classement

College Football – AP Top 25 – Week 7 : Grosses chutes pour Oklahoma et Michigan

Publié le Mis à jour le

Semaine mitigée pour les équipes classées puisque 6 d’entre elles ont perdu. Deux ont cédé lors de duels avec d’autres équipes du top 25, il s’agit de Louisville (39-25 contre NC State) et de West Virginia (31-24 contre TCU). Ce qui fait que 4 universités ont chuté face à des équipes non classées. Le plus gros « upset » vient d’Oklahoma, qui perd à domicile contre Iowa State (38-31), Michigan perd le derby face à Michigan State (14-10), Utah s’incline contre Stanford (23-20) et Florida perd face au rival LSU (17-16).

Du coup, Louisville, Utah, Florida et West Virginia sortent du top 25. Les nouveaux entrants sont Michigan State (21), Stanford (23), Texas Tech (24) et Navy (25). Quant à Oklahoma (12) et Michigan (17), ils enregistrent les plus grosses chutent de la semaine, avec respectivement -9 et -10 places.

Le plus gros gain est à mettre à l’actif de Notre Dame (16), qui grimpe de 5 places. Les Fihgting Irish ont facilement battu North Carolina, 33-10.

La chute des Sooners permet à Penn State (3) de monter sur le podium. Georgia passe 4ème et Washington 5ème. Washington State et Auburn en profitent également pour entrer dans le top 10.

Les matchs à suivre lors de la week 7 :

  • Alabama (1) vs Arkansas
  • Syracuse vs Clemson (2)
  • Georgia (4) vs Missouri
  • Arizona State vs Washington (5)
  • LSU vs Auburn (10)
  • Texas vs Oklahoma (12)
  • USC (13) vs Utah
  • Memphis vs Navy (25)
Publicités

Bilan à la mi-saison – NFC

Publié le

Déjà la mi-saison en NFL. La majorité des équipes ont joué leur huit premiers matchs de la saison, beaucoup sont encore dans la course aux playoffs, certaines sont déjà tournées vers la saison 2015. Plus que jamais cette année, la NFL est imprévisible, et les certitudes d’une semaine disparaissent la suivante. Les favoris de la NFC ne sont pas tous au rendez-vous, à commencer par le champion en titre Seattle. Les Saints et les 49ers sont également en retrait. Les Cowboys et les Cardinals, qui s’affrontent ce week-end, sont au sommet de la conférence. 

NFC East

NFCeast

Malgré la défaite en prolongation lundi soir face à Washington, les Cowboys restent en tête de la division et continuent à faire mentir leurs détracteurs (qui étaient nombreux avant cette saison). Derrière une formidable ligne offensive, DeMarco Murray bat des records (7 matchs sur 7 au-dessus des 100 yards, déjà plus de 1000 yards au sol), et Tony Romo réussit une de ses meilleures saisons. La défense, annoncée comme potentiellement la pire de l’histoire, surpasse les espérances. Jerry Jones et Dallas ont souvent été critiqués, pas cette année. Attention tout de même à l’état de santé de Tony Romo, qui est incertain à cause d’une blessure au dos.

DeMarco Murray bat des records et les Cowboys surpassent les pronostics (CBS)
DeMarco Murray bat des records et les Cowboys surpassent les pronostics (CBS)

Certes, les Eagles ont perdu face aux Cards et ne sont que deuxième de la NFC East derrière Dallas. Mais la franchise de Philadelphia reste un bon pari pour remporter la division et même peut-être terminer avec le meilleur bilan de la conférence. Les deux matchs contre les Cowboys seront décisifs. Côté performances, l’attaque reste prolifique malgré les baisses de production de Nick Foles et LeSean McCoy. La bonne surprise est l’apport de la défense et de l’équipe spéciale, qui ont sauvé quelques situations en débuts de saison.

Après avoir perdu leurs deux premiers matchs, les Giants avaient corrigé le tir en gagnant les trois suivants. Grâce notamment à un Eli Manning en grande forme et à une défense solide. La tendance s’est de nouveau inversée puisque les new-yorkais viennent de chuter à deux reprises face à des rivaux de division (Eagles, Cowboys). Le calendrier du prochain mois (Colts, Seahawks, 49ers, Cowboys) paraît très compliqué et devrait éloigner les Giants des playoffs.

Après la saison 2013 catastrophique, les choses ont changé dans la capitale. Jay Gruden a notamment été recruté pour permettre à Robert Griffin III de retrouver son niveau de rookie. A la mi-saison, RGIII a déçu lors des trois premiers matchs et il n’est toujours pas revenu de blessure, son backup Kirk Cousins a fait son temps, et Colt McCoy est titulaire. Ce dernier a d’ailleurs mené les Redskins à la victoire face aux Cowboys en prolongation. Dallas et Philadelphia sont déjà trop loin, les playoffs ce ne sera pas pour cette année. RGIII a repris l’entrainement et devrait être prêt à joueur dans les prochaines semaines.

