nfl france

Présentation de la Draft 2017 – Quarterbacks

Publié le Mis à jour le

La cuvée 2017 de quarterbacks ne possède pas de talents qui méritent un top 10, mais les besoins des équipes fait que plusieurs joueurs pourraient sortir très rapidement, voire même en n°1 (Browns) ou n°2 (49ers). Il n’y a pas non plus un nom qui se détache entre Mitch Trubisky, Deshaun Watson et DeShone Kizer, trois joueurs qui devraient sortir au 1er tour mais qui auront des candidats différents en fonction des systèmes et des affinités.

Les Browns vont-ils prendre Trubisky avec le 1er choix ? (USAT)

Mitchell Trubisky (North Carolina)

1m90, 99kg

Classé comme l’un des meilleurs “dual-threat” (passes + courses) quarterbacks du pays à la sortie du lycée, Trubisky a dû être patient avant de devenir titulaire au centre de l’attaque des Tar Heels. Car après avoir passé sa première année en observation, il n’est que remplaçant de Marquise Williams pendant 2 saisons. Ce dernier est diplômé à la fin 2015 et Trubisky prend enfin les rênes de l’attaque rapide de North Carolina. Et on peut dire qu’il impressionne puisqu’il bat les records de l’université en yards à la passe (3748) et en touchdowns à la passe (30). Lire la suite »

Présentation de la Draft 2017 – Running-Backs

Publié le Mis à jour le

Offensivement, la position de Running-Back est la plus talentueuse de cette Draft 2017. C’est même l’une des cuvées les plus prometteuse depuis bien longtemps. On n’aura peut-être pas un RB drafté aussi haut qu’Ezekiel Elliott l’année dernière, mais trois joueurs pourraient sortir lors du 1er tour. Leonard Fournette semble le plus talentueux, Dalvin Cook est le plus explosif et Christian McCaffrey est le plus complet.

Quelle équipe va craquer sur Leonard Fournette ? (Rukkus)

Leonard Fournette (LSU)

1m85, 104kg

Originaire de la Nouvelle-Orléans, Fournette sort du lycée comme le prospect numéro 1 du pays et il décide de rester près de chez lui en Louisiane. Directement intégré à la rotation des Tigers, il totalise 1034 yards au sol et bat le record de l’université pour un freshman. Il explose en 2015 en frôlant les 2000 yards et en marquant à 22 reprises (dans les 2 cas des records pour LSU). Il est logiquement élu dans la 1ère équipe du pays et termine 6ème dans les votes pour le Heisman Trophy. La saison dernière, une blessure à la cheville l’a embêtée pendant toute la saison, mais il parvient tout de même à afficher une moyenne de 120 yards sur les matchs qu’il a joué. Il arrive à la Draft 2017 comme le meilleur RB disponible. Lire la suite »

Présentation de la Draft 2017 – Safeties

Publié le Mis à jour le

La classe de CB est la meilleure de cette Draft car elle offre des tops joueurs et une très grande profondeur. La cuvée de Safety est également excellente, avec 3 joueurs (Hooker, Adams, Peppers) qui pourraient sortir dans le top 15, mais la profondeur est un peu moins bonne que pour l’autre position des lignes secondaires.

Il ne serait pas étonnant de voir Malik Hooker être choisi dans le top 5 (247sports)

Malik Hooker (Ohio State)

1m88, 92kg

A la sortie du lycée, Hooker avait le choix entre le basketball (son 1er sport) et le football américain. Il a choisi le deuxième, cédant ainsi aux appels de grands programmes comme Ohio State. Mais son adaptation est compliquée, et il est à deux doigts de changer d’université pour retourner à ses premières amours. Il reste finalement avec les Buckeyes et commence à grimper les échelons. Il s’illustre d’abord en 2015 au sein des équipes spéciales, avant de devenir l’un des meilleurs Safety du pays l’année dernière. Il devient titulaire après le départ de Vonn Bell en NFL, et il est élu dans les 1ère équipes de la conférence Big Ten et du pays grâce à ses 74 plaquages et 7 interceptions. Lire la suite »

Présentation de la Draft 2017 – Cornerbacks

Publié le Mis à jour le

La classe de 2017 de cornerbacks est tout simplement exceptionnelle. Ne cherchez pas plus loin, c’est la position la plus riche de cette Draft, et les équipes qui ont besoin d’un ou plusieurs CB vont pouvoir se faire plaisir. 10 joueurs peuvent sortir lors des 2 premiers tours et une quinzaine de CB pourrait être choisie dans le top 100.

