julio jones

NFL Playoffs – Deux petites surprises pour débuter

Publié le Mis à jour le

Quel début pour les playoffs 2018 ! Deux matchs et deux petites surprises pour commencer, puisque les équipes à l’extérieur repartent avec la victoire. A Kansas City, les Titans ont semblé perdu avant de réussir un comeback historique. Puis plus tard à Los Angeles, la défense des Falcons a su contenir la meilleure attaque de NFL pour passer au tour suivant.

Résumés des matchs.

Marcus Mariota et les Titans réussissent le comeback et continuent leur route en playoffs (Getty)

KANSAS CITY CHIEFS 21 – TENNESSEE TITANS 22

Largement dominés et menés de 18 points par une convaincante équipe de Kansas City en première mi-temps, les Titans ont su réagir pour réussir l’un des plus gros comebacks à l’extérieur de l’histoire des playoffs. Les jeunes stars de Tennessee, Marcus Mariota et Derrick Henry, se sont ressaisis après la pause pour qualifier leur équipe pour le deuxième tour. Lire la suite »

Publicités

NFL Playoffs – Présentation des Wild-Cards de la NFC

Publié le Mis à jour le

Pas de répit en ce début d’année puisque les playoffs débutent ce week-end, avec les quatre wild-cards au programme. Dans l’AFC, trois équipes retrouvent les playoffs après des absences plus ou moins longues, alors que dans la NFC, trois franchises de la division NFC South sont présentes. Les vainqueurs de chaque affiche avanceront au prochain tour, où les meilleures équipes des deux conférences les attendent.

Sean McVay a su lancer Jared Goff et relancer l’attaque des Rams (USAT)

Los Angeles Rams VS Atlanta Falcons

  • Dimanche 06/01 à 2h15, Los Angeles Memorial Stadium, Los Angeles

Lire la suite »

L’équipe type de la 12ème journée

Publié le Mis à jour le

Les grands joueurs sont toujours bons, mais ils le sont particulièrement dans les moments qui comptent. Alors que l’on approche des playoffs, les stars commencent à atteindre leur meilleur niveau et cela nous offre des performances parfois stratosphériques. L’équipe-type de la 12ème journée s’en ressent, avec quelques associations qui font saliver, notamment aux postes de receveurs et de linebackers.

ATTAQUE

Quarterback

  • Philip Rivers (Los Angeles Chargers)
  • 27/33, 434 yards, 3 TD

Le QB des Chargers profite de Thanksgiving pour sortir son plus gros match de la saison, avec 434 yards et 3 TD. Il ne rate que 6 passes sur le match et 11 de ses 27 tentatives réussies gagnent plus de 10 yards. Il affiche un rating parfait lorsqu’il n’est pas sous pression (149.1 au global). Le retour en forme de son receveur Keenan Allen lui fait du bien, tout comme le soutien défensif qui permet à Rivers de ne pas seulement se battre pour combler un écart.

Remplaçant : Case Keenum (Minnesota Vikings) Lire la suite »

Présentation de la saison 2017-2018 – NFC South

Publié le

Les Falcons sont logiquement favoris dans cette division puisqu’ils sortent d’un Super Bowl. Mais difficile de savoir dans quel état d’esprit ils seront après la claque qu’ils ont reçu en février dernier. Et durant l’intersaison, les autres équipes de la division se sont renforcés pour pouvoir les challenger. Les Panthers et les Buccaneers arrivent avec des attaques plus puissantes et plus complètes, alors que les Saints ont tenté de fixer leur défense. L’AFC South pourrait bien être l’une des divisions les plus relevées en 2017.

Matt Ryan et les Falcons doivent oublier leur défaite au Super Bowl pour tenter d’y revenir (Sharp Magazine)

ATLANTA FALCONS

C’est déjà très difficile de revenir au Super Bowl quand on vient d’y perdre (25 ans sans qu’un perdant revienne la saison d’après), mais que dire quand on vient de se prendre le plus gros comeback de l’histoire de la finale… L’effectif des Falcons doit leur permettre d’y revenir pour le gagner, mais le moral doit être solide pour oublier la déconvenue. Peut-être que le fait de jouer dans un nouveau stade peut aider ? Après 27 ans au Georgia Dome, les Falcons joueront au Mercedes-Benz Stadium, un petit bijou d’architecture et de technologie.

Bilan 2016

11-5

Arrivées

Andre Robert (WR), Dontari Poe (NT)

Départs

Patrick DiMarco (FB), Jacob Tamme (TE), Dwight Freeney (DE), Tyson Jackson (DE), Jonathan Babineaux (DT), Sean Weatherspoon (OLB), Paul Worrilow (ILB) Lire la suite »

Classement des meilleurs WR avant la saison 2017-2018

Publié le Mis à jour le

Dans une ligue orientée sur le jeu de passes, la connexion entre le quarterbacks et ses receveurs est primordiale. Un excellent QB va aider des receveurs moins bons et au contraire, de très bons receveurs peuvent aider à faire progresser un QB moyen. Mais lorsque les 2 sont au top, on obtient des duos difficiles à stopper. La saison dernière, les Falcons ont notamment dominé offensivement grâce au duo Matt Ryan – Julio Jones.

A un mois du coup d’envoi de la saison 2017-2018, voici le classement des meilleurs WR. 

