san diego chargers

L’équipe-type de la 7ème journée

Publié le

7ème équipe-type, menée non pas par Tom Brady (ce n’est pas passé loin) mais par Andrew Luck. Jay Ayaji est de retour, tout comme Rob Gronkowski et les linemen des Titans. En défense, les Chargers placent 3 joueurs et montrent de belles promesses.

ATTAQUE

off

Quarterback

Andrew Luck (Colts)

La ligne de stats d’Andrew Luck est excellente, mais elle aurait pu être encore meilleure. Sa ligne offensive a une nouvelle fois eu du mal à le protéger, et ses receveurs ont relâché 4 ballons. Mais Luck a su rester concentré et a découpé la défense des Titans pour finir avec 353 yards, 3 TD et aucune interception. Il a été très bon sur les passes longues, avec 126 yards et 1 TD en 5 passes lancées à plus de 20 yards. Lire la suite »

Publicités

Week 6 – TNF : San Diego Chargers 21 – Denver Broncos 13

Publié le Mis à jour le

La 6ème journée débutaient à San Diego, où les Chargers recevaient les Broncos pour un duel 100% AFC West. Du côté des locaux, Mike McCoy jouait son poste, alors que les visiteurs voulaient rebondir après leur premier revers de la saison. Et ce sont les Chargers qui l’emportent, en réussissant enfin à conserver un avantage en fin de match.

Philip Rivers dans le beau maillot "Color Rush" des Chargers (Getty)
Philip Rivers dans le beau maillot « Color Rush » des Chargers (Getty)

Ce qu’il faut retenir du match

  • Le fiasco du field-goal était encore tout frais pour les Chargers, qui ont également laissé filer 3 matchs cette saison alors qu’ils menaient dans le 4ème quart-temps. Cette fois, San Diego parvient à conserver l’avantage, et les field-goals ont aidé dans la victoire puisque Josh Lambo en passe 4.
  • Philip Rivers est parti très fort, en découpant la défense de Denver sur le premier drive du match. Il trouve son TE rookie, Hunter Henry pour son seul touchdown du match. Le QB des Chargers termine avec 178 yards et dépasse Dan Fouts comme recordman de la franchise en yards à la passe.
  • Peut-être que l’absence sur le banc du coach Gary Kubiak (migraines) a eu un impact, car les Broncos ont été très décevants. Trevor Siemian était de retour et a eu globalement du mal, il réussit 30 passes sur 50 pour 230 yards et 1 TD. En première mi-temps, Denver ne totalise que 60 yards et 3 points.
  • Les Broncos restaient sur 15 victoires consécutives à l’extérieur face à ses rivaux de la division AFC West. Quant aux Chargers, ils n’avaient plus gagné contre une équipe de la division depuis 2014 (10 défaites).

Lire la suite »

Week 5 – Les trophées de la semaine

Publié le

5ème édition des trophées de la semaine, avec au programme : un Tom Brady revanchard, un coach historique, et même une réconciliation.

Retour fracassant de Tom Brady (Getty)
Retour fracassant de Tom Brady (Getty)

Trophée du QB de la semaine

Tom Brady (Patriots) : 406 yards, 3 TD, 127.7 rating

Quand on a associé le retour de Tom Brady et l’adversaire des Pats, on a tout de suite su que les Browns allaient prendre cher. Brady n’a pas fait de détail et lance pour 406 yards et 3 TD, et il n’a même pas terminé le match. Ce qui est fort c’est qu’il lance 3 passes de touchdowns pour Martellus Bennett et plus de 100 yards vers Chris Hogan, deux joueurs qui n’étaient pas dans l’équipe la saison dernière et avec qui Brady n’avait donc jamais joué… Lire la suite »

Présentation de la saison 2016-2017 : SAN DIEGO CHARGERS

Publié le Mis à jour le

san_diego_chargers_logo-svg

Bilan 2015-2016 : 4-12, 4ème AFC West

Les Chargers restent sur une saison catastrophique, où à part Philip Rivers, rien n’a fonctionné. Le jeu au sol n’a pas été performant alors que San Diego avait investi un premier tour de draft dans Melvin Gordon, et la défense a été aussi mauvaise contre le jeu de passes que contre le jeu au sol. Il y a également de nombreuses blessures qui n’ont pas aidées. La ville de San Diego a trouvé un accord avec la franchise pour une saison supplémentaire, mais seules des victoires semblent pouvoir convaincre un investissement sur LE long terme dans le sud de la Californie. Lire la suite »

Draft Recap – AFC WEST

Publié le Mis à jour le

Il est toujours délicat de juger une Draft quelques jours après la date de l’évènement. Il faut en effet attendre 2 à 3 saisons pour réellement dresser un bilan d’une classe de joueurs. Mais l’analyse à chaud permet de voir si les franchises de NFL ont adressé leurs besoins et s’ils ont fait des bons coups ou n’importe quoi. 

