webb (S), Matt Elam (S) Lire la suite »

Classement des meilleurs QB avant la saison 2017-2018

Publié le Mis à jour le

Une équipe de football américain est composé de beaucoup de joueurs, mais aucun n’est plus important que le Quarterback. Pour prouver la suprématie de cette position, pas besoin d’aller bien loin. Sur les 10 derniers MVP, 9 sont des QB. Matt Ryan est le dernier en date, et le QB des Falcons a manqué le doublé MVP – Super Bowl à cause du comeback épique d’un autre QB, la légende Tom Brady.

Aaron Rodgers garde sa place au sommet de la hiérarchie
Chapeau 1 Chapeau 2 Chapeau 3
Aaron Rodgers GB Andrew Luck IND Dak Prescott DAL
Tom Brady NE Ben Roethlisberger PIT Matthew Stafford DET
Matt Ryan ATL Cam Newton CAR Eli Manning NYG
Drew Brees NO Derek Carr OAK Andy Dalton CIN
Russell Wilson SEA Philip Rivers LAC Carson Palmer ARI
Chapeau 4 Chapeau 5  
Alex Smith KC Ryan Tannehill MIA  
Marcus Mariota TEN Sam Bradford MIN  
Jameis Winston TB Tyrod Taylor BUF  
Kirk Cousins WAS Blake Bortles JAX  
Joe Flacco BAL Carson Wentz PHI  

1. Aaron Rodgers (Green Bay Packers)

La longévité de Tom Brady et le trophée de MVP de Matt Ryan n’y changeront rien, Aaron Rodgers est actuellement le meilleur QB de NFL. Remis en question en début de saison dernière, le QB des Packers a fini la saison avec 40 TD (leader NFL) pour seulement 7 interceptions et une série de 8 victoires avant la défaite en finale de conférence. Son intelligence de jeu et son timing lui permettent d’exploiter la moindre brèche et de faire gagner des matchs à son équipe. Il affiche 104.1 de rating en carrière, un record.

2. Tom Brady (New England Patriots)

Après sa suspension de 4 matchs, Tom Brady était un homme en mission. Et à 39 ans (il vient d’avoir 40 le 3 aout), il a réussi sa mission en emmenant ses Patriots au Super Bowl et en remportant une 5ème bague de champion. Avec son expérience et son intelligence de jeu, il fait la différence avant le snap et donne l’impression d’être facile. A l’image de Peyton Manning, l’âge aura bien raison de Tom Brady un jour, mais en attendant il semble encore capable de dominer son sport une saison de plus. Avant de refermer le livre ou sera écrit sa légende ?

3. Matt Ryan (Atlanta Falcons)

Après quelques saisons moyennes, Matt Ryan est reparti de l’avant sous les ordres de Kyle Shanahan. A tel point qu’il est passé tout près d’un doublé MVP – Champion du Super Bowl. L’objectif pour Ryan est désormais de confirmer cette saison 2016 exceptionnelle (4944 yards, 38 TD – 7 INT), et de faire oublier ce Super Bowl perdu alors que les Falcons menaient 28-3 à la mi-temps. Il lui faudra aussi confirmer sans Kyle Shanahan, parti coacher les 49ers. Lire la suite »

Finale de conférence AFC – New England Patriots 36 – Pittsburgh Steelers 17

Publié le Mis à jour le

Une finale de conférence entre les Patriots et les Steelers, c’est devenu un classique dans l’AFC. Et comme souvent, Tom Brady et Bill Belichick sortent victorieux de cet affrontement. En 2002 et 2005, les Pats avaient remporté le Super Bowl après avoir battu les Steelers en finale de conférence…

Tom Brady et Bill Belichick continuent de battre des records (AP)
Tom Brady et Bill Belichick continuent de battre des records (AP)

