odell beckham jr

NFL – Week 5 : Ce qu’il faut retenir des matchs de dimanche

Publié le Mis à jour le

S’il y a eu quelques victoires faciles, certaines étonnantes (hello Jaguars !), de nombreux matchs ont été très serrés. Les Chargers sont par exemple allés chercher leur première victoire en fin de match, chose que les Browns, 49ers ou Giants n’ont pas su faire. Cette 5ème journée a également été marquée par les blessures de plusieurs stars. J.J Watt s’est cassé la jambe et a eu du mal à contenir son émotion. Des larmes que n’a pu garder Odell Beckham Jr, qui s’est fracturé une cheville.

Les larmes d’OBJ, une des images d’un week-end qui a fait des dégâts (Newsday)

 Cincinnati Bengals (2-3) 20 – Buffalo Bills (3-2) 16

  • Après un début de saison catastrophique (3 défaites dont 2 sans touchdown), A.J Green s’était plaint du manque de ballon qui arrivaient vers lui. Les Bengals ont changé de coordinateur offensif depuis et les choses vont mieux.
  • Sous une pluie battante, A.J Green a commis quelques rares erreurs qui auraient pu coûter chères à son équipe. Deux passes lui glissent des mains et terminent en interceptions, et il perd également un fumble après une réception. Mais au final, le receveur de Cincinnati attrape 7 ballons pour 189 yards et il marque un touchdown de 77 yards.
  • Ça va mieux également pour Andy Dalton, qui lance pour 328 yards et 1 TD. Le QB des Bengals affiche 614 yards et 5 TD sur les deux derniers matchs.
  • Du côté des Bills, la défense a donc fait le boulot, mais l’attaque n’a pas réussi à profiter des ballons récupérés. Pour le quatrième match de rang, ils ne dépassent pas les 300 yards offensifs (221 seulement hier). Tyrod Taylor, qui a pris 6 sacks, termine avec 166 yards, 1 TD et 1 INT.

Cleveland Browns (0-5) 14 – New York Jets (3-2) 17

  • En deux saisons à Cleveland, Josh McCown n’avait jamais gagné au FirstEnergy Stadium (bilan de 0-7). Pour son retour dans ce stade, avec les Jets, il y arrive enfin. McCown lance pour 194 yards, avec 2 TD et 1 INT.
  • Les problèmes de kicker des Browns ont couté très cher, car le rookie Zane Gonzalez manque 2 field-goals en première mi-temps. Cela a également incité Hue Jackson a tenté une 4ème tentative alors que Cleveland pouvait égaliser à 10 partout. Opportunité manquée, et les Jets prennent le large juste derrière.
  • C’est la 20ème défaite pour le coach Hue Jackson à la tête des Browns, en 21 matchs…
  • Le match a également été très compliqué pour DeShone Kizer, qui a été sorti à la mi-temps (8/17, 87 yards, 1 INT). Kevin Hogan a terminé le match.
  • Tout n’est pas à jeter pour Cleveland, puisque deux rookies ont été très bon. Le TE David Njoku confirme avec 48 yards dont un touchdown de 21 yards. Et le numéro 1 de la Draft, Myles Garrett, faisait lui ses débuts. Malgré un temps de jeu réduit, il a immédiatement montré ses qualités avec ses deux premiers sacks en NFL.

Lire la suite »

Publicités

Week 3 – Un dimanche de protestation et de folie en NFL

Publié le Mis à jour le

Donald Trump, le président américain, s’est exprimé cette semaine sur Colin Kaepernick et les joueurs qui ne « respectent » pas l’hymne du pays, en se mettant à genoux ou en en levant le point en signe de protestation contre les inégalités raciales. Ses propos ont eu l’effet inverse et ont relancé le mouvement. De nombreux joueurs se sont mis à genoux, d’autres se sont échauffés, et des équipes sont mêmes restées dans les vestiaires. Ils ont ensuite semblé particulièrement motivés sur le terrain, puisqu’ils nous ont offert un magnifique dimanche de football.

Même depuis Londres, les joueurs de NFL ont protesté contre les propos de Donald Trump (AP)

Jacksonville Jaguars (2-1) 44 – Baltimore Ravens (2-1) 7

  • La 3ème journée a débuté un peu plus tôt hier, avec le premier match de la saison délocalisé à Londres. Wembley accueillait les Jaguars et les Ravens.
  • Habitués des matchs à Londres (leur 5ème), les Jaguars ont rapidement pris les choses en main. A la mi-temps, Jacksonville mène déjà 23-0, et domine largement les débats. 256 yards offensifs contre 15 seulement pour Baltimore, 17 first-downs à 1.
  • Très à l’aise, Blake Bortles affiche 196 yards et 2 TD à la mi-temps, et termine avec 244 yards et 4 TD à la fin de la rencontre. 3 de ses passes de touchdown sont attrapées par le TE Marcedes Lewis.
  • Les Ravens sauvent l’honneur en fin de rencontre, lorsque Ryan Mallett trouve Benjamin Watson. Mallett est entré à la place de Joe Flacco dans le 4ème quart-temps, ce dernier n’affichant que 28 yards et 2 interceptions.
  • Pour la 3ème fois en 3 matchs, le RB rookie des Jaguars, Leonard Fournette, marque un touchdown. Il termine avec 59 yards au sol et 21 dans les airs.

