doug martin

Week 5 – TNF : Les Pats résistent aux Bucs, qui manquent 3 field-goals

Publié le Mis à jour le

La 5ème journée débutait sous le soleil de Floride, à Tampa plus précisément, où les Bucs accueillaient les Pats. Les locaux souhaitaient enchainer après avoir battu de justesse les Giants dimanche, et les visiteurs voulaient se rassurer après leur défaite à la dernière seconde contre les Panthers.

303 yards, 1 TD et une 186ème victoire en saison régulière pour Tom Brady (Sky Sports)

Le film du match

Ça commence bien pour Tom Brady qui réussit ses 4 premières passes, avec 2 first downs à la clé. Mais sur sa 5ème tentative, il force un peu trop et le safety rookie des Bucs Justin Evans l’intercepte. Tampa bute sur la défense des Pats et n’en profite pas. Les deux équipes échangent des punts, et celui des Bucs arrive sur la ligne des 2 yards de New England. Brady réussit alors deux belles passes pour sortir de la zone dangereuse. Le QB est ensuite sacké par McDonald, qui enregistre seulement le 2ème sack de la saison des Bucs. Finalement, les Pats gardent la balle grâce à une pénalité, Mike Gillislee passe le milieu du terrain et un peu plus tard, Dion Lewis perce la défense. Le kicker de New England, Stephen Gostkowski, ouvre le score (0-3). Lire la suite »

Publicités

Power Rankings – Les meilleurs running-backs avant la saison 2016

Publié le

Avant le début de chaque saison, je fais le tour des « skills positions » (QB, RB, WR) afin de proposer un Power Rankings.

Les performances de la saison dernière sont évidemment cruciales mais je regarde également l’historique du joueur sur les 3 dernières saisons, ainsi que le contexte (dans le cas d’un receveur, quel QB lui lance la balle). Le potentiel et la marge de progression pour la prochaine saison sont également pris en compte.

Aujourd’hui, place aux 20 meilleurs running-backs.

Top 10

  1. Adrian Peterson

  • Age : 31 ans
  • Equipe : Minnesota Vikings
  • Stats 2015 : 327 courses, 1485 yards, 4.5 yards / course, 11 TD

AP reste la référence au poste de running-back et pourtant ce n’était pas gagné. Alors qu’il n’avait joué qu’un seul match en 2014 à cause d’une suspension, beaucoup d’experts se demandaient si Adrian Peterson allait pouvoir revenir à son meilleur niveau alors qu’il a déjà basculé de l’autre côté des 30 ans.  La réponse est donc oui, puisque le RB des Vikings termine la saison 2016 à la première place en courses (327), yards (1485), yards par match (92.8) et touchdowns (11). En 2016, Adrian Peterson devrait rester dans le haut du panier, et l’on attend de lui des grosses performances en playoffs, ce qui n’a pas été le cas la saison passée.

Adrian Peterson peut-il rester le patron ? (Getty)
Adrian Peterson peut-il rester le patron ? (Getty)

Lire la suite »

Le marché des agents libres 2016

Publié le Mis à jour le

Dans quelques semaines, le marché des transferts va s’ouvrir, et les joueurs en fin de contrat vont pouvoir écouter les offres des équipes de NFL. De nombreux très bons joueurs sont dans cette situation, et même si certains recevront des offres de la part de leurs clubs actuels, il restera des noms intéressants disponibles.

Logiquement, il n’y pas de QB stars disponibles. La liste est nettement plus intéressante sur certaines positions, comme par exemple les running-backs, mais surtout sur les lignes secondaires (safeties et cornerbacks).

Dans cet article vous retrouverez les principaux agents libres par position, les informations seront mises à jour régulièrement.

Kirk Cousins, le futur des Redskins... (Patrick Smith, Getty)
Kirk Cousins, le futur des Redskins… (Patrick Smith, Getty)

Lire la suite »

Résumé du TNF et enjeux de la week 15

Publié le Mis à jour le

C’est parti pour la week 15 ! Le match d’ouverture n’était pas la plus grande affiche, mais de gros duels nous attendent ce week-end. Des affrontements directs ou à distance entre équipes qui visent les playoffs ou un titre de division.

Je vous propose de découvrir les enjeux de cette week 15.

2 TD pour Tavon Austin dans son maillot "color rush" (Michael B. Thomas - Getty)
2 TD pour Tavon Austin dans son maillot « color rush » (Michael B. Thomas – Getty)

Résumé du TNF

St Louis Rams (6-8) 31 – Tampa Bay Buccaneers (6-8) 23

Les espoirs des Bucs sont terminés avec cette défaite. La défense de Tampa à une nouvelle fois été en difficulté, se faisant prendre à défaut par une des moins bonnes attaques de la ligue. Jameis Winston fait une grosse fin de match mais sa tentative de comeback a échoué. Lire la suite »

Week 11 – Les gagnants et perdants

Publié le Mis à jour le

Outre les 10ème victoires (en 10 matchs) des Panthers et des Patriots, d’autre équipes et joueurs ont impressionné cette semaine. Deux RB passent la barre des 200 yards au sol, Tony Romo revient et gagne et Broc Osweiler réussit ses débuts.

Côté perdants, plusieurs équipes sont en train de voir les playoffs s’éloigner et les Ravens continuent d’enchaîner les blessures.

PANTHERS_charlotteobserver
10-0 pour Cam Newton et les Panthers (Charlotte Observer)

Gagnants

Les Panthers et les Patriots, toujours parfaits

Les deux équipes invaincues avant cette 11ème journée le sont restées. Les Panthers puis les Pats ont fait le boulot et remportent leur dixième match de la saison.

