robert mathis

Les All-Pro Teams 2013 annoncées

Publié le Mis à jour le

Comme chaque année à l’issue de la saison, les meilleurs joueurs à chaque poste sont honorés par une présence dans les deux All-Pro Teams. Les premiers choix figurent dans la première équipe, les suivants dans la seconde. Cette année, deux équipes sont représentées par cinq joueurs, les Chiefs, les 49ers toujours en course en playoffs, et les Browns qui terminent avec un bilan de 4-12. Peyton Manning reçoit l’unanimité, ce qui donne une direction pour le MVP, et deux rookies font la liste. 

all-pro

Voici la liste complète des joueurs All-Pro :

Lire la suite »

Publicités

AFC Wild-Card – Chiefs 44 – Colts 45, Andrew Luck réussit un comeback épique

Publié le

Le premier match des playoffs 2014 opposait Kansas City à Indianapolis pour un match de wild-card de l’AFC. Les fans présents au LucasOil Stadium ont d’abord cru à une déroute, mais ils repartent avec une victoire acquise au terme d’une remontée fantastique. Résumé.

Alex Smith en grande forme

Alex Smith
Alex Smith

Le début de match est équilibré, les Chiefs frappent les premiers avec Alex Smith qui trouve Dwayne Bowe. Mais sur la possession suivante, Andrew Luck et les Colts réagissent. Kansas City va ensuite perdre Jamaal Charles, victime d’une commotion, mais il vont malgré tout prendre l’ascendant avec un grand Alex Smith, auteur de 3 touchdown sur les deux premiers quart-temps. A la mi-temps, les Chiefs ont pris le large et mènent 31-10. La franchise du Missouri va même prendre 28 points d’avance en début de troisième période, lorsque Alex Smith lance son quatrième touchdown du jour.

Un comeback signé Andrew Luck

Andrew Luck
Andrew Luck

Vient ensuite le tournant du match, a priori anodin à ce moment du match. Robert Mathis chasse Alex Smith et sack le QB et force le fumble. Le leader de la catégorie (19.5 en saison), permet à son équipe de récupérer la balle et d’amorcer ce qui sera un comeback incroyable. En un quart-temps et demi, les Colts vont remonter leur déficit de 28 points, avec notamment 3 touchdowns pour Andrew Luck. Son dernier, une bombe de 64 yards pour T.Y Hilton, permet à Indianapolis de prendre l’avantage pour la première fois du match. Score final, 45-44 pour les Colts. La première victoire d’Andrew Luck en playoffs est marquée de son empreinte, c’est déjà son onzième comeback en carrière.

Les stats

Andrew Luck a donc effacé ses trois interceptions par cinq touchdowns. Il lance pour 443 yards. Donald Brown a été très actif, au sol (55 yards et 1 TD) mais aussi dans les airs (47 yards, 1 TD). La cible préférée de Luck était de nouveau T.Y Hilton, le receveur bat un record de la franchise avec 224 yards et 2 TD.

Le match énorme d’Alex Smith n’aura pas suffit, le QB est devenu le premier Chiefs à lancer 4 TD en playoffs. Il termine avec 378 yards. Jamaal Charles out, c’est Knile Davis qui a pris sa place. Le RB a bien rempli son rôle en totalisant 100 yards et 2 TD. Dwayne Bowe passe les 100 yards (150) et marque le premier touchdown du match.

Présentation des Wild-Cards

Publié le Mis à jour le

Les Playoffs 2014 débutent aujourd’hui avec les tour des Wild-Cards. Quatre rencontres, deux dans chaque conférence, qui proposent de belles affiches. Présentation des matchs.

298px-NFL_Playoffs_logo.svg

Samedi, 22h35 : Kansas City Chiefs @ Indianapolis Colts

indvskc

Le contexte

Les Colts ont pris un ascendant psychologique en allant battre les Chiefs à Kansas City, 23 à 7 lors de la 14ème journée. Indianapolis a par ailleurs bouclé sa saison par trois victoires. Mais les Chiefs seront à 100%, les titulaires s’étant reposés lors de la dernière journée de saison régulière. Une des questions principales est de savoir quelle défense des Chiefs sera sur le terrain, celle du début d’année qui dominait la NFL ou bien celle plus poreuse de la fin de saison ?

