darren sproles

Week 16 – TNF : Philadelphia Eagles 24 – New York Giants 19

Publié le

L’objectif était simple pour les Giants car une victoire leur assurait une qualification en playoffs. Mais ils chutent à Philadelphia, face à des Eagles qui remportent leur premier match dans la division cette saison. Cette défaite offre dans le même temps le titre de division aux Cowboys.

Le film du match

2 interceptions pour Malcolm Jenkins (AP)
2 interceptions pour Malcolm Jenkins (AP)

Autant dire que les Giants n’ont pas pris ce match par le bon bout. Dès le milieu du premier quart-temps, les new-yorkais accusent un retard de 14 points, la faute à 2 touchdowns encaissés coup sur coup. Darren Sproles se fraye d’abord un chemin derrière Lane Johnson pour ouvrir le score, puis Malcolm Jenkins intercepte une passe trop courte d’Eli Manning pour corser l’addition.

Les Giants réduisent l’écart par 2 field-goals de Robbie Gould, mais Carson Wentz enfonce le clou en trouvant un Nelson Agholor seul derrière la défense. Avant la mi-temps, Manning trouve enfin un peu de rythme et trouve le rookie Sterling Shepard pour réduire l’écart (21-13).

Aucun touchdown ne sera marqué en 2ème mi-temps, que des field-goals (2 pour les Giants et 1 pour les Eagles), et Philadelphia conserve son avantage jusqu’à la fin. Ils ont pourtant permis à Eli Manning de faire revenir son équipe en lui rendant la balle 2 fois dans les dernières minutes. Mais le QB, imprécis pendant tout le match, se fait intercepter pour la 3ème fois et ne peut réussir le comeback. Lire la suite »

Week 3 – Ce qu’il faut retenir des matchs de dimanche

Publié le Mis à jour le

Tous les matchs n’étaient pas beaux à voir (Houston nous avons un problème…), mais il y a encore eu beaucoup d’actions de classe et de performances superbes ce dimanche. Des joueurs comme Tom Brady ou Julio Jones continuent leurs dominations, d’autres comme Josh Norman ou Amari Cooper s’affirment. Revenons ensemble sur les matchs d’hier.

Encore un match impressionnant de Julio Jones (USA Today)
Encore un match impressionnant de Julio Jones (USA Today)

Dallas Cowboys (2-1) 28 – Atlanta Falcons (3-0) 39

  • Julio Jones est le meilleur receveur de la NFL actuellement. Face aux Cowboys il a de nouveau montré qu’il était impossible à couvrir et termine avec 12 réceptions, 164 yards et 2 touchdowns. Il totalise déjà 34 réceptions, un record après trois matchs.
  • L’équipe semble transformée depuis l’arrivée de Dan Quinn. Kyle Shanahan a lui boosté le jeu au sol d’Atlanta. Devonta Freeman termine avec 141 yards en 30 courses et 3 touchdowns.
  • Les Falcons ont rapidement été menés 14-0 dans ce match, mais ils sont revenus et ont marqué les 25 derniers points.
  • Atlanta reste invaincue et a battu trois équipes de la NFC East pour débuter la saison.

Tennessee Titans (1-2) 33 – Indianapolis Colts (1-2) 35

  • Les Colts ont certes remporté leur premier match de la saison, mais ce fut encore très compliqué. Longtemps menés, ils ont marqué 3 touchdowns en 7 minutes dans le 4ème quart-temps.
  • Andrew Luck a encore montré des signes de fébrilité, notamment dans sa pocket, mais ses touchdowns en fin de match sont un peu rassurants.
  • Malgré 2 interceptions, Marcus Mariota a réussi un match correct avec 367 yards (record de franchise).

