rob gronkowski

NFL Playoffs – Présentation de la finale de conférence AFC

Publié le Mis à jour le

Il ne reste plus que 4 équipes en course, et je pense que personne n’imaginait retrouver ce casting de quarterbacks en finales de conférences. Et si tu as un pote qui te dis que si, lui l’avait envisagé, tu ne lui parles plus, puisque c’est ce même « pote » qui prédit chaque année un Super Bowl entre les Pats et les Packers car ils ont les meilleurs quarterbacks de l’univers…

Il y a quelques mois, alors que la saison 2017 débutait, Blake Bortles était menacé par Chad Henne au centre de l’attaque de Jacksonville, et Case Keenum et Nick Foles n’étaient alors que les remplaçants de Sam Bradford et Carson Wentz. Alors évidemment, il y a aussi Tom Brady, mais lui a un siège réservé depuis 7 ans.

Plus de Drew Brees, Ben Roethlisberger ou Matt Ryan donc, tous éliminés au tour précédent par le trio infernal mentionné un peu plus haut. Mais à quoi sert donc l’expérience en playoffs de son quarterback star ? Faut-il en tirer des conclusions et revoir à la baisse l’importance de son leader d’attaque ? Surement pas, car les derniers tours de playoffs nous ont montré une nouvelle fois que tout est possible en NFL.

Tom Coughlin va t-il encore jouer un mauvais tour aux Patriots ? (AP)

New England Patriots VS Jacksonville Jaguars

Où et quand ?

  • Patriots VS Jaguars ; Dimanche 21/01 à 21h05 ; Gillette Stadium, Foxborough

Les parcours

New England

  • Bilan : 13-3 ; Champion de l’AFC East ; 1er de la conférence AFC
  • Playoffs :
    • Divisional : Victoire face à Tennessee, 35-14

Comme chaque saison depuis le début de cette dynastie, on attendait les Patriots en finale de conférence. Malgré une défaite en ouverture de la saison face à Kansas City, ils ont une nouvelle fois dominé la division AFC East, qu’ils remportent pour la 9ème saison de rang. A 40 ans et plutôt bien entouré, Tom Brady a sorti une nouvelle saison de MVP. En playoffs, New England était opposé à Tennessee lors du tour précédent, et les Titans se sont montré trop tendres pour avoir une chance face à l’équipe de Brady et Belichick. Le coach et ses assistants avaient une nouvelle fois bien préparé leur plan de jeu, et il a été exécuté à merveille. Lire la suite »

Publicités

L’équipe-type de la 15ème journée

Publié le Mis à jour le

Avec un peu de retard, voici la 15ème équipe-type de la saison.

A 2 journées de la fin, Aaron Donald, une fois nouvelle présent, est le joueur le plus capé avec 8 sélections. Il est suivi par un trio constitué d’Antonio Brown, Rob Gronkowski et Bobby Wagner, qui affichent 7 sélections.

ATTAQUE

Quarterback

  • Cam Newton (Carolina Panthers)
  • 20/31, 242 yards, 4 TD

Alors que tous le monde attendait la magie d’Aaron Rodgers pour son retour, Cam Newton lui a volé la vedette. Le QB des Panthers semble avoir de plus en plus de liberté pour appeler des courses et cela s’avère payant puisqu’il gagne 62 yards en 11 courses et converti 5 first downs. Ajoutez une performance excellente dans les airs, avec notamment 4 passes de touchdown, et vous avez la meilleure version de Super Cam, celle qui peut emmener Carolina au Super Bowl.

Remplaçant : Blake Bortles (Jacksonville Jaguars) Lire la suite »

L’équipe type de la 12ème journée

Publié le Mis à jour le

Les grands joueurs sont toujours bons, mais ils le sont particulièrement dans les moments qui comptent. Alors que l’on approche des playoffs, les stars commencent à atteindre leur meilleur niveau et cela nous offre des performances parfois stratosphériques. L’équipe-type de la 12ème journée s’en ressent, avec quelques associations qui font saliver, notamment aux postes de receveurs et de linebackers.