Les joueurs à suivre

Le duel de quarterbacks sera intéressant à suivre, entre un Alex Smith qui excelle dans sa « pocket » et un Andrew Luck plus adepte des « big plays ». Pour Kansas City, le joueur qui pourra faire la différence est le versatile running-back Jamaal Charles, qui est une menace au sol mais aussi dans le jeu de passe. Pour Indianapolis, le leader de la NFL en sacks, Robert Mathis, tentera de destabiliser le jeu offensif des Chiefs.

Les statistiques

  • Kansas City a réussi une saison inespérée mais a perdu ses cinq matchs face aux équipes de l’AFC présentes en playoffs.
  • Andrew Luck est le joueur qui a réussi le plus de drive gagnant/comebacks depuis 2012, avec 10. Alex Smith n’en compte qu’un seul sur la même période.
  • La défense des Chiefs est celle qui récupère le plus de ballon (36), et l’attaque des Colts est celle qui en perd le moins (14).

Dimanche, 2h10 du matin : New Orleans Saints @ Philadelphia Eagles

phivsno

Le contexte

Ce match s’annonce explosif, entre deux équipes résolument portées vers l’attaque. Les Eagles, qui ont remporté sept de leurs huit dernières rencontres, sont sur une meilleure dynamique que les Saints, qui se sont fait doubler par les Panthers en fin de saison. La franchise de Louisiane est ainsi obligée de se déplacer, pas forcément une bonne nouvelle car Drew Brees et les siens affichent un bilan de 3-5 à l’extérieur cette saison.

Les joueurs à suivre

Il faudra bien entendu regarder du côté des lignes offensives. Nick Foles et Drew Brees ont tous les deux brillé cette saison, mais le meneur des Saints à plus d’expérience. Bloquer la connexion Brees-Graham sera la clé. Les Eagles pourront en revanche plus varier leurs jeux offensifs, grâce notamment à l’un des meilleurs running-back de la NFL, LeSean McCoy.

Les statistiques

  • Les Saints n’ont jamais remporté un match de playoffs à l’extérieur (5 défaites).
  • Pour la première fois dans l’histoire des playoffs, Philadelphia présente un QB avec un Rating supérieur à 100 (Nick Foles, 119.2), un RB avec plus de 1600 yards (LeSean McCoy, 1607), et un WR avec plus de 1300 yards (DeSean Jackson, 1332).

Dimanche, 19h05 : San Diego Chargers @ Cincinnati Bengals

cinvssd

Le contexte

Affiche intriguante entre des Chargers qui restent sur quatre victoires de rang, et des Bengals invaincus à domicile cette saison. San Diego a été inconstant, terminant avec 9 victoires de 7 défaites, mais ils ont profité de faux-pas d’adversaires directs pour accrocher les playoffs. Les Bengals ont privé le champion en titre, Baltimore de playoffs, et reste sur trois matchs à domicile avec plus de 30 points marqués (six sur la saison).

Les joueurs à suivre

Aucun quarterback n’a autant à prouver qu’Andy Dalton. Le QB est toujours vu comme le point faible des Bengals, celui qui empêche l’équipe d’aller au Super Bowl. Il a l’occasion de faire taire ses détracteurs, et se servira surement de sa cible numéro 1, A.J Green. Pour les Chargers, Philip Rivers connaît une renaissance tonitruante, et Ryan Mathews n’a jamais été aussi performant au sol. Un beau duel de rookies est également à suivre, entre Giovani Bernard et Keenan Allen, deux prétendants au titre de meilleur rookie.

Les statistiques

  • Andy Dalton a perdu les deux matchs de playoffs qu’il a joué. Il n’a marqué aucun touchdown et s’est fait intercepté 4 fois.
  • Les Bengals n’ont plus gagné un match de playoffs depuis 1990.

