carson palmer

Week 3 – MNF – Dallas se reprend dans l’Arizona

Publié le Mis à jour le

Le dernier match de la 3ème journée se jouait dans le désert de l’Arizona, entre les Cardinals et les Cowboys. Les locaux voulaient se rassurer après une défaite à Detroit et ouverture et une victoire poussive à Indianapolis la semaine dernière. Quant aux visiteurs, ils devaient rebondir après la lourde défaite subie à Denver. Bien emmenés par Dak Prescott et Ezekiel Elliot, les Cowboys se sont rassurés et repartent avec une victoire 28-17.

Les Cowboys se relance avec cette victoire à l’extérieur (The Dallas Morning News)

Le film du match

Plus tranchants, les Cardinals démarrent mieux le match et marquent en premier sur une passe de 25 yards de Carson Palmer pour Jaron Brown, qui conclut un premier drive de 82 yards. La première mi-temps du QB est globalement très bonne, avec 145 yards (15/18) et 1 TD. Arizona domine plutôt franchement les 2 premier quart-temps, avec 152 yards offensifs contre 57 pour Dallas et presque 20 minutes de possession. Mais les deux équipes sont à égalité à la pause, Dak Prescott ayant trouvé la faille au sol en fin de 2ème quart-temps.

Au retour des vestiaires, les Cowboys sont plus incisifs et ils vont prendre l’avantage grâce à une passe de touchdown de Dak Prescott pour Dez Bryant. Mais les Cards recollent rapidement dans le 3ème quart-temps, grâce à Larry Fitzgerald. Le QB de Dallas va de nouveau faire passer son équipe devant en début de 4ème quart-temps lorsqu’il trouve Brice Butler sur une passe de 37 yards. La franchise de l’Arizona répond une nouvelle fois grâce à une superbe action de Fitzgerald sur une 3ème tentative et 18, mais les locaux ne peuvent faire mieux qu’un field-goal. Les Cowboys vont alors en profiter pour boucler le match, et c’est Ezekiel Elliott qui marque le dernier touchdown sur une course. Lire la suite »

Publicités

Présentation de la saison 2017-2018 – NFC West

Publié le

La NFC West est une division à plusieurs vitesse, dominée par les Seahawks. La franchise de Seattle reste d’ailleurs favorite pour conserver son titre. Les Cardinals apparaissent comme la menace la plus crédible mais l’équipe devra lutter pour offrir une nouvelle épopée en playoffs à ses vétérans. De leur côté, les Rams et les 49ers ont changé leurs staffs et espèrent faire avancer leur projet de reconstruction.

David Johnson a de quoi être le meilleur joueur offensif de NFL en 2017 (MMQB)

ARIZONA CARDINALS

Vus comme prétendants au Super Bowl avant le début de la saison 2016, les Cardinals ont sorti un exercice très décevant avec seulement 7 victoires. Peut-on envisager un rebond cette année et voir Arizona aller au bout ? Ou bien l’équipe avait atteint son sommet en 2015 lorsqu’elle était allée en finale NFC ?

Bilan 2016

7-8-1

Arrivées

Jarvis Jones (OLB), Karlos Dansby (OLB), Antoine Bethea (S), Phil Dawson (K)

Départs

Darren Fells (TE), Evan Mathis (OG), Earl Watford (OG), Calais Campbell (DT), Alex Okafor (OLB), Kevin Minter (ILB), Marcus Cooper (CB), Tony Jefferson (S), D.J Swearinger (S), Chandler Cantanzaro (K) Lire la suite »

Ce qu’il faut retenir de la week 8

Publié le

On passe déjà la mi-saison en NFL, et l’image des playoffs commencent à se dessiner doucement mais surement. Les Pats et les Cowboys dominent leurs conférences, les Browns n’ont toujours pas gagné, les Texans restent parfaits à domicile et les Raiders sont toujours invaincus à l’extérieur. Résumé de la week 8.

Comme la semaine dernière, 2 équipes ne peuvent se départager (Getty)
Comme la semaine dernière, 2 équipes ne peuvent se départager (Getty)

Lire la suite »

Week 6 – MNF : Arizona Cardinals (3-3) 28 – New York Jets (1-5) 3

Publié le Mis à jour le

La 6ème journée se terminait dans le désert de l’Arizona, où les Cardinals recevaient les Jets. Carson Palmer était de retour pour les locaux, mais c’est David Johnson qui a assuré le spectacle. Les Jets n’avaient pas les armes pour répondre.