Le film du match

Le coup d’envoi a été donné sous une pluie battante, mais cela n’a pas empêché les locaux de partir fort. Brady réussit ses 4 premières passes, dont une de 41 yards pour Edelman, mais ne peut concrétiser le premier drive par un touchdown. Stephen Gostowski passe le field-goal et bat le record de franchise avec 27 FG en playoffs (26 pour Vinatieri). Après 2 punts des Steelers, les Pats vont faire le break avec un touchdown de Chris Hogan, sur lequel Tom Brady a tous le temps du monde pour lancer la balle. Lire la suite »

Présentation de la finale de conférence AFC – Patriots VS Steleers

Publié le Mis à jour le

Une chose est sûre, une attaque remportera le titre cette année. Après le succès des Broncos et de leur formidable défense lors du Super Bowl 50, la formule « les défenses gagnent des titres » avait fait les gros titres. Un an plus tard, tout est oublié puisque ce sont 4 équipes portées par leurs puissances offensives qui sont présentes dans le dernier carré. Des très bons quarterbacks, des menaces un peu partout sur le terrain, des défenses moyennes, bref les finales de conférences s’annoncent explosives.

Pour débuter, voici la présentation de la finale de l’AFC, entre les New England Patriots et les Pittsburgh Steelers.afc_championship_logo-svg

Informations sur le match

Lundi 23 janvier à 00h40.

Gillette Stadium, Foxborough.

Le dernier affrontement

2016 – Week 7 : Patriots 27 – Steelers 16

Les Pats sont allés gagner à Pittsburgh cette saison, mais ce résultat est à prendre avec des pincettes puisque Ben Roethlisberger était absent pour les Steelers et que Rob Gronkowski était sur le terrain pour New England. Tom Brady avait lancé pour 222 yards (19/26) et 2 TD. Lire la suite »

Week 15 – Ce qu’il faut retenir

Publié le Mis à jour le

Dès jeudi, Seattle est devenu la 1ère équipe à remporter sa division (la NFC West). Dimanche, plusieurs affiches décisives en vue des playoffs se jouaient. Les Raiders ont ainsi validé leur ticket, alors que les Broncos sont sortis de l’image des playoffs. Et pendant ce temps, les Browns ont perdu pour la 14ème fois en 14 matchs… Résumés des matchs de la week 15.

Nouvelle victoire face à une grosse écurie pour les Titans (AP)
Nouvelle victoire face à une grosse écurie pour les Titans (AP)

Kansas City Chiefs (10-4) 17 – Tennessee Titans (8-6) 19

  • Menés 17-7 à un point, les Titans sont allés chercher une nouvelle victoire de prestige sur le terrain des Chiefs. Un touchdown du RB Derrick Henry ramène d’abord Tennessee à 1 point, mais la tentative de conversion à 2 points échoue. Les Chiefs ont alors la possibilité de manger le chrono mais la défense des Titans les en empêche. Mariota réussit ensuite quelques passes importantes et Ryan Succop donne la victoire à son équipe grâce à un field-goald de 53 yards.
  • Une semaine après avoir battu les Broncos à domicile, les Titans s’offrent cette fois les Chiefs à l’extérieur. Deux victoires qui les placent en bonne position en vue des playoffs, et qui leurs donnent des références intéressantes.
  • Le match avait pourtant mal débuté pour Tennessee. Marcus Mariota avait lancé une interception et perdu un fumble, et il a été imité par son receveur Rishard Matthews. Le QB originaire d’Hawaii n’a pas l’habitude de jouer par un tel froid (il faisait -17 au coup d’envoi). Il finit avec 241 yards et 1 interception.
  • Du côté des Chiefs, Tyreek Hill s’est de nouveau illustré avec un joli touchdown de 68 yards sur une course qui a berné la défense des Titans.
  • Les 4 touchdowns du match sont marqués au sol. Tyreek Hill lance donc la mode, imité par son QB Alex Smith un peu plus tard. Pour les Titans, Derrick Henry marque 2 fois.

Lire la suite »