khalil mack

Trophées NFL – Alex Smith et DeMarcus Lawrence premiers favoris

Publié le Mis à jour le

Après 5 matchs dans cette saison 2017/2018, il est temps de faire un premier point sur la course aux principaux trophées. Alex Smith, qui fait des choses qu’on ne le pensait pas capable de faire, est le premier favori pour le titre de MVP, alors que DeMarcus Lawrence, qui dévoile ses qualités de pass-rusher, semble l’homme à battre pour le trophée de meilleur défenseur.

Alex Smith nous surprend cette saison (AP)

MVP

Favori depuis le premier match de la saison et sa démonstration face aux Patriots, Alex Smith est pour le moment en tête de ce baromètre. A l’image de Matt Ryan l’année dernière, l’ex numéro 1 de la Draft connaît une explosion pour sa 13ème saison dans l’élite. Est-ce parce qu’il est entouré de nombreux « playmakers » avec Kareem Hunt, Travis Kelce ou encore Tyreek Hill ? Ou bien est-il boosté par la sélection de Patrick Mahomes lors de la dernière Draft ? Dans tous les cas, Alex Smith est leader de NFL avec 76.6% de passes réussies et un rating de 125.8. Il affiche également un ratio parfait de 11 touchdowns pour 0 interception. Lire la suite »

Publicités

Présentation de la saison 2017-2018 – AFC West

Publié le Mis à jour le

La saison dernière, les Chiefs et les Raiders ont remporté 12 matchs, et la franchise de Kansas City a finalement remporté la division au « tiebreaker ». Ces deux équipes semblent de nouveau les plus fortes, mais les Broncos souhaitent rapidement réagir après une saison décevante. Quant aux Chargers, ils espèrent se relancer du côté de Los Angeles. L’AFC West va être compétitive, et je ne serais pas étonnée de voir les 4 équipes avec des bilans à l’équilibre ou positifs, et 3 qualifiées pour les playoffs.

Von Miller est prêt à accueillir les QB de NFL (RDS)

DENVER BRONCOS

Pour la première fois en 5 ans, les Broncos n’ont pas remporté l’AFC West. Même si la défense n’est plus celle de 2015, elle reste la force de l’équipe. Von Miller et compagnie devrait continuer à rendre les matchs difficiles pour les QB adverses. Mais pour retrouver les playoffs, Denver aura besoin d’une attaque plus performante. Des renforts ont été apportés mais un QB doit s’imposer, idéalement Paxton Lynch…

Bilan 2016

9-7

Arrivées

Jamaal Charles (RB), Menelik Watson (OT), Ronald Leary (OG), Domata Peko (DT)

Départs

Jordan Norwood (WR), Russell Okung (OT), Sylvester Williams (NT), DeMarcus Ware (OLB) Lire la suite »

Classement des meilleurs DT et DE avant la saison 2017-2018

Publié le Mis à jour le

Premier rempart, la ligne défensive doit veiller à contrôler le jeu au sol et mettre la pression pour ralentir le jeu de passe. Les joueurs à l’intérieur de la ligne sont historiquement les garants de la solidité au sol, mais ils sont de plus en plus capables d’aller chasser les QB. De même les joueurs qui évoluent sur l’extérieur sont toujours plus polyvalents, pour répondre à des lignes offensives plus solides et à des plans de jeu complexes.

Pour ce classement des joueurs de ligne défensive, j’ai fait 3 groupes. Les Defensive Tackles, et deux groupes de Defensive Ends, selon les schémas dans lesquels ils sont utilisés (défense en 3-4 ou 4-3).

Defensive Tackles

Chapeau 1 Chapeau 2 Chapeau 3
Aaron Donald LAR Fletcher Cox PHI DeForest Buckner SF
Ndamukong Suh MIA Damon Harrison NYG Kyle Williams BUF
Calais Campbell JAX Gerald McCoy TB Chris Baker TB
Kawann Short CAR Malik Jackson JAX Danny Shelton CLE
Geno Atkins CIN Linval Joseph MIN Timmy Jernigan PHI
Aaron Donald est l’âme défensive des Rams (Getty)
  1. Aaron Donald (Los Angeles Rams)

Dominant depuis son arrivée en NFL, Aaron Donald avait été stratosphérique en 2015 (11 sacks). Sa fiche de stats est un peu moins remplie la saison dernière, mais son impact reste inchangé. Candidat chaque saison pour le trophée de meilleur défenseur, Donald est l’un des défenseurs les plus dominateurs de la NFL, et le meilleur pass-rusher à l’intérieur.

  1. Ndamukong Suh (Miami Dolphins)

Lorsque les Dolphins ont fait signer Suh en 2015, ils ont dépensé beaucoup d’argent, mais ils ont surtout récupéré l’un des meilleurs défenseurs sur l’intérieur de la ligne. Très régulier à haut niveau, Suh affiche 5 Pro Bowls et 3 All Pro à son palmarès personnel. Infranchissable sur le jeu au sol, il compte également 11 sacks sur les deux dernières saisons. Lire la suite »

L’équipe-type de la saison 2016/2017

Publié le

La saison 2016/2017 s’est terminée en trombe avec un Super Bowl exceptionnel, qui restera dans l’histoire comme l’un des plus beaux et des plus fous. Mais une fois l’euphorie retombée, que nous reste-t-il ? Au niveau football, pas grand-chose puisque c’est parti pour de longs mois sans NFL… Le marché des transferts et la Draft 2017 vont nous occuper quelques temps, mais les dimanches soir vont nous sembler bien tristes.

Durant les prochaines semaines, je vais revenir sur la saison qui vient de s’écouler et commencer à préparer la suivante. Ainsi, des équipes-types, des classements de joueurs, des bilans et des projections en vue de la Draft sont à venir. Aujourd’hui, nous débutons avec l’équipe-type de la saison 2016/2017.

