rob gronkowski

Classement des meilleurs TE (Tight-Ends) avant la saison 2017-2018

Publié le

Dans le passé, les Tight-Ends étaient cantonnés à un rôle peu glamour de protection. Avec l’évolution du jeu, les TE modernes ressemblent de moins en moins à des « petits linemen » et de plus en plus à des « gros receveurs ». Des joueurs comme Rob Gronkowski sont aujourd’hui capables d’afficher les mêmes stats que des receveurs numéros 1.

Chapeau 1 Chapeau 2 Chapeau 3
Rob Gronkowski NE Tyler Eifert CIN Hunter Henry LAC
Travis Kelce KC Jordan Reed WAS Charles Clay BUF
Greg Olsen CAR Martellus Bennett GB Cameron Brate TB
Jimmy Graham SEA Zach Ertz PHI Zach Miller CHI
Delanie Walker TEN Kyle Rudolph MIN Jared Cook OAK
Le Gronk Spike est devenu mytique ! (USA Today)

1. Rob Gronkowski (New England Patriots)

Que ce soit par sa domination sur le terrain, ses célébrations ou ses frasques (bon enfant) hors du terrain, on ne peut qu’aimer Rob Gronkowski. Lorsqu’il est sur le terrain (8 matchs manqués la saison dernière), Gronk est le meilleur TE, et de manière générale, l’un des meilleurs joueurs de la NFL grâce à sa présence dans le jeu de passes et son impact physique.

2. Travis Kelce (Kansas City Chiefs)

Après avoir explosé lors de sa deuxième saison en 2014, Travis Kelce a confirmé en 2015 (Pro Bowl) et passé un nouveau pallier la saison dernière avec la barre des 1000 yards dépassée (1125), un nouveau Pro Bowl et une apparition dans l’équipe All Pro. Aussi bien à l’aise sur le jeu court que dans la profondeur, il est devenu la cible numéro 1 d’Alex Smith.

3. Greg Olsen (Carolina Panthers)

La carrière de Greg Olsen a pris un nouveau tournant depuis qu’il joue avec les Panthers (il est arrivé en 2011). Mais il reste sur ses 3 meilleures saisons (au-dessus des 1000 yards et Pro Bowler à chaque fois), et semble au sommet de sa forme à 31 ans. Attention tout de même car son nombre de touchdowns a baissé la saison dernière, passant de 7 à 3, soit son plus faible total depuis sa saison rookie en 2007 avec Chicago. Lire la suite »

Week 13 – Les trophées

Publié le

Au programme des trophées de la 13ème journée, nous avons une équipe qualifiée pour les playoffs, un QB qui bat des records, un autre QB qui bat des records beaucoup moins positifs, et plusieurs franchises qui font n’importe quoi…

Andrew Luck porte les Colts sur ses épaules (Yahoo)
Andrew Luck porte les Colts sur ses épaules (Yahoo)

Trophée du Quarterback de la semaine

Andrew Luck (Colts)

Plusieurs QB ont été très bons cette semaine, mais il a fallu attendre lundi pour avoir la plus belle performance. Andrew Luck, de retour d’un protocole commotion, a découpé la défense des Jets et finit avec 278 yards (22/28) et 4 TD. Rapidement chaud, il lance 2 passes de touchdown sur les 2 premiers drives de son équipe.

A ce niveau, Luck peut emmener les Colts en playoffs malgré un manque de talent global de l’équipe. Indianapolis est actuellement à égalité avec les Titans et les Texans en tête de la division AFC South. Colts et Texans s’affrontent lors de la week 14…

Mentions honorables : Joe Flacco (Ravens), Matthew Stafford (Lions), Andy Dalton (Bengals) Lire la suite »

Week 10 – Les trophées

Publié le

Cette semaine dans les trophée nfl-france : Marcus Mariota, des Cowboys, Gronk victime d’une auto-tamponneuse et Blake Bortles qui vise les pieds de ses coéquipiers…

Trophée du Quarterback de la semaine

Marcus Mariota (Titans)

Le jeune QB des Titans n’a pas tardé à se mettre en évidence dimanche face aux Packers. Il mène son équipe lors des 3 premiers drives et son équipe mène 21-0 après le 1er quart-temps. Mariota termine avec 295 yards (19/26), 4 TD, et un rating quasi parfait de 149.8. Et si Tennessee était un invité surprise des playoffs…

Les sophomores (2ème année) sont à l’honneur puisque Jameis Winston a également été très bon lors du large succès des Bucs face à Chicago.

