dak prescott

Classement des meilleurs QB avant la saison 2017-2018

Publié le Mis à jour le

Une équipe de football américain est composé de beaucoup de joueurs, mais aucun n’est plus important que le Quarterback. Pour prouver la suprématie de cette position, pas besoin d’aller bien loin. Sur les 10 derniers MVP, 9 sont des QB. Matt Ryan est le dernier en date, et le QB des Falcons a manqué le doublé MVP – Super Bowl à cause du comeback épique d’un autre QB, la légende Tom Brady.

Aaron Rodgers garde sa place au sommet de la hiérarchie
Chapeau 1 Chapeau 2 Chapeau 3
Aaron Rodgers GB Andrew Luck IND Dak Prescott DAL
Tom Brady NE Ben Roethlisberger PIT Matthew Stafford DET
Matt Ryan ATL Cam Newton CAR Eli Manning NYG
Drew Brees NO Derek Carr OAK Andy Dalton CIN
Russell Wilson SEA Philip Rivers LAC Carson Palmer ARI
Chapeau 4 Chapeau 5  
Alex Smith KC Ryan Tannehill MIA  
Marcus Mariota TEN Sam Bradford MIN  
Jameis Winston TB Tyrod Taylor BUF  
Kirk Cousins WAS Blake Bortles JAX  
Joe Flacco BAL Carson Wentz PHI  

1. Aaron Rodgers (Green Bay Packers)

La longévité de Tom Brady et le trophée de MVP de Matt Ryan n’y changeront rien, Aaron Rodgers est actuellement le meilleur QB de NFL. Remis en question en début de saison dernière, le QB des Packers a fini la saison avec 40 TD (leader NFL) pour seulement 7 interceptions et une série de 8 victoires avant la défaite en finale de conférence. Son intelligence de jeu et son timing lui permettent d’exploiter la moindre brèche et de faire gagner des matchs à son équipe. Il affiche 104.1 de rating en carrière, un record.

2. Tom Brady (New England Patriots)

Après sa suspension de 4 matchs, Tom Brady était un homme en mission. Et à 39 ans (il vient d’avoir 40 le 3 aout), il a réussi sa mission en emmenant ses Patriots au Super Bowl et en remportant une 5ème bague de champion. Avec son expérience et son intelligence de jeu, il fait la différence avant le snap et donne l’impression d’être facile. A l’image de Peyton Manning, l’âge aura bien raison de Tom Brady un jour, mais en attendant il semble encore capable de dominer son sport une saison de plus. Avant de refermer le livre ou sera écrit sa légende ?

3. Matt Ryan (Atlanta Falcons)

Après quelques saisons moyennes, Matt Ryan est reparti de l’avant sous les ordres de Kyle Shanahan. A tel point qu’il est passé tout près d’un doublé MVP – Champion du Super Bowl. L’objectif pour Ryan est désormais de confirmer cette saison 2016 exceptionnelle (4944 yards, 38 TD – 7 INT), et de faire oublier ce Super Bowl perdu alors que les Falcons menaient 28-3 à la mi-temps. Il lui faudra aussi confirmer sans Kyle Shanahan, parti coacher les 49ers. Lire la suite »

L’équipe-type Rookie de la saison 2016/2017

Publié le

Chaque saison, des petits nouveaux font leurs débuts dans l’élite. Les résultats sont souvent contrastés, avec des joueurs qui parviennent à s’adapter rapidement, d’autres qui n’y arriveront jamais, et certains qui déjouent les pronostics pour s’imposer.  Cette saison plusieurs franchises ont été bien aidé par leurs rookies. Ainsi, les Cowboys n’ont pas hésité à confier leur attaque à Dak Prescott et Ezekiel Elliott, et des franchises comme Atlanta ou San Diego ont vu leurs défenses progresser grâce à ce sang neuf.

ATTAQUE

Quarterback

Dak Prescott (Cowboys)

Stats 2016 : 67.8%, 3667 yards (229.2 par match), 23 TD – 4 INT, 104.9 rating

Lorsque les Cowboys ont drafté Dak Prescott en 135ème position (7 autres QB ont été pris avant lui), ils voyaient le joueur de Mississippi State comme leur 3ème option derrière Romo et Sanchez. Mais suite à la blessure du premier et aux performances peu emballantes du second, Prescott a eu sa chance. Il a été très bon en pré-saison et les Cowboys ont décidé qu’il débuterait la saison régulière comme titulaire. Un choix osé mais payant puisque le QB a terminé la saison avec des stats impressionnantes pour un rookie et a mené son équipe en playoffs avec le meilleur bilan de la NFC. Une des forces de Prescott est sa mobilité, puisqu’il n’hésite pas à sortir de sa poche. Très à l’aise dans ces situations, il affiche le 2ème meilleur rating (103.6), derrière Jameis Winston (118.7). Son trophée de meilleur rookie offensif le récompense pour cette saison aussi belle que surprenante.

