larry fitzgerald

NFL – Week 13 : Les Eagles battus. Ça se resserre dans l’AFC West.

Publié le Mis à jour le

Alors qu’il ne reste qu’un mois de compétition, beaucoup de divisions restent très serrées. Les Pats dans l’AFC East, les Eagles dans la NFC East et les Vikings dans la NFC North semblent en effet les seules équipes à l’abris. Mais aucune division n’est plus disputée que l’AFC West, étonnant quand on se souvient que les Chiefs étaient largement devant il y a quelques semaines encore. Le vent a tourné et après la week 13, trois équipes (Kansas City, Los Angeles et Oakland) sont à égalité avec un bilan de 6-6. Et comme de nombreux matchs intra-divisions nous attendent en fin de saison, cela nous annonce quelques affiches très intéressantes.

Les Seahawks restent des prétendants aux playoffs grâce à Russell Wilson (AP)

Seattle Seahawks (8-4) 24 – Philadelphia Eagles (10-2) 10

  • Décimés par les blessures, et moins convaincants que d’autres équipes de la NFC, les Seahawks ont frappé un grand coup pour montrer qu’il fallait encore compter sur eux cette année. Seattle fait chuter Philadelphia grâce notamment à une superbe performance de son QB, Russell Wilson.
  • Leader, magicien… Wilson porte l’attaque des Seahawks sur ses épaules et sa seule présence fait de son équipe une menace. Face aux Eagles, il lance pour 227 yards (20/31) et 3 passes de touchdowns, pour Jimmy Graham, Tyler Lockett et J.D McKissic.
  • Il faut également féliciter la défense de Seattle, qui continue d’être solide malgré les blessures. Les Eagles arrivaient avec la meilleure attaque de NFL (31.9 points par match), et ils repartent avec seulement 10 points.
  • Carson Wentz a résisté, avec ses 348 yards (29/45) et son touchdown. Mais il perd deux fois la balle, 1 interception et 1 fumble.
  • Avec cette défaites, plusieurs séries prennent fin du côté des Eagles. Terminée la série de 9 victoires de rang. Terminée la série de 5 matchs avec plus de 30 points marqués. Terminée la série de 15 matchs avec au moins 15 points marqués. Terminée la série de 3 matchs avec plus de 175 yards au sol. Et terminée la série de 7 matchs avec plusieurs passes de touchdown.

Lire la suite »

Publicités

NFL – Week 7 : Les Rams dominent les Cardinals à Twickenham

Publié le Mis à jour le

12h39, Gare de St Pancras, Londres.

Le ciel gris de la capitale Anglaise laisse rapidement place aux premières couleurs, celles des différentes équipes de NFL. Sur l’esplanade devant King’s Cross, les 32 franchises de la ligue semblent représentées, sur ma gauche, le bleu turquoise des Dolphins, sur ma droite j’aperçois un nom bien connu, celui de Tom Brady, et en face de moi, Larry Fitzgerald est en train de discuter avec Jared Goff. Me voila dans le vif du sujet, à savoir le match que je suis venu voir entre les Cardinals et les Rams.

Après un rapide en-cas, je me dirige vers Waterloo pour pour y prendre le train. Direction Twickenham, l’antre du rugby anglais, qui laisse sa place pour deux matchs à un autre sport au ballon oval. L’arrivée sur le stade est plutôt longue et risquée, puisque l’on me propose un sandwich à la saucisse allemande, une parrillada argentine ou encore des donuts. J’arrive finalement devant le stade pour récupérer mon pass et je rejoins rapidement mon siège. Les deux équipes s’échauffent, les choses sérieuses ne vont pas tarder à commencer…

Twickenham, le stade du rugby anglais, s’est mis aux couleurs de la NFL

Le contexte

Les deux franchises de la NFC West restaient sur des succès lors de la week 6. Les Cardinals (3-3) étaient revenu à l’équilibre avec une victoire 38-33 face aux Bucs. Adrian Peterson, tout juste arrivé de New Orleans était titulaire et totalisait 134 yards et 2 TD. De leur côté, les Rams (4-2) sont allés gagner leur troisième match de la saison à l’extérieur, à Jacksonville 27-17. Pharoh Cooper avait parfaitement lancé son équipe avec un touchdown de 103 yards sur le coup d’envoi.

Le match

Twickenham, le plus grand stade de rugby du monde (82 000 places) affiche complet, rempli de fans anglais, allemands, français et d’ailleurs. Les deux équipes entrent sur le terrain, l’hymne américain précède le « God Save the Queen ». Les Cardinals remportent le toss et recevront les premiers. Lire la suite »

NFL – Week 5 : Ce qu’il faut retenir des matchs de dimanche

Publié le Mis à jour le

S’il y a eu quelques victoires faciles, certaines étonnantes (hello Jaguars !), de nombreux matchs ont été très serrés. Les Chargers sont par exemple allés chercher leur première victoire en fin de match, chose que les Browns, 49ers ou Giants n’ont pas su faire. Cette 5ème journée a également été marquée par les blessures de plusieurs stars. J.J Watt s’est cassé la jambe et a eu du mal à contenir son émotion. Des larmes que n’a pu garder Odell Beckham Jr, qui s’est fracturé une cheville.

