jj watt

Classement des meilleurs DT et DE avant la saison 2017-2018

Publié le Mis à jour le

Premier rempart, la ligne défensive doit veiller à contrôler le jeu au sol et mettre la pression pour ralentir le jeu de passe. Les joueurs à l’intérieur de la ligne sont historiquement les garants de la solidité au sol, mais ils sont de plus en plus capables d’aller chasser les QB. De même les joueurs qui évoluent sur l’extérieur sont toujours plus polyvalents, pour répondre à des lignes offensives plus solides et à des plans de jeu complexes.

Pour ce classement des joueurs de ligne défensive, j’ai fait 3 groupes. Les Defensive Tackles, et deux groupes de Defensive Ends, selon les schémas dans lesquels ils sont utilisés (défense en 3-4 ou 4-3).

Defensive Tackles

Chapeau 1 Chapeau 2 Chapeau 3
Aaron Donald LAR Fletcher Cox PHI DeForest Buckner SF
Ndamukong Suh MIA Damon Harrison NYG Kyle Williams BUF
Calais Campbell JAX Gerald McCoy TB Chris Baker TB
Kawann Short CAR Malik Jackson JAX Danny Shelton CLE
Geno Atkins CIN Linval Joseph MIN Timmy Jernigan PHI
Aaron Donald est l’âme défensive des Rams (Getty)
  1. Aaron Donald (Los Angeles Rams)

Dominant depuis son arrivée en NFL, Aaron Donald avait été stratosphérique en 2015 (11 sacks). Sa fiche de stats est un peu moins remplie la saison dernière, mais son impact reste inchangé. Candidat chaque saison pour le trophée de meilleur défenseur, Donald est l’un des défenseurs les plus dominateurs de la NFL, et le meilleur pass-rusher à l’intérieur.

  1. Ndamukong Suh (Miami Dolphins)

Lorsque les Dolphins ont fait signer Suh en 2015, ils ont dépensé beaucoup d’argent, mais ils ont surtout récupéré l’un des meilleurs défenseurs sur l’intérieur de la ligne. Très régulier à haut niveau, Suh affiche 5 Pro Bowls et 3 All Pro à son palmarès personnel. Infranchissable sur le jeu au sol, il compte également 11 sacks sur les deux dernières saisons. Lire la suite »

Week 12 – Les gagnants et perdants

Publié le Mis à jour le

Comme chaque semaine, je vous livre mes gagnants et perdants de la semaine. Certaines équipes se sont distinguées dès jeudi lors des traditionnels matchs de Thanksgiving, d’autres ont attendu le dernier moment pour ponctuer, de manière aussi folle qu’inattendue, une nouvelle semaine de NFL.

Alex Smith n'a pas été intercepté depuis la week 3 (USA Today)
Alex Smith n’a pas été intercepté depuis la week 3 (USA Today)

Gagnants

Plusieurs têtes familières dans les gagnants de la semaine. Certains commencent à s’installer, à l’image d’Adrian Peterson, quand d’autres sont de retour au top comme J.J Watt.

Alex Smith et les Chiefs

On le sait, et on le voit chaque saison, tout peut aller très vite en NFL. Demandez aux 49ers ce qu’ils en pensent… Mais cette année, les Chiefs font très fort puisqu’ils se sont transformés en cours de saison. Après un départ catastrophique et une série de 5 défaites de rang, l’équipe semblait avoir tiré une croix sur la saison. Mais un peu plus d’un mois plus tard, et une série de 5 victoires, Kansas City est de retour à une place qualificative pour les playoffs. Lire la suite »

Week 1 – Les gagnants et les perdants

Publié le Mis à jour le

Nouvelle saison, nouvelle rubrique. Chaque semaine, je ferai une liste des gagnants et des perdants. Une équipe entière peut être citée, mais aussi une zone de l’équipe ou un joueur en particulier.

Je mettrai également en avant les meilleurs joueurs à chaque poste offensif (QB – RB – WR – TE).

La défense des Bills a mis à mal Andrew Luck et l'attaque des Colts (Horse Shoe Heroes)
La défense des Bills a mis à mal Andrew Luck et l’attaque des Colts (Horse Shoe Heroes)

Les gagnants

AFC East

Après cette première semaine de saison régulière, une seule division a fait 100% de victoires, l’AFC East.

Les Patriots avaient ouverts la voie avec une victoire tout en contrôle contre les Steelers lors du match d’ouverture de jeudi soir. Tom Brady en a profité pour venger son intersaison mouvementée sur le terrain avec 288 yards et 4 touchdowns (dont 3 pour son Gronk préféré).

Les Jets ont ensuite logiquement disposé d’une équipe de Cleveland plus faible. Malgré le premier touchdown en NFL de Johnny Manziel, la défense des Jets a fait le boulot avec 5 pertes de balles forcées. Fitzpatrick (179 yards, 2 TD) a été sûr et Chris Ivory inspiré au sol (91 yards, 2 TD).