On le sait, c’est très compliqué de gagner le Super Bowl 2 années de suite, et c’est encore plus vrai quand son légendaire QB et son backup quittent l’équipe. Les Broncos n’étaient donc pas dans une situation idéale avant la Draft 2016, mais en champions ils ont fait des choix qui peuvent être payants dans le futur. A propos de futur, les Raiders continuent de voir leur côte grimper et ils pourraient faire parler d’eux la saison prochaine.

paxton-lynch-CBS
Paxton Lynch officiellement présenté par les Broncos (CBS)

Lire la suite »

Week 13 – Les gagnants et perdants

Publié le Mis à jour le

Les semaines se suivent et se ressemblent pour les Panthers, qui enchaînent les victoires avec un Cam Newton étincelant. Après cette week 13, il serait surement le MVP de la saison. Un autre QB tente un retour en force, il s’agit de Russell Wilson. 

Côté perdants, nous retrouvons deux des équipes les plus décevantes cette saison, les Falcons et les Giants. 

Russell Wilson et les Seahawks reviennent en forme au bon moment (Fox Sports)
Russell Wilson et les Seahawks reviennent en forme au bon moment (Fox Sports)

Les gagnants

Russell Wilson en mode MVP

A l’issue de la saison 2014 et après deux Super Bowl de suite, les Seahawks ont offert à leur QB un nouveau contrat, à hauteur de 20 millions de $ par saison. Cette revalorisation s’est accompagnée d’une question, à savoir si Russell Wilson valait vraiment ce contrat, celui d’un « Elite Quarterback » ? Lire la suite »

Week 7 – Les gagnants et perdants de la semaine

Publié le

Les semaines se suivent et se ressemblent pour Tom Brady, qui continue de dominer les défenses adverses, même les meilleures. De même, les Panthers enchaînent les victoires grâce à une recette efficace. Entre Kirk Cousins, star éphémère, ou Todd Gurley, star en devenir, il y en a pour tous les profils cette semaine encore.

Démonstration offensive de Lamar Miller et des Dolphins face à Houston (Steve Mitchell USAT Sports)
Démonstration offensive de Lamar Miller et des Dolphins face à Houston (Steve Mitchell USAT Sports)

Gagnants

Lamar Miller et les Miami Dolphins

Après avoir passé 38 points aux Titans, les Dolphins en ont mis 41 en une mi-temps aux Texans. L’arrivée de Dan Campbell au poste de coach a transformé cette équipe. La semaine dernière, la défense avait fait vivre un calvaire à Marcus Mariota, ce dimanche, l’attaque a marché sur Houston.

Lamar Miller termine la rencontre avec un total de 236 yards, dont 175 au sol sur la seule première mi-temps. Car avec un avantage aussi large, le running-back a été peu utilisé sur la deuxième partie du match. Bénéficiant de peu de ballons en début de saison, Miller était loin du niveau attendu, il est de retour au top sur les deux derniers matchs et ça fait un bien fou à Ryan Tannehill. Plus libéré, le QB s’est montré impérial avec un 18/18 pour débuter le match. Il termine finalement avec 18/19, 282 yards et 4 touchdowns. Il a assuré ses passes et ses receveurs ont ensuite fait le boulot en marquant 3 touchdowns de plus de 50 yards. Celui de Jarvis Landry est un régal. Sur 296 yards gagnés dans les airs, 248 viennent après contact.

Tom Brady face à la meilleure défense de NFL

Ce choc entre les Patriots et les Jets a globalement tenu ses promesses. New England sort vainqueur mais a dû s’employer pour dominer une équipe new-yorkaise accrocheuse. La différence s’est faite lorsque Tom Brady trouve Rob Gronkowski, un peu trop seul sur une action en red-zone.

Etincelant depuis le début de saison, tout le monde s’attendait à le voir souffrir face à la défense des Jets. Il n’en a rien été. Brady termine avec 355 yards, 2 touchdowns à la passe et 1 autre avec un plongeon sur la goal line. Ses stats auraient même pu être encore plus impressionnantes si ses receveurs n’avaient pas relâché de nombreux ballons. Les Pats ont tellement confiance en Brady qu’ils n’ont quasiment pas utilisé le jeu au sol.

New England conforte du coup sa première place de l’AFC East. Lire la suite »