danny amendola

Tom Brady et les Patriots remportent le Super Bowl 51

Publié le Mis à jour le

Pendant près de 3 quart-temps, Matt Ryan s’est comporté comme le MVP qu’il est en menant l’attaque des Falcons à un avantage de 25 points. Pendant près de 3 quart-temps, c’est la jeune défense d’Atlanta qui a su créer les pertes de balles décisives. Mais l’expérience nous a déjà appris qu’il ne faut jamais enterrer Tom Brady… Le QB des Pats a scellé sa légende avec un 5ème titre, acquis en prolongation et à la suite du plus gros comeback de l’histoire du Super Bowl.  

Les Patriots sont de nouveau champions ! (Getty)
Les Patriots sont de nouveau champions ! (Getty)

Le film du match

Le début de match est loin du feu d’artifice offensif annoncé. Les deux équipes peinent à mettre en place leurs attaques et aucun point n’est marqué lors du 1er quart-temps. Les deux franchises font 3&out sur leurs premiers drives, et les défenses parviennent à mettre la pression sur les quarterbacks. Lire la suite »

Résumé du Super Bowl XLIX

Publié le

Tout a commencé avec la controverse du « Deflagate ». Brady et les Pats ont été accusé de tricherie. La cause ? Des ballons dégonflés lors de la finale de conférence face aux Colts. Cet épisode mettait encore un peu plus de pression sur Tom Brady, remis en question par de nombreux acteurs du monde du football.

Une semaine également marquée par les frasques de Marshawn Lynch. « I am just here so i won’t get fined ». Le RB de Seattle était donc en conférence de presse pour éviter l’amende de 500 000$ qui lui pendait au nez. Comme d’habitude, il a répété la même phrase pour toutes ses réponses, pendant 4 minutes 30.

Bref. Une semaine mouvementée avant ce Super Bowl, qui a fait monter encore un peu plus la tension de cet évènement hors du commun.

Les New England Patriots remportent le Super Bowl XLIX (Bleacher Report)
Les New England Patriots remportent le Super Bowl XLIX (Bleacher Report)

Hier, le jour de match était enfin arrivé pour connaître le champion du 49ème Super Bowl.

John Legend ouvre le bal, l’hymne américain résonne dans un University of Phoenix Stadium survoltés, et très majoritairement composé de fans des Seahawks. Cela se confirme lorsque Bill Belichick apparaît sur l’écran géant et se fait huer. Le ton est donné, le match peut commencer…

Lire la suite »

Divisional Round : Hiérarchie respectée dans la NFC. Luck domine Manning et affrontera Brady.

Publié le Mis à jour le

Quand je vous vendais le plus beau week-end de football de l’année, je ne mentais pas. Les quatre demi-finales de conférence nous ont offert du très grand football. Les deux soirées ont débuté de la même façon, avec deux rencontres de grande qualité et très serrées. Le week-end s’est terminé avec une surprise et l’élimination de Denver. Retour sur du grand football.

4ème finale de conférence consécutive et 9ème au total pour Tom Brady (Getty Images)
4ème finale de conférence consécutive et 9ème au total pour Tom Brady (Getty Images)

Lire la suite »

NFL Week 15 – Les Saints, les Pats et les Bengals chutent, Kansas City cartonne

Publié le Mis à jour le

15ème journée pleine de surprises en NFL, où l’on a vu les Patriots, les Bengals et les Saints perdre. Pour certaines équipes l’espoir d’une qualification pour les playoffs est définitivement terminé, pour d’autres elle est déjà acquise. Retour sur les matchs de ce dimanche.

Kansas City Chiefs (11-3) 56 – Oakland Raiders (4-10) 31

5 TD pour Jamaal Charles
5 TD pour Jamaal Charles

Kansas City pouvait s’assurer les playoffs avec un victoire. C’est chose faite avec une démonstration offensive. Jamaal Charles a encore été énorme avec 5 TD, nouveau record de la franchise du Missouri. Il marque sur une course et attrape 4 passes d’Alex Smith, qui termine lui avec 287 yards (dont 195 pour son RB) et 5 TD.

Côté Raiders, Mike McGloin lance pour 297 yards, 2 TD mais aussi 4 interceptions. Bon match pour le running-back, Rashad Jennings, qui gagne 91 yards au sol et marque 2 TD. Mais Oakland a été plombé par ses sept pertes de balle.

