mark ingram

L’équipe-type de la 12ème journée

Publié le

En forme MVP lundi, Aaron Rodgers mène l’équipe-type de la 12ème journée. Il peut compter sur des armes variées avec un duo de RB composé de Mark Ingram et David Johnson, un receveur en plein boom comme Mike Evans et un tight-end assurance tout risque en Jordan Reed.

Du côté de la défense, on a surement le meilleur front-seven depuis le début de la saison. Aaron Donald, Khalil Mack, JPP, Von Miller ou Justin Houston, que du très très lourd.

off

ATTAQUE

Quarterback

Aaron Rodgers (Packers)

Que ce soit sur le terrain ou dans une tente, Aaron Rodgers a assuré le spectacle lundi face aux Eagles. Le QB des Packers était en forme de MVP et termine avec 313 yards (30/39) et 2 TD. Il a été efficace en jouant souvent simple, et sur ses 30 passes réussies, seules 5 ont voyagé de plus de 10 yards. Mais ses 5 passes comptent pour 136 yards au final. Efficacité en début de match, choix payants, et enfin une victoire pour Green Bay.

Remplaçant : Ryan Tannehill (Dolphins) Lire la suite »

Week 12 – Ce qu’il faut retenir des matchs de dimanche

Publié le Mis à jour le

Encore un beau dimanche de NFL. Pendant que les 49ers ont été officiellement éliminés des playoffs, d’autres équipes ont gagné des points dans cette optique. La situation est particulièrement serrée dans plusieurs divisions, et notamment dans la très relevée AFC West.

De la 200ème victoire de Tom Brady, au duel défensif entre Von Miller et Justin Houston, en passant par la surprise des Bucs, vous saurez tout sur les matchs de dimanche.

Justin Tucker n’a pas manqué 1 seul coup de pied cette saison (USA Today)
Justin Tucker n’a pas manqué 1 seul coup de pied cette saison (USA Today)

Baltimore Ravens (6-5) 19 – Cincinnati Bengals (3-7-1) 14

  • Justin Tucker avait le sourire en conférence de presse, et pour cause, il a été excellent lors de la victoire de Baltimore. Le kicker passe ses 4 field-goals du jour, dont 3 de plus de 50 yards en 1ère mi-temps (record NFL). Tucker affiche toujours 100% sur la saison.
  • Joe Flacco lance pour 234 yards, avec 1 TD (pour Perriman) et 1 INT. Les Ravens reprennent la tête de la division AFC North, à égalité avec les Steelers. Ils n’avaient plus gagné face à Cincinnati depuis 5 matchs.
  • Nouvelle défaite pour des Bengals qui n’ont pas pu faire grand-chose offensivement. Les absences d’A.J Green et Giovani Bernard ont évidemment pesées. Andy Dalton termine avec 283 yards et 1 TD (pour Eifert) mais perd un fumble à 1 minute de la fin du match, à la suite d’un sack d’Elvis Dumervil.
  • Pour s’assurer la victoire, Jim Harbaugh a joué avec le règlement. Alors qu’il devait se dégager, il a demandé à son punter de garder la balle le plus longtemps possible avant de sortir du terrain pendant que ses linemen retenaient (illégalement) les joueurs adverses. La safety encaissé ne change rien et la victoire est assurée car les pénalités offensives n’entrainent pas de nouvelle action.

Lire la suite »

Week 9 – Ce qu’il faut retenir des matchs de dimanche

Publié le Mis à jour le

Alors que le froid commence à s’abattre sur la France, le dimanche soir a été réchauffé par de superbes matchs de NFL. Plusieurs rencontres se sont jouées dans les dernières minutes voire même en prolongations, avec des actions superbes et mêmes des moments bizarres. Parmi les infos à retenir, il y a la 1ère défaite des Vikings dans leur nouveau stade, la nouvelle démonstration des rookies de Dallas, ou encore la confirmation que les Raiders peuvent faire quelque chose…

Matthew Stafford n’a pas tremblé pour aller chercher la victoire (AP)
Matthew Stafford n’a pas tremblé pour aller chercher la victoire (AP)

