landon collins

Classement des meilleurs Defensive Backs avant la saison 2017-2018

Publié le Mis à jour le

Avec des Quarterbacks comme Tom Brady, Aaron Rodgers ou encore Drew Brees, la NFL continue d’être une ligue plutôt orientée « passe ». Les défenses adverses doivent donc pouvoir mettre la pression sur ces QB (front-seven), mais aussi être capables de challenger les réceptions. C’est là qu’interviennent les Defensive Backs.

Les Cornerbacks n’ont pas la vie facile pour contenir des stars comme Julio Jones, Antonio Brown ou OBJ, et il est de plus en plus difficile de trouver un véritable « shutdown corner ». Et pour aider les CB dans les airs et les linebackers sur les phases au sol, il y a les Safety, des joueurs polyvalents qui sont souvent les derniers remparts défensifs.

CORNERBACKS

Chapeau 1 Chapeau 2 Chapeau 3
Aqib Talib DEN Josh Norman WAS Brent Grimes TB
Chris Harris DEN Janoris Jenkins NYG Stephone Gilmore BUF
Richard Sherman SEA Dominique Rodgers-Cromartie NYG Xavier Rhodes MIN
Patrick Peterson ARI A.J Bouye JAX Jalen Ramsey JAX
Marcus Peters KC Casey Hayward LAC Desmond Trufant ATL
Malcolm Butler NE    
Aqib Talib et Chris Harris, la meilleure paire de CB de la NFL en 2016 (USAT)

 

1. Aqib Talib (Denver Broncos)

Bon, sans plus, lors de ses 4 premières saisons pro à Tampa, Aqib Talib a passé un cap avec son transfert chez les Patriots en 2012. Depuis, il est Pro Bowler chaque saison et il s’est installé comme l’un des meilleurs cornerbacks de la ligue. Depuis 3 ans à Denver, il a remporté un Super Bowl et reste surement sur sa meilleure saison à titre personnel.

2. Chris Harris Jr. (Denver Broncos)

Les Broncos ont non seulement le meilleur duo de cornerbacks de la NFL, mais ils ont peut-être les deux meilleurs joueurs actifs à ce poste actuellement. Moins médiatique que son coéquipier, Chris Harris n’en reste pas moins aussi efficace sur le terrain. Pro Bowler lors des 3 dernières saisons, il est All Pro en compagnie de Talib la saison dernière.

3. Richard Sherman (Seattle Seahawks)

Malgré des rumeurs de départ durant l’hiver, Richard Sherman est toujours un joueur des Seahawks. Ce transfert aurait été un coup dur tant le CB apporte à son équipe depuis maintenant 6 saisons. Pro Bowler à 5 reprises et All Pro 3 fois, il reste l’un des joueurs les plus respectés à sa position. Ses meilleures années semblent derrière lui, mais à 29 ans, il peut encore dominer quelques temps, à Seattle ou ailleurs… Lire la suite »

L’équipe-type de la saison 2016/2017

Publié le

La saison 2016/2017 s’est terminée en trombe avec un Super Bowl exceptionnel, qui restera dans l’histoire comme l’un des plus beaux et des plus fous. Mais une fois l’euphorie retombée, que nous reste-t-il ? Au niveau football, pas grand-chose puisque c’est parti pour de longs mois sans NFL… Le marché des transferts et la Draft 2017 vont nous occuper quelques temps, mais les dimanches soir vont nous sembler bien tristes.

Durant les prochaines semaines, je vais revenir sur la saison qui vient de s’écouler et commencer à préparer la suivante. Ainsi, des équipes-types, des classements de joueurs, des bilans et des projections en vue de la Draft sont à venir. Aujourd’hui, nous débutons avec l’équipe-type de la saison 2016/2017.