Dimanche, 22h40 : San Francisco 49ers @ Green Bay Packers

gbvssf

Le contexte

Ce match sera la revanche du Divisional Round des dernière playoffs, mais cette fois ci le match se jouera au Lambeau Field. Colin Kaepernick a réalisé ses meilleures performances face aux Packers, aussi bien dans les airs qu’au sol. Mais Green Bay peut compter sur le retour de son QB star, Aaron Rodgers, revenu lors de la dernière journée après sept semaines d’indisponibilité.

Les joueurs à suivre

L’histoire de Colin Kaepernick face aux Packers force à suivre sa prestation dimanche soir. Il pourra compter sur ses receveurs favoris, Anquan Boldin et Vernon Davis, ainsi que sur Michael Crabtree qui est de retour de blessure. Frank Gore, est lui toujours aussi précieux et combatif au sol. Pour Green Bay, Aaron Rodgers est de retour au centre de l’attaque et ça suffit à changer la perspective d’une rencontre. Il faudra également suivre le favoris pour le titre de Rookie de l’année, le running-back Eddie Lacy, qui a révolutionné le jeu de course des Packers.

Les statistiques 

  • Les receveurs de San Francisco sont à l’aise en playoffs. Depuis 2009, Anquan Boldin est le joueur qui a le plus de yards (616) et de TD (6). Il est suivi de près par Vernon Davis (5 TD), et Michael Crabtree pointe à la troisième place ex-aequo (4 TD).
  • Aaron Rodgers présente le troisième meilleur rating pour un QB en playoffs, avec 103.6. Il n’est devancé que par Bart Starr (104.6) et Drew Brees (104.2).

N.B : pour les fans de NFL en France, les matchs seront diffusés sur les chaînes Beinsport. Venez commenter le match sur twitter avec le hashtag #nfl-france et #nflextra.

images : footballamericain.com

Playoffs 2014 – Voici les 6 équipes qualifiées dans l’AFC

Publié le Mis à jour le

A partir de samedi, les playoffs débutent avec le tour des wild-cards. Avant le lancement des hostilités, voici comment les 12 équipes en sont arrivées là. 

…pour la NFC, c’est par ici

#1 AFC – DENVER BRONCOS (13-3)

broncos

Les Broncos ont marqué la saison par de nombreux records offensifs. Menés par Peyton Manning, ils ont marqués un record NFL de 606 points (37.9 par match) avec à la clé trois matchs avec plus de 50 points. Ils ont tourné à 457.3 yards de moyenne, loin devant les autres équipes. Malgré une défense moyenne, Denver réussit à marquer (beaucoup) plus que ses adversaires.

Le joueur : PEYTON MANNING

Dès le premier match de la saison où il a lancé 7 touchdowns, Peyton Manning a survolé la NFL. Le QB a réussit à 37 ans une saison record, avec 5477 yards (record de Drew Brees battu) et 55 TD (record de Tom Brady battu), pour seulement 10 interceptions. Il affiche un rating de 115.1. Le titre de MVP de la saison lui est promis.

#2 AFC – NEW-ENGLAND PATRIOTS (12-4)

New_England_Patriots_Logo

Il y avait quelques inquiétudes du côté de New-England avec la perte de plusieurs joueurs importants (Wes Welker…) et la blessure du tight-end Rob Gronkowski. Mais au final, les Pats remportent une cinquième titre d’AFC East consécutif, et signent une onzième saison de rang avec plus de 10 victoires.

Le joueur : TOM BRADY

Malgré un corps de receveurs rookies (Aaron Dobson, Kimbrell Thompkins…) et leaders de la NFL en passes relâchées, Brady a livré une nouvelle saison de qualité. Il lance pour 4343 yards et 25 TD pour 11 interceptions. Il a également démontré qu’il était toujours capable de gagner des matchs avec des comebacks épiques, et il a encore une fois battu Manning.

#3 AFC – CINCINNATI BENGALS (11-5)

cincinnati-bengals-logo

Cincinnati, intraitable à domicile cette saison, a réussi à prendre le dessus sur le champion en titre, Baltimore, pour gagner l’AFC North. L’équilibre de l’équipe fait sa force. En attaque, Andy Dalton trouve toujours autant A.J Green, et le rookie Giovani Bernard a apporté sa versatilité. Pour définitivement s’imposer comme le QB de la franchise, Andy Dalton doit maintenant gagner en playoffs.

