running back

Draft 2018 – Running-backs

Publié le Mis à jour le

La cuvée 2018 de running-backs s’annonce plutôt très bonne, et cette position est l’une des mieux représentée cette année. Saquon Barkley est la tête d’affiche, le RB de Penn State étant le meilleur joueur offensif de cette Draft et peut-être le talent numéro 1 tout court. Mais il y a également de nombreux autres RB de qualité qui seront disponibles lors du deuxième et troisième jour et qui pourront avoir un impact rapide en NFL.

Saquon Barkley – Penn State

Yards au sol

Yards par course

Touchdowns

Réceptions

Yards dans les airs

Touchdowns

2017

1 271

5.9

18

54

632

3

2016

1 496

5.5

18

28

402

4

2015

1 076

5.9

7

20

161

1

Déjà vu comme une potentielle future star au niveau supérieure après ses deux premières saisons, Saquon Barkley n’a fait que confirmer ce statut lors de son ultime année universitaire. Utilisant ses qualités au sol comme les airs, il a affiché 2 329 yards au total (1 271 au sol, 632 dans les airs, 426 sur retours) et 23 touchdowns. Impressionnant lors du NFL Combine, il a montré qu’il était de loin le meilleur joueur offensif de cette Draft.

Lire la suite »

Publicités

Les meilleurs Running-Backs avant la saison 2017-2018

Publié le Mis à jour le

Et si la position de Running-backs revenait sur le devant de la scène ? Avec l’arrivée en NFL de joueurs comme Ezekiel Elliott ou Leonard Fournette, on pourrait en effet assister à une montée en puissance des systèmes au sol. De là à mettre en danger le record d’Eric Dickerson (2105 yards) ? Pourquoi pas…

Chapeau 1 Chapeau 2 Chapeau 3
Le’Veon Bell PIT DeMarco Murray TEN Jordan Howard CHI
David Johnson ARI Melvin Gordon LAC Todd Gurley LAR
Ezekiel Elliott DAL Lamar Miller HOU Eddie Lacy SEA
LeSean McCoy BUF Jay Ajayi MIA Adrian Peterson NO
Devonta Freeman ATL Mark Ingram NO Marshawn Lynch OAK
Chapeau 4 Chapeau 5  
Matt Forte NYJ Leonard Fournette JAX  
Carlos Hyde SF Christian McCaffrey CAR  
LeGarrette Blount PHI Joe Mixon CIN  
Frank Gore IND Dalvin Cook MIN  
Latavius Murray MIN    
Au sol ou dans les airs, Le’Veon Bell est une menace constante (Getty)

1. Le’Veon Bell (Pittsburgh Steelers)

Lorsqu’il est sur le terrain à 100% (c’est à dire pas blessé ou suspendu), Le’Veon Bell est le meilleur RB de la NFL. Capable de dominer au sol mais aussi d’être une menace constante dans le jeu de passes, il a déjà passé les 2000 yards de scrimmage sur une saison (2215 en 2014). La saison dernière, il gagne 1268 yards au sol et 616 de plus dans les airs, alors qu’il n’a joué que 12 matchs. Mais pour conserver son statut de numéro 1, il va devoir rester sur le terrain, et ne pas manquer trop de matchs (4 en 2016 et 10 en 2015). Récemment interrogé sur la valeur des RB, il n’a pas caché sa frustration et a demandé à être payé avec un salaire de top RB + un salaire de receveur…

2. David Johnson (Arizona Cardinals)

Une des principales menaces pour Bell, David Johnson, possède les mêmes qualités. Moins puissant et dominant au sol, il a tout de même franchit la barre des 1000 yards pour sa 2ème saison en NFL (1239) et marqué un total de 16 touchdowns sur des courses. Mais Johnson fait la différence dans les airs, où il est actuellement le meilleur à son poste. Il a attrapé 80 ballons pour 879 yards la saison dernière et a donc passé la barre des 2000 yards de scrimmage (2118). Johnson semble capable de gagner 1000 yards au sol et dans les airs en 2017…