Les larmes d’OBJ, une des images d’un week-end qui a fait des dégâts (Newsday)

 Cincinnati Bengals (2-3) 20 – Buffalo Bills (3-2) 16

  • Après un début de saison catastrophique (3 défaites dont 2 sans touchdown), A.J Green s’était plaint du manque de ballon qui arrivaient vers lui. Les Bengals ont changé de coordinateur offensif depuis et les choses vont mieux.
  • Sous une pluie battante, A.J Green a commis quelques rares erreurs qui auraient pu coûter chères à son équipe. Deux passes lui glissent des mains et terminent en interceptions, et il perd également un fumble après une réception. Mais au final, le receveur de Cincinnati attrape 7 ballons pour 189 yards et il marque un touchdown de 77 yards.
  • Ça va mieux également pour Andy Dalton, qui lance pour 328 yards et 1 TD. Le QB des Bengals affiche 614 yards et 5 TD sur les deux derniers matchs.
  • Du côté des Bills, la défense a donc fait le boulot, mais l’attaque n’a pas réussi à profiter des ballons récupérés. Pour le quatrième match de rang, ils ne dépassent pas les 300 yards offensifs (221 seulement hier). Tyrod Taylor, qui a pris 6 sacks, termine avec 166 yards, 1 TD et 1 INT.

Cleveland Browns (0-5) 14 – New York Jets (3-2) 17

  • En deux saisons à Cleveland, Josh McCown n’avait jamais gagné au FirstEnergy Stadium (bilan de 0-7). Pour son retour dans ce stade, avec les Jets, il y arrive enfin. McCown lance pour 194 yards, avec 2 TD et 1 INT.
  • Les problèmes de kicker des Browns ont couté très cher, car le rookie Zane Gonzalez manque 2 field-goals en première mi-temps. Cela a également incité Hue Jackson a tenté une 4ème tentative alors que Cleveland pouvait égaliser à 10 partout. Opportunité manquée, et les Jets prennent le large juste derrière.
  • C’est la 20ème défaite pour le coach Hue Jackson à la tête des Browns, en 21 matchs…
  • Le match a également été très compliqué pour DeShone Kizer, qui a été sorti à la mi-temps (8/17, 87 yards, 1 INT). Kevin Hogan a terminé le match.
  • Tout n’est pas à jeter pour Cleveland, puisque deux rookies ont été très bon. Le TE David Njoku confirme avec 48 yards dont un touchdown de 21 yards. Et le numéro 1 de la Draft, Myles Garrett, faisait lui ses débuts. Malgré un temps de jeu réduit, il a immédiatement montré ses qualités avec ses deux premiers sacks en NFL.

Lire la suite »

L’équipe-type de la 3ème journée

Publié le Mis à jour le

Difficile de sortir une équipe-type quand autant de joueurs ont brillé sur le terrain. Les choix cornélients ont commencé avec le QB, où Kirk Cousins, Tom Brady, Case Keenum ou encore Drew Brees et même Jacoby Brissett avaient tous des arguments à faire valoir. Il y a heureusement certains joueurs qui rendent la vie plus facile, et notamment Kareem Hunt et Alex Mack qui sont dans l’équipe-type pour la 3ème semaine de suite.

ATTAQUE

Quarterback

  • Kirk Cousins (Washington Redskins)
  • 25/30, 365 yards, 3 TD

Une fois n’est pas coutume, Kirk Cousins a brillé en prime-time. Le QB des Redskins livre une prestation de haute volée face à une équipe qui prétend aux playoffs (Oakland) et permet à son équipe de remporter un deuxième match de suite. Parfait lorsqu’il a eu une pocket propre, il a pu profiter de l’excellent travail de sa ligne défensive (6 pressions allouées sur le match). Cousins termine avec seulement 5 passes manquées (sur 30), 365 yards et 3 TD, et est élu meilleur joueur offensif de la semaine dans la NFC.

Remplaçant : Tom Brady (New England Patriots) Lire la suite »

Week 3 – MNF – Dallas se reprend dans l’Arizona

Publié le Mis à jour le

Le dernier match de la 3ème journée se jouait dans le désert de l’Arizona, entre les Cardinals et les Cowboys. Les locaux voulaient se rassurer après une défaite à Detroit et ouverture et une victoire poussive à Indianapolis la semaine dernière. Quant aux visiteurs, ils devaient rebondir après la lourde défaite subie à Denver. Bien emmenés par Dak Prescott et Ezekiel Elliot, les Cowboys se sont rassurés et repartent avec une victoire 28-17.