Conclusion : Les Cowboys n’étaient pas attendu et leur formidable début de saison les place en bonne position pour aller en playoffs. Attention tout de fois aux Eagles qui sont restés au contact et apparaissent mieux armer sur le long-terme. Les Eagles restent donc pour moi favoris pour remporter la NFC East. Les Giants et les Redskins ont déjà trop de retard. Lire la suite »

Bilan à la mi-saison – AFC

Publié le

Déjà la mi-saison en NFL. La majorité des équipes ont joué leur huit premiers matchs de la saison, beaucoup sont encore dans la course aux playoffs, certaines sont déjà tournées vers la saison 2015. Plus que jamais cette année, la NFL est imprévisible, et les certitudes d’une semaine disparaissent la suivante. Dans l’AFC, Denver et New England se placent de nouveau en favoris pour la finale de conférence. Voici le point sur le classement. 

AFC East

AFCeast

Tom Brady et les Pats ne sont pas morts. Depuis la lourde défaite face aux Chiefs lors de la week 4, le quarterback affiche des statistiques exceptionnelles, 100/144 à la passe, pour 1268 yards, 14 touchdowns et aucune interception. Le retour en forme (enfin) de Rob Gronkowski (3 TD sur les 3 derniers matchs) est une des clés du retour au top de l’attaque des Pats. La ligne offensive est également en progression. L’équipe vient d’enchaîner 4 victoires de rang et est au sommet de sa division et de l’AFC. New England reçoit Denver la semaine prochaine, un avant-gout de la finale de conférence ?

Sammy Watkins et les Bills font partis des bonnes surprises de la première moitié de saison (ESPN)
Sammy Watkins et les Bills font partis des bonnes surprises de la première moitié de saison (ESPN)

Si la saison s’arrêtait aujourd’hui, les Bills retrouveraient enfin les playoffs. Une qualification attendue par les fans depuis 1999. La décision de mettre E.J Manuel sur le banc est bonne, puisque Kyle Orton est plutôt très bon au centre de l’attaque de Buffalo. Il a remporté 3 de ses 4 matchs et a lancé 9 touchdowns pour 3 interceptions. Sa relation avec le rookie Sammy Watkins (590 yards, 5 TD) est très bonne et cela justifie le choix du receveur au premier tour de la dernière draft. Quant à la défense, elle est toujours au top et ce sans Kiko Alonso. Aucune équipe n’a réussi autant de sacks depuis le début de la saison (28 dont 7 pour Marcell Dareus).

Ça va mieux pour les Dolphins depuis leur voyage à Londres. Ryan Tannehill, décevant en début de saison s’est peut-être senti menacé. Toujours est-il qu’il a haussé son niveau de jeu et les victoires sont revenues. Sa relation avec Mike Wallace est aussi en progression cette année (5 TD pour le receveur). Sur les quatre derniers matchs, la seule défaite a eu lieu à la dernière seconde face aux Packers. Une série positive sur laquelle la défense, menée par Cameron Wake (5.5 sacks), a également sa part de responsabilité.

7 défaites de rang pour les Jets après une nouvelle déconvenue face aux Bills (42-23). Geno Smith a été mis sur le banc après avoir lancé 3 interceptions dans le premier quart-temps (10 sur la saison). Michael Vick n’a pas vraiment mieux joué, mais Rex Ryan a annoncé que ce dernier serait titulaire lors du prochain match. Du mouvement s’annonce à la fin de la saison, et Rex Ryan risque bien de sauter.

Conclusion : Une fois de plus les Pats semblent bien partis pour remporter la division. Les Bills et les Dolphins ont montré de belles choses et sont pour l’instant dans la course aux playoffs. Kyle Orton et Ryan Tannehill devront conserver leur niveau de jeu actuel pour espérer garder le rythme. Pour les Jets, l’action devrait plutôt se passer en coulisse. Lire la suite »

Classement NFC – Le point après 4 journées

Publié le Mis à jour le

Nous en sommes déjà au quart de la saison régulière. Chaque équipe de NFL a joué 3 ou 4 matchs, un échantillon suffisant pour faire un premier point et sortir quelques tendances. Il y a des surprises, des confirmations, en haut comme en bas du classement. Voici la situation par division.

