t.y hilton

NFL Week 9 – Les Chiefs ne s’arrêtent plus, New-England et Philadelphia cartonnent

Publié le

La neuvième semaine de NFL a bien failli nous offrir une belle surprise, face aux Seahawks, les Bucs sont passé très près d’une première victoire cette saison. Les Saints ont chuté lors du duel entre les frères Ryan, et on a retrouvé les attaques des Eagles et des Patriots. Quant aux Chiefs, ils signent un neuvième succès en neuf matchs. Retour sur les matchs de dimanche.

Kansas City Chiefs (9-0) 23 – Buffalo Bills (3-6) 13

Encore un gros match pour Tamba Hali et la défense des Chiefs
Encore un gros match pour Tamba Hali et la défense des Chiefs

Les Bills ont inquiété les Chiefs, à la mi-temps ils menaient même 10 à 3. Pour sa première titularisation en NFL, le rookie non drafté Jeff Tuel (229 yards) a connu des débuts difficiles avec 2 interceptions. Il lance tout de même un touchdown pour Goodwin. Le jeu au sol a été performant avec notamment un C.J Spiller enfin en forme (155 yards total). Buffalo a dominé Kansas City, avec 470 yards et 25 premier jeux obtenus.

Les Chiefs sont une nouvelle fois allé chercher la victoire avec leur défense, qui marque deux touchdowns. Sean Smith intercepte Tuel et part marquer 100 yards plus loin pour égaliser en début de troisième quart-temps, puis Tamba Hali récupère un fumble pour un touchdown de 11 yards. Kansas City ne jouera pas la semaine prochaine, et se jouera Denver dans deux semaines pour l’un des chocs de la saison.

New-Orleans Saints (6-2) 20 – New-York Jets (5-4) 26

Rex Ryan, coach des Jets, a pris le dessus sur son frère Rob Ryan, ccordinateur défensif des Saints. Il mène 7 victoires à 3.

Hier soir les Jets ont réussi à battre l’une des équipes les plus en forme de la ligue, grâce à une défense solide. Drew Brees, qui termine avec 382 yards et 2 touchdowns, se fait intercepté à deux reprises. Le QB des Saints n’a réussi à trouver que son tight-end Jimmy Graham, qui signe 2 TD et 116 yards même s’il n’est pas à 100% à cause d’une blessure au pied. Il mène la NFL avec 10 touchdowns déjà cette saison.

Du côté des Jets, l’attaque a été porté par le jeu au sol. L’ex running-back des Saints, Chris Ivory, gagne 139 yards et marque un touchdown. Le QB Geno Smith ajoute un TD. Les new-yorkais totalisent 198 yards au sol pour une moyenne de 5.5 yards par course. Lire la suite »

Publicités

Les Saints, Chiefs et Broncos reçus 5 sur 5

Publié le Mis à jour le

New Orleans Saints (5-0) 26 – Chicago Bears (3-2) 18

2 TD pour la paire Drew Brees - Pierre Thomas
2 TD pour la paire Drew Brees – Pierre Thomas

Les Saints battent les Bears à Chicago et restent invaincus. C’est la première victoire de Drew Brees au Soldier Field. Le QB de New-Orleans termine avec 288 yards (29/35) avec deux touchdown pour Pierre Thomas. Jimmy Graham empile 135 yards.

Pour Chicago, c’est une deuxième défaite consécutive malgré un bon match de Jay Cutler (358 yards et 2 TD). A noter la grosse performance de Alshon Jeffery avec 218 yards et 1 TD. Brandon Marshall ajoute un autre touchdown.

Kansas City Chiefs (5-0) 26 – Tennessee Titans (3-2) 17

Ce match entre deux des équipes « surprises » de ce début de saison a tourné à l’avantage des Chiefs, qui conservent un bilan parfait après cinq journées. Ils signent leur meilleur départ depuis la saison 2002.

Kansas City menait 13-0 à la mi-temps mais les Titans sont revenus pour égaliser à 13 partout en début de 4ème quart-temps, grâce à des touchdowns de Chris Johnson et Ryan Fitzpatrick. Jamaal Charles (108 yards) va rapidement redonner l’avantage aux Chiefs sur une course au près, puis ils scellent définitivement leur victoire avec deux field-goals tardifs.

Denver Broncos (5-0) 51 – Dallas Cowboys (2-3) 48

Denver aussi reste invaincu, après un spectacle offensif incroyable. 99 points marqué et un total de 1039 yards combiné par les Broncos et les Cowboys. C’est le deuxième match le plus prolifique de l’histoire de la NFL, après un Cincinnati-Cleveland de 2004 qui avait donné 106 points (58-48).

Denver remporte le match sur un field-goal de Matt Prater alors que le temps expirait. Peyton Manning continue sa saison sur des bases records en signant 4 nouveaux touchdowns (plus un à la course). Il a également subit sa première interception de la saison. Manning envoie Julius Thomas (122 yards) à deux reprises dans la end-zone, ainsi que Erick Decker et Wes Welker. Son adversaire du soir, Tony Romo, n’a pas été en reste en totalisant 506 yards et 5 touchdowns. Mais sa seule interception, alors que les deux équipes étaient à égalité 48-48, coûte chère car elle permet aux Broncos de marquer le field-goal victorieux. Le QB de Dallas est le premier joueur de l’histoire des Cowboys à dépasser les 500 yards. Sur ses cinq touchdowns, deux sont pour Dez Bryant (141 yards), Williams et Witten terminent également au dessus de 100 yards et avec 1 TD. Lire la suite »