philip rivers

Les meilleures Drafts de l’histoire. – 10. La Draft 2004

Publié le Mis à jour le

A un peu plus d’un mois de la Draft 2018, je vous propose d’ouvrir un dossier spécial sur les meilleures Drafts de l’histoire. Pour arriver à ce top 10, j’ai croisé de nombreuses informations, comme les performances globales des joueurs pris au 1er tour, ou encore le nombre de Pro Bowler ou (potentiel) Hall of Famer. Jusqu’à la fin du mois, je vous en dirai donc un peu plus sur les 10 plus belles Draft NFL. 

La Draft 2004 nous parle encore car 3 Quarterbacks pris au 1er tour sont encore actifs en NFL aujourd’hui. Eli Manning, Philip Rivers et Ben Roethlisberger ont tous des arguments à faire valoir pour être un jour au Hall of Fame, où ils retrouveront Larry Fitzgerald. Le receveur légendaire des Cardinals était le fer de lance d’une année également riche à cette position.

Eli Manning, Philip Rivers et Ben Roethlisberger en 2004 (AP)

Lire la suite »

Publicités

L’équipe-type de la 17ème journée

Publié le Mis à jour le

La dernière journée est toujours un peu spéciale car les enjeux sont très différents selon les équipes. Alors que certaines sont déjà en vacances, d’autres jouent leur place en playoffs sur un match. La dernière équipe-type est donc un mix entre décontraction et compétitivité, avec comme dénominateur commun une grosse performance.

ATTAQUE

Quarterback

  • Philip Rivers (Los Angeles Chargers)
  • 28/37, 387 yards, 3 TD

Les Chargers devaient gagner et espérer des résultats en leur faveur pour aller en playoffs. La chance n’est pas venue du côté du Tennessee, alors que Philip Rivers a fait le boulot pour garder son équipe dans le coup. Le QB termine sa belle saison avec une nouvelle grosse performance, lançant pour 387 yards et 3 TD. Il a notamment excellé sur les passes longues, affichant un 4/6 pour 166 yards et 2 TD. Rivers achève l’année avec 4 515 yards, 28 TD pour 10 INT et un rating de 96.0.

Remplaçant : Matthew Stafford (Detroit Lions) Lire la suite »

Baromètre MVP et DPOY – Carson Wentz toujours dans la course malgré sa blessure ?

Publié le Mis à jour le

La course au trophée de meilleur défenseur est très ouverte depuis plusieurs semaines, et de plus en plus de joueurs semblent en mesure de s’adjuger le titre cette saison. Le classement qui suit peut évoluer en fonction des préférences de chacun. En ce qui concerne le trophée de MVP, le suspense est également entier depuis ce week-end. La blessure de Carson Wentz et les performances moyennes des autres favoris ont relancé certains joueurs. Tom Brady tient la corde, devant Russell Wilson et Antonio Brown, et ce trophée pourrait se jouer lors du choc de l’AFC entre les Patriots et les Steelers.

Antonio Brown peut-il devenir le premier receveur à remporter le trophée de MVP ? (USAT)

MVP (Meilleur joueur)

1 Tom Brady QB NE 67.4%, 3865 yards, 27 TD, 6 INT, 105.2 rate
2 Russell Wilson QB SEA 61.9%, 3527 yards, 29 TD, 11 INT, 95.5 rate / 482 yards, 3 TD
3 Antonio Brown WR PIT 99 réc, 1509 yards, 9 TD
4 Carson Wentz QB PHI 60.2%, 3296 yards, 33 TD, 7 INT, 101.9 rate
5 Philip Rivers QB LAC 62.8%, 3611 yards, 23 TD, 7 INT, 97.2 rate
5 Todd Gurley RB LAR 236 car, 1035 yards, 10 TD / 51 réc, 602 yards, 3 TD

Lire la suite »

L’équipe type de la 12ème journée

Publié le Mis à jour le

Les grands joueurs sont toujours bons, mais ils le sont particulièrement dans les moments qui comptent. Alors que l’on approche des playoffs, les stars commencent à atteindre leur meilleur niveau et cela nous offre des performances parfois stratosphériques. L’équipe-type de la 12ème journée s’en ressent, avec quelques associations qui font saliver, notamment aux postes de receveurs et de linebackers.

ATTAQUE

Quarterback

  • Philip Rivers (Los Angeles Chargers)
  • 27/33, 434 yards, 3 TD

Le QB des Chargers profite de Thanksgiving pour sortir son plus gros match de la saison, avec 434 yards et 3 TD. Il ne rate que 6 passes sur le match et 11 de ses 27 tentatives réussies gagnent plus de 10 yards. Il affiche un rating parfait lorsqu’il n’est pas sous pression (149.1 au global). Le retour en forme de son receveur Keenan Allen lui fait du bien, tout comme le soutien défensif qui permet à Rivers de ne pas seulement se battre pour combler un écart.

