mark sanchez

Power Rankings – Le classement des Quarterbacks avant la saison 2016

Publié le Mis à jour le

Avant le début de chaque saison, je fais le tour des « skills positions » (QB, RB, WR) afin de proposer un Power Rankings.

Les performances de la saison dernière sont évidemment cruciales mais je regarde également l’historique du joueur sur les 3 dernières saisons, ainsi que le contexte (dans le cas d’un receveur, quel QB lui lance la balle). Le potentiel et la marge de progression pour la prochaine saison sont également pris en compte.

On termine avec la position reine, celle des Quarterbacks.

Top 10

  1. Aaron Rodgers

  • Age : 32 ans
  • Equipe : Green Bay Packers
  • Stats 2015 : 3821 yards, 31 TD – 8 INT, 92.7 Rating

En 2015, Aaron Rodgers a connu une saison moins bonne que ses standards, mais beaucoup de QB aimeraient afficher de telles stats. Il y a plusieurs raisons à cette petite baisse de production de double MVP. La première est l’absence pour l’intégralité de la saison de son receveur numéro 1, Jordy Nelson, qui s’est blessé juste avant le coup d’envoi. Difficile dans ses conditions de créer une nouvelle relation avec des receveurs peu expérimentés. L’intégralité de l’attaque des Packers a été impactée par l’absence de Nelson. Ce dernier sera de retour cette saison, et les choses devraient rentrer dans l’ordre, à savoir que l’attaque de Green Bay va retrouver des sommets. Le deuxième point est l’absence de jeu au sol pendant une partie de la saison, la faute à un Eddie Lacy en méforme durant de longues semaines. Toute la pression défensive était du coup sur le QB et cela nous mène à la 3ème raison, la ligne offensive poreuse. Les linemen de Green Bay ont eu du mal à protéger leur QB et ont alloué beaucoup trop de sacks (46).

Rodgers est le QB le plus talentueux de NFL et il devrait « rebondir » en 2016. Il est mon favori pour remporter le titre de MVP.

Aaron Rodgers reste la référence (Getty)
Aaron Rodgers reste la référence (Getty)

Lire la suite »

Publicités

Week 11 – Les gagnants et perdants

Publié le Mis à jour le

Outre les 10ème victoires (en 10 matchs) des Panthers et des Patriots, d’autre équipes et joueurs ont impressionné cette semaine. Deux RB passent la barre des 200 yards au sol, Tony Romo revient et gagne et Broc Osweiler réussit ses débuts.

Côté perdants, plusieurs équipes sont en train de voir les playoffs s’éloigner et les Ravens continuent d’enchaîner les blessures.

PANTHERS_charlotteobserver
10-0 pour Cam Newton et les Panthers (Charlotte Observer)

Gagnants

Les Panthers et les Patriots, toujours parfaits

Les deux équipes invaincues avant cette 11ème journée le sont restées. Les Panthers puis les Pats ont fait le boulot et remportent leur dixième match de la saison.

Les Panthers ont signé l’une des plus belles performances du week-end avec une démonstration face aux Redskins. Cam Newton lance 5 passes de touchdown, un record personnel, et apparaît de plus en plus comme un potentiel MVP. Avec 20 touchdowns à la passe sur la saison, il n’est qu’à 4 unités de son record et il reste 6 matchs à jouer. Et il ne faut pas oublier qu’il a marqué 6 fois au sol. Le tout alors que son receveur le plus fiable (le seul ?) est un tight-end (Greg Olsen). La majorité de son corps de receveurs n’aurait en effet pas une place de titulaire dans une bonne partie des équipes de NFL. L’autre marque de fabrique des Panthers est la défense, qui fait partie des meilleures de la ligue. Kirk Cousins, qui restait sur 4 touchdowns et un rating parfait, en a fait les frais. Il lance pour 207 yards et 1 TD, mais perd 3 fois le ballon (1 interception, 2 fumbles).

