coach

Séance de rattrapage – 10 jours en 10 news

Publié le

Durant les 10 derniers jours, j’ai mis de côté la NFL pour aller visiter un pays lointain où le football américain est beaucoup moins populaire que le cricket. Si comme moi, vous n’avez pas pu suivre ce qu’il s’est passé du côté de la NFL, voici les 10 infos clés à retenir entre la fin de la saison régulière et le début des playoffs.

Ezekiel Elliott, rookie et déjà leader de la NFL à son poste (AP)
Ezekiel Elliott, rookie et déjà leader de la NFL à son poste (AP)

La fin d’une saison

  • Voici les leaders en yards à l’issue de la saison régulière. Pour les QB, Drew Brees est n°1 avec 5208 yards. C’est la 5ème fois que le QB des Saints passe les 5000 yards. Pour les RB, c’est le rookie Ezekiel Elliott qui finit en tête avec 1631 yards. Et pour les WR, c’est T.Y Hilton qui termine leader avec 1448 yards.
  • Grosse saison pour les Falcons avec notamment 2 joueurs qui se distinguent. Le QB Matt Ryan termine la saison avec un rating de 117.1, soit le 4ème meilleur de l’histoire. Il a lancé 38 TD (record de franchise) et est sur une série de 55 matchs consécutifs avec plus de 200 yards (record NFL). En défense, Vic Beasley termine leader de NFL en sack (15.5) pour sa 2ème saison dans l’élite.
  • Autre prétendant pour le titre de MVP, Tom Brady a dépassé Dan Marino dans le liste des yards à la passe (4ème avec 61 582 yards). Le QB des Pats termine sa saison raccourcie avec 28 TD pour 2 INT. La franchise de New England aura eu plus de QB titulaires (3) que d’interceptions lancées cette saison (2).

Lire la suite »

Edition spéciale – Les trophées à la mi-saison

Publié le

Le cap de la mi-saison est passé, il est donc temps de faire un point sur les différentes récompenses individuelles. MVP, Meilleur Défenseur, Meilleurs Rookies ou Meilleur Coach, tour d’horizon et classement des favoris avant la 2ème partie de la saison.

MVP

  1. Matt Ryan (QB – Falcons)

C’était l’un de mes points clés lors de la présentation des Falcons avant cette saison 2016, un rebond passait uniquement par une grosse saison de Matt Ryan. On pouvait en effet se poser la question du déclin du QB d’Atlanta après une année 2015 compliquée, mais il a répondu sur le terrain avec une première partie de saison excellente. Si les Falcons sont à 6-3 et leaders de la NFC South, il en est l’une des principales raisons. Avant le match de jeudi, Ryan était déjà leader de NFL avec 2636 yards et 19 TD (pour seulement 4 INT). Il est également 2ème de la ligue avec un rating de 115.8, derrière seulement Tom Brady.

Matt Ryan réussit pour le moment la meilleur saison de sa carrière (SI)
Matt Ryan réussit pour le moment la meilleur saison de sa carrière (SI)

Lire la suite »

Présentation de la saison 2014 : AFC North

Publié le Mis à jour le

Après de longs mois, le football est enfin de retour. Les Seahawks, champions en titre, reçoivent les Packers jeudi pour donner le coup d’envoi de la saison 2014. Les autres franchises de NFL suivront dimanche pour la première semaine de compétition. Pour tout savoir des mouvements de l’intersaison ou encore des questions clés pour chaque franchise, voici un guide division par division. Place à la très compétitive AFC North. 

afcnorth_nypost
L’AFC North s’annonce comme une des divisions les plus serrées

Lire la suite »

Les coachs du Super Bowl récompensés

Publié le

Il fait bon être coach dans les équipes qui ont participé au dernier Super Bowl. Que ce soit le vainqueur, Pete Carroll, ou le perdant, John Fox, les deux ont obtenu une prolongation de contrat.

pete-carroll&john-fox

Pete Carroll est arrivé il y a quatre ans à Seattle, avec déjà un joli contrat à hauteur de 35 millions de dollars. L’ex-coach des Trojans de USC a récupéré une franchise qui pointait en fin de classement. En quatre saison, il est parvenu à imposer son style et à mettre en place l’équipe la plus complète de la NFL. La consécration est arrivée en février lorsque les Seahawks ont battu les Broncos lors du Super Bowl. Il possède maintenant un record de 38-26 avec Seattle, et 71-57 en NFL.

On ne connaît pas les chiffres exacts du nouveau contrat de Carroll, mais il sera parmi les trois coachs les mieux payés de la ligue. Son objectif maintenant, conserver le titre.

Malgré la défaite lors du Super Bowl, John Fox fait du très bon travail avec Denver. Le projet de John Elway est parfaitement mener par le coach qui a su positionner les Broncos parmi l’élite de la NFL. Battu en finale de conférence en 2013, puis au Super Bowl en 2014, ils viseront une nouvelle fois le titre la saison prochaine. Fox possède un record de 37-17 en trois ans avec Denver (115-91 en 12 en NFL).