ATTAQUE

Quarterback

  • Philip Rivers (Los Angeles Chargers)
  • 27/33, 434 yards, 3 TD

Le QB des Chargers profite de Thanksgiving pour sortir son plus gros match de la saison, avec 434 yards et 3 TD. Il ne rate que 6 passes sur le match et 11 de ses 27 tentatives réussies gagnent plus de 10 yards. Il affiche un rating parfait lorsqu’il n’est pas sous pression (149.1 au global). Le retour en forme de son receveur Keenan Allen lui fait du bien, tout comme le soutien défensif qui permet à Rivers de ne pas seulement se battre pour combler un écart.

Remplaçant : Case Keenum (Minnesota Vikings) Lire la suite »

NFL – Week 12 : Ce qu’il faut retenir des matchs de dimanche

Publié le Mis à jour le

Presque tous les favoris ont remporté leurs matchs ce week-end. Presque car deux d’entre eux s’affrontaient à Los Angeles, où les Rams ont mis fin à la belle série des Saints. Pour les autres favoris, les victoires sont au rendez-vous, avec des résultats plus ou moins larges. Les Eagles et les Patriots n’ont pas forcé pour marquer 30 points et faire un pas de plus vers le titre de division. Ça été plus poussif pour Pittsburgh, qui a dû attendre la dernière seconde pour l’emporter. Résumés des matchs.

Les Rams ont montré qu’ils pouvaient battre les meilleures équipes de la NFC (Los Angeles Times)

Los Angeles Rams (8-3) 26 – New Orleans Saints (8-3) 20

  • Dans ce match entre équipes en forme de la NFC, ce sont les Rams qui ont remporté une belle victoire. Devant dès le drive d’ouverture et une réception de Sammy Watkins sur une passe de Jared Goff, ils ont su contenir les Saints.
  • En mettant fin à la série de 8 victoires de New Orleans, les Rams s’assurent une saison avec un record positif (ou à l’équilibre au pire). Une première depuis 10 ans.
  • Sans Robert Woods, son receveur favori, Jared Goff n’a pas flanché et passe de nouveau les 300 yards. Il a profité de l’absence des deux cornerbacks titulaires des Saints. Dans le même temps, la défense de Los Angeles a gardé Drew Brees sous les 100 yards pendant trois quart-temps.
  • Pour New Orleans, la confirmation vient d’Alvin Kamara, encore très bon. Le rookie termine leader de son équipe au sol avec 87 yards en seulement 5 courses et 1 TD de 74 yards. Mais il finit également leader dans les airs, avec 6 réceptions pour 101 yards et 1 autre touchdown.
  • Stats Rams. Jared Goff lance pour 354 yards (28/43), 2 touchdowns et 1 interception. Cooper Kupp attrape 8 balles pour 116 yards et Sammy Watkins termine avec 4 réceptions pour 82 yards et 1 TD. Todd Gurley totalise 128 yards.
  • Stats Saints. Drew Brees gagne la majorité de ses 246 yards en fin de match. Alvin Kamara totalise donc 188 yards et marque les 2 TD de son équipe.

Lire la suite »

L’équipe-type de la week 10

Publié le Mis à jour le

Cette 10ème équipe-type met à l’honneur des duos, qui ont fait basculer des matchs grâce à leur complémentarité. A New Orleans, le backfield a marché sur la défense des Bills, avec un Mark Ingram tout en puissance et un Alvin Kamara plus agile et explosif. A Los Angeles, l’intérieur de la ligne défensive a mangé la ligne offensive de Houston, avec un Aaron Donald impérial en pass-rush et un Michael Brockers impeccable sur les phases au sol.

ATTAQUE

Quarterbacks

  • Cam Newton (Carolina Panthers)
  • 21/35, 254 yards, 4 TD

Après quelques semaines compliquées avec des performances décevantes, Cam Newton s’est montré en pleine forme lundi lors de la victoire des Panthers face à Miami. Il sort un excellent match dans les airs, avec 254 yards et 4 passes de touchdown, et a été très précis lorsque sa ligne offensive lui a laisser du temps (16/25, 203 yards, 1 TD). Mais ce qui prouve que Newton est réellement en grande forme, c’est son bilan au sol, puisqu’il gagne 95 yards en seulement 5 courses.