Dak Prescott, meilleur rookie offensif et une des surprises de la saison (USA Today)
Dak Prescott, meilleur rookie offensif et une des surprises de la saison (USA Today)

Remplaçant : Carson Wentz (Eagles)

Lire la suite »

Week 16 – MNF : Dallas Cowboys 42 – Detroit Lions 21

Publié le Mis à jour le

La 16ème journée se terminait au cœur du Texas, entre deux des meilleures équipes de la NFC. Les Cowboys, meilleur bilan de la conférence, accueillaient les Lions, leader de la NFC North. Detroit a tenu une mi-temps avant d’exploser. Résumé.

Dez Bryant s'improvise QB... (The Dallas Morning News)
Dez Bryant s’improvise QB… (The Dallas Morning News)

Lire la suite »

Week 15 – Ce qu’il faut retenir

Publié le Mis à jour le

Dès jeudi, Seattle est devenu la 1ère équipe à remporter sa division (la NFC West). Dimanche, plusieurs affiches décisives en vue des playoffs se jouaient. Les Raiders ont ainsi validé leur ticket, alors que les Broncos sont sortis de l’image des playoffs. Et pendant ce temps, les Browns ont perdu pour la 14ème fois en 14 matchs… Résumés des matchs de la week 15.

Nouvelle victoire face à une grosse écurie pour les Titans (AP)
Nouvelle victoire face à une grosse écurie pour les Titans (AP)

Kansas City Chiefs (10-4) 17 – Tennessee Titans (8-6) 19

  • Menés 17-7 à un point, les Titans sont allés chercher une nouvelle victoire de prestige sur le terrain des Chiefs. Un touchdown du RB Derrick Henry ramène d’abord Tennessee à 1 point, mais la tentative de conversion à 2 points échoue. Les Chiefs ont alors la possibilité de manger le chrono mais la défense des Titans les en empêche. Mariota réussit ensuite quelques passes importantes et Ryan Succop donne la victoire à son équipe grâce à un field-goald de 53 yards.
  • Une semaine après avoir battu les Broncos à domicile, les Titans s’offrent cette fois les Chiefs à l’extérieur. Deux victoires qui les placent en bonne position en vue des playoffs, et qui leurs donnent des références intéressantes.
  • Le match avait pourtant mal débuté pour Tennessee. Marcus Mariota avait lancé une interception et perdu un fumble, et il a été imité par son receveur Rishard Matthews. Le QB originaire d’Hawaii n’a pas l’habitude de jouer par un tel froid (il faisait -17 au coup d’envoi). Il finit avec 241 yards et 1 interception.
  • Du côté des Chiefs, Tyreek Hill s’est de nouveau illustré avec un joli touchdown de 68 yards sur une course qui a berné la défense des Titans.
  • Les 4 touchdowns du match sont marqués au sol. Tyreek Hill lance donc la mode, imité par son QB Alex Smith un peu plus tard. Pour les Titans, Derrick Henry marque 2 fois.

Lire la suite »

Week 12 – Happy Thanksgiving

Publié le

La week 12 débutait comme toujours le jeudi soir, sauf qu’hier c’était Thanksgiving ! Du coup, il n’y avait non pas 1 mais 3 matchs au programme, histoire d’occuper nos amis Américains pendant toutes les étapes de la journée (fourrage de la dinde, dégustation de la dinde, digestion de la dinde).

La récompense du vainqueur (Getty)
La récompense du vainqueur (Getty)