Son contrat initial courrait sur 4 ans, à hauteur de 14 millions de dollars. Le nouveau est de 16.5 millions sur trois saisons.

Pete Carroll s’impose en NFL

Publié le

Pete Carroll (62 ans) est né à San Francisco, aujourd’hui son principal rival en NFL. Talentueux il a rapidement été repéré par les franchises NFL, mais il n’a pas su s’imposer directement. Il a dû repasser par le championnat universitaire, mais depuis qu’il est arrivé à Seattle, le succès est au rendez-vous. Une carrière patiente, récompensée avec cette victoire lors du Super Bowl XLVIII. Retour sur la carrière du coach des Seahawks.

Débuts universitaires et première expérience en NFL

Pete Carroll, coach des New-York Jets en 1994 (photo : nydaily)
Pete Carroll, coach des New-York Jets en 1994 (photo : nydaily)

Pete Carroll débute sa carrière de coach en 1973. Il va ensuite passer 10 ans comme assistant dans différentes équipes universitaires (Pacific, Arkansas, Iowa State, Ohio State et North Carolina State).

Il goûte pour la première fois à la NFL en 1984, en tant qu’entraineur des lignes secondaires aux Buffalo Bills (1984) puis aux Minnesota Vikings entre 1985 et 1989. Son succès à Minnesota conduit les Jets à l’embaucher en 1990 comme coordinateur défensif de Bruce Coslet. En 1994, il devient l’entraineur général de la franchise mais est remercié après une seule saison et un bilan de 6-10.

Il rebondit rapidement, à San Francisco où il devient le coordinateur défensif des 49ers pendant deux saisons (95-96). Le succès est de nouveau au rendez-vous, et il est appelé par les Patriots pour remplacer le coach Bill Parcells. Carroll remporte l’AFC East en 1997 mais chute lors du Divisional Round. En 1998, il échoue dès les wild-cards et en 1999 il n’atteint pas les playoffs et est démis de ses fonctions. Il est remplacé par un certain Bill Bellichick avant la saison 2000.

Retour gagnant au niveau universitaire

Après 15 ans en NFL, Pete Carroll retourne au niveau universitaire pour entrainer les USC Trojans. Décrié au départ, il va y rester neuf ans et bien réussir en Californie du sud. Carroll va mener les Trojans à des séries de victoires record et il terminera avec 81.4% de matchs gagnés (83-19) et 7 Bowls remportés en 9 participations. Son talent de dénicheur de talent est également mis en avant. Il a été approché de nombreuses fois par la NFL, mais refroidit par ses première expériences, il a préféré attendre le bon moment.

Carroll s’impose en NFL

En janvier 2010, il revient en NFL et débarque à Seattle. Pour sa première saison avec les Seahawks, il remanie l’équipe, le bilan reste négatif (7-9) mais ils deviennent la première équipe à remporter le titre de division avec un bilan sous 50%. Ils sont ensuite éliminés au Divisional Round par les Bears. L’année suivante, le bilan reste le même mais cette fois pas de playoffs à la clé.

La consécration pour Pete Carroll qui apporte le premier trophée Lombardi à Seattle (photo : usatoday)
La consécration pour Pete Carroll qui apporte le premier trophée Lombardi à Seattle (photo : usatoday)

En 2012, avec le choix d’un nouveau QB, le rookie Russell Wilson, les Seahawks terminent avec 11 victoires pour 5 défaites et terminent deuxième derrière les 49ers. Pete Carroll échoue une nouvelle fois au Divisional Round, contre les Falcons cette fois.

Cette saison, il a enfin réussi à passer le Divisional Round et a guidé les Seahawks à leur premier titre NFL. Patient dans la reconstruction, il a monté une des équipes les plus complètes de la ligue, dotée d’une défense exceptionnelle. Carroll a non seulement imposé sa patte mais il a surtout enfin réussi à s’imposer au plus haut niveau.

Statistiques

  • NCAA : 83-19 (81.4%), 7 Bowls remportés
  • NFL : 71-57 (55.5%), 1 titre de conférence NFC, 3 titres de division

NFL Honors – Peyton Manning MVP pour la cinquième fois

Publié le Mis à jour le

Hier soir, à la veille du Super Bowl, la NFL récompensait les meilleurs joueurs de cette saison. Favoris depuis la première journée, Peyton Manning a raflé la majorité des prix offensifs et notamment son cinquième trophée de MVP. Les Panthers et les Chargers sont également à l’honneur. 