Lire la suite »

Statistiques et anecdotes de la Week 2

Publié le Mis à jour le

Les fans peuvent souffler, les Bills restent à Buffalo (photo : buffalo sportz)
Les fans peuvent souffler, les Bills restent à Buffalo (photo : buffalo sportz)

10 anecdotes de la Week 2

  • Mardi, Terry et Kim Pegula ont signé un accord à hauteur de 1.4 milliard de dollars pour racheter la franchise des Bills, un record en NFL.
  • Les 10 sacks alloués par Jacksonville face aux Redskins sont un nouveau record de la franchise.
  • Tony Romo a marqué au moins 1 touchdown lors de ses 30 derniers matchs.
  • New England aime jouer dans le Minnesota. Leur dernière visite en 2006 s’était soldée par une victoire 31-7.
  • Les Browns ont remporté seulement leur deuxième match d’ouverture à domicile sur les 16 dernières années.
  • Cincinnati vient de gagner son 10ème match de suite à domicile, record de la franchise égalé.
  • L’ex linebacker des Buccaneers, Derrick Brooks, a reçu sab ague de Hall of Famer et a vu son numéro 55 retiré lors d’une cérémonie avant le match. Il a joué toute sa carrière à Tampa (1995 – 2008), il a remporté le Super Bowl en 2003 après avoir été élu Défenseur de l’année.
  • Les Chargers ont mis en place une stratégie de contrôle du ballon. Ils ont ainsi que la balle pendant plus de 42 minutes, contre moins de 18 minutes pour Seattle.
  • En 9 saisons, Philip Rivers a lancé 65 touchdowns à Antonio Gates, un record entre un quarterback et un tight-end.
  • Depuis l’arrivée d’Andrew Luck en 2012, les Colts avaient toujours remporté le match qui suivait une défaites. 10/10 avant lundi soir.

Lire la suite »

Agents libres – Les Raiders ajoutent de l’expérience ; Direction Philadelphia pour Sproles

Publié le Mis à jour le

Le troisième jour du marché des transferts à une nouvelle donné plusieurs mouvements intéressants. Après un début compliqué, les Raiders ont enfin réagi dans le bon sens. Ce n’est pas le cas pour Cincinnati, Dallas.

Justin Tuck signe avec Oakland
Justin Tuck signe avec Oakland

Sources et photos : nfl.com ; CBS ; bleacher report ; ESPN

Résumé des principales transactions de la troisième journée : Lire la suite »

Les joueurs qui ont été « coupé » par leurs franchises

Publié le

A quelques heures de l’ouverture du marché des agents libres, arrêtons nous sur les principaux mouvements des derniers jours. De nombreuses franchises jouent avec le salary cap et se séparent de joueurs qui leurs coûtent cher.

L’une des équipes les plus actives est New-Orleans. La franchise se bat avec son salary cap et plusieurs joueurs offensifs en ont fait les frais. Le premier joueur « coupé » a été le receveur Lance Moore, qui a passé 9 ans en Louisiane. Le second est plus une surprise car il s’agit de l’un des atouts de l’attaque des Saints sur les dernières saisons, le versatile Darren Sproles, auteur de 21 TD en 3 ans. D’après plusieurs experts, Pierre Thomas serait aussi sur le départ. Les Saints ont décidé de se séparer de ces deux joueurs pour libérer 6 millions de dollars, mais cette stratégie n’est pas du goût de tous le monde. Jimmy Graham, fraîchement « tagué » a exprimé son étonnement (mécontentement) sur twitter. Il se dit « choqué et déçu par la tournure des évènements ».

tweet-graham

Autre équipe en mouvement, les Jets ont libéré 17.75 millions de dollars ces derniers jours. La franchise new-yorkaise a d’abord « coupé » le cornerback Antonio Cromartie, trois fois Pro-Bowler et auteur de 28 interceptions en carrière. Après Darrelle Revis il y a un an, c’est l’autre CB star qui s’en va. Le lendemain, les Jets ont annoncé qu’ils se séparaient du receveur Santonio Holmes. Souvent blessé et peu performant sur ses quatre saisons à New-York, il libère 10 millions de dollars de cap.

Enfin, c’était attendu, les Steelers se séparent de LaMarr Woodley. L’indice de cette décision était l’utilisation du « transition tag » (signé) sur Jason Worilds la semaine dernière. La question est de savoir si Woodley est encore capable d’être dominant sur ce poste de linebacker extérieur.

Quelques rumeurs 

Plusieurs franchises tenteraient de se séparer de certains joueurs en proposant des transferts.

  • Darrelle Revis (Buccaneers): troisième équipe en trois ans pour le cornerback ?
  • Julius Peppers (Bears): d’après Ian Rapoport de nfl.com, Chicago souhaiterait le remplacer par Lamarr Houston (Raiders).
  • Steve Smith (Panthers) : les Panthers cherchent des options pour le receveurs.