ATTAQUE

Quarterback

Matt Ryan (Falcons)

Stats 2016 : 69.9%, 4944 yards (309 par match), 38 TD – 7 INT, 117.1 rating

Le MVP de la saison régulière est évidemment le leader de cette équipe-type. Il aurait bien entendu préféré finir avec un titre de champion également, mais lui n’a pas grand-chose à se reprocher (mis à part ce sack pris en fin de match) puisqu’il a de nouveau livré une très belle performance lors du Super Bowl LI.

Lors de la saison régulière, nous avons eu le meilleur Matt Ryan, un contraste avec celui qui semblait en fin de vie 1 an plus tôt. La patte de Kyle Shanahan y est surement pour quelque chose, mais dans tous les cas Matt Ryan était le leader de la meilleure attaque de NFL. Avec 309 yards par match en moyenne, il frôle une saison à 5000 yards. Il termine avec un ratio excellent de 38 TD pour seulement 7 INT et affiche le meilleur rating de NFL (117.1).

Matt Ryan, MVP de la saison 2016/2017 (Getty)
Matt Ryan, MVP de la saison 2016/2017 (Getty)

Lire la suite »

L’équipe-type de la week 16

Publié le

L’attaque de cette équipe est une nouvelle fois menée par Aaron Rodgers, qui pourra également compter sur son receveur fétiche, Jordy Nelson. En défense, Khalil Mack continue de jouer comme le potentiel DPOY et le duo de cornerbacks de la semaine dernière est de retour.

off

ATTAQUE

Quarterback

Aaron Rodgers (Packers)

Lorsque les Packers affichaient un bilan de 4-6 il y a quelques semaines, Aaron Rodgers pensait son équipe capable d’aller chercher la division et les playoffs. Et bien si Green Bay gagne sa finale contre Detroit dimanche, le QB aura raison. Et Rodgers est l’une des raisons du retour au top de la franchise, puisqu’à part Tom Brady, aucun QB ne rivalise avec lui depuis la mi-saison.

Il décroche un 3ème titre de meilleur joueur de la semaine en 6 journées, grâce à ses 347 yards et 4 TD (dont 268 yards et 3 TD en 1ère mi-temps) face aux Vikings. Sur les 6 derniers matchs, Aaron Rodgers affiche 14 TD pour 0 interception.

Remplaçant : Tom Brady (Patriots) Lire la suite »

L’équipe-type de la 12ème journée

Publié le

En forme MVP lundi, Aaron Rodgers mène l’équipe-type de la 12ème journée. Il peut compter sur des armes variées avec un duo de RB composé de Mark Ingram et David Johnson, un receveur en plein boom comme Mike Evans et un tight-end assurance tout risque en Jordan Reed.

Du côté de la défense, on a surement le meilleur front-seven depuis le début de la saison. Aaron Donald, Khalil Mack, JPP, Von Miller ou Justin Houston, que du très très lourd.

off

ATTAQUE

Quarterback

Aaron Rodgers (Packers)

Que ce soit sur le terrain ou dans une tente, Aaron Rodgers a assuré le spectacle lundi face aux Eagles. Le QB des Packers était en forme de MVP et termine avec 313 yards (30/39) et 2 TD. Il a été efficace en jouant souvent simple, et sur ses 30 passes réussies, seules 5 ont voyagé de plus de 10 yards. Mais ses 5 passes comptent pour 136 yards au final. Efficacité en début de match, choix payants, et enfin une victoire pour Green Bay.

Remplaçant : Ryan Tannehill (Dolphins) Lire la suite »

Week 12 – Ce qu’il faut retenir des matchs de dimanche

Publié le Mis à jour le

Encore un beau dimanche de NFL. Pendant que les 49ers ont été officiellement éliminés des playoffs, d’autres équipes ont gagné des points dans cette optique. La situation est particulièrement serrée dans plusieurs divisions, et notamment dans la très relevée AFC West.

De la 200ème victoire de Tom Brady, au duel défensif entre Von Miller et Justin Houston, en passant par la surprise des Bucs, vous saurez tout sur les matchs de dimanche.

Justin Tucker n’a pas manqué 1 seul coup de pied cette saison (USA Today)
Justin Tucker n’a pas manqué 1 seul coup de pied cette saison (USA Today)

Baltimore Ravens (6-5) 19 – Cincinnati Bengals (3-7-1) 14

  • Justin Tucker avait le sourire en conférence de presse, et pour cause, il a été excellent lors de la victoire de Baltimore. Le kicker passe ses 4 field-goals du jour, dont 3 de plus de 50 yards en 1ère mi-temps (record NFL). Tucker affiche toujours 100% sur la saison.
  • Joe Flacco lance pour 234 yards, avec 1 TD (pour Perriman) et 1 INT. Les Ravens reprennent la tête de la division AFC North, à égalité avec les Steelers. Ils n’avaient plus gagné face à Cincinnati depuis 5 matchs.
  • Nouvelle défaite pour des Bengals qui n’ont pas pu faire grand-chose offensivement. Les absences d’A.J Green et Giovani Bernard ont évidemment pesées. Andy Dalton termine avec 283 yards et 1 TD (pour Eifert) mais perd un fumble à 1 minute de la fin du match, à la suite d’un sack d’Elvis Dumervil.
  • Pour s’assurer la victoire, Jim Harbaugh a joué avec le règlement. Alors qu’il devait se dégager, il a demandé à son punter de garder la balle le plus longtemps possible avant de sortir du terrain pendant que ses linemen retenaient (illégalement) les joueurs adverses. La safety encaissé ne change rien et la victoire est assurée car les pénalités offensives n’entrainent pas de nouvelle action.

Lire la suite »