Les principaux trophées

Peyton Manning, MVP (photo : cbssports)
Peyton Manning, MVP
(photo : cbssports)
  • AP Most Valuable Player : Peyton Manning (QB-Denver Broncos)
  • AP Offensive Player of the Year : Peyton Manning (QB-Denver Broncos)

Il avait débuté sa saison avec une performance majuscule (7 passes de touchdowns). Depuis il a battu les records NFL de yards sur une saison (5477) et de touchdown sur une saison (55), et il a emmené les Broncos jusqu’au Super Bowl. Après 2003, 2004, 2008 et 2009, c’est le cinquième titre de MVP pour le quarterback de 37 ans.

Manning a également remporté le trophée de meilleur joueur offensif de l’année.

  • Defensive Player of the Year : Luke Kuechly (LB-Carolina Panthers)

Déjà positionné pour le titre la saison dernière, le linebacker des Panthers a confirmé cette année pour aller décrocher le trophée de meilleur défenseur. Avec 156 tackles (4ème NFL) et 4 interceptions, son influence sur la défense de Carolina est très importante. Il est le pilier d’une des meilleures escouade défensive de la NFL.

Ron Rivera, coach de l'année (photo : cbssports)
Ron Rivera, coach de l’année (photo : cbssports)
  • AP Coach of the Year : Ron Rivera (Carolina Panthers)

Après un début de saison compliqué (une seule victoire en quatre match), les Panthers n’ont quasiment plus perdu pour terminer avec un bilan de 12-4 et une qualification pour les playoffs. La marche était encore un peu trop haute en Divisional Playoffs face aux 49ers, mais en trois ans Ron Rivera a transformé la franchise de Carolina. Derrière une défense de fer et un Cam Newton qui gagne en expérience, elle sera l’une des équipes à suivre en 2014.

  • AP Comeback player of the Year : Philip Rivers (QB-San Diego Chargers)

A la fin de la saison dernière, Philip Rivers sortait de sa plus mauvaise année et on parlait déjà de baisse de régime. Puis est arrivé Mike McCoy, qui était le coach de Peyton Manning à Denver. Avec lui, Rivers a connu une petite renaissance cette saison, pour terminer

  • AP Offensive Rookie of the Year : Eddie Lacy (RB-Green Bay Packers)
  • AP Defensive Rookie of the Year : Sheldon Richardson (DE-New York Jets)
  • Pepsi Next Rookie of the Year : Keenan Allen (WR-San Diego Chargers)

Eddie Lacy et Keenan Allen étaient les deux favoris, donc ce n’est pas une surprise de les retrouver primés. Le premier a permis au jeu au sol des Packers d’enfin être performant, le second a été la cible préférée de Philip Rivers à San Diego.

En défense, Kiko Alonso aurait pu être nommé, c’est finalement le DE des Jets Sheldon Richardson qui remporte le trophée. Il a su s’imposer dans le « front 7 » de la franchise new-yorkaise et a eu un gros impact dès sa première saison.

La liste complète des joueurs honorés sur nfl.com: http://www.nfl.com/news/story/0ap2000000321591/article/nfl-honors-complete-list-of-winners

La valse des coachs

Publié le Mis à jour le

Pendant que les meilleures équipes jouent les playoffs, les autres préparent déjà la prochaine saison. Plusieurs franchises, sept au total, ont remercié leur coach après une saison ratée. Voici un points sur les principaux mouvements à ce jour.

Cinq franchises ont déjà retrouvé un coach

Tampa Bay Buccaneers (bilan saison 2013 : 4-12)

Lovie Smith, nouveau coach des Bucs
Lovie Smith, nouveau coach des Bucs

Les fans et même certains joueurs demandaient le départ de Greg Schiano dès le milieu de saison, après un départ catastrophique (8 défaites). Un dénouement sans surprise à Tampa, après deux saisons sous les 50%. Schiano quitte la Floride avec un bilan de 11 victoires pour 20 défaites.

Son successeur est bien connu sur les terrains de NFL, il s’agit de Lovie Smith qui a entraîné les Chicago Bears entre 2004 et 2012. Il affiche un bilan de 84-63 (3-3 en playoffs), avec 3 titres de NFC Nord et un titre de conférence en 2006. Il sera entouré de Jeff Tedford, qui vient de l’Université de Californie et qui sera coordinateur offensif, et de Leslie Frazier, ex coach des Vikings et qui prend le poste de coordinateur défensif.

Houston Texans (bilan saison 2013 : 2-14)

Gary Kubiak paye la saison cauchemar des Texans, qui ont perdu leur 14 derniers matchs (record de la franchise). Kubuak quitte Houston après 8 saisons et un bilan de 63-65 (2-2 en playoffs). Il a remporté deux titres d’AFC South en 2011 et 2012.

Pour le remplacer, les dirigeants de la franchise texane ont fait appel à un coach universitaire sans expérience en NFL. C’est Bill O’Brien qui officiait à Penn State. Les Texans ont également fait venir Romeo Crennel, coach des Browns entre 2005 et 2008, pour s’occuper de la défense. Lire la suite »