Minnesota Vikings (5-3) 16 – Detroit Lions (5-4) 22

  • Fin de match folle entre les Vikings et les Lions, avec une victoire finale de Detroit en prolongations. Minnesota prend pourtant l’avantage à 23 secondes de la fin du temps réglementaire grâce à un touchdown au sol de Rhett Ellison. Mais Matthew Stafford trouve rapidement Seth Robert pour une passe de 27 yards, qui permet ensuite à Matt Prater d’égaliser avec un field-goal de 58 yards.
  • En prolongations, c’est Golden Tate qui donne la victoire aux Lions grâce à un superbe jeu de jambes le long de la ligne et à un peu de puissance pour finir.
  • Les Lions ont été mené dans le 4ème quart-temps lors de tous les matchs cette saison…
  • Stafford finit avec 219 yards (23/36), 2 TD et 1 INT. Golden Tate prend 11 ballons pour 79 yards et 1 TD. C’est le 25ème drive victorieux de Stafford dans un 4ème quart-temps ou en prolongations depuis 2009. Seul Matt Ryan fait mieux (29).
  • En face, Sam Bradford termine avec 273 yards (31/40) et 1 TD. Stefon Diggs attrape 13 balles pour 80 yards. Le QB de Minnesota a également réussit à attraper une de ses propres passes… C’est en fait une passe contrée qui lui revient dans les bras, pour un gain de 5 yards.
  • 3ème défaite de rang pour les Vikings, qui perdent pour la 1ère fois dans leur nouveau stade.

Lire la suite »

Week 7 – Retour sur les matchs de dimanche

Publié le

Il y a des moments où l’on se demande si la NFL n’est pas devenue folle… Que pense une personne qui arrive à la mi-temps des matchs et qui voit les Bucs mener 24-0, les Dolphins gagner 41-0 et les Saints devant 20-0… Que pense une personne qui n’a pas suivi la NFL depuis la fin de la saison dernière et qui voit que les Colts sont à 1-4 avec Andrew Luck et 2-0 avec Matt Hasselbeck ? Point de folie, mais de la magie. Celle de la NFL qui nous a encore offert un dimanche passionnant. En guise d’apéritif, les fans Londonien ont pu assister à un match à rebondissements entre les Jaguars et les Bills. La suite de la journée nous a apporté d’autres rencontres animées, avec des comebacks, des humiliations et des équipes invaincues qui le restent.

Les Jaguars remportent leur premier match à Londres (AP-Tim Ireland)
Les Jaguars remportent leur premier match à Londres (AP-Tim Ireland)

Jacksonville Jaguars (2-5) 34 – Buffalo Bills (3-4) 31

  • Lorsque Blake Bortles voit sa passe interceptée et retournée en touchdown par Corey Graham, les Jaguars viennent d’encaisser 28 points de suite et se retrouvent menés 31-27.
  • En première mi-temps, la défense de Jacksonville a fait le boulot face à un E.J Manuel encore plus que moyen. Après un premier touchdown d’Allen Robinson, la défense va marquer 2 touchdowns en l’espace de 7 secondes. Le premier de Chris Clemons après un fumble forcé par Aaron Colvin sur E.J Manuel. Le second sur une pick-6 de Telvin Smith. E.J Manuel se fait intercepté une nouvelle fois sur le drive suivant, par Paul Poluszny, et T.J Yeldon termine le travail pour donner un large avantage aux Jaguars (27-3).
  • Blake Bortles donne finalement la victoire à Jacksonville en trouvant Allen Hurns à 2 minutes de la fin du match. Le QB a encore fait des erreurs qui ont failli coûter chères à son équipe, il termine avec 182 yards (13/29), 2 TD et 1 INT.
  • C’est la première victoire des Jaguars à Wembley. Ils avaient perdu les deux premiers.

Lire la suite »

Week 6 – Résumé du TNF et présentation des matchs du week-end

Publié le

C’est reparti pour une nouvelle semaine en NFL. La semaine s’est ouverte hier soir avec un match entre des rivaux de la NFC South. Les Saints font chuter les Falcons pour la première fois cette saison (31-21). Cette week 6 se clôturera par une autre rivalité, dans la NFC East, entre les Giants et les Eagles. 

Les Saints s'offrent une belle victoire au SuperDome (theNOadvocate)
Les Saints s’offrent une belle victoire au SuperDome (theNOadvocate)

Résumé du TNF

New Orleans Saints (2-4) 31 – Atlanta Falcons (5-1) 21

Le match du jeudi opposait deux équipes de la NFC South cette semaine, les Falcons se déplaçaient à New Orleans. Deux équipes qui ne font pas du tout le même début de saison. D’un côté, les Falcons, invaincus et changés depuis l’arrivée de Dan Quinn. De l’autre, les Saints, qui font partie des plus mauvaises équipes de ce début de saison. Et évidemment, alors que tout le monde attendait une démonstration d’Atlanta, l’équipe Géorgienne chute pour la première fois de la saison. Lire la suite »