NFL Week 10 – Les Jaguars et les Buccaneers gagnent enfin

Publié le Mis à jour le

La dixième journée de NFL proposait quelques belles affiches, déjà importante en vue des playoffs. Dans la NFC North, ce sont les Lions qui font la bonne opération, alors que Seattle prend le large dans la NFC West. Le champion en titre, Baltimore, évite le pire dans l’AFC North et les Giants enchaînent une troisième victoire de rang pour rester en vie dans la NFC East. Mais bien sûr, il y a eu deux petits événements avec les premières victoires de Jacksonville et Tampa. Résumé des matchs.

Detroit Lions (6-3) 21 – Chicago Bears (5-4) 19

Les Lions de Megatron s'installent seuls en tête de la NFC North
Les Lions de Megatron s’installent seuls en tête de la NFC North

Une des bonnes opérations de la semaine pour Detroit qui prend seul la tête de la NFC North grâce à cette victoire sur le rival Chicago.

La première mi-temps est on ne peut plus serrée (7-7), Durham sur une passe de Stafford répond à Cutler et Marshall. Le QB des Bears était de retour de blessure. Les Lions vont ensuite prendre l’avantage grâce à deux touchdowns de Calvin Johnson (83 yards), le second avec un peu plus de deux minutes à jouer. Les Bears ont donc une dernière possession, et Josh McCown, entré en jeu à la place de Cutler de nouveau blessé, qui trouve Brandon Marshall dans la end-zone et ramène Chicago à deux petits points. Ils tentent donc la conversion à 2 points pour arracher la prolongation, mais Matt Forte est stoppé par la défense des Lions.

Matthew Stafford termine avec 219 yards, 3 TD et 1 interception et Reggie Bush gagne 105 yards au sol, la majorité en seconde période. Pour les Bears, le jeu au sol n’a pas réussi à être productif. Jay Cutler totalise 250 yards, 1 TD et 1 interception avant de quitter le terrain.

Philadelphia Eagles (5-5) 27 – Green-Bay Packers (5-4) 13

Avec la blessure d’Aaron Rodgers, Seneca Wallace était titulaire. Mais après la première série, il est contraint de sortir sur blessure. Du coup c’est le troisième QB des Packers, Scott Tolzien, qui a été appelé. Il termine avec 280 yards, 1 TD pour Bostick, mais aussi deux interceptions. Eddie Lacy a beaucoup été utilisé (23 courses) mais il a bien été défendu par la défense des Eagles (73 yards).

Philadelphia a profité de cette équipe de Green-Bay diminuée pour retrouver un bilan positif équilibré. Une semaine après avoir lancé 7 passes de touchdowns, Nick Foles a gardé le bras chaud. Le QB lance pour 228 yards et 3 TD, deux pours Riley Cooper (102 yards) et un pour DeSean Jackson (80 yards). LeSean McCoy a été productif au sol avec 155 yards et un beau 6.2 yards de moyenne par course. Lire la suite »

Dolphins 17 – Saints 38 – New-Orleans s’affirme

Publié le

Le « Monday Night Football » de cette quatrième journée opposait deux équipes qui n’avaient pas encore perdu cette saison. Miami et New-Orleans n’étaient pas attendu à ce niveau, et les Saints ont affirmé un peu plus leur ambition avec une belle victoire 38-17.

La connexion Drew Brees – Jimmy Graham porte les Saints 

Drew Brees et Darren Sproles
Drew Brees et Darren Sproles

Comme souvent, la différence est venue du duo Brees – Graham. Le quarterback des Saints a signé un gros match, auteur de 413 yards et 4 touchdowns. Deux de ses passes terminent dans les bras de sa cible préferée, Jimmy Graham. Drew Brees a lancé 10 touchdowns cette saison, dont 6 pour le tight-end, qui signe par ailleurs son troisième match consécutif avec plus de 100 yards. Le running-back Darren Sproles a également été précieux en attaque, il gagne 142 yards (dont 114 à la passe) et signe 2 touchdown, une course et une réception.

Côté Dolphins, ils ont été pénalisé par les quatre pertes de balle du QB Ryan Tannehill (3 interceptions et 1 fumble). Son seul touchdown est attrapé par le TE Charles Clay.

Grâce à cette nouvelle victoire, les Saints connaissent leur premier départ à 4-0 depuis la saison du titre en 2009.