marshawn lynch

Week 2 – Ce qu’il faut retenir des matchs de dimanche

Publié le

A 40 ans, Tom Brady est toujours aussi motivé, surtout après une défaite. Les Saints en ont fait les frais en se faisant trouer par le QB des Pats. Dans le même temps, les deux équipes Floridiennes qui débutaient leurs saisons hier sont sorties victorieuses, et les Falcons ont dominé les Packers dans l’affiche de cette 2ème journée.

La défense des Ravens continue d’imposer sa loi (baltimoreravens.com)

Baltimore Ravens (2-0) 24 – Cleveland Browns (0-2) 10

  • La défense de Baltimore continue son début de saison dominant en forçant 5 pertes de balle, 4 interceptions et 1 fumble comme la semaine dernière à Cincinnati. Cela fait déjà 10 pertes de balle forcées pour les Ravens.
  • Les Ravens ont d’abord mené la vie dure au rookie DeShone Kizer. Ce dernier est sorti dans le 2ème quart-temps à cause d’une migraine, avec déjà 1 interception et 1 fumble (forcé par Terrell Suggs). Le jeune QB reprend sa place dans le 3ème quart-temps et lance 2 interceptions de plus. Entre temps, Baltimore avait également intercepté une passe de Kevin Hogan. Hogan mène tout de même les Browns à leur seul touchdown, le premier de la carrière du TE rookie David Njoku.
  • De nouveau mis dans un fauteuil par sa défense, Joe Flacco a tout de même haussé son niveau de jeu comparé à la semaine dernière. Il lance pour 217 yards (25/34), 2 touchdowns et 1 interception.
  • A noter le très bon match du RB Javorius Allen pour Baltimore. Il termine leader au sol avec 66 yards en 14 courses, et ajoute 35 yards et 1 TD dans les airs.
  • Le seul bémol est la blessure du Guard Marshal Yanda, qui s’est fracturé une cheville et ne rejouera pas de la saison.
  • Milestone impressionnant atteint par le LT de Cleveland, Joe Thomas. Il a en effet passé la barre des 10 000 snaps consécutifs joués. J.J Watt et même LeBron James ont tenu à le féliciter via twitter.

Lire la suite »

Publicités

Week 1 – Ce qu’il faut retenir des matchs de dimanche

Publié le Mis à jour le

La saison 2017-2018 de NFL est officiellement lancée et évidemment rien ne s’est passé comme prévu. Cela avait débuté jeudi lorsque les Pats, que certains voyaient invaincus sur la saison, ont perdu à domicile face aux Chiefs. Et ça a continué dimanche. Comme prévu, l’affiche entre les Packers et les Seahawks a été une bataille défensive. Comme prévu, l’équipe qui a marqué le plus de point est les Rams. Et comme prévu, les Jets ont perdu (dans ce cas c’était en effet prévu…).

Les Bills sont seuls leaders de l’AFC EAST ! (AP)

Buffalo Bills (1-0) 21 – New York Jets (0-1) 12

  • Première sortie réussie pour le nouveau coach Sean McDermott. Les Bills ont montré de belles choses, notamment en deuxième mi-temps pour écarter les Jets et prendre seuls la tête de l’AFC East.
  • Absent plusieurs semaines après une commotion, le QB Tyrod Taylor était au rendez-vous et termine avec 224 yards (16/28) et 2 TD (pour 1 INT).
  • Au sol, LeSean McCoy débute avec 110 yards en 22 courses. Dans les airs, la recrue Jordan Matthews attrape 2 balles pour 61 yards.
  • Une autre recrue s’est illustrée en défense, Micah Hyde, qui intercepte Josh McCown en fin de match pour sceller la victoire de Buffalo.
  • Josh McCown, QB titulaire des Jets pour ce match d’ouverture, repart avec 187 yards et 2 interceptions. Le jeu au sol ne gagne que 38 yards au total.
  • Les New Yorkais ont été globalement inefficaces, avec seulement 11 first-downs et 4 third-downs convertis (sur 14).

