chip kelly

College Football – Week 13 : Une dernière journée qui met le chaos dans l’image des playoffs

Publié le Mis à jour le

La mission du comité n’était déjà pas très évidente avant la week 13, et bien elle est devenue presque impossible à l’issue de la dernière journée de la saison régulière. Alabama et Miami, les 2 premières équipes du classement après la week 12, ont chuté pour la première fois de la saison, relançant ainsi d’autres universités dans la course aux playoffs. Les finales de conférences du week-end prochain s’annoncent comme de véritables matchs de wild-card.

Des playoffs sans Alabama ? (The Comeback)

Les équipes encore dans la course aux playoffs

(par ordre alphabétique)

Alabama Crimson Tide – Auburn Tigers – Clemson Tigers – Georgia Bulldogs –  Miami Hurricanes – Ohio State Buckeyes – Oklahoma Sooners – TCU Horned Frogs –  Wisconsin Badgers

Alabama Crimson Tide (11-1)

Week 13 : Défaite à Auburn (14-26)

Les Tide ont chuté pour la première fois de la saison, au pire moment. Ils perdent l’Iron Bowl face au grand rival Auburn, et laissent ainsi le titre de division au Tigers. Alabama était méconnaissable samedi, commettant des erreurs rares pour cette équipe, aussi bien en attaque qu’en défense. Jalen Hurts a été bien contenu et la défense s’est régulièrement fait battre sur 3rd down.

Alabama n’a pas son destin entre les mains puisqu’ils ne joueront pas de finale de conférence. Du coup, si Wisconsin et Oklahoma gagnent, ils ne verront (normalement) pas les playoffs. En revanche, si les deux équipes citées perdent, face à Ohio State et TCU respectivement, alors l’espoir est encore permis. Lire la suite »

Publicités

Week 9 – Les trophées

Publié le Mis à jour le

9ème éditions des trophées de la semaine nfl-France, avec au programme : Matt Ryan et Dak Prescott (évidemment), un bateau Viking qui chavire, un TE qui lance sa serviette, et un punter qui s’éclate … !

Trophée du Quarterback de la semaine

Matt Ryan (Falcons)

Le candidat pour le trophée de MVP continue donc d’étoffer son dossier. Face aux Bucs de Jameis Winston, qu’il bat pour la première fois en 4 tentatives, il lance pour 344 yards (25/34) et 4 touchdowns (pour aucune interception). Atlanta possède une avance confortable au sommet de la NFC South.

Mentions honorables : Russell Wilson (Seahawks), Dak Prescott (Cowboys)

Matt Ryan continuent de voler (Sky Sports)
Matt Ryan continuent de voler (Sky Sports)

Lire la suite »

Présentation de la saison : SAN FRANCISCO 49ers

Publié le Mis à jour le

49ers_logo-svg

Bilan 2015-2016 : 5-11, 4ème NFC West

Il n’y a pas si longtemps, les 49ers étaient l’une des meilleures équipes de la NFL et participaient à trois finales de conférences consécutives. John Harbaugh était le coach et Colin Kaepernick un jeune quarterback prometteur. Mais ça c’était avant. Avant que Harbaugh soit poussé vers la sortie, que de nombreux cadres partent, et que la franchise s’écroule à une vitesse incroyable. Jim Tomsula n’aura tenu qu’une saison et c’est Chip Kelly qui arrive. Pendant ce temps, Kaepernick est au cœur d’un véritable débat de société. Lire la suite »

Week 2 – Les Gagnants et les Perdants

Publié le

Après deux semaines de compétition, plusieurs équipes qui visent les playoffs sont en difficulté et n’ont toujours pas gagné. Ces équipes sont les principales perdantes de la semaine et elles vont devoir réagir rapidement pour remplir les objectifs. Côtés gagnants, beaucoup de quarterbacks cette semaine et notamment la « cuvée » 2014 qui a réussi une semaine parfaite.

En plus des gagnants et des perdants de la semaine, vous trouverez les meilleurs joueurs de la week 2 en fin d’article.

Belle semaine pour les QB de la Draft 2014 (NY Post)
Belle semaine pour les QB de la Draft 2014 (NY Post)

Gagnants

Les Quarterbacks sophomores

Les quarterbacks de deuxième année étaient en forme ce week-end. Blake Bortles (3ème choix de la draft 2014), Johnny Manziel (22ème choix), Teddy Bridgewater (32ème choix) et Derek Carr (36ème choix), tous ont gagné et ont bien joué.

  • Blake Bortles

Face à une défense de Miami qui a les armes pour être redoutable mais qui se cherche pour le moment, Blake Bortles en a profité pour sortir un beau match. Son pourcentage de passes réussies reste un peu faible (18/33 soit 54.5%), mais il n’a pas commis beaucoup d’erreurs face à Miami. Aucune perte de balle et aucun sack encaissé pour le QB des Jaguars. Il termine le match avec 273 yards et 2 TD, et il a parfaitement géré le drive qui donne la victoire à Jacksonville, en plaçant idéalement son kicker.