En ce qui concerne les Pats, ça devient une habitude de voir l’équipe de Belichick et Brady terminer avec plus de 10 victoires (13ème saison consécutive). On a également déjà vu une saison parfaite (16-0 en 2007) de cette équipe. Face aux Bills, New England n’a pas fait son meilleur match mais la victoire est là. Les Pats avaient beaucoup de blessés, mais il en faut plus pour déstabiliser Tom Brady, et Bill Belichick trouve toujours un joueur pour faire la différence (White marque ses 2 premiers touchdowns hier soir, en début de saison c’était Dion Lewis).

D’après les statistiques, débuter par 10 victoires offre de fortes chances d’atteindre le Super Bowl et même de le remporter. Cette année, 2 équipes sont concernées, allons-nous les retrouver lors du premier week-end de février ?  Lire la suite »

Happy Thanksgiving !

Publié le

Le dernier jeudi de novembre, c’est Thanksgiving aux Etats-Unis. Entres les parades et la dinde, le football est roi avec trois matchs au programme. Trois affiches importantes en vue des playoffs.

Calvin Johnson est devenu le joueur le plus rapide de l'histoire à atteindre les 10000 yards (AP)
Calvin Johnson est devenu le joueur le plus rapide de l’histoire à atteindre les 10000 yards (AP)

Lire la suite »

Les places valent chères dans la NFC

Publié le

La saison 2014 de NFL va bientôt entrer dans la dernière ligne droite…déjà. Il ne reste que cinq matchs pour chaque équipe, cinq matchs qui vont être décisifs pour définir le tableau des playoffs. Dans la NFC, il n’y aura pas de place pour tout le monde au mois de janvier et certaines grosses cylindrées n’y seront pas. A l’inverse une équipe de la très décevante NFC South, où aucune équipe n’a plus de 4 victoires, sera présente. Les prochaines semaines vont nous offrir quelques rivalités intenses. Le point sur la conférence. 

Les Eagles et les Cowboys sont aux coudes à coudes dans la NFC East (Getty Images)
Les Eagles et les Cowboys sont aux coudes à coudes dans la NFC East (Getty Images)

Lire la suite »

Le 16ème acte Brady-Manning, le show Big Ben et la claque Floridienne. Ce qu’il faut retenir de la Week 9 de NFL.

Publié le

Jeudi en ouverture de la 9ème semaine de compétition, les Saints ont repris la tête de la NFC South en dominant les Panthers (28-10). Une victoire importante pour New Orleans en vue des playoffs.

La journée se poursuivait dimanche avec notamment trois grosses affiches. En première partie de soirée, les Cowboys accueillaient les Cardinals dans le match au sommet de la NFC. Le choc du jour opposait ensuite les deux meilleures équipes de l’AFC, les Broncos de Peyton Manning et les Patriots de Tom Brady. Et la journée se terminait avec une des grosses rivalités de la ligue entre les Steelers et les Ravens.

Brady - Manning acte 16, remporté par le QB des Patriots (Getty Images)
Brady – Manning acte 16, remporté par le QB des Patriots (Getty Images)

Tom Brady remporte son duel face à Peyton Manning.

New England Patriots (7-2) 43 – Denver Broncos (6-2) 21

Le match entre New England et Denver était bien sur attendu par tout le monde. D’abord parce qu’il opposait les deux meilleures équipes de l’AFC, et les deux favoris pour le titre de conférence. Mais également parce que pour le 16ème fois de leurs carrières, Tom Brady et Peyton Manning s’affrontaient.

La neige qui est tombé sur Foxborough quelques heures avant le coup d’envoi du match était peut-être prémonitoire de la démonstration des Patriots. La franchise de New England est en effet habituée à ces conditions froides, ce qui n’est pas le cas de Peyton Manning, plutôt en difficulté lorsque la température chute. La neige avait disparu lorsque les deux équipes sont entrées sur le terrain, mais c’est la tempête Patriots qui a pris le relai en passant 43 points à Denver.