NFC EAST

DeMarco Murray et les Cowboys surprennent (photo : dallas news)
DeMarco Murray et les Cowboys surprennent (photo : dallas news)

Philadelphia Eagles (3-1)

Sans être vraiment brillants, les Eagles ont débuté leur saison par 3 victoires. Dans chaque cas, ils ont rapidement été menés avant de revenir pour finalement l’emporter en fin de rencontre. La semaine dernière ils sont tombés pour la première fois, à San Francisco.

Les prestations du quarterback Nick Foles, étincelant la saison dernière, sont suivies de près. Et sur 4 matchs, 3 ont été très médiocres. Il comptait déjà plus de perte de balle après un match que sur toute l’année dernière. Sa seule vraie bonne performance a eu lieu lors de la victoire sur Washington. LeSean McCoy, meilleur running-backs en 2013, est également un peu en-dedans, mais Philadelphia a les armes pour dominer offensivement n’importe quel adversaire.

Dallas Cowboys (3-1)

3 victoires en 4 matchs, 1er de la NFC East à égalité avec Philadelphia, qui avait misé sur ce début de saison des Cowboys ? La défaite inaugurale à domicile face aux 49ers est oubliée, depuis Dallas à remporter ses trois matchs dont une très belle victoire le week-end dernier face aux Saints (38-17).

Le succès des Cowboys s’explique par deux raisons. La première est que Dallas possède surement la meilleure ligne offensive de la ligue. Sa domination permet à DeMarco Murray de pulvériser les défenses adverses. Le running-back a franchi le cap des 100 yards sur les 4 matchs et mène la ligue avec 534 yards. La deuxième c’est que la défense est bien moins mauvaise que prévue, à l’image d’un Rolando McClain, sorti de sa retraite et qui évolue à très haut niveau.

New-York Giants (2-2)

On aurait pu enterrer les Giants après deux défaites, à Detroit puis face aux Cardinals. Mais depuis, la franchise new-yorkaise s’est repris et à enchainé deux victoires convaincantes face à Houston (30-10) et contre le rival Washington (45-14). Les Giants vont bientôt affronter Philadelphia et Dallas, on y verra ainsi plus clair dans cette division plus ouverte que prévue.

L’une des raisons de la transformation des Giants sur les deux dernières semaines, c’est l’attaque. Eli Manning & co paraissent avoir assimilé le nouveau système de McAdoo. Sur les deux derniers matchs, Eli Manning a réussi plus de 73% de ses passes, a lancé 6 touchdowns pour une seule interception, et tourne autour de 120 en rating. Victor Cruz a dépassé les 100 yards, et Rashad Jennings est monté jusqu’à 176 yards face aux Texans.

Washington Redskins (1-3)

Au final, la seule équipe réellement en difficulté dans la division, c’est Washington. Mis à part une victoire contre les très mauvais Jaguars, les Redskins ont tout perdu. Sur les deux dernières semaines, la franchise de la capitale s’est inclinée contre les Eagles et les Giants, soit deux défaites dans la division déjà.

Kirk Cousins a donc remplacé RGII, blessé, et il alterne le bon et le très mauvais. Le bon comme à Philadelphia lors de la troisième journée (427 yards, 4 TD) et le très mauvais comme la semaine dernière face aux Giants (5 pertes de balle). Lire la suite »

Classement AFC – Le point après 4 journées

Publié le

Nous en sommes déjà au quart de la saison régulière. Chaque équipe de NFL a joué 3 ou 4 matchs, un échantillon suffisant pour faire un premier point et sortir quelques tendances. Il y a des surprises, des confirmations, en haut comme en bas du classement. Voici la situation par division.

AFC EAST

Faut-il s'inquiéter pour Tom Brady et les Pats ? (photo : Rantsports)
Faut-il s’inquiéter pour Tom Brady et les Pats ? (photo : Rantsports)

Buffalo Bills (2-2)

Les Bills ont créé la première surprise de cette saison en allant s’imposer à Chicago (23-20) lors de la première journée. Ils ont ensuite enchaîné avec une belle victoire à domicile face aux Dolphins (29-10), et pointaient seuls en tête de la division après 2 matchs. Depuis, ils sont tombés sur plus fort contre San Diego (défaite 22-10) et ont chuté à Houston (23-17). Mais après 4 matchs, Buffalo reste en tête de l’AFC East, et ça personne ne l’avait pronostiqué.

La défense reste le point fort de la franchise, particulièrement contre le jeu au sol (3ème avec 71.5 yards encaissés par match). Côté offensif, C.J Spiller et Fred Jackson restent un duo efficace sur les courses, mais E.J Manuel ne semble pas progresser et limite le potentiel de l’équipe. Kyle Orton sera d’ailleurs titulaire pour le prochain match.