Longtemps malmené par la défense agressive des Redskins, les Dolphins se sont finalement imposé à Washington. Jarvis Landry s’est illustré avec l’une des actions offensives du week-end, son retour de punt pour un touchdown de 69 yards. Côté défensif, l’interception de Brice McCain vaut le détour.

Enfin, il y a la surprise de la soirée avec la belle victoire des Bills face aux Colts. Je développe juste en dessous…

Lire la suite »

Week 1 – Ce qu’il faut retenir des matchs de dimanche

Publié le

Football is baaaaack ! Quel bonheur de retrouver la NFL le dimanche.

Du duel Winston au Mariota au comeback des Cowboys de Romo et en passant par le thriller entre les Rams et les Seahawks, voici ce qu’il faut  retenir de ce premier dimanche de NFL de la saison.

La connexion Aaron Rodgers - James Jones fonctionne toujours aussi bien (CBS)
La connexion Aaron Rodgers – James Jones fonctionne toujours aussi bien (CBS)

Packers 31 – Bears 23

  • James Jones a soigné son retour à Green-Bay en attrapant deux des trois passes de touchdown d’Aaron Rodgers.
  • Aaron Rodgers n’a pas eu a forcé son talent, il termine avec 18/23, 189 yards et 3 TD.
  • Matt Forte a fait mal à la défense contre le run des Packers. Il totalise 141 yards et marque un touchdown.

Chiefs 27 – Texans 20

  • La première passe de Brian Hoyer sous le maillot de Houston a terminé en interception
  • Le premier match de Brian Hoyer avec les Texans s’est terminé sur le banc, et c’est Ryan Mallett qui a terminé. Déjà un changement de QB titulaire à Houston ?
  • Les Chiefs ont rapidement creusé l’écart en forçant des erreurs. Alex Smith (22/33, 243 yards, 3 TD) lance 3 touchdowns en première mi-temps dont 2 pour son TE Travis Kelce (6 réceptions, 106 yards, 2 TD).
  • Même sans casque, J.J Watt réussi ses sacks. Il en totalise déjà 2, accompagné de 6 plaquages pour perte.

Lire la suite »

Présentation de la saison 2015 – AFC SOUTH

Publié le Mis à jour le

La division AFC South est une division jeune. Sur ses 13 ans d’existence, les Colts ont largement dominé les débats avec un total de 9 titres. Il y a d’abord eu l’ère Peyton Manning, et c’est maintenant au tour d’Andrew Luck d’imposer sa marque. Le fait que les autres équipes soient faibles aide également cette hégémonie de la franchise d’Indianapolis. Les Titans et les Jaguars, en particulier, sont en reconstruction et misent avant tout sur l’éclosion de leurs jeunes talents. Une stratégie qui peut payer à termes mais qui limite leurs compétitivités pour la saison 2015. L’équipe la plus dangereuse pour les Colts devrait être Houston, passée tout près des playoffs et qui a des arguments à faire valoir.

"Turn down for Watt" !
« Turn down for Watt » !

Lire la suite »

Qui est en course, qui ne l’est plus. La situation après la sixième journée.

Publié le Mis à jour le

La NFL est déroutante cette saison. De nombreuses équipes semblent candidates aux playoffs une semaine, puis la suivante elles sont en difficulté. Et inversement. Faisons le point sur la sixième semaine de compétition et sur la situation. 

Même les Seahawks n'arrivent pas à stopper DeMarco Murray (photo : Getty Images)
Même les Seahawks n’arrivent pas à stopper DeMarco Murray (photo : Getty Images)

Les premiers de la classe

L’équipe de la semaine est bien entendu Dallas. Grâce à une superbe performance à Seattle, les Cowboys partagent le meilleur bilan de la ligue après 6 journées. Dimanche soir, on a vu Tony Romo être le meilleur quarterback sur le terrain et Russell Wilson perdre seulement son deuxième match à domicile en plus de deux ans. On a également vu DeMarco Murray franchir le cap des 100 yards pour la sixième fois en 6 matchs (record de Jim Brown égalé), le tout face à une défense des Seahawks qui était la meilleur contre le jeu au sol avant le match. On a encore vu une ligne offensive dominatrice. Et on a enfin vu une défense qui continue de surpasser les attentes (15ème NFL).  Pour ce match, les Cowboys ont eu deux fois plus la balle que Seattle et ont gagné deux fois plus de yards. Un schéma de jeu souvent utilisé par les Chargers face aux Broncos notamment.