Detroit Lions (7-4) 16 – Minnesota Vikings (6-5) 13

  • Match avait un enjeu important dans le NFC North car il opposait les co-leaders Detroit et Minnesota. Grâce à leur victoire, les Lions s’emparent donc seuls de la 1ère place de la division.
  • A 30 secondes de la fin du temps réglementaire, les Vikings ont la balle en main et tentent d’aller chercher la victoire. Mais c’est l’inverse qui va se produire lorsque Sam Bradford se fait intercepter par Darius Slay. Quelques secondes plus tard, Matt Prater passe son field-goal de 40 yards et Detroit l’emporte.
  • Detroit gagne les 2 matchs face aux Vikings cette saison et prennent donc un avantage certain dans la course au titre de division. Il y a quelques semaines, Matt Prater avait déjà été décisif en égalisant sur un field-goal de 58 yards, avant de donner la victoire à son équipe en prolongations.
  • En 11 matchs cette saison, les Lions n’ont jamais connu un écart supérieur à 7 points, que ce soit lors des victoires ou des défaites. Un record NFL.
  • Les Vikings ont eu du mal à convertir les 3èmes La première réussite arrive en fin de 3ème quart-temps et ils finissent à 2/10.
  • Matthew Stafford lance pour 232 yards (23/40) et 1 TD. Anquan Boldin attrape 7 ballons pour 69 yards et 1 TD et Golden Tate totalise 77 yards en 5 réceptions.
  • Sam Bradford termine avec 224 yards (31/37) et 1 INT. Kyle Rudolph mène son équipe avec 9 réceptions et 64 yards et Matt Asiata (27 yards) marque 1 fois au sol.

Lire la suite »

Week 11 – Résumés des matchs de dimanche

Publié le Mis à jour le

On en et à la week 11, donc les playoffs sont désormais dans les têtes de quasiment toutes les équipes de NFL. Pour New England, Dallas et Seattle, la sérénité est de mise, alors que pour Cleveland, San Francisco, Jacksonville et Chicago, il n’y a déjà plus d’espoir. Mais pour toutes les autres franchises, chaque match peut être décisif.

Comme souvent, Big Ben repart de Cleveland avec une victoire (The Comeback)
Comme souvent, Big Ben repart de Cleveland avec une victoire (The Comeback)

Cleveland Browns (0-11) 9 – Pittsburgh Steelers (5-5) 24

  • Presque une semaine de repos pour les Steelers, qui font leur plus petit voyage de la saison à Cleveland, et qui ne forcent pas pour rentrer rapidement avec une victoire. Pittsburgh restait sur 4 défaites de rang.
  • La défense des Steelers a fait le boulot avec 8 sacks au final. James Harrison, qui finit avec 1 sack, devient le recordman de la franchise. Avec 77.5, il dépasse Jason Gildon.
  • Le QB des Browns, Cody Kessler, a dû sortir pour un protocole commotion. Josh McCown a terminé la rencontre, il marque le seul touchdown de son équipe, une passe pour Gary Barnidge.
  • Les conditions de jeu n’étaient pas faciles à Cleveland, du coup les Steelers ont priorisé le jeu au sol. Le’Veon Bell sort son meilleur total de la saison, avec 146 yards en 28 courses et 1 TD. Big Ben a lui assuré avec 167 yards (23/36) et aucune perte de balle. Le QB de Pittsburgh gagne son 20ème match face aux Browns (2 défaites).
  • Avec cette victoire et la défaite des Ravens, les Steelers reviennent à égalité en tête de la division AFC North.

Lire la suite »

Week 10 – Ce qu’il faut retenir des matchs de dimanche

Publié le

Lors de cette 10ème journée, plusieurs franchises ont joué avec les nerfs de leurs fans. De l’ascenseur émotionnel des Saints au comeback des Chiefs, en passant par le coup de pied victorieux des Cards, il y a eu des émotions sur les terrains de NFL dimanche. Résumé des matchs.

Une week 10 marquée par les fins de matchs à rebondissements (USA Today)
Une week 10 marquée par les fins de matchs à rebondissements (USA Today)

Jacksonville Jaguars (2-7) 21 – Houston Texans (6-3) 24

  • Enfin une victoire cette saison à l’extérieur pour les Texans, qui avaient perdu à New England, Minnesota et Denver en ne marquant qu’1 seul touchdown sur les 3 matchs.
  • Même s’ils ont tenté un comeback en fin de rencontre, les Jaguars ont opposé moins de résistance. Brock Osweiler a été discret (99 yards) mais efficace (2 TD), et Kareem Jackson marque sur une pick-6 de 42 yards.
  • Blake Bortles a été fidèle à lui-même, avec 265 yards (32/49), 2 TD mais également 2 pertes de balle qui coûtent chères (pick-6, fumble). Allen Robinson termine avec 9 réceptions, 107 yards et 1 TD.
  • Le jeu au sol de Houston a été efficace puisque l’équipe totalise 181 yards. Lamar Miller mène le backfield avec 83 yards en 15 courses.
  • Houston confirme sa position de leader de l’AFC South avec une 3ème victoire à l’intérieur de la division cette saison. Pour Jacksonville, c’est la 7ème défaite déjà. Gus Bradley affiche désormais un bilan de 14-43 à la tête des Jaguars, et les fans attendent un changement imminent.

Lire la suite »