Chapeau 1 Chapeau 2   Chapeau 3  
Julio Jones ATL Mike Evans TB Jarvis Landry MIA
Antonio Brown PIT Larry Fitzgerald ARI Amari Cooper OAK
Odell Beckham Jr NYG Dez Bryant DALI DeAndre Hopkins HOU
A.J Green CIN Doug Baldwin SEA Brandin Cooks NE
Jordy Nelson GB T.Y Hilton IND Demaryius Thomas DEN
Chapeau 4   Chapeau 5    
Julian Edelman NE DeSean Jackson DET  
Michael Thomas NO Allen Robinson JAX  
Emmanuel Sanders DEN Golden Tate DET  
Alshon Jeffery PHI Pierre Garcon SF  
Kelvin Benjamin CAR Brandon Marshall NYG  
Julio Jones est le numéro 1 au poste de receveur (AP)

1. Julio Jones (Atlanta Falcons)

Même ralenti par quelques petits pépins physiques, Julio Jones fait des choses qu’aucun autre receveur ne sait faire. Durant toute la saison régulière, avec notamment un match à plus de 300 yards, et jusqu’au Super Bowl, il nous a régalé avec des actions spectaculaires. Aucun joueur ne fait mieux que lui dans l’histoire avec ses 96.3 yards de moyenne par match en carrière.

2. Antonio Brown (Pittsburgh Steelers)

Grâce à une 4ème saison de suite avec plus de 100 réceptions, Antonio Brown n’a pas d’égal dans ce secteurs (481 réceptions sur les 4 dernières années, un record). Il est une menace pour marquer de n’importe où sur le terrain, et il sait nous gratifier de célébrations plus ou moins bien senties. Mais son côté très individualiste peut parfois lui faire prendre les mauvaises décisions.

3. Odell Beckham Jr. (New York Giants)

En parlant de joueurs qui peut marquer à n’importe quel moment, OBJ est un autre spécimen. Capable de transformer une passe courte en touchdown de 50 ou 60 yards, il fait le show sur le terrain. Mais ce côté un peu fou est également son point faible, puisque le receveur des Giants a souvent des soucis de discipline. Le talent est clairement là, il faut maintenant contrôler la fougue pour devenir le meilleur. Lire la suite »

L’équipe-type de la saison 2016/2017

Publié le

La saison 2016/2017 s’est terminée en trombe avec un Super Bowl exceptionnel, qui restera dans l’histoire comme l’un des plus beaux et des plus fous. Mais une fois l’euphorie retombée, que nous reste-t-il ? Au niveau football, pas grand-chose puisque c’est parti pour de longs mois sans NFL… Le marché des transferts et la Draft 2017 vont nous occuper quelques temps, mais les dimanches soir vont nous sembler bien tristes.

Durant les prochaines semaines, je vais revenir sur la saison qui vient de s’écouler et commencer à préparer la suivante. Ainsi, des équipes-types, des classements de joueurs, des bilans et des projections en vue de la Draft sont à venir. Aujourd’hui, nous débutons avec l’équipe-type de la saison 2016/2017.

ATTAQUE

Quarterback

Matt Ryan (Falcons)

Stats 2016 : 69.9%, 4944 yards (309 par match), 38 TD – 7 INT, 117.1 rating

Le MVP de la saison régulière est évidemment le leader de cette équipe-type. Il aurait bien entendu préféré finir avec un titre de champion également, mais lui n’a pas grand-chose à se reprocher (mis à part ce sack pris en fin de match) puisqu’il a de nouveau livré une très belle performance lors du Super Bowl LI.

Lors de la saison régulière, nous avons eu le meilleur Matt Ryan, un contraste avec celui qui semblait en fin de vie 1 an plus tôt. La patte de Kyle Shanahan y est surement pour quelque chose, mais dans tous les cas Matt Ryan était le leader de la meilleure attaque de NFL. Avec 309 yards par match en moyenne, il frôle une saison à 5000 yards. Il termine avec un ratio excellent de 38 TD pour seulement 7 INT et affiche le meilleur rating de NFL (117.1).

Matt Ryan, MVP de la saison 2016/2017 (Getty)
Matt Ryan, MVP de la saison 2016/2017 (Getty)

Lire la suite »

Le Super Bowl LI, plus belle finale de l’histoire ?

Publié le

Pour avoir un beau match, il faut plusieurs ingrédients. Il faut d’abord 2 bonnes équipes, ce qui était évidemment le cas avec les Patriots et les Falcons. Il faut des joueurs stars qui ont marqué la saison comme Matt Ryan, et l’histoire comme Tom Brady. Il faut un scénario fou comme ce comeback historique. Il faut également des actions exceptionnelles comme quelques réceptions de Julio Jones, voire miraculeuses comme celle de Julian Edelman. Il faut enfin que le match laisse une trace dans l’histoire du sport, comme des records par exemple. Et ça tombe bien puisque lors du Super Bowl LI, pas moins de 29 records ont été battus ou égalés.

25 records battus, 4 égalés

Records battus par Bill Belichick (coach)

  • Participations au Super Bowl (coach général) : 7
  • Super Bowls gagnés (coach général) : 5

    Tom Brady détient tous les records du Super Bowl (Houston Chronicle)
    Tom Brady détient tous les records du Super Bowl (Houston Chronicle)

Records battus par Tom Brady

  • Participations au Super Bowl : 7
  • Super Bowls gagnés (quarterback) : 5
  • Passes tentées en carrière au Super Bowl : 309
  • Passes tentées sur un Super Bowl : 62
  • Passes réussies en carrière au Super Bowl : 207
  • Passes réussies sur un Super Bowl : 43
  • Yards à la passe en carrière au Super Bowl : 2 071
  • Yards à la passe sur un Super Bowl : 466
  • Touchdowns en carrière au Super Bowl : 15

Records battus par James White

  • Points marqués lors d’un Super Bowl : 20
  • Réceptions sur un Super Bowl : 14

Lire la suite »