Les Panthers ont signé l’une des plus belles performances du week-end avec une démonstration face aux Redskins. Cam Newton lance 5 passes de touchdown, un record personnel, et apparaît de plus en plus comme un potentiel MVP. Avec 20 touchdowns à la passe sur la saison, il n’est qu’à 4 unités de son record et il reste 6 matchs à jouer. Et il ne faut pas oublier qu’il a marqué 6 fois au sol. Le tout alors que son receveur le plus fiable (le seul ?) est un tight-end (Greg Olsen). La majorité de son corps de receveurs n’aurait en effet pas une place de titulaire dans une bonne partie des équipes de NFL. L’autre marque de fabrique des Panthers est la défense, qui fait partie des meilleures de la ligue. Kirk Cousins, qui restait sur 4 touchdowns et un rating parfait, en a fait les frais. Il lance pour 207 yards et 1 TD, mais perd 3 fois le ballon (1 interception, 2 fumbles).

En ce qui concerne les Pats, ça devient une habitude de voir l’équipe de Belichick et Brady terminer avec plus de 10 victoires (13ème saison consécutive). On a également déjà vu une saison parfaite (16-0 en 2007) de cette équipe. Face aux Bills, New England n’a pas fait son meilleur match mais la victoire est là. Les Pats avaient beaucoup de blessés, mais il en faut plus pour déstabiliser Tom Brady, et Bill Belichick trouve toujours un joueur pour faire la différence (White marque ses 2 premiers touchdowns hier soir, en début de saison c’était Dion Lewis).

D’après les statistiques, débuter par 10 victoires offre de fortes chances d’atteindre le Super Bowl et même de le remporter. Cette année, 2 équipes sont concernées, allons-nous les retrouver lors du premier week-end de février ?  Lire la suite »

Week 11 – Ce qu’il faut retenir des matchs de dimanche

Publié le Mis à jour le

Il commence à faire froid sur la France, du coup quoi de mieux qu’une petite soirée NFL le dimanche soir ? Surtout lorsque le spectacle est au rendez-vous comme hier soir. Beaucoup de matchs serrés, dont certains qui se dénouent dans les dernières secondes. Il y a également eu des démonstrations, comme celle des Panthers qui restent invaincus.

Comme chaque lundi, voici ce qu’il faut retenir des matchs de dimanche.

Jameis-Winston-Elsa : Getty
5 passes de TD pour Jameis Winston face aux Eagles (Getty)

Philadelphia Eagles (4-6) 17 – Tampa Bay Buccaneers (5-5) 45

  • La surprise de la soirée. Les Bucs étrillent les Eagles à l’extérieur grâce notamment à un gros match de Jameis Winston. Le rookie lance pour 246 yards (19/29) et 5 touchdowns (dont 4 en première mi-temps).
  • Match énorme également du RB Doug Martin, qui totalise 235 yards au sol. Sa course de 84 yards est la plus longue de l’histoire de la franchise de Tampa.
  • Titularisé à la place de Sam Bradford, blessé, Mark Sanchez lance pour 261 yards et 2 TD, mais il se fait aussi intercepté à 3 reprises.

Lire la suite »

Week 7 – Retour sur les matchs de dimanche

Publié le

Il y a des moments où l’on se demande si la NFL n’est pas devenue folle… Que pense une personne qui arrive à la mi-temps des matchs et qui voit les Bucs mener 24-0, les Dolphins gagner 41-0 et les Saints devant 20-0… Que pense une personne qui n’a pas suivi la NFL depuis la fin de la saison dernière et qui voit que les Colts sont à 1-4 avec Andrew Luck et 2-0 avec Matt Hasselbeck ? Point de folie, mais de la magie. Celle de la NFL qui nous a encore offert un dimanche passionnant. En guise d’apéritif, les fans Londonien ont pu assister à un match à rebondissements entre les Jaguars et les Bills. La suite de la journée nous a apporté d’autres rencontres animées, avec des comebacks, des humiliations et des équipes invaincues qui le restent.

Les Jaguars remportent leur premier match à Londres (AP-Tim Ireland)
Les Jaguars remportent leur premier match à Londres (AP-Tim Ireland)

Jacksonville Jaguars (2-5) 34 – Buffalo Bills (3-4) 31

  • Lorsque Blake Bortles voit sa passe interceptée et retournée en touchdown par Corey Graham, les Jaguars viennent d’encaisser 28 points de suite et se retrouvent menés 31-27.
  • En première mi-temps, la défense de Jacksonville a fait le boulot face à un E.J Manuel encore plus que moyen. Après un premier touchdown d’Allen Robinson, la défense va marquer 2 touchdowns en l’espace de 7 secondes. Le premier de Chris Clemons après un fumble forcé par Aaron Colvin sur E.J Manuel. Le second sur une pick-6 de Telvin Smith. E.J Manuel se fait intercepté une nouvelle fois sur le drive suivant, par Paul Poluszny, et T.J Yeldon termine le travail pour donner un large avantage aux Jaguars (27-3).
  • Blake Bortles donne finalement la victoire à Jacksonville en trouvant Allen Hurns à 2 minutes de la fin du match. Le QB a encore fait des erreurs qui ont failli coûter chères à son équipe, il termine avec 182 yards (13/29), 2 TD et 1 INT.
  • C’est la première victoire des Jaguars à Wembley. Ils avaient perdu les deux premiers.

Lire la suite »