Présentation de la saison 2015 – NFC South

Publié le Mis à jour le

En 2014, cette division s’est illustrée en étant la plus mauvaise de la NFL puisque son champion l’a été avec un bilan négatif. Les Panthers se sont en effet adjugé la NFC South avec seulement 7 victoires. Mis à part les Buccaneers, qui partent de très loin, difficile de trouver les équipes plus fortes alors que la nouvelle saison arrive. Les Panthers ont perdu leur receveur numéro 1, les Saints ont dû se séparer de plusieurs joueurs importants pour raisons financières et les Falcons ont un coach rookie. Mis à part Jameis Winston, la saison 2015 devrait ressembler à la précédente…

Dan Quinn doit rendre Atlanta plus solide défensivement (Rantsports)
Dan Quinn doit rendre Atlanta plus solide défensivement (Rantsports)

Lire la suite »

Le classement des backfields avant la saison 2015

Publié le Mis à jour le

L’intersaison a été très riche en transferts et mouvements de joueurs. Le poste de running-backs a été particulièrement affecté, puisque plusieurs tops RB ont changé d’équipe. Je vous propose un classement des meilleurs backfields à l’orée de la saison 2015.

Pour faire ce classement, j’ai pris en compte plusieurs critères. Le premier est le plus important est le titulaire. Les équipes qui ont une star à la position figurent bien sûr en haut du classement. Mais j’ai également pris en compte les backups et la profondeur, afin de mettre en avant les équipes qui peuvent mieux gérer la blessure de leur numéro 1.

Avec Murray et Matthews, le backfield des Eagles est le plus intimidant de la NFL (CBS)
Avec Murray et Matthews, le backfield des Eagles est le plus intimidant de la NFL (CBS)
  1. Philadelphia Eagles

DeMarco Murray, Ryan Matthews, Darren Sproles

La saison dernière, Chip Kelly possédait en LeSean McCoy le meilleur running-back de la saison 2013. Mais visiblement, son style ne lui convenait pas. Il a du coup décidé de le transférer à Buffalo contre le jeune linebacker Kiko Alonso. Ensuite, Kelly s’est activé pour trouver son nouveau running-back, ou plutôt ses nouveaux. Car les Eagles vont pouvoir compter sur un beau duo en 2015. D’un côté, DeMarco Murray (1845 yards, 13 TD), meilleur running-back de la dernière saison avec Dallas. De l’autre, Ryan Matthews, numéro 1 des Chargers depuis son arrivée dans l’élite en 2010. Et que dire du numéro 3, Darren Sproles, qui sera idéal dans un rôle de running-back / receveur.

Si l’on doit trouver des bémols, on peut dire que Murray sort d’une saison éprouvante (392 courses) et que Matthews a manqué 10 matchs sur blessures en 2014. Mais sur le papier, il n’y a pas meilleur backfield en NFL.

  1. Seattle Seahawks

Marshawn Lynch, Robert Turbin, Christine Michael

« Beast Mode » est la principale raison de la qualité de ce backfield. Depuis son arrivée à Seattle en 2010, Lynch compte 4 saisons consécutives avec plus de 1200 yards et 11 TD. Puissant et performant après contact, il est l’un des running-backs les plus durs à stopper. Si l’on regarde derrière lui, on connaît peu Robert Turbin et Christine Michael. Depuis 2 ans maintenant, on n’entend que du bien de ce dernier, mais on attend la preuve sur le terrain.

La différence, et la raison de la deuxième place des Seahawks dans ce classement, c’est Russell Wilson. Après Lynch, il est la principale arme du jeu au sol. Très mobile, le quarterback de Seattle est capable d’improviser et d’aller chercher des yards sur des courses.

  1. New Orleans Saints

Mark Ingram, C.J Spiller, Khiry Robinson

Après Philadelphia, New Orleans est l’équipe qui a le plus amélioré son backfield. Après avoir intelligemment prolongé Mark Ingram, parfois impressionnant la saison dernière, les Saints ont fait signer C.J Spiller. L’ex RB des Bills a choisi New Orleans et compte y devenir le prochain Darren Sproles ou Reggie Bush. Il faut donc s’attendre à beaucoup voir Spiller sur des phases de passe. Il devra tout de même éviter les blessures, son principal problème.

Sean Payton semble vouloir changer son approche offensive en 2015, en mettant moins de pression sur son quarterback Drew Brees. Il a maintenant un backfield capable de soulager le QB. Lire la suite »