los angeles chargers

Les Vikings convaincants, les Broncos chanceux

Publié le Mis à jour le

La 1ère journée se terminait avec non pas un match mais deux dans la nuit de lundi à mardi. Les Vikings recevaient les Saints, où Adrian Peterson a signé durant l’intersaison. Et les Broncos accueillaient les Chargers, qui représentaient Los Angeles pour la première fois depuis 1960.

Victoire de justesse pour Denver face aux Chargers (Denver Post)

Minnesota Vikings (1-0) 29 – New Orleans Saints (0-1) 19

  • Après une première saison solide mais sans étincelles, Sam Bradford a débuté fort face aux Saints. Mieux protégé par sa ligne offensive, il a eu plus de temps et a tenté et réussi des passes longues. Le QB de Minnesota termine avec 346 yards (27/32) et 3 TD.
  • Ses receveurs en ont profité pour s’illustrer. Stefon Diggs attrape 7 passes pour 93 yards et marque 2 fois, alors qu’Adam Thielen totalise 157 yards en 9 réceptions.
  • Les Vikings ont également été efficaces au sol, derrière le rookie Dalvin Cook. Lancé d’entrée, il gagne 127 yards en 22 courses, et semble capable de prendre la relève d’Adrian Peterson.
  • AP, qui jouait son premier match sous les couleurs des Saints, face à son ancienne équipe. Peu utilisé, il ne gagne que 18 yards en 6 courses.
  • Drew Brees aussi a été plutôt bien limité par la défense de Minnesota, et termine avec 291 (27/37) yards et 1 TD pour son TE Coby Fleener.

Denver Broncos (1-0) 24 – Los Angeles Chargers (0-1) 21

  • Les Chargers auraient pu arracher la prolongation à la dernière seconde sur un field-goal. Mais le coup de pied du rookie Younghoe Koo est contré par Shelby Harris. Pour la deuxième saison de suite, les Broncos gagnent leur match d’ouverture sur le fil, avec un field-goal manqué à la dernière seconde pour leur adversaire (Carolina en 2016).
  • La soirée aurait donc pu mal finir pour Denver, alors que le score était de 24-7 en faveur de la franchise du Colorado au début du 4ème quart-temps. Mais le vent a bien failli tourner en 8 minutes. La faute à 2 pertes de balles et un field-goal manqué.
  • Les Chargers ont marqué après les 2 pertes de balle, une interception lancée par Trevor Siemian et un fumble de Jamaal Charles. Philip Rivers, muselé pendant 3 quart-temps (115 yards), trouve Keenan Allen puis Travis Benjamin pour ramener son équipe à 3 petits points. Rivers finit avec 192 yards (22/33), 3 TD et 1 INT.
  • Avant son interception dans le 4ème quart-temps, Trevor Siemian avaient lancé 2 passes de touchdown pour Bennie Fowler et en avait ajouté un autre sur une course. Le QB des Broncos termine avec 219 yards (17/28).
Publicités

Présentation de la saison 2017-2018 – AFC West

Publié le Mis à jour le

La saison dernière, les Chiefs et les Raiders ont remporté 12 matchs, et la franchise de Kansas City a finalement remporté la division au « tiebreaker ». Ces deux équipes semblent de nouveau les plus fortes, mais les Broncos souhaitent rapidement réagir après une saison décevante. Quant aux Chargers, ils espèrent se relancer du côté de Los Angeles. L’AFC West va être compétitive, et je ne serais pas étonnée de voir les 4 équipes avec des bilans à l’équilibre ou positifs, et 3 qualifiées pour les playoffs.

Von Miller est prêt à accueillir les QB de NFL (RDS)

DENVER BRONCOS

Pour la première fois en 5 ans, les Broncos n’ont pas remporté l’AFC West. Même si la défense n’est plus celle de 2015, elle reste la force de l’équipe. Von Miller et compagnie devrait continuer à rendre les matchs difficiles pour les QB adverses. Mais pour retrouver les playoffs, Denver aura besoin d’une attaque plus performante. Des renforts ont été apportés mais un QB doit s’imposer, idéalement Paxton Lynch…

Bilan 2016

9-7

Arrivées

Jamaal Charles (RB), Menelik Watson (OT), Ronald Leary (OG), Domata Peko (DT)

Départs

Jordan Norwood (WR), Russell Okung (OT), Sylvester Williams (NT), DeMarcus Ware (OLB) Lire la suite »

Séance de rattrapage – 10 jours en 10 news

Publié le

Durant les 10 derniers jours, j’ai mis de côté la NFL pour aller visiter un pays lointain où le football américain est beaucoup moins populaire que le cricket. Si comme moi, vous n’avez pas pu suivre ce qu’il s’est passé du côté de la NFL, voici les 10 infos clés à retenir entre la fin de la saison régulière et le début des playoffs.

Ezekiel Elliott, rookie et déjà leader de la NFL à son poste (AP)
Ezekiel Elliott, rookie et déjà leader de la NFL à son poste (AP)

La fin d’une saison

  • Voici les leaders en yards à l’issue de la saison régulière. Pour les QB, Drew Brees est n°1 avec 5208 yards. C’est la 5ème fois que le QB des Saints passe les 5000 yards. Pour les RB, c’est le rookie Ezekiel Elliott qui finit en tête avec 1631 yards. Et pour les WR, c’est T.Y Hilton qui termine leader avec 1448 yards.
  • Grosse saison pour les Falcons avec notamment 2 joueurs qui se distinguent. Le QB Matt Ryan termine la saison avec un rating de 117.1, soit le 4ème meilleur de l’histoire. Il a lancé 38 TD (record de franchise) et est sur une série de 55 matchs consécutifs avec plus de 200 yards (record NFL). En défense, Vic Beasley termine leader de NFL en sack (15.5) pour sa 2ème saison dans l’élite.
  • Autre prétendant pour le titre de MVP, Tom Brady a dépassé Dan Marino dans le liste des yards à la passe (4ème avec 61 582 yards). Le QB des Pats termine sa saison raccourcie avec 28 TD pour 2 INT. La franchise de New England aura eu plus de QB titulaires (3) que d’interceptions lancées cette saison (2).

Lire la suite »