Chicago Bears (0-1) 17 – Atlanta Falcons (1-0) 23

  • Le champion NFC a eu plus de mal que prévu à Chicago mais repart avec une courte victoire. Matt Ryan totalise 321 yards (21/30) et 1 TD et a mené deux gros drives dans le 4ème quart-temps.
  • Gros match du TE Austin Hooper, qui gagne 128 yards en 2 réceptions seulement, dont 1 touchdown de 88 yards. Julio Jones a été un peu plus discret avec 66 yards.
  • Les Bears auraient pu l’emporter mais ils n’ont pas réussi à marquer le touchdown décisif sur leur dernier drive. Josh Bellamy puis Jordan Howard n’arrivant pas à contrôler la balle dans les 5 yards des Falcons.
  • Mike Glennon faisait ses débuts pour Chicago et finit avec 213 yards (26/40) et 1 TD.
  • La révélation du match pour les Bears est Tarik Cohen. Le RB termine leader de son équipe au sol, avec 66 yards en 5 courses seulement, et dans les airs, avec 8 réceptions pour 47 yards et 1 TD.
  • Mauvaise nouvelle en revanche pour Kevin White. Le receveur s’est de nouveau blessé, à l’épaule cette fois, et il pourrait manquer le reste de la saison.

Lire la suite »

Présentation de la saison 2017-2018 – AFC West

Publié le Mis à jour le

La saison dernière, les Chiefs et les Raiders ont remporté 12 matchs, et la franchise de Kansas City a finalement remporté la division au « tiebreaker ». Ces deux équipes semblent de nouveau les plus fortes, mais les Broncos souhaitent rapidement réagir après une saison décevante. Quant aux Chargers, ils espèrent se relancer du côté de Los Angeles. L’AFC West va être compétitive, et je ne serais pas étonnée de voir les 4 équipes avec des bilans à l’équilibre ou positifs, et 3 qualifiées pour les playoffs.

Von Miller est prêt à accueillir les QB de NFL (RDS)

DENVER BRONCOS

Pour la première fois en 5 ans, les Broncos n’ont pas remporté l’AFC West. Même si la défense n’est plus celle de 2015, elle reste la force de l’équipe. Von Miller et compagnie devrait continuer à rendre les matchs difficiles pour les QB adverses. Mais pour retrouver les playoffs, Denver aura besoin d’une attaque plus performante. Des renforts ont été apportés mais un QB doit s’imposer, idéalement Paxton Lynch…

Bilan 2016

9-7

Arrivées

Jamaal Charles (RB), Menelik Watson (OT), Ronald Leary (OG), Domata Peko (DT)

Départs

Jordan Norwood (WR), Russell Okung (OT), Sylvester Williams (NT), DeMarcus Ware (OLB) Lire la suite »

Les meilleurs Running-Backs avant la saison 2017-2018

Publié le Mis à jour le

Et si la position de Running-backs revenait sur le devant de la scène ? Avec l’arrivée en NFL de joueurs comme Ezekiel Elliott ou Leonard Fournette, on pourrait en effet assister à une montée en puissance des systèmes au sol. De là à mettre en danger le record d’Eric Dickerson (2105 yards) ? Pourquoi pas…

Chapeau 1 Chapeau 2 Chapeau 3
Le’Veon Bell PIT DeMarco Murray TEN Jordan Howard CHI
David Johnson ARI Melvin Gordon LAC Todd Gurley LAR
Ezekiel Elliott DAL Lamar Miller HOU Eddie Lacy SEA
LeSean McCoy BUF Jay Ajayi MIA Adrian Peterson NO
Devonta Freeman ATL Mark Ingram NO Marshawn Lynch OAK
Chapeau 4 Chapeau 5  
Matt Forte NYJ Leonard Fournette JAX  
Carlos Hyde SF Christian McCaffrey CAR  
LeGarrette Blount PHI Joe Mixon CIN  
Frank Gore IND Dalvin Cook MIN  
Latavius Murray MIN    
Au sol ou dans les airs, Le’Veon Bell est une menace constante (Getty)

1. Le’Veon Bell (Pittsburgh Steelers)

Lorsqu’il est sur le terrain à 100% (c’est à dire pas blessé ou suspendu), Le’Veon Bell est le meilleur RB de la NFL. Capable de dominer au sol mais aussi d’être une menace constante dans le jeu de passes, il a déjà passé les 2000 yards de scrimmage sur une saison (2215 en 2014). La saison dernière, il gagne 1268 yards au sol et 616 de plus dans les airs, alors qu’il n’a joué que 12 matchs. Mais pour conserver son statut de numéro 1, il va devoir rester sur le terrain, et ne pas manquer trop de matchs (4 en 2016 et 10 en 2015). Récemment interrogé sur la valeur des RB, il n’a pas caché sa frustration et a demandé à être payé avec un salaire de top RB + un salaire de receveur…