Mentions honorables : Jameis Winston (Buccaneers), Russell Wilson (Seahawks), Dak Prescott (Cowboys), Ben Roethlisberger (Steelers)

Mariota et les Titans sont en train de s'affirmer
Mariota et les Titans sont en train de s’affirmer

Lire la suite »

L’équipe-type de la 8ème journée

Publié le Mis à jour le

La 8ème équipe-type de la saison est menée par Derek Carr, auteur d’une performance historique. On retrouve également un duo de RB rookies, le Gronk, et des duos défensifs chez les Panthers et les Broncos.

off

ATTAQUE

Quarterback

Derek Carr (Raiders)

Performance historique du QB des Raiders, avec 513 yards et 4 TD. Carr lance 59 passes au total, en réussit 40, et ne se fait pas intercepter. Il termine avec un rating de 117.4. Mais surtout, il inscrit son nom dans le livre des records de la franchise, puisqu’il bat le record de yards sur un match.

Remplaçant : Tom Brady (Patriots) Lire la suite »

Ce qu’il faut retenir de la week 8

Publié le

On passe déjà la mi-saison en NFL, et l’image des playoffs commencent à se dessiner doucement mais surement. Les Pats et les Cowboys dominent leurs conférences, les Browns n’ont toujours pas gagné, les Texans restent parfaits à domicile et les Raiders sont toujours invaincus à l’extérieur. Résumé de la week 8.

Comme la semaine dernière, 2 équipes ne peuvent se départager (Getty)
Comme la semaine dernière, 2 équipes ne peuvent se départager (Getty)

Lire la suite »

L’équipe-type de la 7ème journée

Publié le

7ème équipe-type, menée non pas par Tom Brady (ce n’est pas passé loin) mais par Andrew Luck. Jay Ayaji est de retour, tout comme Rob Gronkowski et les linemen des Titans. En défense, les Chargers placent 3 joueurs et montrent de belles promesses.

ATTAQUE

off

Quarterback

Andrew Luck (Colts)

La ligne de stats d’Andrew Luck est excellente, mais elle aurait pu être encore meilleure. Sa ligne offensive a une nouvelle fois eu du mal à le protéger, et ses receveurs ont relâché 4 ballons. Mais Luck a su rester concentré et a découpé la défense des Titans pour finir avec 353 yards, 3 TD et aucune interception. Il a été très bon sur les passes longues, avec 126 yards et 1 TD en 5 passes lancées à plus de 20 yards. Lire la suite »

Week 7 – Ce qu’il faut retenir des matchs de dimanche (et lundi)

Publié le Mis à jour le

Cette week 7 de ne restera pas dans les annales. Des pertes de balle à foison, des field-goals plutôt que des touchdowns, des field-goals faciles manqués, un match Londonien qui ne fait pas une bonne pub à la NFL et une cerise sur le pompon du gâteau avec ce match nul horrible entre les Seahawks et les Cardinals. Résumé d’un week-end de NFL étonnant.

Les Giants remportent le 3è et dernier match de la saison à Londres (EPA)
Les Giants remportent le 3è et dernier match de la saison à Londres (EPA)

Los Angeles Rams (3-4) 10 – New York Giants (4-3) 17

  • Le match entre les Rams et les Giants était le dernier joué à Londres cette saison. Et il n’a pas eu lieu à Wembley, mais dans le stade de rugby de Twickenham. Les Rams étaient officiellement « à domicile » mais le public était clairement pro-Giants.
  • Un public Londonien qui n’a pas vu un match de très grande qualité. 15 punts, 5 pertes de balle et une attaque des Rams tout simplement horrible.
  • Une semaine après un de ses meilleurs matchs en carrière, Case Keenum nous a rappelé qu’il était un quarterback très moyen. Il se fait intercepter à 4 reprises, 2 fois par Landon Collins (dont 1 pick-6), et 2 fois par Dominique Rodgers-Cromartie. Le débat sur qui doit être le QB titulaire des Rams devrait revenir dans les prochains jours…
  • Offensivement, les new-yorkais n’ont pas eu à faire grand-chose. Eli Manning termine avec 196 yards (24/37) et 0 TD. Au sol, les problèmes continuent puisque les Giants ne gagnent que 36 yards en 20 courses (1.8 AVG).
  • Les Giants (4-3) restent dans le coup dans la NFC East, où aucune équipe n’a un bilan négatif.

Lire la suite »