Green Bay Packers

NFL – Week 13 : Les Eagles battus. Ça se resserre dans l’AFC West.

Publié le Mis à jour le

Alors qu’il ne reste qu’un mois de compétition, beaucoup de divisions restent très serrées. Les Pats dans l’AFC East, les Eagles dans la NFC East et les Vikings dans la NFC North semblent en effet les seules équipes à l’abris. Mais aucune division n’est plus disputée que l’AFC West, étonnant quand on se souvient que les Chiefs étaient largement devant il y a quelques semaines encore. Le vent a tourné et après la week 13, trois équipes (Kansas City, Los Angeles et Oakland) sont à égalité avec un bilan de 6-6. Et comme de nombreux matchs intra-divisions nous attendent en fin de saison, cela nous annonce quelques affiches très intéressantes.

Les Seahawks restent des prétendants aux playoffs grâce à Russell Wilson (AP)

Seattle Seahawks (8-4) 24 – Philadelphia Eagles (10-2) 10

  • Décimés par les blessures, et moins convaincants que d’autres équipes de la NFC, les Seahawks ont frappé un grand coup pour montrer qu’il fallait encore compter sur eux cette année. Seattle fait chuter Philadelphia grâce notamment à une superbe performance de son QB, Russell Wilson.
  • Leader, magicien… Wilson porte l’attaque des Seahawks sur ses épaules et sa seule présence fait de son équipe une menace. Face aux Eagles, il lance pour 227 yards (20/31) et 3 passes de touchdowns, pour Jimmy Graham, Tyler Lockett et J.D McKissic.
  • Il faut également féliciter la défense de Seattle, qui continue d’être solide malgré les blessures. Les Eagles arrivaient avec la meilleure attaque de NFL (31.9 points par match), et ils repartent avec seulement 10 points.
  • Carson Wentz a résisté, avec ses 348 yards (29/45) et son touchdown. Mais il perd deux fois la balle, 1 interception et 1 fumble.
  • Avec cette défaites, plusieurs séries prennent fin du côté des Eagles. Terminée la série de 9 victoires de rang. Terminée la série de 5 matchs avec plus de 30 points marqués. Terminée la série de 15 matchs avec au moins 15 points marqués. Terminée la série de 3 matchs avec plus de 175 yards au sol. Et terminée la série de 7 matchs avec plusieurs passes de touchdown.

Lire la suite »

Publicités

NFL – Week 9 – MNF : Matthew Stafford et les Lions s’imposent au Lambeau Field

Publié le Mis à jour le

Green Bay Packers (4-4) 17 – Detroit Lions (4-4) 30

La 10ème journée se terminait par un duel entre deux franchises de la division NFC North, puisque les Packers accueillaient les Lions. Sans Aaron Rodgers, les Packers n’ont pas réussi à suivre le rythme imposé par Matthew Stafford, qui permet à ses Lions de se reprendre après 3 défaites consécutives.

Le gros match de Matthew Stafford permet aux Lions de retrouver le goût de la victoire (AP)

Le film du match

Privés d’Aaron Rodgers, les Packers ont du mal à faire à être efficaces offensivement, et cette nuit, Matthew Stafford a fait la loi au Lambeau Field. Très inspiré, le QB de Detroit ouvre le score en trouvant Marvin Jones sur une passe de 25 yards à la fin du 1er quart-temps. Les Lions ne regarderont jamais derrière et mènent 14-3 à la mi-temps grâce à une course de 4 yard d’Ameer Abdullah. Ce dernier a bien tenté de relancé Green Bay en perdant un fumble dans le 3ème quart-temps, mais l’attaque des Packers ne peut ajouter des points.

Il faut attendre le dernier quart-temps pour que Brett Hundley marque un touchdown, sur une course au près. Mais Matthew Stafford douche tout espoir de comeback sur le drive suivant en trouvant de nouveau Marvin Jones dans l’en-but sur une passe de 11 yards.

Brett Hundley termine avec 245 yards (26/38), mais il a manqué d’efficacité dans les moments importants. Green Bay n’a converti que 2 third-downs (sur 9) et aucun fourth-down (sur 2). Au contraire, Detroit affiche 8/13 sur third-down. Lire la suite »

Week 4 – TNF : Aaron Rodgers et les Packers profitent des erreurs de Chicago

Publié le Mis à jour le

Quoi de mieux que la plus vieille rivalité de NFL pour lancer la 4ème journée ?! Les Packers accueillait les Bears au Lambeau Field dans une atmosphère électrique. Aaron Rodgers a profité des erreurs des Bears pour lancer 4 passes de touchdown et mener Green Bay à une victoire facile 35-14.

Packers et Bears ont choisi l’unité comme réponse à la polémique sur l’hymne américain (photo : AP)

Le film du match

Green Bay rentre vite dans son match et converti trois 1st down très rapidement, par Montgomery à deux reprises et par Randall Cobb. Aaron Rodgers sort ensuite sa première grosse passe sur 3ème tentative et il enchaîne avec son 1er touchdown, pour Davante Adams (7-0). On ne peut pas en dire autant de Chicago, puisque Mike Glennon perd la balle d’entrée sur un sack de Clay Matthews. Rodgers récupère le ballon en excellente position et trouve de suite Randall Cobb pour doubler la mise (14-0). Le deuxième drive des Bears termine de la même manière. Après une pénalité et un sack, ils perdent la balle sur un mauvais snap et c’est Blake Martinez qui le récupère. Cette fois, les Packers n’en profitent pas. La fin du quart-temps est peu animée et l’arbitre met le match en pause à cause d’un orage au-dessus du Lambeau Field. Lire la suite »

Présentation de la saison 2017-2018 – NFC North

Publié le Mis à jour le

Les Lions ne sont pas passés loin de remporter la division l’année dernière, mais Aaron Rodgers et les Packers ont réussi un superbe comeback. Green Bay a ensuite continué sa route en playoffs avant d’échouer aux portes du Super Bowl. La franchise du Wisconsin reste favorite pour rester au top, mais les Lions et les Vikings ont des arguments. Les premiers peuvent compter sur leur QB, Matthew Stafford, alors que les seconds possèdent une défense intimidante. Pour Chicago, l’écart semble trop important pour espérer autre chose qu’une dernière place.