Buffalo Bills (2-1) 26 – Denver Broncos (2-1) 16

  • Pour la deuxième semaine de suite, LeSean McCoy a été muet au sol. Mais cette fois, les Bills ont réussi à surmonter ce problème et gagner.
  • Tyrod Taylor s’est montré particulièrement efficace, réussissant 20 de ses 26 passes, pour 213 yards et 2 TD. Et la défense a fait le reste, notamment en fin de rencontre pour éviter un retour des Broncos. Les Bills ont en effet récupéré la balle lors des 4 dernières possessions de Denver, grâce à 2 interceptions et 2 stops sur 4ème
  • Bien moins dominants qu’il y a une semaine face aux Cowboys, les Broncos perdent leur premier match de la saison pour leur premier déplacement. Trevor Siemian a été bien moins performant que lors de la week 2 avec 259 yards, 0 touchdown et 2 interceptions.

Lire la suite »

Week 3 – MNF : Les Giants dominés par les Lions malgré le retour d’OBJ

Publié le Mis à jour le

Sur la touche lors du premier match à cause d’une blessure à la cheville, Odell Beckham Jr faisait son retour cette nuit face à Detroit. Limité, il n’a pas eu réellement d’impact sur l’attaque des Giants, qui perdent pour la deuxième fois de la saison.

Le retour d’OBJ ne suffit pas à faire gagner les Giants (NJ.com)

Le film du match

Devenu le QB et le joueur le mieux payé de NFL, Matthew Stafford a débuté cette saison avec une certaine pression sur les épaules. Et pour le moment, on peut dire qu’il assume son statut avec deux matchs très solides. Stafford ouvre le score dans le 1er quart-temps en trouvant Marvin Jones sur une passe de 27 yards, puis double la mise dans le 2ème quart-temps avec une passe de 7 yards pour son TE Eric Ebron. Matt Prater passe un field-goal de 56 yards, avec l’aide de la barre, juste avant la mi-temps pour donner un avantage de 10 points aux Lions à la pause (17-7). Les points des Giants viennent d’un touchdown du rookie Evan Engram sur une passe de 18 yards d’Eli Manning. Lire la suite »

Présentation de la saison 2017-2018 – NFC EAST

Publié le

Personne n’avait réellement prévu que les Cowboys remporterait 13 matchs et la division NFC East avec deux rookies pour mener l’attaque. Et rien ne dit que Dallas va de nouveau dominer une division qui s’annonce relativement disputée. Les Redskins semblent un petit peu derrière, mais chaque franchise semble avoir des arguments pour aller en playoffs. Et la suspension récente d’Ezekiel Elliott affaiblit légèrement le tenant du titre.

Dak Prescott et Ezekiel Elliott, saison 2 (Getty)

DALLAS COWBOYS

Derrière un duo de rookies exceptionnels, les Cowboys ont fait forte impression dans la NFC East la saison passée. Dak Prescott a été élu meilleur rookie de la saison et fait figure de Quarterback du futur à Dallas. Et Ezekiel Elliott a terminé leader de NFL en yards au sol. La saison s’est terminée au Divisional Round à Green Bay, et cette saison la franchise texane espère faire encore mieux et retrouver le Super Bowl. Lire la suite »

Classement des meilleurs WR avant la saison 2017-2018

Publié le Mis à jour le

Dans une ligue orientée sur le jeu de passes, la connexion entre le quarterbacks et ses receveurs est primordiale. Un excellent QB va aider des receveurs moins bons et au contraire, de très bons receveurs peuvent aider à faire progresser un QB moyen. Mais lorsque les 2 sont au top, on obtient des duos difficiles à stopper. La saison dernière, les Falcons ont notamment dominé offensivement grâce au duo Matt Ryan – Julio Jones.

A un mois du coup d’envoi de la saison 2017-2018, voici le classement des meilleurs WR. 