Marshon Lattimore s’est imposé en 1 seule saison complète (CBS)

Marshon Lattimore (Ohio State)

1m83, 87kg

Embêté par des problèmes d’ischio-jambiers pendant ses 2 premières saisons avec les Buckeyes, Lattimore a finalement dû se faire opérer. Enfin à 100% en 2016, il s’est montré à la hauteur des attentes et mène son équipe en passes défendues (9) et interceptions (4). Il est élu dans la 1ère équipe de la conférence Big Ten et choisit de se présenter à la Draft dès cette année. Lire la suite »

Présentation de la Draft 2017 – Receveurs

Publié le Mis à jour le

On a déjà vu mieux, mais cette cuvée 2017 de receveurs est relativement prometteuse. Au moins 3 joueurs (Davis, Williams, Ross) sont prévus pour sortir lors de 1er tour, et des profils intriguant seront présents le 2ème jour. Voici 10 receveurs à suivre et qui devrait trouver une équipe lors des 2 premiers jours la prochaine Draft.

Corey Davis devrait être l’un des 1ers receveurs à sortir lors de la Draft (SI)

Corey Davis (Western Michigan)

1m90, 96kg

Du fait d’une enfance difficile et de soucis au niveau scolaire, Davis n’a pas été recruté par les plus grands programmes du pays. Mais sur ses 4 saisons avec les Broncos, il a été l’un des receveurs les plus productifs du pays. Il est d’abord élu « Freshman of the year » en 2013 grâce à ses 941 yards et 6 TD, avant d’être nommé dans la 1ère équipe de la conférence Mid-American lors des 3 saisons suivantes. En 2016, il fait également parti de la 1ère équipe du pays grâce à ses 97 réceptions pour 1500 yards et 19 TD. Lire la suite »

Présentation de la Draft 2017 – Linebacker intérieur (ILB)

Publié le Mis à jour le

Le profil de linebacker intérieur historique est de moins en moins en vogue en NFL. Aujourd’hui, dans une ligue orientée sur le jeu de passes, les défenseurs ne peuvent plus être spécialisés sur les phases au sol mais doivent savoir blitzer et descendre en couverture. Quelques joueurs ont des profils intéressants, et un joueur se démarque et pourrait sortir très tôt lors de la Draft.

Reuben Foster, au coeur de la défense des Tide (RollTide)

Reuben Foster (Alabama)

1m85, 107kg

A son arrivée dans l’Alabama, Foster était déjà vu comme le linebacker intérieur le plus prometteur du pays. Mais lorsque l’on arrive chez les Tide, il y a déjà de nombreuses stars et il faut attendre son tour. C’est ce qu’il a fait pendant 2 saisons en jouant avec les équipes spéciales puis en devenant progressivement titulaire en 2015. La saison dernière, il a enfin eu sa chance à son poste de linebacker intérieur, mais il avait la difficile tâche de remplacer Reggie Ragland aka le meilleur défenseur de la conférence SEC. Mais Foster se montre à la hauteur des attentes et termine avec 115 plaquages, dont 13 pour perte, et 5 sacks. Il remporte le trophée Butkus (meilleur LB) et est nommé dans les 1ères équipes de la conférence SEC et du pays. Lire la suite »

Présentation de la Draft 2017 – Linebackers extérieurs (OLB)

Publié le Mis à jour le

La-aussi, du fait de l’évolution de la NFL et de l’importance du jeu de passe, les équipes recherchent des linebackers hybrides, capables de défendre contre le jeu au sol, de mettre la pression sur les QB adverses et même de descendre en couverture. Plusieurs profils intéressants se présentent lors de cette Draft, avec 2 ou 3 noms qui peuvent sortir dès le premier tour.

Takkarist McKinley, sous les couleurs de UCLA (Draft Blast)

Zach Cunningham (Vanderbilt)

1m93, 104kg

Durant les 2 dernières saisons, Cunningham était une machine à plaquages et il a tout emporté sur son passage. Titulaire à partir du 3ème match de la saison 2015, il termine avec 88 plaquages dont 14 pour perte et est élu dans la 1ère équipe de la conférence SEC. La saison dernière, il finit leader de la SEC avec 125 plaquages (dont 16.5 pour perte). Il est de nouveau dans la 1ère équipe de la conférence, mais aussi dans celle du pays (une première pour Vanderbilt). Les Commodores n’ont sorti que 2 joueurs au 1er tour de la Draft dans leur histoire (Jay Cutler et Chris Williams en 2008), Cunningham a de grandes chances d’être le prochain. Lire la suite »