San Diego et Denver qui d’ailleurs font partie du haut du panier depuis le début de saison. Les Chargers ont eu toutes les peines du monde à faire tomber les Raiders, visiblement boosté par le changement de coach (Sparano). Philip Rivers et Derek Carr se sont livrés un beau duel. Branden Oliver a de nouveau dépassé les 100 yards, et le retour prochain de Ryan Mathews promet un backfield intéressant. Les Broncos non plus n’ont pas été exceptionnels, mais face aux Jets ça a suffi. Manning a trouvé son tight-end Julius Thomas qui marque ses 7 et 8è TD cette saison. Ronnie Hillman a marqué des points en gagnant plus de 100 yards au sol. Eric Decker retrouvait son ancienne équipe, et il doit regretter les passes de Manning…

La NFC East est plutôt bien représentée avec Dallas et Philadelphia. Les Eagles n’ont pas convaincu sur les 5 premières journées en remportant des matchs grâce à sa défense et son équipe spéciale. Ce week-end face aux Giants, pourtant très en forme, l’attaque a retrouvé son niveau. LeSean McCoy notamment a enfin livré une grosse prestation cette année.

Le top 5 est fermé par Arizona, qui est leader de la NFC West après 6 journées. Carson Palmer a fait un retour surprise face à Washington, et a rendu une bonne copie. Cette équipe est très bien coachée, Bruce Arians fait un travail exceptionnel avec les armes dont ils disposent. Il faut également appuyer le rôle du coordinateur défensif qui parvient constamment à mobiliser son escouade, et ce malgré les nombreuses pertes et blessures. Lire la suite »

Classement AFC – Le point après 4 journées

Publié le

Nous en sommes déjà au quart de la saison régulière. Chaque équipe de NFL a joué 3 ou 4 matchs, un échantillon suffisant pour faire un premier point et sortir quelques tendances. Il y a des surprises, des confirmations, en haut comme en bas du classement. Voici la situation par division.

AFC EAST

Faut-il s'inquiéter pour Tom Brady et les Pats ? (photo : Rantsports)
Faut-il s’inquiéter pour Tom Brady et les Pats ? (photo : Rantsports)

Buffalo Bills (2-2)

Les Bills ont créé la première surprise de cette saison en allant s’imposer à Chicago (23-20) lors de la première journée. Ils ont ensuite enchaîné avec une belle victoire à domicile face aux Dolphins (29-10), et pointaient seuls en tête de la division après 2 matchs. Depuis, ils sont tombés sur plus fort contre San Diego (défaite 22-10) et ont chuté à Houston (23-17). Mais après 4 matchs, Buffalo reste en tête de l’AFC East, et ça personne ne l’avait pronostiqué.

La défense reste le point fort de la franchise, particulièrement contre le jeu au sol (3ème avec 71.5 yards encaissés par match). Côté offensif, C.J Spiller et Fred Jackson restent un duo efficace sur les courses, mais E.J Manuel ne semble pas progresser et limite le potentiel de l’équipe. Kyle Orton sera d’ailleurs titulaire pour le prochain match.

Miami Dolphins (2-2)

Difficile de suivre ces Dolphins. Après une victoire convaincante face aux Patriots (33-20) pour débuter la saison, ils ont largement été battu par Buffalo (29-10) et Kansas City (34-15) dans la foulée. Le voyage à Londres de la semaine dernière et la victoire facile sur Oakland (38-14) a relancé l’équipe…mais pour combien de temps ?

Ryan Tannehill est à l’image de sa franchise, irrégulier. Il doit absolument franchir un palier pour emmener Miami plus haut. Le jeu au sol (Moreno puis Miller) est en très nette amélioration par rapport à 2013 (6ème avec 142 yards par match). La défense tient la route, même si elle pourrait prendre moins de points.

New England Patriots (2-2)

Les Patriots sont dans une situation peu habituelle, avec déjà 2 défaites et plus de points encaissés (90) que marqués (80). Sur quatre matchs, trois sont mauvais pour le moment. La seule victoire convaincante est celle obtenue à Minnesota (30-7), qui venait de perdre Adrian Peterson. A part ça, deux défaites avec au moins 30 points encaissés, dont une fessée 41-14 ce week-end à Kansas City.

La défense a surpris et est notamment intraitable contre le jeu de passes (1ère avec seulement 185.5 yards encaissés par match). Le problème est l’attaque, un comble pour les Pats. Tom Brady est en difficulté, et il ne peut compter que sur Julian Edelman. Rob Gronkowski est là mais est clairement loin d’être à 100%. Son retour en forme est un facteur clé.

New-York Jets (1-3)

Défaits trois fois de suite (dont deux à domicile) par des équipes de la NFC North (Chicago et Detroit), les Jets ferment la marche dans l’AFC East. Ils n’ont jamais été battus par un écart conséquent, mais ils ne parviennent pas à marquer suffisamment contre des équipes très offensives.

La force des Jets, aussi bien en attaque qu’en défense, c’est le jeu au sol. En attaque, ils gagnent 151 yards par match (2ème NFL) avec le duo Ivory/Johnson. En attaque, ils n’allouent que 63 yards en moyenne à leurs adversaires, aucune équipe ne fait mieux. Le problème reste le jeu de passe offensif, où Geno Smith est toujours irrégulier. Il est clairement un quarterback talentueux, capable d’actions de classe, mais il commet beaucoup trop d’erreurs. Lire la suite »