ATTAQUE

Quarterback

Matt Ryan (Falcons)

Stats 2016 : 69.9%, 4944 yards (309 par match), 38 TD – 7 INT, 117.1 rating

Le MVP de la saison régulière est évidemment le leader de cette équipe-type. Il aurait bien entendu préféré finir avec un titre de champion également, mais lui n’a pas grand-chose à se reprocher (mis à part ce sack pris en fin de match) puisqu’il a de nouveau livré une très belle performance lors du Super Bowl LI.

Lors de la saison régulière, nous avons eu le meilleur Matt Ryan, un contraste avec celui qui semblait en fin de vie 1 an plus tôt. La patte de Kyle Shanahan y est surement pour quelque chose, mais dans tous les cas Matt Ryan était le leader de la meilleure attaque de NFL. Avec 309 yards par match en moyenne, il frôle une saison à 5000 yards. Il termine avec un ratio excellent de 38 TD pour seulement 7 INT et affiche le meilleur rating de NFL (117.1).

Matt Ryan, MVP de la saison 2016/2017 (Getty)
Matt Ryan, MVP de la saison 2016/2017 (Getty)

Lire la suite »

L’équipe-type de la 11ème journée

Publié le

Cette semaine Kirk Cousins mène une attaque où l’on retrouve Le’Veon Bell ou Dez Bryant. Et pour les trick plays, c’est Doug Baldwin qui s’en charge. Du côté de la défense, les Giants et les Vikings placent 2 joueurs.

off

ATTAQUE

Quarterback

Kirk Cousins (Redskins)

En prime time face aux Packers, Kirk Cousins n’a pas flanché et a même sorti son meilleur match de la saison. Le QB de Washington lance pour 375 yards (21/30) et 3 TD, en profitant des problèmes défensifs des Packers. Cousins a rapidement identifié les points faibles et il les a visés toute la soirée. Pierre Garçon et Jamison Crowder se sont régalés face à Ladarius Gunter, Micah Hyde ou Quinten Rollins.

Depuis qu’il est devenu le titulaire des Redskins, Kirk Cousins affiche 68.7% de passes réussies, 7257 yards, 46 TD pour 18 INT et un rating de 100.4. De quoi aller demander une belle augmentation de salaire à ses dirigeants en fin de saison.

Remplaçant : Tom Brady (Patriots) Lire la suite »

Week 11 – Résumés des matchs de dimanche

Publié le Mis à jour le

On en et à la week 11, donc les playoffs sont désormais dans les têtes de quasiment toutes les équipes de NFL. Pour New England, Dallas et Seattle, la sérénité est de mise, alors que pour Cleveland, San Francisco, Jacksonville et Chicago, il n’y a déjà plus d’espoir. Mais pour toutes les autres franchises, chaque match peut être décisif.

Comme souvent, Big Ben repart de Cleveland avec une victoire (The Comeback)
Comme souvent, Big Ben repart de Cleveland avec une victoire (The Comeback)

Cleveland Browns (0-11) 9 – Pittsburgh Steelers (5-5) 24

  • Presque une semaine de repos pour les Steelers, qui font leur plus petit voyage de la saison à Cleveland, et qui ne forcent pas pour rentrer rapidement avec une victoire. Pittsburgh restait sur 4 défaites de rang.
  • La défense des Steelers a fait le boulot avec 8 sacks au final. James Harrison, qui finit avec 1 sack, devient le recordman de la franchise. Avec 77.5, il dépasse Jason Gildon.
  • Le QB des Browns, Cody Kessler, a dû sortir pour un protocole commotion. Josh McCown a terminé la rencontre, il marque le seul touchdown de son équipe, une passe pour Gary Barnidge.
  • Les conditions de jeu n’étaient pas faciles à Cleveland, du coup les Steelers ont priorisé le jeu au sol. Le’Veon Bell sort son meilleur total de la saison, avec 146 yards en 28 courses et 1 TD. Big Ben a lui assuré avec 167 yards (23/36) et aucune perte de balle. Le QB de Pittsburgh gagne son 20ème match face aux Browns (2 défaites).
  • Avec cette victoire et la défaite des Ravens, les Steelers reviennent à égalité en tête de la division AFC North.