Chapeau 1 Chapeau 2   Chapeau 3  
Julio Jones ATL Mike Evans TB Jarvis Landry MIA
Antonio Brown PIT Larry Fitzgerald ARI Amari Cooper OAK
Odell Beckham Jr NYG Dez Bryant DALI DeAndre Hopkins HOU
A.J Green CIN Doug Baldwin SEA Brandin Cooks NE
Jordy Nelson GB T.Y Hilton IND Demaryius Thomas DEN
Chapeau 4   Chapeau 5    
Julian Edelman NE DeSean Jackson DET  
Michael Thomas NO Allen Robinson JAX  
Emmanuel Sanders DEN Golden Tate DET  
Alshon Jeffery PHI Pierre Garcon SF  
Kelvin Benjamin CAR Brandon Marshall NYG  
Julio Jones est le numéro 1 au poste de receveur (AP)

1. Julio Jones (Atlanta Falcons)

Même ralenti par quelques petits pépins physiques, Julio Jones fait des choses qu’aucun autre receveur ne sait faire. Durant toute la saison régulière, avec notamment un match à plus de 300 yards, et jusqu’au Super Bowl, il nous a régalé avec des actions spectaculaires. Aucun joueur ne fait mieux que lui dans l’histoire avec ses 96.3 yards de moyenne par match en carrière.

2. Antonio Brown (Pittsburgh Steelers)

Grâce à une 4ème saison de suite avec plus de 100 réceptions, Antonio Brown n’a pas d’égal dans ce secteurs (481 réceptions sur les 4 dernières années, un record). Il est une menace pour marquer de n’importe où sur le terrain, et il sait nous gratifier de célébrations plus ou moins bien senties. Mais son côté très individualiste peut parfois lui faire prendre les mauvaises décisions.

3. Odell Beckham Jr. (New York Giants)

En parlant de joueurs qui peut marquer à n’importe quel moment, OBJ est un autre spécimen. Capable de transformer une passe courte en touchdown de 50 ou 60 yards, il fait le show sur le terrain. Mais ce côté un peu fou est également son point faible, puisque le receveur des Giants a souvent des soucis de discipline. Le talent est clairement là, il faut maintenant contrôler la fougue pour devenir le meilleur. Lire la suite »

Week 16 – TNF : Philadelphia Eagles 24 – New York Giants 19

Publié le

L’objectif était simple pour les Giants car une victoire leur assurait une qualification en playoffs. Mais ils chutent à Philadelphia, face à des Eagles qui remportent leur premier match dans la division cette saison. Cette défaite offre dans le même temps le titre de division aux Cowboys.

Le film du match

2 interceptions pour Malcolm Jenkins (AP)
2 interceptions pour Malcolm Jenkins (AP)

Autant dire que les Giants n’ont pas pris ce match par le bon bout. Dès le milieu du premier quart-temps, les new-yorkais accusent un retard de 14 points, la faute à 2 touchdowns encaissés coup sur coup. Darren Sproles se fraye d’abord un chemin derrière Lane Johnson pour ouvrir le score, puis Malcolm Jenkins intercepte une passe trop courte d’Eli Manning pour corser l’addition.

Les Giants réduisent l’écart par 2 field-goals de Robbie Gould, mais Carson Wentz enfonce le clou en trouvant un Nelson Agholor seul derrière la défense. Avant la mi-temps, Manning trouve enfin un peu de rythme et trouve le rookie Sterling Shepard pour réduire l’écart (21-13).

Aucun touchdown ne sera marqué en 2ème mi-temps, que des field-goals (2 pour les Giants et 1 pour les Eagles), et Philadelphia conserve son avantage jusqu’à la fin. Ils ont pourtant permis à Eli Manning de faire revenir son équipe en lui rendant la balle 2 fois dans les dernières minutes. Mais le QB, imprécis pendant tout le match, se fait intercepter pour la 3ème fois et ne peut réussir le comeback. Lire la suite »

Week 15 – Les trophées

Publié le Mis à jour le

Au programme des trophées nfl-France de la 15ème journée, nous avons des QB remplaçants au top, un duo iconique qui continue de battre de records, un coach viré et des arbitres aveugles.

Trophée du Quarterback de la semaine

Matt Moore (Dolphins)

Le QB titulaire des Dolphins, Ryan Tannehill, est blessé au genou et ne rejouera pas cette saison. C’est donc la fin des espoirs de playoffs pour Miami ? Et bien non ! Car Matt Moore a repris là ou Ryan Tannehill s’était arrêté. Titulaire pour la première fois depuis un bon moment, le QB lance pour 236 yards (12/18) et 4 TD (1 INT), soit un rating de 126.2. Moore est élu meilleur joueur offensif de la semaine dans l’AFC et les Dolphins sont actuellement en playoffs.

Mentions honorables : Drew Brees (Saints), Matt Ryan (Falcons)

Matt Moore a prouvé qu'il pouvait garder les Dolphins compétitifs (AP)
Matt Moore a prouvé qu’il pouvait garder les Dolphins compétitifs (AP)

Lire la suite »