Remplaçant : Tom Brady (New England Patriots) Lire la suite »

Classement des meilleurs TE (Tight-Ends) avant la saison 2017-2018

Publié le

Dans le passé, les Tight-Ends étaient cantonnés à un rôle peu glamour de protection. Avec l’évolution du jeu, les TE modernes ressemblent de moins en moins à des « petits linemen » et de plus en plus à des « gros receveurs ». Des joueurs comme Rob Gronkowski sont aujourd’hui capables d’afficher les mêmes stats que des receveurs numéros 1.

Chapeau 1 Chapeau 2 Chapeau 3
Rob Gronkowski NE Tyler Eifert CIN Hunter Henry LAC
Travis Kelce KC Jordan Reed WAS Charles Clay BUF
Greg Olsen CAR Martellus Bennett GB Cameron Brate TB
Jimmy Graham SEA Zach Ertz PHI Zach Miller CHI
Delanie Walker TEN Kyle Rudolph MIN Jared Cook OAK
Le Gronk Spike est devenu mytique ! (USA Today)

1. Rob Gronkowski (New England Patriots)

Que ce soit par sa domination sur le terrain, ses célébrations ou ses frasques (bon enfant) hors du terrain, on ne peut qu’aimer Rob Gronkowski. Lorsqu’il est sur le terrain (8 matchs manqués la saison dernière), Gronk est le meilleur TE, et de manière générale, l’un des meilleurs joueurs de la NFL grâce à sa présence dans le jeu de passes et son impact physique.

2. Travis Kelce (Kansas City Chiefs)

Après avoir explosé lors de sa deuxième saison en 2014, Travis Kelce a confirmé en 2015 (Pro Bowl) et passé un nouveau pallier la saison dernière avec la barre des 1000 yards dépassée (1125), un nouveau Pro Bowl et une apparition dans l’équipe All Pro. Aussi bien à l’aise sur le jeu court que dans la profondeur, il est devenu la cible numéro 1 d’Alex Smith.

3. Greg Olsen (Carolina Panthers)

La carrière de Greg Olsen a pris un nouveau tournant depuis qu’il joue avec les Panthers (il est arrivé en 2011). Mais il reste sur ses 3 meilleures saisons (au-dessus des 1000 yards et Pro Bowler à chaque fois), et semble au sommet de sa forme à 31 ans. Attention tout de même car son nombre de touchdowns a baissé la saison dernière, passant de 7 à 3, soit son plus faible total depuis sa saison rookie en 2007 avec Chicago. Lire la suite »

Week 13 – Les trophées

Publié le

Au programme des trophées de la 13ème journée, nous avons une équipe qualifiée pour les playoffs, un QB qui bat des records, un autre QB qui bat des records beaucoup moins positifs, et plusieurs franchises qui font n’importe quoi…

Andrew Luck porte les Colts sur ses épaules (Yahoo)
Andrew Luck porte les Colts sur ses épaules (Yahoo)

Trophée du Quarterback de la semaine

Andrew Luck (Colts)

Plusieurs QB ont été très bons cette semaine, mais il a fallu attendre lundi pour avoir la plus belle performance. Andrew Luck, de retour d’un protocole commotion, a découpé la défense des Jets et finit avec 278 yards (22/28) et 4 TD. Rapidement chaud, il lance 2 passes de touchdown sur les 2 premiers drives de son équipe.

A ce niveau, Luck peut emmener les Colts en playoffs malgré un manque de talent global de l’équipe. Indianapolis est actuellement à égalité avec les Titans et les Texans en tête de la division AFC South. Colts et Texans s’affrontent lors de la week 14…

Mentions honorables : Joe Flacco (Ravens), Matthew Stafford (Lions), Andy Dalton (Bengals) Lire la suite »