Le joueur : A.J GREEN

Depuis son arrivée en NFL il y a trois ans, le receveur a toujours dépassé les 1000 yards et s’est imposé comme l’une des références à son poste. Cette année, il a attrapé 98 passes pour 1426 yards et 11 TD.

#4 AFC – INDIANAPOLIS COLTS (11-5)

indianapolis-colts-logo

Avec la descente aux enfers des Texans (2-14), les jeunes Colts en ont profité pour conquérir le titre de la division AFC South. La franchise de l’Indiana s’est offerte des succès de prestige face aux Seahawks, 49ers, Broncos et Chiefs, et semble prête pour le tour suivant. Andrew Luck a bien géré sa deuxième saison dans l’élite avec 3822 yards et 23 TD (pour 9 interceptions), et a confirmé son talent pour les comebacks. Même lorsque son receveur favoris, Reggie Wayne, s’est blessé, il a trouvé une autre solution avec T.Y Hilton (82 réceptions, 1083 yards et 5 TD).

Le joueur : ROBERT MATHIS

A 32 ans, le linebacker connait une seconde jeunesse. Il termine la saison en tête au niveau des sacks, avec 19.5. Il porte son total en carrière à 111, soit le meilleur total de l’histoire de la franchise.

#5 AFC – KANSAS CITY CHIEFS (11-5)

kc logo

Andy Reid a débuté à la tête des Chiefs avec un 9-0. Une des surprises de la saison après le bilan de 2-14 de l’année précédente. Le nouveau QB Alex Smith, arrivé à l’intersaison de San Francisco, a été très sûr dans sa pocket. Il ne s’est fait intercepté que 7 fois, pour 23 TD et 3313 yards. Mais le réel point fort des Chiefs a été la défense. Meilleure escouade de la ligue jusqu’à la blessure de joueurs clés (Justin Houston…), Kansas City termine avec 47 sacks (6è NFL). Tamba Hali et Justin Houston en comptent 11 chacun.

Le joueur : JAMAAL CHARLES

Sans la saison stratosphérique de Peyton Manning, il aurait eu sa chance pour le titre de MVP. Le running-back a été omniprésent dans le jeu offensif des Chiefs. Il termine troisième de la NFL avec 1289 yards au sol, en affichant une moyenne de 5 yards par course, et il ajoute 693 yards dans les airs. Aucun joueur (hors QB) n’a marqué autant de touchdowns que lui (19, 12 sur courses et 7 sur passes).

#6 AFC – SAN DIEGO CHARGERS (9-7)

SanDiegoChargerslogo

Les Chargers ont obtenu leur ticket pour les playoffs lors de la dernière journée, après avoir remporté 5 de leurs 6 derniers matchs. L’arrivée du coach Mike McCoy a redonnée une seconde jeunesse au QB Philip Rivers. Ryan Mathews a réussit à éviter les playoffs et signe du coup sa deuxième saison à plus de 1000 yards (1255 yards et 6 TD). San Diego a également pu compter sur l’une des révélations de l’année, le rookie Keenan Allen qui a attrapé 71 ballons pour 1046 yards et 8 TD.

Le joueur : PHILIP RIVERS

En perte de vitesse depuis deux saisons, Rivers a retrouvé son meilleur niveau. Il termine cinquième de la NFL avec ses 4478 yards, et lance 32 touchdowns pour 11 interceptions. Son rating (105.5) et son pourcentage de passes réussies (69.5%) sont excellents.