New-Orleans Saints (10-4) 16 – Saint-Louis Rams (6-8) 27

Drew Brees était étonnement fragile en début de rencontre à Saint Louis, où il lance 2 interceptions qui vont permettre aux Rams de prendre les devants. Kellen Clemens (158 yards) en profite pour marquer ses 2 TD dès le premier quart-temps. Zac Stacy, auteur d’un très bon match (133 yards au sol) ajoute un autre touchdown. A la mi-temps, les Saints sont menés 24 à 3.

Malgré 2 touchdowns de Drew Brees, qui termine finalement avec 393 yards, les Saints ne peuvent revenir et s’inclinent. Une petite surprise. Lire la suite »

NFL Week 9 – Les Chiefs ne s’arrêtent plus, New-England et Philadelphia cartonnent

Publié le

La neuvième semaine de NFL a bien failli nous offrir une belle surprise, face aux Seahawks, les Bucs sont passé très près d’une première victoire cette saison. Les Saints ont chuté lors du duel entre les frères Ryan, et on a retrouvé les attaques des Eagles et des Patriots. Quant aux Chiefs, ils signent un neuvième succès en neuf matchs. Retour sur les matchs de dimanche.

Kansas City Chiefs (9-0) 23 – Buffalo Bills (3-6) 13

Encore un gros match pour Tamba Hali et la défense des Chiefs
Encore un gros match pour Tamba Hali et la défense des Chiefs

Les Bills ont inquiété les Chiefs, à la mi-temps ils menaient même 10 à 3. Pour sa première titularisation en NFL, le rookie non drafté Jeff Tuel (229 yards) a connu des débuts difficiles avec 2 interceptions. Il lance tout de même un touchdown pour Goodwin. Le jeu au sol a été performant avec notamment un C.J Spiller enfin en forme (155 yards total). Buffalo a dominé Kansas City, avec 470 yards et 25 premier jeux obtenus.

Les Chiefs sont une nouvelle fois allé chercher la victoire avec leur défense, qui marque deux touchdowns. Sean Smith intercepte Tuel et part marquer 100 yards plus loin pour égaliser en début de troisième quart-temps, puis Tamba Hali récupère un fumble pour un touchdown de 11 yards. Kansas City ne jouera pas la semaine prochaine, et se jouera Denver dans deux semaines pour l’un des chocs de la saison.

New-Orleans Saints (6-2) 20 – New-York Jets (5-4) 26

Rex Ryan, coach des Jets, a pris le dessus sur son frère Rob Ryan, ccordinateur défensif des Saints. Il mène 7 victoires à 3.

Hier soir les Jets ont réussi à battre l’une des équipes les plus en forme de la ligue, grâce à une défense solide. Drew Brees, qui termine avec 382 yards et 2 touchdowns, se fait intercepté à deux reprises. Le QB des Saints n’a réussi à trouver que son tight-end Jimmy Graham, qui signe 2 TD et 116 yards même s’il n’est pas à 100% à cause d’une blessure au pied. Il mène la NFL avec 10 touchdowns déjà cette saison.

Du côté des Jets, l’attaque a été porté par le jeu au sol. L’ex running-back des Saints, Chris Ivory, gagne 139 yards et marque un touchdown. Le QB Geno Smith ajoute un TD. Les new-yorkais totalisent 198 yards au sol pour une moyenne de 5.5 yards par course. Lire la suite »

NFL Week 6 – Les Broncos et les Chiefs toujours invaincus, Tom Brady fait chuter les Saints

Publié le

Sixième journée de NFL ce week-end. Il n’y a plus que deux équipes invaincues cette saison et elle évoluent dans l’AFC West, Denver et Kansas City. Les Saints ont eux chuté face aux Patriots, la faute à un éclair de Tom Brady. Résultats et résumés des matchs.

Oakland Raiders (2-4) 7 – Kansas City Chiefs (6-0) 24

2 touchdowns pour Jamaal Charles ce week-end
2 touchdowns pour Jamaal Charles ce week-end

Kansas City est toujours invaincu. Les Chiefs ont remporté un sixième succès de suite, portés par une défense intraitable et un grand Jamaal Charles. Le running-back (78 yards au sol) a marqué deux touchdowns à la course, et il a également été le joueur le plus en vue dans le jeu de passe (5 réceptions pour 50 yards). Côté défensif, les Chiefs totalisent 10 sacks, dont 3 pour le linebacker Tamba Hali, et interceptent Terrelle Pryor à 3 reprises en seconde mi-temps. Husain Abdullah retourne une des interceptions en touchdown pour porter le score à 24-7.

Le QB des Raiders, Terrelle Pryor, a connu son moins bon match depuis le début de saison, il lance pour 216 yards et en ajoute 60 à la course, mais il ne réussit qu’un seul touchdown (pour Denarius Moore) pour 3 interceptions.