Mitch Trubisky, n°2 de la Draft et futur franchise QB des Bears ? (Getty)

CHICAGO BEARS

Les Bears restent sur la pire saison de l’histoire de la franchise, avec seulement 3 victoires au compteur. John Fox apparaît donc sous pression pour la saison 2017, et l’effectif à sa disposition ne semble pas réellement meilleur qu’il y a un an. Des choix de l’intersaison peuvent laisser perplexes (QB) et le meilleur receveur est parti. Les Bears espèrent faite mieux grâce aux retours de nombreux blessés et à quelques recrues en défense.

Bilan 2016

3-13

Arrivées

Mike Glennon (QB), Mark Sanchez (QB), Kendall Wright (WR), Victor Cruz (WR), Markus Wheaton (WR), Dion Sims (TE), Jaye Howard (DE), Prince Amukamara (CB), Marcus Cooper (CB), Quintin Demps (S)

Départs

Jay Cutler (QB), Brian Hoyer (QB), Matt Barkley (QB), Alshon Jeffery (WR), Eddie Royal (WR), Ted Larsen (C), Will Sutton (DT) Lire la suite »

Finale de conférence NFC – Atlanta Falcons 44 – Green Bay Packers 21

Publié le

Le duel offensif annoncé n’a pas donc pas eu lieu. Emmenés par de grands Matt Ryan et Julio Jones, les Falcons ont fait cavalier seul et ont mené jusqu’à 31-0 dans ce match. Atlanta, meilleure attaque de NFL en 2016, se tourne désormais vers le Super Bowl LI à Houston, où la franchise tentera de remporter le premier titre de leur histoire.

"MVP ! MVP ! MVP ! Encore un très gros match de Matt Ryan (Getty)
« MVP ! MVP ! MVP ! Encore un très gros match de Matt Ryan (Getty)

Le film du match

Face à la meilleure attaque de la NFL cette saison (presque 34 points par match), la défense des Packers a rapidement vu que le match serait compliqué. Sur le premier drive, Atlanta remonte 80 yards, et Matt Ryan trouve Mohamed Sanu pour le premier touchdown de la rencontre. Aaron Rodgers répond sur la première possession des Packers, mais ne peut convertir, tout comme son kicker Mason Crosby qui manque un field goal de 41 yards. Son vis-à-vis Matt Bryant passe sa tentative de 28 yards sur le drive suivant pour porter le score à 10-0. Lire la suite »

Présentation de la finale de conférence NFC – Falcons VS Packers

Publié le Mis à jour le

On continue avec la présentation de la finale de la NFC, entre les Atlanta Falcons et les Green Bay Packers.nfc_championship_logo-svg

Informations sur le match

Dimanche 22 janvier à 21h05.

Georgia Dome, Atlanta. Ce sera le dernier match joué dans ce stade.

Le dernier affrontement

2016 – Week 8 : Falcons 33 – Packers 32

Les deux équipes se sont jouées fin octobre mais presque 3 mois plus tard, le match à venir pourrait ressembler à celui de la week 8. Les Falcons s’étaient imposés 33-32, et les 2 QB s’étaient rendus coup pour coup. Aaron Rodgers avait lancé pour 246 yards et 4 TD, alors que Matt Ryan affichait 288 yards et 3 TD.   Lire la suite »

Retour sur les NFC Divisional Playoffs

Publié le Mis à jour le

La finale de conférence NFC opposera 2 quarterbacks candidats au trophée de MVP, et qui ont mené leurs équipes respectives à la victoire ce week-end. Matt Ryan a été étincelant et a dominé la défense des Seahakws, alors qu’Aaron Rodgers a continué sur sa lancée pour faire chuter la meilleure équipe de la NFC.

Matt Ryan en mode MVP face aux Seahawks (USA Today)
Matt Ryan en mode MVP face aux Seahawks (USA Today)

Atlanta Falcons 36 – Seattle Seahawks 20

Ce qu’il faut retenir

  • Si l’on écoute les fans d’Atlanta, Matt Ryan est le MVP de la saison. Sous les chants de son public, le QB a en tout cas livré un nouveau match excellent pour permettre à son équipe d’aller en finale de conférence.
  • Matt Ryan a un bilan de 2 victoires pour 4 défaites en playoffs, ses 2 victoires sont contre les Seahawks (les Falcons avaient gagné 30-28 au même stade de la compétition en 2012).
  • Les Falcons joueront seulement leur 4ème finale de conférence en 51 ans d’existence, et ce sera à domicile pour un adieu au Georgia Dôme.
  • La jeune défense d’Atlanta a également fait du bon boulot pour limiter l’impact de Russell Wilson. Le QB des Seahawks lance 2 interceptions et prend 3 sacks.
  • La défense de Seattle n’a rien pu faire face à la meilleure attaque de la ligue, et l’absence d’Earl Thomas s’est ressentie sur les lignes secondaires.

Lire la suite »