Les Cowboys se relance avec cette victoire à l’extérieur (The Dallas Morning News)

Le film du match

Plus tranchants, les Cardinals démarrent mieux le match et marquent en premier sur une passe de 25 yards de Carson Palmer pour Jaron Brown, qui conclut un premier drive de 82 yards. La première mi-temps du QB est globalement très bonne, avec 145 yards (15/18) et 1 TD. Arizona domine plutôt franchement les 2 premier quart-temps, avec 152 yards offensifs contre 57 pour Dallas et presque 20 minutes de possession. Mais les deux équipes sont à égalité à la pause, Dak Prescott ayant trouvé la faille au sol en fin de 2ème quart-temps.

Au retour des vestiaires, les Cowboys sont plus incisifs et ils vont prendre l’avantage grâce à une passe de touchdown de Dak Prescott pour Dez Bryant. Mais les Cards recollent rapidement dans le 3ème quart-temps, grâce à Larry Fitzgerald. Le QB de Dallas va de nouveau faire passer son équipe devant en début de 4ème quart-temps lorsqu’il trouve Brice Butler sur une passe de 37 yards. La franchise de l’Arizona répond une nouvelle fois grâce à une superbe action de Fitzgerald sur une 3ème tentative et 18, mais les locaux ne peuvent faire mieux qu’un field-goal. Les Cowboys vont alors en profiter pour boucler le match, et c’est Ezekiel Elliott qui marque le dernier touchdown sur une course. Lire la suite »

Présentation de la saison 2017-2018 – NFC West

Publié le

La NFC West est une division à plusieurs vitesse, dominée par les Seahawks. La franchise de Seattle reste d’ailleurs favorite pour conserver son titre. Les Cardinals apparaissent comme la menace la plus crédible mais l’équipe devra lutter pour offrir une nouvelle épopée en playoffs à ses vétérans. De leur côté, les Rams et les 49ers ont changé leurs staffs et espèrent faire avancer leur projet de reconstruction.

David Johnson a de quoi être le meilleur joueur offensif de NFL en 2017 (MMQB)

ARIZONA CARDINALS

Vus comme prétendants au Super Bowl avant le début de la saison 2016, les Cardinals ont sorti un exercice très décevant avec seulement 7 victoires. Peut-on envisager un rebond cette année et voir Arizona aller au bout ? Ou bien l’équipe avait atteint son sommet en 2015 lorsqu’elle était allée en finale NFC ?

Bilan 2016

7-8-1

Arrivées

Jarvis Jones (OLB), Karlos Dansby (OLB), Antoine Bethea (S), Phil Dawson (K)

Départs

Darren Fells (TE), Evan Mathis (OG), Earl Watford (OG), Calais Campbell (DT), Alex Okafor (OLB), Kevin Minter (ILB), Marcus Cooper (CB), Tony Jefferson (S), D.J Swearinger (S), Chandler Cantanzaro (K) Lire la suite »

Week 15 – Ce qu’il faut retenir

Publié le Mis à jour le

Dès jeudi, Seattle est devenu la 1ère équipe à remporter sa division (la NFC West). Dimanche, plusieurs affiches décisives en vue des playoffs se jouaient. Les Raiders ont ainsi validé leur ticket, alors que les Broncos sont sortis de l’image des playoffs. Et pendant ce temps, les Browns ont perdu pour la 14ème fois en 14 matchs… Résumés des matchs de la week 15.

Nouvelle victoire face à une grosse écurie pour les Titans (AP)
Nouvelle victoire face à une grosse écurie pour les Titans (AP)

Kansas City Chiefs (10-4) 17 – Tennessee Titans (8-6) 19

  • Menés 17-7 à un point, les Titans sont allés chercher une nouvelle victoire de prestige sur le terrain des Chiefs. Un touchdown du RB Derrick Henry ramène d’abord Tennessee à 1 point, mais la tentative de conversion à 2 points échoue. Les Chiefs ont alors la possibilité de manger le chrono mais la défense des Titans les en empêche. Mariota réussit ensuite quelques passes importantes et Ryan Succop donne la victoire à son équipe grâce à un field-goald de 53 yards.
  • Une semaine après avoir battu les Broncos à domicile, les Titans s’offrent cette fois les Chiefs à l’extérieur. Deux victoires qui les placent en bonne position en vue des playoffs, et qui leurs donnent des références intéressantes.
  • Le match avait pourtant mal débuté pour Tennessee. Marcus Mariota avait lancé une interception et perdu un fumble, et il a été imité par son receveur Rishard Matthews. Le QB originaire d’Hawaii n’a pas l’habitude de jouer par un tel froid (il faisait -17 au coup d’envoi). Il finit avec 241 yards et 1 interception.
  • Du côté des Chiefs, Tyreek Hill s’est de nouveau illustré avec un joli touchdown de 68 yards sur une course qui a berné la défense des Titans.
  • Les 4 touchdowns du match sont marqués au sol. Tyreek Hill lance donc la mode, imité par son QB Alex Smith un peu plus tard. Pour les Titans, Derrick Henry marque 2 fois.

Lire la suite »