Miami Dolphins (2-2)

Difficile de suivre ces Dolphins. Après une victoire convaincante face aux Patriots (33-20) pour débuter la saison, ils ont largement été battu par Buffalo (29-10) et Kansas City (34-15) dans la foulée. Le voyage à Londres de la semaine dernière et la victoire facile sur Oakland (38-14) a relancé l’équipe…mais pour combien de temps ?

Ryan Tannehill est à l’image de sa franchise, irrégulier. Il doit absolument franchir un palier pour emmener Miami plus haut. Le jeu au sol (Moreno puis Miller) est en très nette amélioration par rapport à 2013 (6ème avec 142 yards par match). La défense tient la route, même si elle pourrait prendre moins de points.

New England Patriots (2-2)

Les Patriots sont dans une situation peu habituelle, avec déjà 2 défaites et plus de points encaissés (90) que marqués (80). Sur quatre matchs, trois sont mauvais pour le moment. La seule victoire convaincante est celle obtenue à Minnesota (30-7), qui venait de perdre Adrian Peterson. A part ça, deux défaites avec au moins 30 points encaissés, dont une fessée 41-14 ce week-end à Kansas City.

La défense a surpris et est notamment intraitable contre le jeu de passes (1ère avec seulement 185.5 yards encaissés par match). Le problème est l’attaque, un comble pour les Pats. Tom Brady est en difficulté, et il ne peut compter que sur Julian Edelman. Rob Gronkowski est là mais est clairement loin d’être à 100%. Son retour en forme est un facteur clé.

New-York Jets (1-3)

Défaits trois fois de suite (dont deux à domicile) par des équipes de la NFC North (Chicago et Detroit), les Jets ferment la marche dans l’AFC East. Ils n’ont jamais été battus par un écart conséquent, mais ils ne parviennent pas à marquer suffisamment contre des équipes très offensives.

La force des Jets, aussi bien en attaque qu’en défense, c’est le jeu au sol. En attaque, ils gagnent 151 yards par match (2ème NFL) avec le duo Ivory/Johnson. En attaque, ils n’allouent que 63 yards en moyenne à leurs adversaires, aucune équipe ne fait mieux. Le problème reste le jeu de passe offensif, où Geno Smith est toujours irrégulier. Il est clairement un quarterback talentueux, capable d’actions de classe, mais il commet beaucoup trop d’erreurs. Lire la suite »

Les 20 meilleurs Running-Backs de la NFL

Publié le Mis à jour le

Ce week-end les matchs de pré-saison débutent. Dans un peu plus d’un mois, la saison régulière commencent. Pour patienter, voici la suite des classements des meilleurs joueurs de positions offensives, avec aujourd’hui les running-backs. 

(photos et stats : ESPN)

adrian_peterson_espn

Lire la suite »

Classement – L’image des Playoffs se dessine

Publié le Mis à jour le

nfl.com
nfl.com

La fin de la saison régulière se rapproche. Il ne reste que deux journées, avec quelques affiches qui s’annoncent décisives. L’image des playoffs commencent à se dessiner, plusieurs équipes sont désormais hors course. Voici un état des lieux, division par division, avec les enjeux des deux dernières semaines de compétition. 

AFC

AFC East – Les Pats visent la qualification directe

AFC East

La défaite de dimanche face aux Dolphins ne devrait pas changer l’issue de cette division. New-England (10-4) vise maintenant la deuxième voire la première place de la conférence Américaine, pour éviter un match de wild-card et passer directement au Divisional Round.

Par contre pour Miami (8-6), la victoire leur permet de rester en course pour la deuxième wild-card, qui va se jouer entre les Ravens, les Dolphins donc, et les Chargers qui comptent une victoire de retard (7-7). Miami joue les Jets et les Bills, qui ferment la marche dans l’AFC East, alors que Baltimore va recevoir les Pats et San Diego jouera les Chiefs.

AFC North – Le retour du champion ?

AFC North

Il y a quelques semaines, Cincinnati (9-5) comptait 3 victoires d’avance sur ses poursuivants. Aujourd’hui, il ne reste plus qu’un challenger sérieux mais qui ne pointe plus qu’à une petite victoire. Et ce challenger est le champion en titre, Baltimore (8-6). Les deux équipes s’affronteront lors de la dernière journée, pour ce qui peut être une finale pour le titre de division.

 Le calendrier des Ravens  n’est pas facile puisqu’ils recevront les Pats ce dimanche, mais ils sont sur une bonne dynamique et l’adrénaline des playoffs leur rappel des bons souvenirs. Le champion n’est pas mort. Lire la suite »