Quelques infos et stats de la week 15 de NFL

Publié le Mis à jour le

13 anecdotes de la quinzième journée

Robert Mathis, leader NFL avec 16.5 sacks
Robert Mathis, leader NFL avec 16.5 sacks
  • Ryan Mathews a gagné 127 yards au sol face aux Broncos. Le RB des Chargers égale sa meilleur performance de la saison…
  • La dernière défaite à domicile des Denver Broncos remonte au 23 septembre 2012, c’était face aux Houston Texans…
  • Robert Mathis est leader de la NFL avec 16.5 sacks, il en totalise 108 en carrière. Le précédent recordman de sacks sur une saison pour les Colts était Dwight Freeney…
  • Les Buffalo Bills comptent 49 sacks cette saison, le meilleur total en NFL et le record de la franchise de 1995 égalé…
  • Les matchs à Miami ont toujours été très serré cette saison. En 7 matchs au Sun Life Stadium, aucun n’a donné un écart supérieur à 4 points…
  • 23. C’est le nombre de victoires pour Russell Wilson sur ses deux premières saisons. Aucun QB n’a fait mieux… Le meneur des Seahawks a également lancé son 50è touchdown ce week-end…
  • Seattle en est à 6 victoires pour 2 défaites cette saison, meilleure performance de l’histoire de la franchise…

    Frank Gore ou la régularité. 7è saison à plus de 1000 yards
    Frank Gore ou la régularité. 7è saison à plus de 1000 yards
  • Le RB des 49ers, Frank Gore, a dépassé les 1000 yards pour la septième fois de sa carrière…
  • Oakland a pris 56 points face à Kansas City dimanche. C’est le plus grand nombre de points encaissé par les Raiders…
  • Depuis le début de saison, les Saints marquent 32.9 points en moyenne à domicile, contre 18.4 à l’extérieur…
  • Menés de 23 points à la mi-temps par Dallas, les Green-Bay Packers ont réussit le plus gros comeback de leur histoire…
  • Le linebacker James Harrison était de retour à Pittsburgh pour la première fois sous le maillot des Bengals. Il a quitté le terrain dès le premier quart-temps sur blessure…
  • Le field-goal de 61 yards de Justin Tucker est son record personnel mais aussi le record de la franchise de Baltimore…

Les meilleurs performeurs de la semaine

QB

  1. Alex Smith (KC, W 56-31 @ OAK) : 287 yards (17/20), 5 TD, 158.3 Rating
  2. Ryan Tannehill (MIA, W 24-20 vs NE) : 312 yards (25/37), 3 TD, 120.6 Rating
  3. Matt Cassel (MIN, W 48-30 vs PHI), 382 yards (26/35), 2 TD – 1 INT, 116.6 Rating

RB

Énorme performance de Jamaal Charles, 5 TD dont 4 dans les airs
Énorme performance de Jamaal Charles, 5 TD dont 4 dans les airs
  1. Eddie Lacy (GB, W 37-36 @ DAL) : 141 yards (21 courses, 6.7 yards/course), 1 TD
  2. Zac Stacy (STL, W 27-16 vs NO) : 133 yards (28 courses, 4.8 yards/course), 1 TD
  3. Ryan Mathews (SD, W 27-20 @ DEN) : 127 yards (29 courses, 4.4 yards/course), 1 TD

WR

  1. Jamaal Charles (KC, W 56-31 @ OAK) : 195 yards (8 réceptions, 24.4 yards/réception), 4 TD
  2. Greg Jennings (MIN, W 48-30 vs PHI) : 163 yards (11 réceptions, 14.8 yards/réception), 1 TD
  3. DeSean Jackson (PHI, L 30-48 @ MIN) : 195 yards (10 réceptions, 19.5 yards/réception), 1 TD

NFL Week 15 – Les Saints, les Pats et les Bengals chutent, Kansas City cartonne

Publié le Mis à jour le

15ème journée pleine de surprises en NFL, où l’on a vu les Patriots, les Bengals et les Saints perdre. Pour certaines équipes l’espoir d’une qualification pour les playoffs est définitivement terminé, pour d’autres elle est déjà acquise. Retour sur les matchs de ce dimanche.

Kansas City Chiefs (11-3) 56 – Oakland Raiders (4-10) 31

5 TD pour Jamaal Charles
5 TD pour Jamaal Charles

Kansas City pouvait s’assurer les playoffs avec un victoire. C’est chose faite avec une démonstration offensive. Jamaal Charles a encore été énorme avec 5 TD, nouveau record de la franchise du Missouri. Il marque sur une course et attrape 4 passes d’Alex Smith, qui termine lui avec 287 yards (dont 195 pour son RB) et 5 TD.