3. Ezekiel Elliott (Dallas Cowboys)

“Zeke” était attendu au tournant après avoir été sélectionnée en 4ème position de la Draft 2016, et autant dire qu’il n’a pas déçu. Les fans de Dallas se sont inquiétés lors de la 1ère journée, avant de regarder avec délices les performances de leur rookie. Avec 1631 yards au total (soit 108.7 par match en moyenne), il termine leader de la NFL, et ajoute 15 TD. Pro Bowler et All Pro dès sa première saison, il doit maintenant garder ce rythme. Elliott risque une suspension pour des incidents extra-sportifs, sa saison pourrait donc démarrer plus tard… Lire la suite »

Présentation de la Draft 2017 – Running-Backs

Publié le Mis à jour le

Offensivement, la position de Running-Back est la plus talentueuse de cette Draft 2017. C’est même l’une des cuvées les plus prometteuse depuis bien longtemps. On n’aura peut-être pas un RB drafté aussi haut qu’Ezekiel Elliott l’année dernière, mais trois joueurs pourraient sortir lors du 1er tour. Leonard Fournette semble le plus talentueux, Dalvin Cook est le plus explosif et Christian McCaffrey est le plus complet.

Quelle équipe va craquer sur Leonard Fournette ? (Rukkus)

Leonard Fournette (LSU)

1m85, 104kg

Originaire de la Nouvelle-Orléans, Fournette sort du lycée comme le prospect numéro 1 du pays et il décide de rester près de chez lui en Louisiane. Directement intégré à la rotation des Tigers, il totalise 1034 yards au sol et bat le record de l’université pour un freshman. Il explose en 2015 en frôlant les 2000 yards et en marquant à 22 reprises (dans les 2 cas des records pour LSU). Il est logiquement élu dans la 1ère équipe du pays et termine 6ème dans les votes pour le Heisman Trophy. La saison dernière, une blessure à la cheville l’a embêtée pendant toute la saison, mais il parvient tout de même à afficher une moyenne de 120 yards sur les matchs qu’il a joué. Il arrive à la Draft 2017 comme le meilleur RB disponible. Lire la suite »

Power Rankings – Les meilleurs running-backs avant la saison 2016

Publié le

Avant le début de chaque saison, je fais le tour des « skills positions » (QB, RB, WR) afin de proposer un Power Rankings.

Les performances de la saison dernière sont évidemment cruciales mais je regarde également l’historique du joueur sur les 3 dernières saisons, ainsi que le contexte (dans le cas d’un receveur, quel QB lui lance la balle). Le potentiel et la marge de progression pour la prochaine saison sont également pris en compte.

Aujourd’hui, place aux 20 meilleurs running-backs.

Top 10

  1. Adrian Peterson

  • Age : 31 ans
  • Equipe : Minnesota Vikings
  • Stats 2015 : 327 courses, 1485 yards, 4.5 yards / course, 11 TD

AP reste la référence au poste de running-back et pourtant ce n’était pas gagné. Alors qu’il n’avait joué qu’un seul match en 2014 à cause d’une suspension, beaucoup d’experts se demandaient si Adrian Peterson allait pouvoir revenir à son meilleur niveau alors qu’il a déjà basculé de l’autre côté des 30 ans.  La réponse est donc oui, puisque le RB des Vikings termine la saison 2016 à la première place en courses (327), yards (1485), yards par match (92.8) et touchdowns (11). En 2016, Adrian Peterson devrait rester dans le haut du panier, et l’on attend de lui des grosses performances en playoffs, ce qui n’a pas été le cas la saison passée.

Adrian Peterson peut-il rester le patron ? (Getty)
Adrian Peterson peut-il rester le patron ? (Getty)

Lire la suite »

Draft 2016 – Les Running-Backs à suivre

Publié le

La cuvée 2015 des RB est plutôt bonne mais manque de gros talents. Ezekiel Elliott particulièrement, mais aussi Derrick Henry, sont les joueurs qui sortent du lot. Le premier peut partir dans le top 10 alors que le second ne devrait plus être disponible après le 1er jour de la Draft. Derrière, il y a de la qualité mais également des questions qui peuvent faire baisser l’ordre de sélection (blessures, taille, vitesse…).

Voici 6 RB qui devraient sortir du tableau avant le 3ème tour de la Draft.

Ezekiel Elliott (USA Today)
Ezekiel Elliott (USA Today)

Ezekiel Elliott

  • Université : Ohio State

Lire la suite »

Playoffs : 12 équipes qualifiées, 1 seul champion…

Publié le Mis à jour le

Le week-end de wild-cards est chaque année l’un des plus intenses de la saison NFL. Ces premiers matchs à élimination directe nous réservent chaque saison des duels spectaculaires et de grosses émotions.