Lire la suite »

L’équipe-type de la 9ème journée

Publié le Mis à jour le

La 9ème équipe-type est emmenée par le MVP à la mi-saison, Mr Matt Ryan, qui est une nouvelle fois accompagné par son receveur fétiche Julio Jones. Plusieurs joueurs s’affirment, en revenant dans l’équipe-type, et notamment en défense où l’on retrouve des habitués comme Aaron Donald ou Landon Collins.

off

ATTAQUE

Quarterback

Matt Ryan (Falcons)

Le QB des Falcons est actuellement le favori pour le trophée de MVP, et avec une performance comme celle face aux Bucs, il ne fait que renforcer sa position. Son match a été quasiment parfait, et l’un des plus beau cette saison en termes de jeu de passes pur. Ryan finit avec 344 yards (25/34) et 4 TD (0 INT).

Remplaçant : Russell Wilson (Seahawks)

Running-backs

Melvin Gordon (Chargers)

Latavius Murray (Raiders) Lire la suite »

L’équipe-type de la 7ème journée

Publié le

7ème équipe-type, menée non pas par Tom Brady (ce n’est pas passé loin) mais par Andrew Luck. Jay Ayaji est de retour, tout comme Rob Gronkowski et les linemen des Titans. En défense, les Chargers placent 3 joueurs et montrent de belles promesses.

ATTAQUE

off

Quarterback

Andrew Luck (Colts)

La ligne de stats d’Andrew Luck est excellente, mais elle aurait pu être encore meilleure. Sa ligne offensive a une nouvelle fois eu du mal à le protéger, et ses receveurs ont relâché 4 ballons. Mais Luck a su rester concentré et a découpé la défense des Titans pour finir avec 353 yards, 3 TD et aucune interception. Il a été très bon sur les passes longues, avec 126 yards et 1 TD en 5 passes lancées à plus de 20 yards. Lire la suite »

Week 7 – Ce qu’il faut retenir des matchs de dimanche (et lundi)

Publié le Mis à jour le

Cette week 7 de ne restera pas dans les annales. Des pertes de balle à foison, des field-goals plutôt que des touchdowns, des field-goals faciles manqués, un match Londonien qui ne fait pas une bonne pub à la NFL et une cerise sur le pompon du gâteau avec ce match nul horrible entre les Seahawks et les Cardinals. Résumé d’un week-end de NFL étonnant.

Les Giants remportent le 3è et dernier match de la saison à Londres (EPA)
Les Giants remportent le 3è et dernier match de la saison à Londres (EPA)

Los Angeles Rams (3-4) 10 – New York Giants (4-3) 17

  • Le match entre les Rams et les Giants était le dernier joué à Londres cette saison. Et il n’a pas eu lieu à Wembley, mais dans le stade de rugby de Twickenham. Les Rams étaient officiellement « à domicile » mais le public était clairement pro-Giants.
  • Un public Londonien qui n’a pas vu un match de très grande qualité. 15 punts, 5 pertes de balle et une attaque des Rams tout simplement horrible.
  • Une semaine après un de ses meilleurs matchs en carrière, Case Keenum nous a rappelé qu’il était un quarterback très moyen. Il se fait intercepter à 4 reprises, 2 fois par Landon Collins (dont 1 pick-6), et 2 fois par Dominique Rodgers-Cromartie. Le débat sur qui doit être le QB titulaire des Rams devrait revenir dans les prochains jours…
  • Offensivement, les new-yorkais n’ont pas eu à faire grand-chose. Eli Manning termine avec 196 yards (24/37) et 0 TD. Au sol, les problèmes continuent puisque les Giants ne gagnent que 36 yards en 20 courses (1.8 AVG).
  • Les Giants (4-3) restent dans le coup dans la NFC East, où aucune équipe n’a un bilan négatif.

Lire la suite »