Jacksonville Jaguars (0-6) 19 – Denver Broncos (6-0) 35

Le sans-faute continue aussi pour Denver. Sixième victoire acquise face aux Jaguars qui n’ont eux pas connu cette sensation. Mais le match a été plus disputé que prévu.

L’attaque des Jaguars est toujours très moyenne, Chad Henne se fait intercepté deux fois, par contre Maurice Jones-Drew réussit un bon match avec 71 yards à la course et un touchdown. C’est plutôt la défense qui a fait un bon match, en forçant deux fumbles et une interception de Peyton Manning. L’interception est même retourné en touchdown de 55 yards par Paul Poluszny.

Mais Manning a tout de même trouvé ses deux cibles préférées, Wes Welker et Julius Thomas pour deux touchdowns, et il termine avec 295 yards. Une fois n’est pas coutume, l’homme du match pour les Broncos est Knowshon Moreno. Le running-back a été très efficace sur la ligne et signe trois touchdowns à la course.

New Orleans Saints (5-1) 27 – New England Patriots (5-1) 30

Quel match! Les Saints et les Patriots nous ont offert un beau match et un dénouement à suspense dimanche soir.

Rob Ryan, dépité après le touchdown décisif de Tom Brady
Rob Ryan, dépité après le touchdown décisif de Tom Brady

A la mi-temps, c’est New-England qui bascule en tête 17 à 7, grâce à deux touchdowns au sol du running-back Stevan Ridley (96 yards). Mais au retour des vestiaires, les problèmes du début de saison vont revenir pour les Patriots, Tom Brady n’arrive pas à trouver ses jeunes receveurs. New-Orleans va alors refaire son retard grâce à deux rookies, d’abord le running-back Khiry Robinson qui égalise sur une course, puis Kenny Stills qui donne l’avantage 24-23 aux Saints sur une passe de 34 yards de Drew Brees. Dos au mur, Brady va trop forcer et se faire intercepter. Sur la possession suivante, Garrett Hartley passe son field-goal et porte le score à 27-23.

Mais le quarterback des Pats n’avait pas dit son dernier mot. Touché dans son orgueil, Brady va mener un drive incroyable, 70 yards en un peu plus d’une minute. Il va finalement trouver Kimbrell Thompkins dans la end-zone pour donner la victoire aux Patriots à 5 secondes de la fin du match. Le coordinateur défensif des Saints, Rob Ryan, ne peut que constater les dégâts, et New-Orleans n’est plus invaincu.

A noter plusieurs blessures importantes durant ce match. Jimmy Graham pour New-Orleans est sorti à cause d’une blessure au pied, et Danny Amendola (tête) ainsi que Aqib Talib (hanche) ont également du quitter le terrain. Lire la suite »

Les Pats se font peur. Retour gagnant pour Sean Payton.

Publié le

La première journée de NFL avance. Les matchs de 19h ont livré les premières tendances et les premiers enseignements de la saison. Les Patriots se sont fait peur, le clash de la NFC South a tenu ses promesses, et les Jets reviennent de nulle part. Résumé des matchs.

Falcons 17 – Saints 23 0908_HarryDouglas1_CP

Le beau duel annoncé entre Atlanta et New Orleans a bien eu lieu, et le match dans le match entre Matt Ryan et Drew Brees a livré ses promesses. Matty Ice termine avec 304 yards et 2 TD, pour Tony Gonzalez et Julio Jones, quant à Brees, il passe pour 357 yards et 2 TD, pour Marques Colston et son TE Jimmy Graham. Chaque QB a été intercepté une fois, celle de Ramon Harper sur Ryan mettant fin aux espoirs des Falcons.

Au final, Sean Payton sort vainqueur pour son retour sur le banc. A noter également que Marques Colston est devenu le receveur avec le plus de réceptions pour les Saints, avec 533.

Patriots 23 – Bills 21

Les Pats se sont fait peur jusqu’au bout, ils l’emportent finalement à 5 secondes de la fin du match sur un field-goal du kicker Gostowksi, après un drive de 49 yards mené par Tom Brady. New England s’offre une dixième victoire de suite en match d’ouverture. Tom Brady termine avec 288 yards, 2 TD et 1 interception, et il trouve son nouveau receveur Danny Amendola à 10 reprises pour 04 yards.

Les Bills de nouveau coach Doug Marrone ont été plus solides que prévu, et le quarterback EJ Manuel a réussi une belle prestation pour son premier match. Le rookie termine avec 150 yards et 2 touchdowns, pour Stevie Johnson et Robert Woods. Lire la suite »