Lire la suite »

Présentation de la saison 2015 – NFC EAST

Publié le Mis à jour le

Quatre champions différents sur les quatre dernières saisons… La NFC East est indécise et plutôt faible ces dernières années. En 2015 nous devrions retrouver les deux mêmes franchises au top, à savoir les Cowboys et les Eagles. Les deux équipes ont une force de frappe offensive bien supérieure aux deux autres (même si Odell Beckham Jr. peut prouver le contraire). Il y a eu beaucoup de changements durant l’intersaison, particulièrement au sein des Eagles de Chip Kelly. Du côté de Washington, faut-il encore croire à un retour en forme de RGIII ? Dans tous les cas, même si le niveau de jeu n’est pas toujours au rendez-vous, la NFC East est l’une des divisions où les rivalités sont les plus fortes, ce qui donne souvent des matchs spectaculaires.

Tony Romo et Dez Bryant vont mener l'attaque des Cowboys (InsideTheStar)
Tony Romo et Dez Bryant vont mener l’attaque des Cowboys (InsideTheStar)

Lire la suite »

Draft 2014 – NFC East – Chip Kelly et les Eagles sortent renforcés

Publié le Mis à jour le

La saison dernière, Chip Kelly a réussi à imposer sa patte offensive à Philadelphia et à remporter la division NFC East. Les Eagles ont également profité du début de saison catastrophique des Giants, de la saison catastrophique des Redskins, et de l’inconsistence récurrente des Cowboys. Dallas qui se devait d’ailleurs de faire une bonne Draft, après un marché des agents libres chaotique.

Odell Beckham Jr peut briller à New-York
Odell Beckham Jr peut briller à New-York

Lire la suite »

NFC Wild-Card – Saints 26 – Eagles 24, Première victoire à l’extérieur en playoffs pour New Orleans

Publié le

Après le festival offensif du premier match des wild-cards, le match entre les Eagles et les Saints est apparu beaucoup plus défensif. Les deux attaques, pourtant parmi les plus performantes de la ligue, on eu du mal à développer leurs jeux. Au final, les Saints obtiennent leur première victoire à l’extérieur en playoffs grâce à un field-goal sur la dernière possession. Résumé.

Des attaques ralenties

Nick Foles, ralentit par la défense des Saints
Nick Foles, ralentit par la défense des Saints

Le début de match est très fermé, les deux équipes semblent transis par le froid. 4 punts pour débuter la rencontre et aucun point marqué lors du premier quart. Les Saints ouvrent le score sur un field-goal, et Nick Foles réussit à marquer le premier touchdown du match sur une passe pour Riley Cooper. A la mi-temps, Philadelphia mène 7 à 6.

Ce qui frappe lors du premier acte, c’est l’incapacité des attaques à poser leur jeu offensif. Drew Brees ne parvient par à trouver ses receveurs, sa connexion avec Jimmy Graham est bien défendu. Il se fait intercepté à deux reprises. De même, malgré son touchdown, l’attaque des Eagles peine à évoluer dans son tempo habituel. La défense des Saints ralenti le jeu rapide prôné par Chip Kelly.

Un field-goal historique pour New Orleans

Graham offre la victoire aux Saints
Graham offre la victoire aux Saints

Au retour des vestiaires, les Saints vont réussir le break en marquant deux touchdowns. Drew Brees trouve d’abord Lance Moore, puis Mark Ingram porte le score à 20-7 sur une course. Le jeu au sol des Saints a été performant avec un total de 185 yards, dont 97 pour Ingram. Au contraire, LeSean McCoy, meilleur RB de la ligue cette saison, est limité à 77 yards en 21 courses. C’est tout de même lui qui relance les Eagles en fin de troisième quart-temps.

Philadelphia va finalement reprendre l’avantage dans la quatrième période, grâce au second touchdown de Nick Foles qui trouve son tight-end Zach Ertz. Avant la dernière possession du match, les Eagles mènent 24 à 23. Darren Sproles retourne bien le kickoff, puis Drew Brees prend ses responsabilités et mène parfaitement l’ultime drive pour mettre en son équipe en position de field-goal. Le coup de pied de 32 yards est passé par Shayne Graham, signé il y a deux semaines seulement par New-Orleans.

Les Saints remportent ainsi leur première victoire à l’extérieur en playoffs. Ils restaient sur cinq revers. New Orleans affrontera Seattle au prochain tour. Pour Philadelphia, Chip Kelly boucle sa première saison avec 10 victoires et 7 défaites et le titre de NFC East. Pas mal pour des Eagles qui était bon derniers de la division la saison dernière.

Les stats

Drew Brees n’a pas réalisé son meilleur match (250 yards, 1 TD – 2 INT), mais a il réalisé quelques « big plays » importantes et il a parfaitement géré la possession finale. Le jeu au sol des Saints a donc été performant, malgré l’absence du Pierre Thomas. Mark Ingram gagne 97 yards et marque 1 TD. Le tight-end star, Jimmy Graham, a bien été muselé par la défense des Eagles, il ne termine qu’avec 3 réceptions pour 44 yards.

Côté Eagles, Nick Foles a continué sur sa bonne lancée en marquant 2 TD pour aucune interception. Il est tout de même limité à 198 yards. De même LeSean McCoy marque un touchdown mais ne gagne que 77 yards en 21 courses, une performance en dessous de ses standards. Il a eu peu d’impact dans le jeu de passe. Riley Cooper termine avec 68 yards et 1 TD, DeSean Jackson n’attrape que 3 balles pour 53 yards.