5ème victoire rang pour Pats, qui affichent un bilan de 7-2 avant leur week-end bye. Tom Brady a lancé 18 touchdowns pour seulement 1 interception sur ces 5 matchs, il est de retour dans la discussion pour le MVP. Sur ce match, il a dominé Peyton Manning, qui a avoué ne pas avoir été bon. Brady a notamment été très bon dans sa pocket, et il a réalisé quelques grosses passes sur third down. Il termine avec 333 yards et 4 touchdowns (1 interception), alors que Manning lance tout de même pour 438 yards mais lance 2 touchdowns pour 2 interceptions. Les deux équipes n’ont que très peu utilisé le jeu au sol. Les deux quarterbacks totalisent 110 passes tentées sur le match (record NFL).

Rob Gronkowski (105 yards, 1 TD) est de nouveau le tight-end dominateur qu’il était avant sa blessure. A l’image de l’incroyable réception à une main qui mène ensuite à son touchdown dans le 4ème quart-temps. Julian Edelman s’est également illustré avec 89 yards et 1 touchdown en réception ainsi qu’un autre sur un retour de punt de 84 yards. Côté Broncos, deux receveurs passent les 100 yards ; Emmanuel Sanders (151 yards) et Demaryius Thomas (127 yards).

La défense a également joué un rôle important, mais alors qu’on attendait celle des Broncos (5ème de NFL avant le match), c’est celle des Pats qui s’est illustrée. Elle a notamment bien contenu l’attaque de Denver en début de rencontre, ce qui a permis à Brady de creuser l’écart rapidement. Lire la suite »

Agents libres – Le marché des Quarterbacks s’anime

Publié le

Dans la frénésie du début du marché des agents libres, une position est restée relativement discrète, celle des quarterabacks. Les principaux joueurs en fin de contrat et donc disponibles ont du attendre un peu pour être convoités.

Nouveau challenge pour Michael Vick
Nouveau challenge pour Michael Vick

Sources et photos : nfl.com ;  CBS sports ; ESPN ; bleacher report

Voici les  mouvements notables des derniers jours.

Lire la suite »

10 équipes qui pourraient changer de Quarterback en 2014

Publié le

En NFL, il est compliqué de bien figurer sans un quarterback performant. Durant l’intersaison, de nombreuses franchises vont devoir se poser la question sur ce poste clé. Pour certaines, il est urgent de trouver un « franchise quarterback » qui deviendra le leader offensif, pour d’autres il faut préparer l’avenir en trouvant un jeune joueur et l’aider à développer son jeu en NFL. Voici 10 équipes qui pourraient être active sur le marché avant le début de la prochaine saison.

logo-brownsCLEVELAND BROWNS

  • 4ème choix à la Draft 2014

Et si les Browns suivaient l’exemple des Chiefs ? Car comme la franchise de Kansas City la saison dernière, Cleveland a terminé avec un mauvais bilan (4-12) mais a envoyé 6 joueurs au Pro-Bowl. Encourageant car il y a du potentiel dans cette jeune équipe. De gros changements ont eu lieu à la direction et dans le staff du club, à voir la stratégie qu’ils vont suivre pour 2014-2015. Mais une chose est certaine, pour franchir un pallier les Browns vont avoir besoin d’un bon quarterback. Brandon Weeden a déçu avant de se blesser, Brian Hoyer n’a pas gagné des points et c’est finalement le revenant Jason Campbell qui a terminé la saison dans l’Ohio. Avec l’explosion de Josh Gordon et et Jordan Cameron, le jeu de passe des Browns peut être performant avec un bon QB.

logo-jagsJACKSONVILLE JAGUARS

  • 3è choix de la Draft 2014

En Floride aussi les saisons se suivent et se ressemblent. Nouvelle édition décevante pour les Jaguars (4-12) qui présentent de très grosses lacunes en attaque. Le poste de quarterback est un éternel problème, et les deux joueurs présents ne sont clairement pas au niveau pour permettre d’espérer accrocher les playoffs. Catastrophique en début de saison (7 interceptions), Blaine Gabbert s’est blessé lors du troisième match de la saison. Il a été remplacé par Chad Henne qui termine avec 3241 yards, 13 TD et 14 interceptions. Henne est agent libre, pas sur qu’il soit conserver par les Jaguars qui vont surement regarder du côté de la Draft 2014. Lire la suite »