Côté Raiders, Mike McGloin lance pour 297 yards, 2 TD mais aussi 4 interceptions. Bon match pour le running-back, Rashad Jennings, qui gagne 91 yards au sol et marque 2 TD. Mais Oakland a été plombé par ses sept pertes de balle.

New-Orleans Saints (10-4) 16 – Saint-Louis Rams (6-8) 27

Drew Brees était étonnement fragile en début de rencontre à Saint Louis, où il lance 2 interceptions qui vont permettre aux Rams de prendre les devants. Kellen Clemens (158 yards) en profite pour marquer ses 2 TD dès le premier quart-temps. Zac Stacy, auteur d’un très bon match (133 yards au sol) ajoute un autre touchdown. A la mi-temps, les Saints sont menés 24 à 3.

Malgré 2 touchdowns de Drew Brees, qui termine finalement avec 393 yards, les Saints ne peuvent revenir et s’inclinent. Une petite surprise. Lire la suite »

Quelques infos et stats de la week 10 de NFL

Publié le

10 anecdotes de la 10ème journée

63 TD en carrière pour Calvin Johnson qui entre un peu plus dans la légende des Lions
63 TD en carrière pour Calvin Johnson qui entre un peu plus dans la légende des Lions
  • Le tight-end des Falcons, Tony Gonzalez, a signé son 204ème match de suite avec au moins 1 réception…
  • Calvin Johnson a attrapé deux touchdowns ce week-end, il porte son total en carrière à 63 et bat le record de la franchise des Lions. Megatron dépasse Herman Moore…
  • Robert Mathis a ajouté 2 sacks face aux Rams et reste leader de la NFL avec 13.5 sur la saison. Il a également battu un record de la franchise des Colts, avec un sixième match cette saison à plus de deux sacks…
  • En marquant son sixième touchdown de la saison, le receveur des Steelers Jericho Cotchery a déjà battu son record en carrière…
  • Avant leur première victoire de la saison, les Jaguars avaient été dominé de 22.3 en moyenne par leurs adversaires sur les huit premiers matchs…
  • Cam Newton et Colin Kaepernick étaient collocataires lors du Scouting Combine de 2011, année de la Draft des deux QB…
  • Arian Foster était absent pour le match face aux Cardinals. Houston a annoncé que sa saison était terminée à cause d’une blessure à la cuisse…
  • Les Broncos ont marqué un total de 371 points en neuf matchs, nouveau record NFL. Le précédent record était détenu par les Los Angeles Rams avec 358 point en 1950…
  • Restons dans les chiffres de Denver, Peyton Manning c’est 3249 yards et 33 TD en neuf matchs cette saison…
  • Contre Dallas, les Saints ont obtenu un total de 40 first down, nouveau record NFL…

Les meilleurs performeurs de la semaine

QB

Encore un gros match pour Drew Brees
Encore un gros match pour Drew Brees
  1. Drew Brees (New-Orleans – W 49-17 vs Dallas) : 392 yards (34/41), 4 TD, rating 139.0
  2. Peyton Manning (Denver – W 28-20 @San Diego) : 330 yards (25/36), 4 TD, rating 135.2
  3. Russell Wilson (Seattle – W 33-10 @Atlanta) : 287 yards (19/26), 2 TD, rating 134.6

RB

  1. Mark Ingram (New-Orleans – W 49-17 vs Dallas) : 145 yards (14 courses, 10.4 yds/course), 1 TD
  2. Marshawn Lynch (Seattle – W 33-10 @Atlanta) : 145 yards (24 courses, 6.0 yds/course), 1 TD
  3. LeSean McCoy (Philadelphia – W 27-13 @ Green-Bay) : 155 yards (25 courses, 6.2 yds/course)

WR

  1. Tavon Austin (St-Louis – W 38-8 @Indianapolis) : 138 yards (2 réceptions, 69 yds/réception), 2 TD + TD 98 yards sur retour de punt
  2. Demaryius Thomas (Denver – W 28-20 @ San Diego) : 108 yards (7 réceptions, 15.4 yds/réception), 3 TD
  3. Brandon Marshall (Chicago – L 19-21 vs Detroit) : 139 yards (7 réceptions, 19.9 yds/réception), 2 TD