David Johnson redonne vie à l'attaque des Cards (Getty)
David Johnson redonne vie à l’attaque des Cards (Getty)

Lire la suite »

Week 2 – Ce qu’il faut retenir des matchs de dimanche

Publié le Mis à jour le

Steelers, Giants, Patriots, Texans, Ravens, Broncos et Vikings. Ces 7 franchises ont confirmé leurs victoires de la première semaine et sa placent déjà en bonne position. Au contraire, plusieurs franchises n’ont pas encore décollé. Logique si on parle des Browns, mais problématique pour les Colts ou les Redskins par exemple. Surtout quand on sait que les stats disent qu’il n’y a que 12% de chance de se qualifier en playoffs après avoir perdu ses deux premiers matchs…

Inauguration réussie pour l'US Bank Stadium (USA Today)
Inauguration réussie pour l’US Bank Stadium (USA Today)

Carolina Panthers (1-1) 46 – San Francisco 49ers (1-1) 27

  • Encore un peu groggy du match d’ouverture à Denver, Cam Newton et les Panthers ont eu un peu mal à se mettre en route pour leur premier match à domicile de la saison. Le MVP en titre lance d’ailleurs rapidement une interception.
  • Mais Newton va se reprendre et mener Carolina à un succès finalement assez large. Il lance pour 353 yards et marque 4 touchdowns. Le QB totalise désormais 122 passes de touchdown avec les Panthers, il dépasse Jake Delhomme et établit un nouveau record de franchise.
  • Kelvin Benjamin (108 yards) attrape 2 passes de touchdown, il porte à 3 son total en 2 semaines.
  • Les Panthers ont commis 4 pertes de balle, ce qui a permis aux 49ers de rester dans le match plus longtemps que prévu. Mais les 2 interceptions de Gabbert dans les 5 dernières minutes ont mis fin aux espoirs de San Francisco.
  • Blaine Gabbert possède actuellement la plus longue série de match avec 1 touchdown (12)… puisque Russell Wilson a stoppé la sienne qui en était à 17.
  • Le RB de Carolina, Jonathan Stewart, a dû sortir sur blessure dès le 1er quart-temps. Fozzy Whittaker a pris le relais et gagne 100 yards en 16 courses.

Washington Redskins (0-2) 23 – Dallas Cowboys (1-1) 27

Lire la suite »

Présentation de la saison 2016-2017 : ARIZONA CARDINALS

Publié le Mis à jour le

1280px-arizona_cardinals_logo-svg

Bilan 2015-2016 : 13-3, 1er NFC West

Playoffs : Victoire en Divisional Playoffs face aux Packers (26-20) / Défaite en NFC Championship face aux Panthers (15-49)

Les Cards ont encore progressé pour la troisième saison de Bruce Arians. Ils ont pris la division aux Seahawks et avaient ce qu’il fallait pour aller au bout. Mais la saison s’est terminée en finale de conférence avec une claque contre Carolina. L’effectif est resté quasiment intact, la franchise de l’Arizona aura donc une nouvelle chance d’aller au Super Bowl. Lire la suite »

Power Rankings – Le classement des Quarterbacks avant la saison 2016

Publié le Mis à jour le

Avant le début de chaque saison, je fais le tour des « skills positions » (QB, RB, WR) afin de proposer un Power Rankings.

Les performances de la saison dernière sont évidemment cruciales mais je regarde également l’historique du joueur sur les 3 dernières saisons, ainsi que le contexte (dans le cas d’un receveur, quel QB lui lance la balle). Le potentiel et la marge de progression pour la prochaine saison sont également pris en compte.

On termine avec la position reine, celle des Quarterbacks.

Top 10

  1. Aaron Rodgers

  • Age : 32 ans
  • Equipe : Green Bay Packers
  • Stats 2015 : 3821 yards, 31 TD – 8 INT, 92.7 Rating

En 2015, Aaron Rodgers a connu une saison moins bonne que ses standards, mais beaucoup de QB aimeraient afficher de telles stats. Il y a plusieurs raisons à cette petite baisse de production de double MVP. La première est l’absence pour l’intégralité de la saison de son receveur numéro 1, Jordy Nelson, qui s’est blessé juste avant le coup d’envoi. Difficile dans ses conditions de créer une nouvelle relation avec des receveurs peu expérimentés. L’intégralité de l’attaque des Packers a été impactée par l’absence de Nelson. Ce dernier sera de retour cette saison, et les choses devraient rentrer dans l’ordre, à savoir que l’attaque de Green Bay va retrouver des sommets. Le deuxième point est l’absence de jeu au sol pendant une partie de la saison, la faute à un Eddie Lacy en méforme durant de longues semaines. Toute la pression défensive était du coup sur le QB et cela nous mène à la 3ème raison, la ligne offensive poreuse. Les linemen de Green Bay ont eu du mal à protéger leur QB et ont alloué beaucoup trop de sacks (46).

Rodgers est le QB le plus talentueux de NFL et il devrait « rebondir » en 2016. Il est mon favori pour remporter le titre de MVP.

Aaron Rodgers reste la référence (Getty)
Aaron Rodgers reste la référence (Getty)

Lire la suite »