2. David Johnson (Arizona Cardinals)

Une des principales menaces pour Bell, David Johnson, possède les mêmes qualités. Moins puissant et dominant au sol, il a tout de même franchit la barre des 1000 yards pour sa 2ème saison en NFL (1239) et marqué un total de 16 touchdowns sur des courses. Mais Johnson fait la différence dans les airs, où il est actuellement le meilleur à son poste. Il a attrapé 80 ballons pour 879 yards la saison dernière et a donc passé la barre des 2000 yards de scrimmage (2118). Johnson semble capable de gagner 1000 yards au sol et dans les airs en 2017…

3. Ezekiel Elliott (Dallas Cowboys)

“Zeke” était attendu au tournant après avoir été sélectionnée en 4ème position de la Draft 2016, et autant dire qu’il n’a pas déçu. Les fans de Dallas se sont inquiétés lors de la 1ère journée, avant de regarder avec délices les performances de leur rookie. Avec 1631 yards au total (soit 108.7 par match en moyenne), il termine leader de la NFL, et ajoute 15 TD. Pro Bowler et All Pro dès sa première saison, il doit maintenant garder ce rythme. Elliott risque une suspension pour des incidents extra-sportifs, sa saison pourrait donc démarrer plus tard… Lire la suite »

Présentation de la saison 2016-2017 : SEATTLE SEAHAWKS

Publié le Mis à jour le

seattle_seahawks_vector_logo-svg

Bilan : 10-6, 2ème NFC West

Playoffs : Victoire en Wild-Card face aux Vikings (10-9) / Défaite en Divisional Playoffs face aux Panthers (24-31)

Les Seahawks sont l’une des franchises les plus fortes du moment. Après deux Super Bowls consécutifs (dont une victoire), ils ont fait un petit pas en arrière en 2015. Ils ont en effet laissé la NFC West aux Cardinals et se sont fait sortir par les Panthers lors du Divisional Round. Seattle a livré sa plus mauvaise mi-temps de football de la saison à Carolina (0-31) et le comeback était trop compliqué, surtout une semaine après un match dur dans le blizzard du Minnesota. Cette saison, ils reviennent avec la même ambition, mais sans Marshawn Lynch. Faut-il attendre un changement de visage de la franchise ? Lire la suite »

« Beast Mode », OFF …

Publié le Mis à jour le

Depuis que je me passionne pour la NFL, j’ai bien sûr toujours eu mes joueurs favoris. Sur le poste de running-back, le premier qui m’a fait rêver est LaDainian Tomlinson. J’ai également suivi Frank Gore de près puisqu’il a longtemps été le titulaire des 49ers, ma franchise de cœur. Mais lorsque que LT a quitté les terrains, il me fallait trouver un nouveau RB pour lequel je pouvais m’enflammer. Et en cette année 2011, un transfert allait m’aider dans mon choix, celui de Marshawn Lynch qui passait de Buffalo à Seattle. Comme je suivais naturellement la NFC West, je me suis rapidement attardé sur les performances et le style du numéro 24 des Seahawks, qui ne m’a pas déçu et m’a offert 4 saisons exceptionnelles alors qu’il jouait pour un rival de mes 49ers…

Lorsque le tweet laissant penser que Lynch prenait sa retraite est sorti, pendant la deuxième mi-temps du Super Bowl, je n’ai pas tout de suite réagi car j’étais plongé dans la finale. Mais lorsque j’ai revu cette paire de chaussure accrochée sur un câble téléphonique et tous les messages d’hommage à Marshawn Lynch, j’ai compris que le RB allait raccrocher pour de bon. Une annonce à son image, à la fois discrète mais impactante, comme une ponctuation d’une carrière atypique.

Le tweet de Marshawn Lynch (@MoneyLynch)
Le tweet de Marshawn Lynch (@MoneyLynch)

Lire la suite »

Divisional Round – Les gagnants et perdants

Publié le

Lors du Divisional Round, les quatre rencontres se sont décidés par 7 points ou moins d’écart, soit un détail. Ça peut être un fumble à un moment critique, un sack décisif ou un management douteux du chronomètre…

Pour aider leur équipe à gagner, certains joueurs ont sortis le grand jeu avec des performances de haut vol. Tom Brady, Luke Kuechly ou Larry Fitzgerald font ainsi parti des gagnants du week-end.  

Difficile d'éviter Luke Kuechly (ESPN)
Difficile d’éviter Luke Kuechly (ESPN)

Gagnants

Tom Brady

« Vintage » Brady ! C’est le mot qui revient dans la presse après la superbe performance du quarterback des Patriots. Face aux Chiefs, Tom Brady a pris les choses en mains et termine avec 302 yards et 2 touchdowns à la passe. Il s’est même permis d’en ajouter un troisième sur une course. Lire la suite »