Pour commencer à entrer dans ces playoffs, je vous propose un état des lieux des forces en présences. Quelle équipe possède les meilleures armes offensives ? Quelle franchise à la défense la plus solide ? Et au final, quels sont les favoris pour remporter le Super Bowl 50 ?

Cam Newton peut-il aussi être le MVP des playoffs ? (Fox Sports)
Cam Newton peut-il aussi être le MVP des playoffs ? (Fox Sports)

Lire la suite »

Le classement des backfields avant la saison 2015

Publié le Mis à jour le

L’intersaison a été très riche en transferts et mouvements de joueurs. Le poste de running-backs a été particulièrement affecté, puisque plusieurs tops RB ont changé d’équipe. Je vous propose un classement des meilleurs backfields à l’orée de la saison 2015.

Pour faire ce classement, j’ai pris en compte plusieurs critères. Le premier est le plus important est le titulaire. Les équipes qui ont une star à la position figurent bien sûr en haut du classement. Mais j’ai également pris en compte les backups et la profondeur, afin de mettre en avant les équipes qui peuvent mieux gérer la blessure de leur numéro 1.

Avec Murray et Matthews, le backfield des Eagles est le plus intimidant de la NFL (CBS)
Avec Murray et Matthews, le backfield des Eagles est le plus intimidant de la NFL (CBS)
  1. Philadelphia Eagles

DeMarco Murray, Ryan Matthews, Darren Sproles

La saison dernière, Chip Kelly possédait en LeSean McCoy le meilleur running-back de la saison 2013. Mais visiblement, son style ne lui convenait pas. Il a du coup décidé de le transférer à Buffalo contre le jeune linebacker Kiko Alonso. Ensuite, Kelly s’est activé pour trouver son nouveau running-back, ou plutôt ses nouveaux. Car les Eagles vont pouvoir compter sur un beau duo en 2015. D’un côté, DeMarco Murray (1845 yards, 13 TD), meilleur running-back de la dernière saison avec Dallas. De l’autre, Ryan Matthews, numéro 1 des Chargers depuis son arrivée dans l’élite en 2010. Et que dire du numéro 3, Darren Sproles, qui sera idéal dans un rôle de running-back / receveur.

Si l’on doit trouver des bémols, on peut dire que Murray sort d’une saison éprouvante (392 courses) et que Matthews a manqué 10 matchs sur blessures en 2014. Mais sur le papier, il n’y a pas meilleur backfield en NFL.

  1. Seattle Seahawks

Marshawn Lynch, Robert Turbin, Christine Michael

« Beast Mode » est la principale raison de la qualité de ce backfield. Depuis son arrivée à Seattle en 2010, Lynch compte 4 saisons consécutives avec plus de 1200 yards et 11 TD. Puissant et performant après contact, il est l’un des running-backs les plus durs à stopper. Si l’on regarde derrière lui, on connaît peu Robert Turbin et Christine Michael. Depuis 2 ans maintenant, on n’entend que du bien de ce dernier, mais on attend la preuve sur le terrain.

La différence, et la raison de la deuxième place des Seahawks dans ce classement, c’est Russell Wilson. Après Lynch, il est la principale arme du jeu au sol. Très mobile, le quarterback de Seattle est capable d’improviser et d’aller chercher des yards sur des courses.

  1. New Orleans Saints

Mark Ingram, C.J Spiller, Khiry Robinson

Après Philadelphia, New Orleans est l’équipe qui a le plus amélioré son backfield. Après avoir intelligemment prolongé Mark Ingram, parfois impressionnant la saison dernière, les Saints ont fait signer C.J Spiller. L’ex RB des Bills a choisi New Orleans et compte y devenir le prochain Darren Sproles ou Reggie Bush. Il faut donc s’attendre à beaucoup voir Spiller sur des phases de passe. Il devra tout de même éviter les blessures, son principal problème.

Sean Payton semble vouloir changer son approche offensive en 2015, en mettant moins de pression sur son quarterback Drew Brees. Il a maintenant un backfield capable de soulager le QB. Lire la suite »