Remplaçant : Case Keenum (Minnesota Vikings) Lire la suite »

NFL – Week 12 : Les Vikings grands gagnants de Thanksgiving

Publié le Mis à jour le

C’est la tradition, chaque année pour Thanksgiving, le NFL propose 3 matchs pour animer l’après-midi et la soirée des américains. La journée a commencé dans la NFC North, avec un très joli match entre les Lions et les Vikings. Ensuite, direction le Texas où les Cowboys se sont fait dominer par les Chargers. Puis cap à l’est pour la soirée, avec un match très mauvais entre les Redskins et les Giants. Résumés.

Case Keenum affiche 7 victoires pour 2 défaites depuis qu’il est le QB titulaire des Vikings (AP)

Detroit Lions (6-5) 23 – Minnesota Vikings (9-2) 30

·         Grâce à un Case Keenum encore inspiré, les Vikings prennent un avantage confortable dès la première mi-temps. Le QB lance 2 passes de touchdown pour son TE Kyle Rudolph, et en ajoute 1 troisième au sol dans les deux premiers quart-temps du match. Minnesota a également profité des erreurs des Lions en début de rencontre, avec notamment un fumble à cause d’une mauvaise transmission entre Stafford et Adbullah. Lire la suite »

L’équipe-type de la 6ème journée

Publié le Mis à jour le

La 6ème journée a notamment été marquée par quelques belles performances de la part de running-backs, et l’équipe-type honore l’un des meilleurs RB actuels (Bell) et l’un des meilleurs RB des années 2010 (Peterson). En défense, les stars comme Cameron Jordan ou Aaron Donald continuent de faire la loi et plusieurs Defensive Backs ont été fabuleux ce week-end.

ATTAQUE

Quarterback

  • Philip Rivers (Los Angeles Chargers)
  • 25/36, 268 yards, 1 TD

Ce n’est pas le match le plus impressionnant de Philip Rivers, notamment en termes de statistiques, mais le QB des Chargers a été un excellent chef d’orchestre face aux Raiders. Même lorsqu’il a été mis sous pression, il a gardé son calme et a fait des dégâts avec 7 passes réussies (sur 8) pour 74 yards et un rating de 105.2. Philip Rivers, bien épaulé par Melvin Gordon, a redonné des couleurs à l’attaque des Chargers sur les deux derniers matchs.

Remplaçant : Carson Palmer (Arizona Cardinals) Lire la suite »

Week 2 – Ce qu’il faut retenir des matchs de dimanche

Publié le

A 40 ans, Tom Brady est toujours aussi motivé, surtout après une défaite. Les Saints en ont fait les frais en se faisant trouer par le QB des Pats. Dans le même temps, les deux équipes Floridiennes qui débutaient leurs saisons hier sont sorties victorieuses, et les Falcons ont dominé les Packers dans l’affiche de cette 2ème journée.

La défense des Ravens continue d’imposer sa loi (baltimoreravens.com)

Baltimore Ravens (2-0) 24 – Cleveland Browns (0-2) 10

  • La défense de Baltimore continue son début de saison dominant en forçant 5 pertes de balle, 4 interceptions et 1 fumble comme la semaine dernière à Cincinnati. Cela fait déjà 10 pertes de balle forcées pour les Ravens.
  • Les Ravens ont d’abord mené la vie dure au rookie DeShone Kizer. Ce dernier est sorti dans le 2ème quart-temps à cause d’une migraine, avec déjà 1 interception et 1 fumble (forcé par Terrell Suggs). Le jeune QB reprend sa place dans le 3ème quart-temps et lance 2 interceptions de plus. Entre temps, Baltimore avait également intercepté une passe de Kevin Hogan. Hogan mène tout de même les Browns à leur seul touchdown, le premier de la carrière du TE rookie David Njoku.
  • De nouveau mis dans un fauteuil par sa défense, Joe Flacco a tout de même haussé son niveau de jeu comparé à la semaine dernière. Il lance pour 217 yards (25/34), 2 touchdowns et 1 interception.
  • A noter le très bon match du RB Javorius Allen pour Baltimore. Il termine leader au sol avec 66 yards en 14 courses, et ajoute 35 yards et 1 TD dans les airs.
  • Le seul bémol est la blessure du Guard Marshal Yanda, qui s’est fracturé une cheville et ne rejouera pas de la saison.
  • Milestone impressionnant atteint par le LT de Cleveland, Joe Thomas. Il a en effet passé la barre des 10 000 snaps consécutifs joués. J.J Watt et même LeBron James ont tenu à le féliciter via twitter.

Lire la suite »